Canevas - Hydrolearn

2 mars 2015 ... QMNA5 (Irstea) lissée (basé sur le débit spécifique issu de la BD .... Hydrologie : prélèvement, Eclusées et dérivation + connexion aux plans d'eau (SYRAH) ... Mettre en ?uvre une méthode nationale pour le prochain exercice EDL ... Calcul de corrélation entre ces zones « à risque » et les données de ...


un extrait du document

 EMBED PBrush 'D,EGH1J) 'D,2'&1J) 'D/JEB1'7J) 'D49(J)
République Algérienne Démocratique et Populaire
H2'1) 'D*9DJE 'D9'DJ H'D(-+ 'D9DEJ
Ministère de l'Enseignement Supérieur
et de la Recherche Scientifique
,'E9) #(J (C1 (DB'J/
*DE3'F
Université
Abou Bekr Belkaid
de Tlemcen


Canevas de mise en conformité

Offre de formation
L.M.D.

LICENCE ACADEMIQUE


2015 - 2016

EtablissementFaculté / InstitutDépartement
Université
Abou Bekr Belkaid
de TlemcenTechnologieHydraulique
DomaineFilièreSpécialité
Sciences
et
Technologies


Hydraulique

Hydraulique
 EMBED PBrush 'D,EGH1J) 'D,2'&1J) 'D/JEB1'7J) 'D49(J)
République Algérienne Démocratique et Populaire
H2'1) 'D*9DJE 'D9'DJ H'D(-+ 'D9DEJ
Ministère de l'Enseignement Supérieur
et de la Recherche Scientifique
,'E9) #(J (C1 (DB'J/
*DE3'F
Université
Abou Bekr Belkaid
de Tlemcen



FEH0, E7'(B)

916 *CHJF
D. E . /

DJ3'F3 #C'/JEJ)



2015  2016

'DE$33)'DCDJ)/ 'DE9G/'DB3E
,'E9) '(J (C1 (DB'J/ - *DE3'F

'D*CFHDH,J'


'D1J


'DEJ/'F'DA19 'D*.55

9DHE H *CFHDH,J'


1J

1J

SommairePageI - Fiche d identité de la licence041 - Localisation de la formation052 - Partenaires extérieurs053 - Contexte et objectifs de la formation06A - Organisation générale de la formation : position du projet06B - Objectifs de la formation07C – Profils et compétences visés07D - Potentialités régionales et nationales d'employabilité07E - Passerelles vers les autres spécialités08F - Indicateurs de performance attendus de la formation104 - Moyens humains disponibles15A - Capacité d’encadrement15B - Equipe pédagogique interne mobilisée pour la spécialité15C - Equipe pédagogique externe mobilisée pour la spécialité17D - Synthèse globale des ressources humaines mobilisée pour la spécialité185 - Moyens matériels spécifiques à la spécialité19A - Laboratoires Pédagogiques et Equipements19B - Terrains de stage et formations en entreprise21C – Documentation disponible au niveau de l’établissement spécifique à la
formation Proposée21D - Espaces de travaux personnels et TIC disponibles au niveau
du département, de l’institut et de la faculté29II - Fiches d’organisation semestrielle des enseignements de la spécialité
(S5 et S6)30- Semestre 535- Semestre 636- Récapitulatif global de la formation37III - Programme détaillé par matière des semestres S5 et S638IV- Accords / conventions66VI- Curriculum Vitae succinct de l’équipe pédagogique mobilisée pour la
Spécialité69VI- Avis et Visas des organes administratifs et consultatifs74VII- Avis et Visa de la Conférence Régionale75VIII- Avis et Visa du Comité Pédagogique National de Domaine (CPND)75

















I – Fiche d’identité de la Licence
1 - Localisation de la formation :

Faculté (ou Institut) : de Technologie

Département : Hydraulique


Réseaux HydrauliquesPDécision N°116 du 20 octobre 2005Sciences et techniques de l’eauAArrêté N°164 du 07 août 2008Technologie de traitements des eauxAArrêté N°150 du 1er juillet 2009

2- Partenaires extérieurs:

Autres établissements partenaires :





Entreprises et autres partenaires socio-économiques :




Partenaires internationaux :



3 – Contexte et objectifs de la formation

A – Organisation générale de la formation : position du projet

Si plusieurs licences sont proposées ou déjà prises en charge au niveau de l’établissement (même équipe de formation ou d’autres équipes de formation), indiquer dans le schéma suivant, la position de ce projet par rapport aux autres parcours.










S
































B - Objectifs de la formation:

L'Algérie, se situe dans une région confrontée épisodiquement à la rareté et l'irrégularité des ressources en eau. De surcroit, les enjeux liés à ces ressources, sous le double aspect quantitatif et qualitatif, ne cessent de croître en importance au plan national sous la poussée conjuguée de la croissance démographique (développement urbain) et de l'augmentation des besoins en eau de l'agriculture (qui absorbe à elle seule près de 70% des prélèvements en eau). En conséquence, le développement durable des activités agricoles et autres secteurs industriels et urbain de notre pays se trouvent sous la menace directe d’une irrégularité dans l’approvisionnement de cette ressource stratégique.

De ce fait, les organismes publics et les entreprises privées opérant dans le domaine de la gestion de l'eau, de l'agriculture, de l’aménagement et de l'urbanisme ont des besoins toujours croissants et de plus en plus pressants en compétences maîtrisant les outils techniques et scientifiques en vue d’une gestion optimale tant du point de vue qualitatif que quantitatif de cette denrée stratégique. C’est pour répondre aux attentes de ces partenaires que l’université se doit de proposer cette licence et développer les horizons de cette filière.


C – Profils et compétences visées:

De par les enseignements assurés dans cette licence, les étudiants diplômés pourront ou bien suivre leurs études en Master ou bien exercer essentiellement dans les domaines suivants :

la mobilisation et la gestion de l’eau,
la gestion des risques liés à l’eau,
l'aménagement urbain,
l'aménagement rural,
la conception et la réalisation des divers ouvrages hydrauliques.

D – Potentialités régionales et nationales d'employabilité:

Cette formation intéresse le secteur public représenté aussi bien par ses entreprises économiques que par ses administrations publiques telles que les Ministères, les Agences de l’eau, les Agences des barrages, les Agences de gestion et de réalisation des infrastructures pour l’irrigation et le drainage, les Agences nationales et régionales des ressources en eau, les directions de l’hydraulique des wilayas, les sociétés de distribution d’eau et le secteur privé à travers ses bureaux d’études (sol, hydrologie, hydraulique, environnement). Les emplois auxquels les diplômés de cette Licence sont destinés sont divers :

Responsable technique,
Responsable études,
Gestionnaire de périmètres irrigués,
Conseiller en agriculture-environnement,
Contrôleur technique.
E – Passerelles vers les autres spécialités:


Semestres 1 et 2 communsFilièreSpécialitésAéronautiqueAéronautiqueGénie civilGénie civilGénie climatiqueGénie climatiqueGénie maritimePropulsion et Hydrodynamique navalesConstruction et architecture navalesGénie mécaniqueEnergétiqueConstruction mécaniqueGénie des matériauxHydrauliqueHydrauliqueIngénierie des transportsIngénierie des transportsMétallurgieMétallurgieOptique et mécanique de précisionOptique et photoniqueMécanique de précisionTravaux publicsTravaux publicsAutomatiqueAutomatiqueElectromécaniqueElectromécaniqueMaintenance industrielleElectroniqueElectroniqueElectrotechniqueElectrotechniqueGénie biomédicalGénie biomédicalGénie industrielGénie industrielTélécommunicationTélécommunicationGénie des procédésGénie des procédésGénie minierExploitation des minesValorisation des ressources minéralesHydrocarburesHydrocarburesHygiène et sécurité industrielleHygiène et sécurité industrielleIndustries pétrochimiquesRaffinage et pétrochimie

Tableau des filières et spécialités du domaine Sciences et Technologies

Groupe de filières A Semestre 3 communFilièreSpécialitésAutomatiqueAutomatiqueElectromécaniqueElectromécaniqueMaintenance industrielleElectroniqueElectroniqueElectrotechniqueElectrotechniqueGénie biomédicalGénie biomédicalGénie industrielGénie industrielTélécommunicationTélécommunication
Groupe de filières B Semestre 3 communFilièreSpécialitéAéronautiqueAéronautiqueGénie civilGénie civilGénie climatiqueGénie climatiqueGénie maritimePropulsion et Hydrodynamique navalesConstruction et architecture navales
Génie mécaniqueEnergétiqueConstruction mécaniqueGénie des matériauxHydrauliqueHydrauliqueIngénierie des transportsIngénierie des transportsMétallurgieMétallurgieOptique et mécanique de précisionOptique et photoniqueMécanique de précisionTravaux publicsTravaux publics
Groupe de filières C Semestre 3 communFilièreSpécialitéGénie des procédésGénie des procédésGénie minierExploitation des minesValorisation des ressources minéralesHydrocarburesHydrocarbures Hygiène et sécurité industrielleHygiène et sécurité industrielleIndustries pétrochimiquesRaffinage et pétrochimie

Les filières qui présentent des enseignements de base communs entre elles (semestre 3) ont été rassemblées en 3 groupes : A, B et C. Ces groupes correspondent schématiquement aux familles de Génie électrique (Groupe A), Génie mécanique et Génie civil (Groupe B) et finalement Génie des procédés et Génie minier (Groupe C).

Cette licence offre des programmes d'enseignements pluridisciplinaires et transversaux :
Pluridisciplinaires, en ce sens que les enseignements dans cette spécialité sont identiques à 100 % pour les semestres 1 et 2 avec l'ensemble des spécialités du domaine Sciences et Technologies. D’autre part, les enseignements du semestre 3 pour l'ensemble des spécialités du même groupe de filières sontégalement identiques à 100 %.
SemestreGroupe de filièresEnseignements communsSemestre 1A - B - C(30 / 30) CréditsSemestre 2A - B - C(30 / 30) CréditsSemestre 3A - B(18 / 30) CréditsA - C(18 / 30) CréditsB - C(24 / 30) Crédits
De façon transversale, cette Licence offre le choix à l'étudiant de rejoindre, s’il exprime le désir et en fonction des places pédagogiques disponibles:

- Toutes les autres spécialités du domaine ST à l'issue du semestre 2.

- Toutes les spécialités du même groupe de filières à l'issue du semestre 3.

- Toutes les spécialités d'un autre groupe de filières à l'issue du semestre 3
(Sous conditions d'équivalence et d'avis de l'équipe de formation).

- Toutes les spécialités du même groupe de filières à l'issue du semestre 4
(Sous conditions d'équivalence et d'avis de l'équipe de formation).

Conditions d'accès en L3

L’accès à la 3e année Licence (niveau L3) est garanti pour tout étudiant:

ayant acquis les 120 crédits des semestres S1, S2, S3 et S4. Ou bien,

ayant acquis au moins 90 crédits, à condition d'avoir validé:
100 % des crédits des UEF des semestres 1 et 2 (36 crédits) et
100 % des crédits des UEF des semestres 3 et 4 (36 crédits).

F – Indicateurs de performance attendus de la formation:

Toute formation doit répondre aux exigences de qualité d'aujourd’hui et de demain. A ce titre, pour mieux apprécier les performances attendues de la formation proposée d’une part et en exploitant la flexibilité et la souplesse du système LMD d’autre part, il est proposé, à titre indicatif, pour cette licence un certain nombre de mécanismes pour évaluer et suivre le déroulement des enseignements, les programmes de la formation, les relations étudiant/enseignant et étudiant/administration, le devenir des diplômés de cette licence ainsi que les appréciations des partenaires de l’université quant à la qualité des diplômés recrutés et/ou des enseignements dispensés. Il revient à l’équipe de formation d’enrichir cette liste avec d’autres critères en fonction de ses moyens et ses objectifs propres.

Les modalités d’évaluation peuvent être concrétisées par des enquêtes, un suivi sur terrain des étudiants en formation et des sondages auprès des diplômés recrutés ainsi qu’avec leurs employeurs. Pour cela, un rapport doit être établi, archivé et largement diffusé.

1. Evaluation du déroulement de la formation :

En plus des réunions ordinaires du comité pédagogique, une réunion à la fin de chaque semestre sera organisée. Elle regroupera les enseignants et des étudiants de la promotion afin de débattre des problèmes éventuellement rencontrés, des améliorations possibles à apporter aux méthodes d’enseignement en particulier et à la formation de la licence en général.

A cet effet, il est proposé ci-dessous une liste plus ou moins exhaustive sur les indicateurs et les modalités envisagées pour l’évaluation et le suivi de ce projet de formation par le comité pédagogique :

En amont de la formation :

Evolution du taux d’étudiants ayant choisi cette Licence (rapport offre / demande).
Taux et qualité des étudiants qui choisissent cette licence.

Pendant la formation :

Régularité des réunions des comités pédagogiques.
Conformité des thèmes des Projets de Fin de Cycle avec la nature de la formation.
Qualité de la relation entre les étudiants et l’administration.
Soutien fourni aux étudiants en difficulté.
Taux de satisfaction des étudiants sur les enseignements et les méthodes d’enseignement.

En aval de la formation :

Taux de réussite des étudiants par semestre dans cette Licence.
Taux de déperdition (échecs et abandons) des étudiants.
Identification des causes d’échec des étudiants.
Des alternatives de réorientation sont proposées aux étudiants en situation d’échec.
Taux des étudiants qui obtiennent leurs diplômes dans les délais.
Taux des étudiants qui poursuivent leurs études après la licence.

2. Evaluation du déroulement des enseignements:

Les enseignements dans ce parcours font l'objet d'une évaluation régulière (1 fois par an) par l’équipe de formation qui sera, à la demande, mise à la disposition des différentes institutions : Comité Pédagogique National du Domaine de Sciences et Technologies, Conférences Régionales, Vice-rectorat chargé de la pédagogie, Faculté, etc.

De ce fait, un système d’évaluation des programmes et des méthodes d’enseignement peut être mis en place basé sur les indicateurs suivants :

Equipement des salles et des laboratoires pédagogiques en matériels et supports nécessaires à l’amélioration pédagogique (systèmes de projection (data shows), connexion wifi, etc.).
Existence d’une plate-forme de communication et d’enseignement dans laquelle les cours, TD et TP sont accessibles aux étudiants et leurs questionnements solutionnés.
Equipement des laboratoires pédagogiques en matériels et appareillages en adéquation avec le contenu des enseignements.
Nombre de semaines d’enseignement effectives assurées durant un semestre et quid de l’absentéisme des étudiants ?
Taux de réalisation des programmes d’enseignements.
Numérisation et conservation des mémoires de Fin d’Etudes et/ou Fin de Cycles.
Nombre de TPs réalisés ainsi que la multiplication du genre de TP par matière (diversité des TPs).
Qualité du fonds documentaire de l’établissement en rapport avec la spécialité et son accessibilité.
Appui du secteur socio-économique à la formation (visite d’entreprise, stage en entreprise, cours-séminaire assurés par des professionnels, etc.).

3. Insertion des diplômés :

Il est créé un comité de coordination, composé des responsables de la formation et des membres de l’Administration, qui est principalement chargé du suivi de l’insertion des diplômés de la filière dans la vie professionnelle, de constituer un fichier de suivi des diplômés de la filière, de recenser et/ou mettre à jour les potentialités économiques et industrielles existantes au niveau régional et national, d’anticiper et susciter de nouveaux métiers en relation avec la filière en association avec la chambre de commerce, les différentes agences de soutien à l’emploi, les opérateurs publics et privés, etc., de participer à toute action concernant l’insertion professionnelle des diplômés (organisation de manifestations avec les opérateurs socio-économiques).
Pour mener à bien ces missions, ce comité dispose de toute la latitude pour effectuer ou commander une quelconque étude ou enquête sur l’emploi et le post-emploi des diplômés. Ci-après, une liste d’indicateurs et de modalités qui pourraient être envisagés pour évaluer et suivre cette opération:

Taux de recrutement des diplômés dans le secteur socio-économique dans un poste en relation directe avec la formation.
Nature des emplois occupés par les diplômés.
Diversité des débouchés.
Installation d’une association des anciens diplômés de la filière.
Création de petites entreprises par les diplômés de la spécialité.
Degré de satisfaction des employeurs.



4 - Moyens humains disponibles :
A : Capacité d’encadrement (exprimée en nombre d’étudiants qu’il est possible de prendre en charge) :

Nombre d’étudiants: 140

B : Equipe pédagogique interne mobilisée pour la spécialité : (A renseigner et faire viser par la faculté ou l’institut)

Nom, prénomDiplôme graduationDiplôme de spécialité (Magister, doctorat)GradeMatière à enseignerEmargementMme ADJIM FouziaIngénieur d’EtatDoctorat d’EtatProfesseurGéologie, Hydrogéologie, Protection des ressources en eauMr ADJIM MohamedIngénieur d’EtatDoctorat d’EtatMCAHydraulique générale, Transfert de chaleur, Hydraulique numériqueMr BOUANANI AbderezzakIngénieur d’EtatDoctorat d’EtatProfesseurHydrologie, PédologieMr HABI MohamedIngénieur d’EtatDoctorat d’EtatProfesseurDistribution de l’eau, Hydraulique générale, TP HydrauliqueMr CHIBOUB FELLAH
AbdelghaniDESDoctoratProfesseurChimie des eaux, TP Analyse de l’eau, dessalementMr BENMANSOUR
AbdelhalimIngénieur d’EtatDoctorat d’EtatProfesseurAsservissement et Automatisation des systèmes hydrauliquesMr SEDDINI AbdelaliIngénieur d’EtatDoctorat d’EtatPofesseurPompes et stations de pompage, Hydraulique généraleMr GHENIM Abderrahmane Ingénieur d’EtatDoctoratMCAHydraulique générale, Béton, RDMMr BOUCHELKIA HamidIngénieur d’EtatDoctoratMCAAssainissement de l’eau, Epuration de l’eau, Hydraulique GénéraleMr MEGNOUNIF AbdesselemDESDoctoratMCAProba/stat, Informatique, Hydrologie statistiqueMme BABA HAMED KamilaIngénieur d’EtatDoctoratMCABiologie des eaux, Microbiologie, hydrologie, hydrogélogie
Mme BOUKLI HACENE
CherifaIngénieur d’EtatDoctoratM.A.AAssainissement, SIG, Distribution de l’eauMr BESSEDIK MadaniIngénieur d’EtatDoctoratM.C.BGestion intégrée et économie de l’eau, Traitement et épuration de l’eauMr BOUMEDIENE MaamarIngénieur d’EtatDoctoratM.A.ATraitement de l’eau,Réutilisation de l’eau, Dessalement de l’eauMelle FANDI WassilaIngénieur d’EtatMagisterM.A.APollution et protection de l’environnement, Eau et développement durableMr DEBBAL Mohamed ZakariaIngénieur d’EtatMagisterM.A.AMéthodes numériques, MDS, MDCMme DJEDID HayetIngénieur d’EtatMagisterM.A.ATopographie, Aménagements hydrauliques, Les écoulements forcésMr ROUISSAT Boucherit Ingénieur d’EtatMagisterM.A.AOuvrages hydrauliques, BarragesMr TERKI HASSAINE taha El AminIngénieur d’EtatMagisterM.A.AHydraulique générale, InformatiqueMme BELARBI FadilaIngénieur d’EtatMagisterM.A.ARéutilisation des eaux usées, Assainissement, Réseaux d’irrigationMr CHERIF Zine El AbiddineIngénieur d’EtatMasterM.A.ALangue étrangèreMr BENTALHA ChakibIngénieur d’EtatMagisterM.A.AAssainissement, Méthodes numériques, Les écoulement à surface libre


Visa du département Visa de la faculté ou de l’institut












C : Equipe pédagogique externe mobilisée pour la spécialité :(A renseigner et faire viser par la faculté ou l’institut)


Nom et PrénomEtablissement de rattachementDiplôme de graduationDiplôme de spécialité (Magister, doctorat)GradeMatières à enseignerEmargement



Visa du département Visa de la faculté ou de l’institut



D : Synthèse globale des ressources humaines mobilisées pour la spécialité (L3) :

GradeEffectif InterneEffectif ExterneTotalProfesseurs66Maîtres de Conférences (A)55Maîtres de Conférences (B)11Maître Assistant (A)1010Maître Assistant (B)Autre (*)Total2222
(*) Personnel technique et de soutien































5 - Moyens matériels spécifiques à la spécialité

A- Laboratoires Pédagogiques et Equipements : Fiche des équipements pédagogiques existants pour les TP de la formation envisagée (1 fiche par laboratoire)

Intitulé du laboratoire : Laboratoire de traitement et d’épuration des Eaux (L.T.E.E)

Capacité en étudiants : 25

N°Intitulé de l’équipementNombreobservations01pH/ionomètre à microprocesseur01/02Spectrophotomètre à gamme visible01/03Microscope monoculaire02Manque lames et lamelles04Microscope binoculaire01Manque lames et lamelles05pH scan01/06Conductimètre/salinomètre01/07Déminéralisateur d’eau01/08Dessiccateur à joints toriques03/09Distillateur automatique01/10Pompes à membrane à deux étages 02Une pompe est utilisée pour le TE 90011Centrifugeuse de table01/12Agitateur magnétique non chauffant01/13Evaporateur rotatif et accessoires01/14Oxymètre digital portable01/15Appareil Kjeldahl de digestion01/16Appareil Jar test (04 postes) 01/17Turbidimètre 200 NTU01/18Réacteur D.C.O sous reflux01/19pH/MV mètre à microprocesseur 01/20Echantillonneur programmable sur terrain01/21Pilote d’Echange d’Ions TE 10001/22Pilote d’Osmose Inverse TE 20001/23Pilote d’Ultrafiltration TE 30001/24Pilote de filtration sur sable TE 40001/25Pilote de filtration sur support TE 50001/26Pilote de coagulation-floculation-décantation TE 60001/27Pilote de traitement des eaux usées par culture bactérienne en milieu anaérobie TE 70001/28Pilote de traitement des eaux usées par culture bactérienne en milieu aérobie TE 80001/29Pilote d’épuration d’eau à boues activées TE 90001/30Balance de précision 2 g01/






b- Intitulé du laboratoire : LABORATOIRE HYDRAULIQUE GENERALE (L.H.G)


Capacité en étudiants :25

N°Désignation du matérielQuantitéObservations01Banc hydraulique avec pompe immergée0502Appareil d’étude des propriétés des fluides et de l’hydrostatique0103Appareil d’étude des tourbillons libres et forcés0104Banc hydraulique avec pompe centrifuge 0305Appareil d’étude du théorème de Bernoulli0106Appareil d’étude des débimètres0107Appareil d’étude de l’impact d’un jet0108Appareil d’étude des écoulements à travers un orifice0109Appareil d’étude du coup de bélier0210Appareil d’étude des pertes de charges dans les conduites 0111Appareil d’étude des pertes de charges linéaires et singulières dans les conduites lisses et rugueuses0112Appareil d’étalonnage des manomètres0113Viscosimètre à chute de billes0114Viscosimètre ENGLER0115Canal hydrodynamique de 05 mètres0216Appareil d’étude de transport de sédiments0117Tachymètre 02

C- Intitulé du laboratoire : Laboratoire de Pompes et Station de Pompages (L.P.S.P)

Capacité en étudiants : 21

N°Désignation du matérielQuantitéObservations01Banc d’essai de pompe centrifuge0302Banc d’essai de pompe à piston0303Banc d’étude du fonctionnement de pompes centrifuges en séries ou en parallèles 0304Unité de démonstration de la cavitation0305Banc d’essai « TUTOR » de turbines et de pompes 0306Module de pompes et turbine avec micro- ordinateur0307Réservoirs d’équilibre03








B- Terrains de stage et formations en entreprise:(voir rubrique accords/conventions)


Lieu du stageNombre d’étudiantsDurée du stage


C- Documentation disponible au niveau de l’établissement spécifique à la formation proposée(Champ obligatoire) :

TITRE DE L'OUVRAGEAUTEUREDITEURDiagnostic, aménagement et gestion des rivières (2° Éd.) : Hydraulique et morphologie fluviales appliquéesDEGOUTTE Gérard
LavoisierHydrodynamique physique (3° Éd.)HULIN Jean-PierreLavoisier Instabilities of flows and transition to turbulenceSENGUPTA Tapan K.Lavoisier Principles of turbomachineryKORPELA Seppo A.Lavoisier Logiciels d'ingénierie du cycle de l'eau ; Traité d'hydraulique environnementale, Vol. 9 TANGUY Jean-Michel
LavoisierNumerical modeling in open channel hydraulics (Water science & technology library)SZYMKIEWICZ RomualdLavoisierTechniques appliquées au traitement de l'eau. Hydraulique, électrotechnique, procédés de traitement. Résumé de cours & problèmes résolus CARDOT Claude
LavoisierPoint sur l'épuration et le traitement des effluents (Eau/Air) Vol.3: PhosphoreMARTIN G., LAFFORT P.LavoisierHydrogéologie
Objets, méthodes, applications - Cours et exercices corrigés - Licence 3, master, Capes, agrégationHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/eric-gilli-42121"Eric Gilli , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/christian-mangan-51901"Christian Mangan , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jacques-mudry-51902"Jacques MudryHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/54/dunod.php"DunodModèles mathématiques en hydrologie et en hydraulique fluviale ; Traité d'hydraulique environnementale, Vol. 3 TANGUY Jean-Michel
Lavoisier Technologicalfoundations, economical&environmental aspects (POD)KALTSCHMITT M., STREICHER W., WIESE A.LavoisierManaging water resources, past and presentTROTTIER J., SLACK P.LavoisierTurning hydropower social: Where global sustainability conventions matter (Environmental science & engineering)HJORT-AF-ORNAS A.LavoisierThe Hydraulics of Stepped Chutes and SpillwaysCHANSON, HUBERTBalkemaDesign of hydraulic gatesERBISTI P.LavoisierModeling and controlling hydropower plants (Advances in industrial control)MUNOZ-HERNANDEZ G. A., MANSOOR S. P., JONES D. ILavoisierHydraulic control systemsMANRING NLavoisierTurbomachinery : design & theory (Mechanical engineering series, Vol. 160)GORLA R. S., KHAN A. A.LavoisierBasic fluid mechanics and hydraulic machinesHUSSIAN Z., Z. Abdullah Mohammad, ALIMUDDIN ZLavoisierEaux d'ici, eaux de làHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/alain-thebault-114456"Alain Thébault , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/sylvie-fenczak-114457"Sylvie FenczakENSTAHydrologie Cheminements de l'eauHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/francois-anctil-62043"François Anctil, HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-rousselle-62044"Jean Rousselle, HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/nicolas-lauzon-62045"Nicolas LauzonHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/1114/presses-internationales-polytechniques.php"Presses internationales polytechniquesHydrologie quantitative
Processus, modèles et aide à la décisionHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/pierre-alain-roche-26148"Pierre-Alain Roche, HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jacques-miquel-3037"Jacques Miquel, HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/eric-gaume-112732"Eric GaumeHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/24/springer.php"SpringerChangements climatiques et impacts
De l'échelle globale à l'échelle localeHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/martin-beniston-93846"Martin Beniston
HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/32/presses-polytechniques-et-universitaires-romandes-ppur.php"Presses Polytechniques et Universitaires Romandes (PPUR)Hydraulique généraleHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/armando-lencastre-14742"Armando LencastreEyrollesLa protection des eaux souterraines
Législation européenne et avancées scientifiquesHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/philippe-quevauviller-36750"Philippe Quevauviller
HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/233/tec-et-doc-lavoisier.php"Tec et Doc - LavoisierLes eaux souterraines
Connaissance et gestionHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-jacques-collin-47431"Jean-Jacques CollinHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/853/hermann.php"Hermann , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/1766/brgm.php"BRGMAide-mémoire d'hydraulique souterraineHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/cassan-8216"CassanHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/298/presses-de-l-ecole-nationale-des-ponts-et-chaussees-enpc.php"Presses de l'école nationale des Ponts et Chaussées Les petites centrales hydroélectriques
Conception et calculHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/desire-le-gourieres-29852"Désiré Le GouriérèsHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/4662/editions-du-moulin-cadiou.php"Editions du Moulin CadiouL'hydraulique dans les civilisations anciennes
5 000 ans d'histoireHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/pierre-louis-viollet-21332"Pierre-Louis ViolletPresses de l'école nationale des Ponts et ChausséesDe l'eau agricole à l'eau environnementale
Résistance et adaptation aux nouveaux enjeux de partage de l'eau en Méditerranée HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/chantal-aspe-73081"Chantal AspeHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/4143/quae.php"QuaeLes barrages - Du projet à la mise en service
Traité de Génie Civil de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne - Volume17HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/anton-j-schleiss-96258"Anton J. Schleiss , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/henri-pougatsch-107056"Henri PougatschHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/32/presses-polytechniques-et-universitaires-romandes-ppur.php"Presses Polytechniques et Universitaires Romandes Guide des analyses de la qualité de l'eau HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/patrick-savary-112749"Patrick SavaryHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/969/territorial.php"TerritorialTraité d'hydraulique environnementale - Volume 1 - Processus hydrologiques et fluviaux HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-michel-tanguy-97521"Jean-Michel TanguyHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/1906/hermes-lavoisier.php"Hermès - LavoisierTraité d'hydraulique environnementale - Volume 2 - Processus estuariens et littoraux
Systèmes d'acquisitions des données HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-michel-tanguy-97521"Jean-Michel TanguyHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/1906/hermes-lavoisier.php"Hermès - LavoisierTraité d'hydraulique environnementale - Volume 3 - Modèles mathématiques en hydrologie et en hydraulique fluviale HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-michel-tanguy-97521"Jean-Michel TanguyHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/1906/hermes-lavoisier.php"Hermès - LavoisierTraité d'hydraulique environnementale - Volume 4 - Modèles mathématiques en hydraulique maritime et modèles de transport HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-michel-tanguy-97521"Jean-Michel TanguyHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/1906/hermes-lavoisier.php"Hermès - LavoisierTraité d'hydraulique environnementale - Volume 5 - Modélisation numérique 1
Généralités, différences finies, éléments finis HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-michel-tanguy-97521"Jean-Michel TanguyHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/1906/hermes-lavoisier.php"Hermès - LavoisierTraité d'hydraulique environnementale - Volume 6 - Modélisation numérique 2
Volumes finis, approches spectrales, assimilation de données HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-michel-tanguy-97521"Jean-Michel TanguyHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/1906/hermes-lavoisier.php"Hermès - LavoisierApplications des modèles numériques en ingénierie - 1re partie
Traité d'hydraulique environnementale - Volume 7 - De la goutte de pluie jusqu'à la mer HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-michel-tanguy-97521"Jean-Michel TanguyHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/1906/hermes-lavoisier.php"Hermès - LavoisierApplications des modèles numériques en ingénierie - 2e partie
Traité d'hydraulique environnementale - Volume 8HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-michel-tanguy-97521"Jean-Michel TanguyHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/1906/hermes-lavoisier.php"Hermès - LavoisierConstructions hydrauliques - Écoulements stationnaires
Traité de Génie Civil de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne - Volume 15 HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/willi-h-hager-2948"Willi H. Hager , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/anton-j-schleiss-96258"Anton J. SchleissHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/32/presses-polytechniques-et-universitaires-romandes-ppur.php"Presses Polytechniques et Universitaires Romandes (PPUR)Pertes de charge
Le BoussicaudHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-ligen-85165"Jean Ligen , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/michel-le-guay-85166"Michel Le GuayHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/3080/les-editions-parisiennes-edipa.php"Les éditions parisiennes (EDIPA)Les traitements de l'eau pour l'ingénieur
Génie de l'environnement - Procédés physico-chimiques et biologiques - Cours et problèmes résolusHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/claude-cardot-17331"Claude CardotHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/64/ellipses.php"EllipsesGuide pratique des stations de traitement des eaux. Génie civil HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/xavier-lauzin-97297"Xavier LauzinHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/6/eyrolles.php"EyrollesTraitement des pollutions industrielles
Eau - Air - Déchets - Sols - BouesHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/emilian-koller-21989"EmilianKollerHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/54/dunod.php"Dunod , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/4021/l-usine-nouvelle.php"L'Usine NouvelleHydrodynamique physique
3e éditionHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/etienne-guyon-21841"Etienne Guyon , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-pierre-hulin-24449"Jean-Pierre Hulin , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/luc-petit-61909"Luc PetitHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/1540/edp-sciences.php"EDP Sciences , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/304/cnrs-editions.php"CNRS EditionsEléments finis pour fluides incompressiblesHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/mejdi-azaiez-108525"MejdiAzaïez , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/michel-deville-63078"Michel Deville , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/ernest-mund-108526"Ernest MundHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/32/presses-polytechniques-et-universitaires-romandes-ppur.php"Presses Polytechniques et Universitaires Romandes (PPUR)Mécanique des fluides
Cours et exercices corrigésHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-luc-battaglia-75626"Jean-Luc Battaglia , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/sakir-amiroudine-108192"SakirAmiroudineHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/54/dunod.php"DunodMécanique des fluides en 20 fiches
BTS, 1re et 2e années HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/pascal-bigot-106319"Pascal Bigot , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/richard-mauduit-66642"Richard Mauduit , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/eric-wenner-86392"Eric WennerHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/54/dunod.php"DunodHYPERLINK "http://www.dunod.com/sciences-techniques/sciences-fondamentales/ecologie-environnement/ouvrages-professionnels/la-gestion-durable-de-leau" \o "La gestion durable de l'eau : Ressources - Qualité - Organisation"La gestion durable de l'eau
Ressources - Qualité - Organisation HYPERLINK "http://www.dunod.com/auteur/louise-schriver-mazzuoli" \o "Louise Schriver-Mazzuoli"Louise Schriver-MazzuoliTechnique et Ingénierie, HYPERLINK "http://www.dunod.com/partenaire/du-reve-limage"DunodHYPERLINK "http://www.dunod.com/sciences-techniques/sciences-fondamentales/ecologie-environnement/ouvrages-professionnels/dictionnaire-encyclopedique-d-1" \o "Dictionnaire encyclopédique des sciences de l'eau : Biogéochimie et écologie des eaux continentales et littorales"Dictionnaire encyclopédique des sciences de l'eau. Biogéochimie et écologie des eaux continentales et littorales HYPERLINK "http://www.dunod.com/auteur/francois-ramade" \o "François Ramade"François RamadeHors collection, HYPERLINK "http://www.dunod.com/partenaire/du-reve-limage"DunodÉcosystèmes
Structure, Fonctionnement, ÉvolutionHYPERLINK "http://www.dunod.com/auteur/serge-frontier" \o "Serge Frontier"Serge Frontier, HYPERLINK "http://www.dunod.com/auteur/denise-pichod-viale" \o "Denise Pichod-Viale"Denise Pichod-Viale, HYPERLINK "http://www.dunod.com/auteur/alain-lepretre" \o "Alain Leprêtre"Alain Leprêtre, et al.
HYPERLINK "http://www.dunod.com/collection/sciences-sup/sciences-techniques"Sciences Sup, HYPERLINK "http://www.dunod.com/partenaire/du-reve-limage"DunodHYPERLINK "http://www.dunod.com/sciences-techniques/sciences-fondamentales/sciences-de-la-terre/master-et-doctorat/karstologie" \o "Karstologie : Karsts, grottes et sources"Karstologie
Karsts, grottes et sources HYPERLINK "http://www.dunod.com/auteur/eric-gilli" \o "Eric Gilli"Eric GilliSciences Sup, HYPERLINK "http://www.dunod.com/partenaire/du-reve-limage"Dunod Les énergies renouvelables pour la production d'électricitéHYPERLINK "http://www.dunod.com/auteur/david-infield" \o "David Infield"David Infield, HYPERLINK "http://www.dunod.com/auteur/leon-freris" \o "Leon Freris"LeonFreris
HYPERLINK "http://www.dunod.com/collection/technique-et-ingenierie/sciences-techniques"Technique et Ingénierie, HYPERLINK "http://www.dunod.com/partenaire/lusine-nouvelle"Dunod/L'Usine NouvelleTechniques de la gestion et de la distribution de l'eau Régis Bourrier ; Béchir SelmiLe MoniteurTurbomachines hydrauliques: Choix illustré de réalisations marquantesPierre HenryPresses Polytechniques et Universitaires Romandes Transport des sédiments dans les ouvrages hydrauliques HYPERLINK "http://www.librairiedialogues.fr/personne/maurice-bouvard/576030/"Maurice Bouvard
Ponts chausséesAide-mémoire d'hydraulique souterraineMaurice CassanPresses de l'École Nationale des Ponts et Chaussées Irrigation Et Assainissement Des Terres, Volume 1...
Raffaele Pareto (Marchesse)NabuPressIrrigation Et Assainissement Des Terres, Volume 3...
Raffaele Pareto (Marchesse)NabuPressGuide pratique de l'eau et de l'assainissement
Philippe Schmidt & Arnaud PelissieBerger-LevraultLes réseaux et l'assainissement
HYPERLINK "http://www.amazon.fr/s/ref=ntt_athr_dp_sr_1?_encoding=UTF8&field-author=G%20CALVAT&search-alias=books-fr"G CALVATEditions AlternativesHydrologie, Tome 2: Une science pour l'ingenieurBenoît Hingray, Cécile Picouet , André MusyPresses Polytechniques et Universitaires RomandesIntroduction à la science du sol
HYPERLINK "http://www.amazon.fr/Philippe-Duchaufour/e/B004N6LD58"Philippe DuchaufourDunod;Decision aids for selecting problemsVincke P.Springer verlagDecision with multiple objectives: preferences and value tradeoffs Keeney Ralph L et Raiffah John Wiley and sonsAide-mémoire d'hydraulique souterraineHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/cassan-8216"CassanHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/298/presses-de-l-ecole-nationale-des-ponts-et-chaussees-enpc.php"Presses de l'école nationale des Ponts et Chaussées (ENPC)Aide-mémoire d'hydraulique souterraineCassan Presses de l'école nationale des Ponts et Chaussées (ENPC) Aide-mémoire d'hydraulique urbaine - Direction des études et recherches d'Electricité de France - n° 42 J. Bonnin Eyrolles, EDFAménager des rivières en ville Exemple et repères pour le montage en villeCentre d'études sur les réseaux, les transports, l'urbanisme et les constructions publiques(CERTU) Bases techniques de l'irrigation par aspersion,Mathieu Tec et DocHYPERLINK "http://www.decitre.fr/livres/Commande-et-asservissement-hydrauliques-et-electrohydrauliques.aspx/9782852067561"Commande et asservissement hydrauliques et électrohydrauliquesMarcel GuillonTec & Doc (editions) - Conception des circuits hydrauliques - une approche energetique 2  Labonville  ECOLE POLYTECHNIQUE DE MONTREALCONCEPTION DES CIRCUITS HYDRAULIQUES.HYPERLINK "http://www.decitre.fr/recherche/resultat.aspx?recherche=refine&auteur=Labonville"LabonvilleHYPERLINK "http://www.decitre.fr/recherche/resultat.aspx?recherche=refine&editeur=Ecole+Polytechnique+Montreal": Ecole Polytechnique MontrealDiagnostic, aménagement et gestion des rivières - Hydraulique et morphologie fluviales appliquéesG. DegoutteTec et DocDiscontinuous Finite Elements in Fluid Dynamics and Heat TransferB. LiSpringerDrainage, Sols et constructionsHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/cated-6476"CatedHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/105/cated.php"CatedDynamique des fluides  I. RyhmingPresses Polytechniques et Universitaires Romandes (PPUR)Eau M. Camdessus, B. Badré, I. Chéret, P. Ténière-BuchotRobert LaffontEau, environnement et santé publique - Introduction à l'hydrologieR.VilaginèsTec et DocEconomie et techniques essentielles des aménagements hydrauliques - Dimensionnement, Tarification M.BouvardEDFEconomie et techniques essentielles des aménagements hydrauliques, Maurice Bouvard EDFÉcoulements multiphasiques - Des fondements aux méthodes d'ingénierie B. OesterléHermès - LavoisierÉléments d'hydraulique torrentielle Maurice Meunier Cemagref -Eléments finis pour l'ingénieur - Grands principes et petites recettesP. ThomasTec et DocEnergie hydrauliqueRoger GinocchioEYROLLESErosion et transport solide en riviére T1P. RamezCemagrefExercices de mécanique des fluides 2 - Turbomachines - Constructions graphiques - Phénomènes transitoiresMorel M.EyrollesExercices de mécanique des fluides Tome 1 - Exercices de mécanique des fluidesM Morel EyrollesHYPERLINK "http://www.decitre.fr/livres/Fascicule-73-Equipement-hydraulique-mecanique-et-electrique-des-stations-de-pompage-d-eau.aspx/9782111205666"Fascicule 73: Equipement hydraulique, mécanique et électrique des stations de pompage d'eauAnonymeDocumentation Française (La) Finite Element Methods for Flow ProblemsJ.Donea A.HuertaWileyForages dirigés - RecommandationsFSTTHermès - LavoisierGIS applications for woter, wastewater and stormwater systems U.M. ShamsiCRC PresseGrands barrages et habitants - Les risques sociaux du développement N. Blanc, S. Bonin Maison des sciences de l'hommeGuide pratique - IrrigationCemagrefCemagrefGuide pratique de l'eau et de l'assainissementHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/philippe-schmidt-20475"Philippe SchmidtHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/2310/groupe-berger-levrault.php"Groupe Berger-LevraultGuide pratique d'estimation des probabilités de cruesJ.MiquelEDFHistoire de l'énergie hydrauliqueP,ViolletPresses de l'ecole nationale des ponts et chaussées( ENPC)HYPERLINK "http://www.decitre.fr/livres/Histoire-de-l-energie-hydraulique.aspx/9782859784140"Histoire de l'énergie hydraulique. Moulins, pompes, roues et turbines de l'Antiquité au XXe sièclePierre-Louis ViolletPonts et Chaussées (Presses) -Hydraulics of Pipeline SystemsBruce E. Larock Roland W. Jeppson Gary Z. WattersCRC PressHYPERLINK "http://www.decitre.fr/livres/Hydraulique-et-hydrologie.aspx/9782760515215"Hydraulique et hydrologie. 2e éditionSaad BennisPresse de l'université du Québec Hydraulique fluviale - Ecoulement et phénomènes de transport dans les canaux à géométrie simpleWalter Hans Graf , Mustafa Siddik Altinakar  Presses Polytechniques et Universitaires RomandesHydraulique générale et appliquée, M. Carlier  EyrollesHydraulique souterraineG. Schneebeli  EyrollesHYPERLINK "http://www.decitre.fr/livres/Hydraulique-unidimensionnelle.aspx/9782853626156"Hydraulique unidimensionnelle. 2, Coups de bélier et phénomène d'oscillationPierre PernèsCemagref -HYPERLINK "http://www.decitre.fr/livres/Hydraulique-unidimensionnelle.aspx/9782853626149"Hydraulique unidimensionnelle. Partie 1, Analyse dimensionnelle et similitude Généralités sur les écoulements unidimensionnels Ecoulements en charge Ecoulements à surface librePierre PernèsCemagref HYPERLINK "http://www.decitre.fr/livres/HYDRAULIQUE-URBAINE.aspx/9782212015447"HYDRAULIQUE URBAINEJacques BonninEyrolles - Hydraulique urbaine appliquée.(VOL.1) Nonclercq CEBEDOCHydraulique urbaine appliquée.(VOL.2) Nonclercq CEBEDOCHydraulique urbaine appliquée.(VOL.3) Nonclercq CEBEDOCHydrodynamique des ecoulement à surface libre (modélisation numérique avec les MEF)Jean- michel Hervouet Presse de l'ecole nationale des ponts et chausséesHydrodynamique des écoulements à surface libre J.HervouetPresses de l'école nationale des Ponts et Chaussées (ENPC)Hydrologie analysis and design R.MC CuenPearson education, Prentice HallHydrologie- Cheminements de l'eauFrançois Anctil , Jean Rousselle , Nicolas Lauzon Presses Internationales Polytechnique Hydrologie fluvialeA. GiretEllipsesHydrologie fondamentale (2° édition)EL JABI Nassir, ROUSELLE JeanPresses Internationales PolytechniqueHydrologie fréquentielle - Une science prédictive P. Meylan, A. Favre, A. MusyPresses Polytechniques et Universitaires Romandes (PPUR)Hydrologie fréquentielle Une science prédictivePaul Meylan , Anne-Catherine Favre , André MusyPresses Polytechniques et Universitaires Romandes (PPUR)Hydrostatique 2 hydrodynamiqueP.Beneteau F.EsnaultEllipsesLa thermique des serresYves Cormary & Christian NicolasEYROLLESLe forage d'eauMabillot Tec et DocLe forage d'eau, Guide pratiqueAlbert Mabillot Tec et Doc Le traitement des eauxC.DesjardinsTec et DocLe transport des sédiments dans les ouvrages hydrauliques, Maurice Bouvard Presses de l'école nationale des Ponts et Chaussées (ENPC)L'eau dans son environnement rural - Hydraulique et cycle de l'eau, l'alimentation en eau potable, l'assainissement des agglomérationsAuteur(s) : J. BordetEditeur(s) : JohanetL'eau potable et l'assainissement J. Martin-LagardetteJohanetHYPERLINK "http://www.decitre.fr/livres/L-energie-hydraulique.aspx/9782713018923"L'énergie hydrauliqueIan GrahamGamma 69 -Les barrages : conception et maintenanceHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/patrick-le-delliou-46232"Patrick Le DelliouHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/3186/presses-universitaires-de-lyon-pul.php"Presses universitaires de Lyon (PUL)Les bases de données en GéomatiqueR,LauriniHermesLes données dans les systèmes d'information géographiqueP,RouetHermesLes eaux souterraines, Connaissance et gestionHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/jean-jacques-collin-47431"Jean-Jacques CollinHermann , BRGMLes energies renouvlablesJ.LhommeDelachaux et NiestléLes Maitrises de l'eauM.El FaizActes SudLes méthodes d'éléments finis en mécanique des fluides - Ecole d'été d'analyse numérique CEA-EDF-INRIA P. RaviartEyrolles, EDFLes petites centrales hydroélectriquesD. Le GouriérèsEditions du Moulin CadiouLes réseaux d'assainissementCalculs, applications, perspectivesHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/regis-bourrier-70239"Régis BourrierHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/233/tec-et-doc.php"Tec et DocLes SIG mise en œuvre et applicationsH,PornonHermesLes stations de pompage d'eau M. Rapina, AsteeTec et DocLes territoires de l'eauS. GhiottiCNRSLes traitements de l'eau - Procédés physico-chimiques et biologiques. Cours et problèmes résolus  C.CardotEllipsesL'homme face aux crues et aux inondations,Jean-Noel SalomonPresses universitaires de bordeauxHYPERLINK "http://www.decitre.fr/livres/L-hydraulique-dans-les-civilisations-anciennes.aspx/9782859783976"L'hydraulique dans les civilisations anciennes. 5000 ans d'histoirePierre-Louis ViolletPonts et Chaussées (Presses) -L'hydraulique numérique - revue européenne des élements finis N°2-3 V12 / 2003J-M. Hervouet HermèsMécanique des fluides - 2ème année PC-PC*-PSI-PSI* Exercices corrigésChristian Frère , Pierre Krempf Ellipses Mécanique des fluides - Problèmes résolus avec rappels de cours -D. Desjardins, M. Combarnous, N. BonnetonDunodMécanique des fluides appliquée à l'eauAbdelkader B. Ameur  CasteillaHYPERLINK "http://www.decitre.fr/livres/MECANIQUE-DES-FLUIDES-ET-HYDRAULIQUE.aspx/9782704212859"MECANIQUE DES FLUIDES ET HYDRAULIQUE. Cours et problèmes, 2ème éditionCheng Liu, Jack-B Evett, Ranald-V GilesMac Graw Hill (france) Mémento du gestionnaire de l'alimentation en eau potable et de l'assainissemnt Tome 1F,ValironLavoisierMémento du gestionnaire de l'alimentation en eau potable et de l'assainissemnt Tome 2F,ValironLavoisierMémento du gestionnaire de l'alimentation en eau potable et de l'assainissemnt Tome 3 F,ValironLavoisierMemento technique de l'eau - Tomes 1 Degrémont SADegrémontMemento technique de l'eau - Tomes 2 Degrémont SADegrémontMémonto des pertes de chargeIdel'cik i,eEyrolles 1978Mesures en hydrologie urbaine et assainissementBERTRAND-KRAJEWSKI Jean-Luc, LAPLACE Dominique, JOANNIS Claude, CHEBBO GhassanTec et Doc Méthodes de modélisation et de simulation des écoulements turbulents R. SchiestelHermès - LavoisierModélisation des réseaux urbains,Guy CohenCNRS EditionsNavier-Stokes Equations - Theory and Numerical Analysis R.TemamAmerican Mathematical SocietyOpen Channel Hydraulics Terry Sturmmcgraw-hillOpen Channel HydraulicsA. Osman AkanElsevierPertes de charge - Le BoussicaudJ. Ligen, M. Le GuayLes éditions parisiennes (EDIPA)Physique de la houle et des lamesJ.LarrasEyrollesPiping Calculations ManualHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/e-sashi-menon-54124"E. Sashi MenonHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/2306/mc-graw-hill.php"Mc Graw HillProbléme d'érossion,Ttransport solide et sedimentation dans les bassins versantA. Sundborg, W.r. WhiteEditeur(s) : UnescoProblémes de validation des méthodes d'éstimation des précipitations...  B. Guillot Ird (institut de recherche et développement)Problemes resolus de mécanique des fluideSebastien CaudelDUNODRecherche sur l'étanchéité des lacs de barrage en pays karstiqueR.ThérondEDFRéseaux de distribution d'eau potable Hamou CatedHYPERLINK "http://www.decitre.fr/livres/Revue-europeenne-des-elements-finis-N-2-3-2003-Volume-12-L-hydraulique-numerique.aspx/9782746207110"Revue européenne des éléments finis N° 2-3/2003 Volume 12 : L'hydraulique numériqueJean-Michel HervouetHermes Science PublicationsTechniques appliquées au traitement de l'eau - Hydraulique, électrotechnique, procédés de traitement - Génie de l'environnement Technologie de l'eauC.CardotEllipsesThe Hydraulics of Open Channel Flow: An IntroductionHubert ChansonElsevierTraité d'hydraulique environnementale - Volume 1 - Processus hydrologiques et fluviauxJean-Michel Tanguy Hermès - LavoisierTraité d'hydraulique environnementale - Volume 3 - Modèles mathématiques en hydrologie et en hydraulique fluvialeJean-Michel Tanguy Hermès - LavoisierTraité d'hydraulique environnementale - Volume 5 - Modélisation numérique 1Jean-Michel Tanguy Hermès - LavoisierTraité d'irrigationJean-Robert Tiercelin , CollectifHYPERLINK "http://www.decitre.fr/recherche/resultat.aspx?recherche=refine&editeur=Tec+%26+Doc+(Editions)"Tec & Doc Traité d'irrigation,Tiercelin Tec et DocHYPERLINK "http://www.decitre.fr/livres/Transport-des-sediments-dans-les-ouvrages-hydrauliques.aspx/9782859783921"Transport des sédiments dans les ouvrages hydrauliquesMaurice BouvardPonts et Chaussées (Presses) - Transport des sédiments dans les ouvrages hydrauliquesMaurice BouvardPresses de l'école nationale des Ponts et Chaussées (ENPC) Turbomachines Hydrauliques Pierre Henry  Presses Polytechniques et Universitaires RomandesTurbulenceHYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Sciences/Auteur/21570/p-a-davidson.php"P.A. DavidsonOxford University PressWater and Wastewater, Calculations ManualShun Dar LinMcGraw-Hill


D- Espaces de travaux personnels et TIC disponibles au niveau du département et de la faculté :

Les étudiants peuvent fréquenter les espaces suivants :

Bibliothèque de la Faculté de technologie et bibliothèque centrale de l’Université –Tlemcen
Centre de calcul de la Faculté de Technologie et des équipes de recherche ;
Centre de télé-enseignement de la Faculté de technologie ;
Laboratoires pédagogiques de la Faculté de Technologie.


























II – Fiches d’organisation semestrielles des enseignements
de la spécialité
















Semestre 1

Unité d'enseignementMatièresCréditsCoefficientVolume horaire hebdomadaireVolume Horaire Semestriel
(15 semaines)Travail Complémentaire
en Consultation (15 semaines)Mode d’évaluationIntituléCoursTDTPContrôle ContinuExamenUE Fondamentale
Code : UEF 1.1
Crédits : 18
Coefficients : 9Mathématiques 1633h001h3067h3082h3040%60%Physique 1633h001h3067h3082h3040%60%Structure de la matière 633h001h3067h3082h3040%60%UE Méthodologique
Code : UEM 1.1
Crédits : 9
Coefficients : 5TP Physique 1211h3022h3027h30100%TP Chimie 1211h3022h3027h30100%Informatique 1421h301h3045h0055h0040%60%Méthodologie de la rédaction 111h0015h0010h00100%UE Découverte
Code : UED 1.1
Crédits : 1
Coefficients : 1Les métiers en sciences
et technologies 1111h3022h3002h30100%UE Transversale
Code : UET 1.1
Crédits : 2
Coefficients : 2Langue étrangère 1
(Français et/ou anglais)223h0045h0005h00100 %Total semestre 1301716h004h304h30375h00375h00
Semestre 2

Unité d'enseignementMatièresCréditsCoefficientVolume horaire hebdomadaireVolume Horaire Semestriel
(15 semaines)Travail Complémentaire
en Consultation (15 semaines)Mode d’évaluationIntituléCoursTDTPContrôle ContinuExamenUE Fondamentale
Code : UEF 1.2
Crédits : 18
Coefficients : 9Mathématiques 2633h001h3067h3082h3040%60%Physique 2633h001h3067h3082h3040%60%Thermodynamique 633h001h3067h3082h3040%60%UE Méthodologique
Code : UEM 1.2
Crédits : 9
Coefficients : 5TP Physique 2211h3022h3027h30100%TP Chimie 2211h3022h3027h30100%Informatique 2421h301h3045h0055h0040%60%Méthodologie de la présentation 111h0015h0010h00100%UE Découverte
Code : UED 1.2
Crédits : 1
Coefficients : 1Les métiers en sciences
et technologies 2111h3022h3002h30100%UE Transversale
Code : UET 1.2
Crédits : 2
Coefficients : 2Langue étrangère 2
(Français et/ou anglais)223h0045h0005h00100 %Total semestre 2301716h004h304h30375h00375h00

Semestre 3

Unité d'enseignementMatièresCréditsCoefficientVolume horaire hebdomadaireVolume Horaire Semestriel
(15 semaines)Travail Complémentaire
en Consultation (15 semaines)Mode d’évaluationIntituléCoursTDTPContrôle ContinuExamenUE Fondamentale
Code : UEF 2.1.1
Crédits : 10
Coefficients : 5Mathématiques 3633h001h3067h3082h3040%60%Ondes et vibrations421h301h3045h0055h0040%60%UE Fondamentale
Code : UEF 2.1.2
Crédits : 8
Coefficients : 4Mécanique des fluides421h301h3045h0055h0040%60%Mécanique rationnelle421h301h3045h0055h0040%60%UE Méthodologique
Code : UEM 2.1
Crédits : 9
Coefficients : 5Probabilités et statistiques421h301h3045h0055h0040%60%Informatique 3211h3022h3027h30100%Dessin technique211h3022h3027h30100%TP Ondes et vibrations111h0015h0010h00100%UE Découverte
Code : UED 2.1
Crédits : 2
Coefficients : 2Technologie de base111h3022h3002h30100%Métrologie111h3022h3002h30100%UE Transversale
Code : UET 2.1
Crédits : 1
Coefficients : 1Anglais technique111h3022h3002h30100%Total semestre 3301713h307h304h00375h00375h00

Semestre 4
Unité d'enseignementMatièresCréditsCoefficientVolume horaire hebdomadaireVolume Horaire Semestriel
(15 semaines)Travail Complémentaire
en Consultation (15 semaines)Mode d’évaluationIntituléCoursTDTPContrôle ContinuExamenUE Fondamentale
Code : UEF 2.2.1
Crédits : 6
Coefficients : 3Hydraulique générale421h301h30 45h0055h0040%60%Hydrologie 211h30  22h3027h30 100%UE Fondamentale
Code : UEF 2.2.2
Crédits : 8
Coefficients : 4Mathématiques 4421h301h30 45h0055h0040%60%Méthodes numériques421h301h30 45h0055h0040%60%UE Fondamentale
Code : UEF 2.2.3
Crédits : 4
Coefficients : 2Résistance des matériaux421h301h30 45h0055h0040%60%UE Méthodologique
Code : UEM 2.2
Crédits : 9
Coefficients : 5Dessin Assisté par Ordinateur21  1h3022h3027h30100% TP Mécanique des fluides21  1h3022h3027h30100% TP Méthodes numériques21  1h3022h3027h30100% TP Résistance des matériaux11  1h0015h0010h00100% TP Hydrologie 21  1h3022h3027h30100% UE Découverte
Code : UED 2.2
Crédits : 2
Coefficients : 2Géologie111h30  22h3002h30 100%Topographie111h30  22h3002h30 100%UE Transversale
Code : UET 2.2
Crédits : 1
Coefficients : 1Techniques d'expression et de communication111h30  22h3002h30 100%Total semestre 4301712h006h007h00375h00375h00 Semestre 5

Unité d'enseignementMatièresCréditsCoefficientVolume horaire hebdomadaireVolume Horaire Semestriel
(15 semaines)Travail Complémentaire
en Consultation (15 semaines)Mode d’évaluationIntituléCoursTDTPContrôle ContinuExamenUE Fondamentale
Code : UEF 3.1.1
Crédits : 10
Coefficients : 5Hydraulique générale II421h301h3045h0055h0040%60%Hydrologie II421h301h3045h0055h0040%60%Hydrogéologie211h3022h3027h3040%60%UE Fondamentale
Code : UEF 3.1.2
Crédits : 8
Coefficients : 4Alimentation en eau potable421h301h3045h0055h0040%60%Mécanique des sols421h301h3045h0055h0040%60%UE Méthodologique
Code : UEM 3.1
Crédits : 9
Coefficients : 5TP Hydraulique211h3022h3027h30100%Traitement et épuration des eaux421h301h3045h0055h0040%60%TP Mécanique des sols211h3022h3027h30100%TP Topographie111h0015h0010h00100%UE Découverte
Code : UED 3.1
Crédits : 2
Coefficients : 2Irrigation111h3022h3002h30100%Système d’informations géographiques111h3022h3002h30100%UE Transversale
Code : UET 3.1
Crédits : 1
Coefficients : 1Législation des eaux111h3022h3002h30100%Total semestre 5301713h307h304h00375h00375h00
Semestre 6
Unité d'enseignementMatièresCréditsCoefficientVolume horaire hebdomadaireVolume Horaire Semestriel
(15 semaines)Travail Complémentaire
en Consultation (15 semaines)Mode d’évaluationIntituléCoursTDTPContrôle ContinuExamenUE Fondamentale
Code : UEF 3.2.1
Crédits : 10
Coefficients : 5Aménagements Hydrauliques421h301h3045h0055h0040%60%Ouvrages hydrauliques421h301h3045h0055h0040%60%Matériaux de construction211h3022h3027h30100%UE Fondamentale
Code : UEF 3.2.2
Crédits : 8
Coefficients : 4Assainissement 421h301h3045h0055h0040%60%Pompes et stations de pompage 421h301h3045h0055h0040%60%UE Méthodologique
Code : UEM 3.2
Crédits : 9
Coefficients : 5Projet de Fin de Cycle423h0045h0055h00100%Hydro-informatique111h0015h0010h00100%Béton armé 421h301h3045h0055h0040%60%UE Découverte
Code : UED 3.2
Crédits : 2
Coefficients : 2Gestion des ressources hydriques.111h3022h3002h30100%Technologie des conduites et équipements des réseaux 111h3022h3002h30100%UE Transversale
Code : UET 3.2
Crédits : 1
Coefficients : 1Projet professionnel et gestion d’entreprise 111h3022h3002h30100%Total semestre 6301713h307h304h00375h00375h00Les modes d'évaluation présentés dans ces tableaux, ne sont données qu'à titre indicatif, l'équipe de formation de l'établissement peut proposer d'autres pondérations. Récapitulatif global de la formation :


 UE
VHUEFUEMUEDUETTotalCours720h00142h30225h00180h001267h30TD495h0067h30------562h30TP---420h00------420h00Travail personnel1485h00720h0025h0020h002250h00Autre (préciser)---------------Total2700h001350h00250h00200h004500h00Crédits10854108180% en crédits pour chaque UE60 %30 %10 %100 %
 EMBED Excel.Chart.8 \s 
 EMBED Excel.Chart.8 \s 
 EMBED Excel.Chart.8 \s 




















III - Programme détaillé par matière des semestres S5 et S6
Semestre : 5
Unité d’enseignement : UEF 3.1.1
Matière : Hydraulique générale II
VHS: 45h00 (cours: 1h30, TD: 1h30)
Crédits : 4
Coefficient : 2

Objectifs de l’enseignement :
L’objectif de cette matière est de fournir les bases nécessaires à la compréhension et au calcul des phénomènes présents en hydraulique appliquée, au génie de l’eau et de l’environnement, en particulier ceux rencontrés en assainissement en canaux et en rivière

Connaissances préalables recommandées :
Connaissance de base, mécanique des fluides et hydraulique générale

Contenu de la matière

Rappels
Ecoulement laminaire ; Ecoulement turbulent ; Ecoulement à potentiel des vitesses.

Chapitre 1 Equation des quantités de mouvement (3 semaines)
Théorème de la quantité de mouvement ; Equation intégrale de la quantité de mouvement ; Coefficient de correction de la quantité de mouvement, Application du théorème de quantité de mouvement ; Réaction d’un jet ; Action d’un jet sur une plaque ; Action d’un jet sur un coude.

Chapitre 2 : Ecoulements à travers les orifices et les ajutages (2 semaines)
Ecoulements à travers les Orifices ; Ecoulements à travers les ajutages.

Chapitre 3 : Ecoulements dans les conduites en charge (3 semaines)
Réseaux de conduites comportant une pompe ou une turbine ; Réseaux maillés ; réseaux ramifiés.

Chapitre 4 : Ecoulement à surface libre en régime uniforme(2 semaines)
Classification des écoulements à surface libre ; Equation de base d’un écoulement à surface libre ; Conditions d’écoulement uniforme ; Paramètres hydrauliques de la section transversale des canaux.

Chapitre 5 : Ecoulement à surface libre graduellement varié (3 semaines)
Hypothèses d’écoulement graduellement varié ; Charge spécifique ; Régime critique ; Profondeur et charge critiques ; Nombre de Froude ; Présentation graphique de la charge spécifique ; Equation différentielle des écoulements graduellement variés ; Classement des profils en long des écoulements graduellement varié ; Calcul de la surface d’eau.

Chapitre 6 : Ecoulement à surface libre rapidement ou brusquement varié (2 semaines)
Ressaut hydraulique ; Equation de mouvement ; Hauteurs conjuguées ; Longueur caractéristique du ressaut ; Étude du ressaut par voie graphique ; Énergie dissipée dans le ressaut.

Mode d’évaluation : Contrôle continu : 40%; Examen : 60%.

Références bibliographiques :
Carlier, M., (1980). Hydraulique générale et appliquée, Collection de la direction des études et recherches d’électricité de France, Volume 14, 2ème édition, Eyrolles, Paris, France.
Graf Walter H., Altinakar M.(1998). Hydrodynamique une introduction, Collection :
Hug M. (1975). Mécanique des fluides appliquée, Edition Masson, Paris.
Kremenetski N., Schterrenliht D., Alychev V., Yakovleva L. (1984). Hydraulique, édition MIR-Moscou.
Laborde J.P. (2007). Eléments d'hydraulique générale Edition école polytechnique de l’université de Nice – SophiaAntipolis
Lencastre, A. (1999). Hydraulique générale, Editions Eyrolles, première édition, Paris.
















Semestre : 5
Unité d’enseignement : UEF 3.1.1
Matière : Hydrologie II
VHS: 45h00 (cours: 1h30, TD: 1h30)
Crédits : 4
Coefficient : 2

Objectifs de l’enseignement:
L’objectif de cette matière est de fournir les bases nécessaires à la compréhension et au calcul des phénomènes présents en hydraulique appliquée, au génie de l’eau et de l’environnement, en particulier ceux rencontrés en assainissement, en canaux et en rivière
Connaissances préalables recommandées:
Connaissance de base, mécanique des fluides et hydraulique générale
Contenu de la matière:
Rappels
Ecoulement laminaire; Ecoulement turbulent; Ecoulement à potentiel des vitesses.
Chapitre 1. Equation des quantités de mouvement (3 Semaines)
Théorème de la quantité de mouvement; Equation intégrale de la quantité de mouvement; Coefficient de correction de la quantité de mouvement, Application du théorème de quantité de mouvement; Réaction d’un jet; Action d’un jet sur une plaque; Action d’un jet sur un coude.
Chapitre 2. Ecoulements à travers les orifices et les ajutages (2 Semaines)
Ecoulements à travers les Orifices; Ecoulements à travers les ajutages.
Chapitre 3. Ecoulements dans les conduites en charge (3 Semaines)
Réseaux de conduites comportant une pompe ou une turbine; Réseaux maillés; réseaux ramifiés.
Chapitre 4. Ecoulement à surface libre en régime uniforme (2 Semaines)
Classification des écoulements à surface libre; Equation de base d’un écoulement à surface libre; Conditions d’écoulement uniforme; Paramètres hydrauliques de la section transversale des canaux.
Chapitre 5. Ecoulement à surface libre graduellement varié (3 semaines)
Hypothèses d’écoulement graduellement varié; Charge spécifique; Régime critique; Profondeur et charge critiques; Nombre de Froude; Présentation graphique de la charge spécifique; Equation différentielle des écoulements graduellement variés; Classement des profils en long des écoulements graduellement varié; Calcul de la surface d’eau.
Chapitre 6. Ecoulement à surface libre rapidement ou brusquement varié (2 semaines)
Ressaut hydraulique; Equation de mouvement; Hauteurs conjuguées; Longueur caractéristique du ressaut; Étude du ressaut par voie graphique; Énergie dissipée dans le ressaut.
Mode d’évaluation:
Contrôle continu: 40%; Examen: 60%.
Références bibliographiques :
Carlier, M., "Hydraulique générale et appliquée", Collection de la direction des études et recherches d’électricité de France, Volume 14, 2ème édition, Eyrolles, Paris, France. 1980.
Graf Walter H., Altinakar M, "Hydrodynamique une introduction", 1998.
Hug M., "Mécanique des fluides appliquée", Edition Masson, Paris. 1975.
Kremenetski N., Schterrenliht D., Alychev V., Yakovleva L., "Hydraulique", Edition MIR-Moscou, 1984.
Laborde J.P, "Eléments d'hydraulique générale", Edition école polytechnique de l’université de Nice – SophiaAntipolis, 2007.
Lencastre, A, "Hydraulique générale", Editions Eyrolles, première édition, Paris, 1999. Semestre : 5
Unité d’enseignement : UEF 3.1.1
Matière : Hydrogéologie
VHS: 22h30 (cours: 1h30)
Crédits : 2
Coefficient : 1

Objectifs de l’enseignement:
L’enseignement aura pour objectifs de donner aux étudiants des connaissances sur les caractéristiques hydrogéologiques des nappes et des notions sur les essais de pompages.

Connaissances préalables recommandées:
Hydraulique générale, Topographie, géologie.

Contenu de la matière:
Chapitre 1. Généralités (1 semaine)

Chapitre 2. Caractéristiques hydrogéologiques des différents types de nappes (3 semaines)

Chapitre 3. Notion d’aquifères et différents types de nappes (3 semaines)
Nappes en milieux poreux ; nappes en milieux fissurés.

Chapitre 4. Notions fondamentales d’hydrodynamique en milieu poreux (4 semaines)
Applications hydrogéologiques des notions charges et théorème de Bernoulli; pertes de charge en milieu poreux expérience de Darcy; application à la lecture des cartes hydrotypes et de transmissivité ; perméabilité ; généralisation de la loi de Darcy ; équation de continuité ; équation générale de l'hydrodynamique en milieu poreux.

Chapitre 5. Ecoulements des eaux souterraines vers les ouvrages de captage (4 semaines)
Pratique des essais de pompage: introduction; régime d'équilibre ou permanent; formule de Dupuit ; différents graphiques et paramètres ; régime de non équilibre ou transitoire; formule de Theis; formule de Jacob.

Mode d’évaluation:
Contrôle continu: 40%; Examen: 60%.

Références bibliographiques:
Braillon, J –M, "Hydrogéologie : travaux -pratique. Exercices". Alger, Institut National Agronomique, 1981.
Castany, Gilbert, "Hydrogéologie: principes et méthodes", Paris, Dunod, 1998.
Gilli, "Hydrogéologie : objets, méthodes, applications", E. Paris, Dunod, 2004.
Metreveli,"Hydrogéologie et phénomènes de transport: recueil de problèmes avec corrigés", Alger : OPU, 1993.
G.DeMarsily, "Hydrogéologie quantitative", Paris, Masson, 1981.
Fetter, C.W, "Applied Hydrogeology", New Jersey, Prentice-Hall, 2001.
Fetter, C.W, "Applied hydrogeology", USA: Pearson education, 2001.
Semestre : 5
Unité d’enseignement : UEF 3.1.2
Matière : Alimentation en eau potable
VHS: 45h00 (cours: 1h30, TD: 1h30)
Crédits : 4
Coefficient : 2

Objectifs de l’enseignement:
L’étudiant saura les principes de dimensionnement et la conception des réseaux de distribution de l’eau potable.

Connaissances préalables recommandées:
Hydraulique générale.

Contenu de la matière:
Chapitre 1. Généralités (2 Semaines)

Chapitre 2. Besoins en eau du milieu urbain, démographie, évolution de la consommation
(3 Semaines)

Chapitre 3. Ressources en eau (2 Semaines)

Chapitre 4. Adduction des eaux (2 Semaines)
Considérations hydrauliques, Dimensionnement économique.

Chapitre 5. Ouvrages de stockage et de régulation (3 Semaines)
Répartition des débits de consommation, Emplacement et capacité des réservoirs.

Chapitre 6. Systèmes de distribution des eaux (3 Semaines)
Description de système de distribution, Dimensionnement des réseaux.

Mode d’évaluation:
Contrôle continu: 40%, Examen: 60%.

Références bibliographiques:
BRIERE F G,. "Distribution et collecte des eaux", Editions de l’Ecole Polytechnique de Montréal, 1994, 365 p.
VALIRON F., "Lyonnaise des Eaux. Mémento du Gestionnaire de l’alimentation en eau et de l’assainissement. Tome I Eau dans la ville Alimentation en Eau". Paris, Technique et documentation Lavoisier, 1994..
DUPONT A. "Hydraulique urbaine, Tome 2: Ouvrages de transport Elévation et distribution des eaux", Paris, Eyrolles, 1979, 4ème ed.
CADIC G. Enseignant à l’ENGREF,"Montpellier, ancien ingénieur",de la DDA de Savoie.
Entretiens, octobre et novembre 2000.

Semestre : 5
Unité d’enseignement : UEF 3.1.2
Matière : Mécanique des sols
VHS: 45h00 (cours: 1h30, TD: 1h30)
Crédits : 4
Coefficient : 2

Objectifs de l’enseignement :
L’étudiant sera en mesure de caractériser les paramètres physiques des sols, de les classer àpartir des essais d’identification in-situ et de laboratoire et de maitriser leur compactage.

Connaissances préalables recommandées :
Matières fondamentales du S1 et S2

Contenu de la matière :

Chapitre 1. Introduction à la mécanique des sols (3 semaines)
Objet de la mécanique des sols (historique et domaine d’application), Définitions des sols,
Origine et formation des sols, Structure des sols (sols grenus et sols fins).
Chapitre 2. Identification et classification des sols (4 semaines)
Caractéristiques physiques, Caractéristiques granulométriques, Consistance des sols fins
(Limites d’Atterberg), Classification géotechnique des sols.
Chapitre 3. Compactage des sols (4 semaines)
Théorie de compactage, Essais de compactage en laboratoire (essais Proctor et CBR), Matériel et procédés spéciaux de compactage in-situ, Prescriptions et contrôle du compactage.
Chapitre 4 : Hydraulique des sols (4 semaines)
Écoulement d’eau dans les sols : vitesse, gradient, débit, loi de Darcy, perméabilité ; Réseaux d’écoulement : utilisation pour le calcul de la pression interstitielle et du débit ; Forces d’écoulement : principe des contraintes effectives, Boulance, renard ; Rabattement de nappe par pompage : exploitation des résultats en régime permanent.

Mode d’évaluation : Contrôle continu : 40%; Examen : 60%

Références bibliographiques :

Dimensionnement des fondations : fondations superficielles, fondations profondes,
murs-poids de soutènement, Centre scientifique et technique du bâtiment, 2011.
Guy Sanglerat, Cours de mécanique des sols et fondation 1,2 édition Dunod 1983.
Denis Tremblay et Vincent Robitaille, Mécanique des sols : Théorie et pratique; Edition
2014
François Schlosser, Eléments de mécanique des sols, Presse Ponts et chaussées 1997
Roberto Nova ; Fondement de la mécanique des sols, Edition Hermès Lavoisier 2004


Semestre : 5
Unité d’enseignement : UEM 3.1
Matière : TP Hydraulique
VHS: 22h30 (TP: 1h30)
Crédits : 2
Coefficient : 1

Objectifs de l’enseignement :
Cette matière permettra à l’étudiant de mettre en pratique les connaissances théoriques et visualiser les divers phénomènes hydrauliques ainsi que de maîtriser les méthodes d’évaluation et de mesure des paramètres hydrauliques. Plusieurs travaux pratiques seront réalisés en laboratoire sur l’hydraulique générale.

Connaissances préalables recommandées :
Bases en mathématiques
Notions en MDF
Notions élémentaires en Hydraulique

Contenu de la matière :

TP1 : Détermination de la viscosité des liquides

TP2 : Le vortex libre et forcé

TP3 : Mesure du débit et Vérification de l’équation de Bernoulli

TP4 : Etude des pertes de charge singulières et linéaires

TP5 : Etude des jets

TP6 : Ecoulement à surface libre

Mode d’évaluation : Contrôle continu : 100%

Références bibliographiques :
Carlier. M (1972), hydraulique générale et appliquée, Edition Eyrolles
Comolet. R (2002), mécanique expérimentale des fluide, Edition Dunod.
Viollet. P. L., Chabard. J.P., Esposito. P. et Laurence. D (2002), mécanique des fluides appliqués, Edition presse de l’école nationale des ponts et chaussées.
Houpeurt, Mécanique des fluides dans les milieux poreux critiques et recherches, éditions Technip, Paris 1974.

Semestre : 5
Unité d’enseignement : UEM 3.1
Matière : Traitement et épuration des eaux
VHS: 45h00 (cours: 1h30, TD: 1h30)
Crédits : 4
Coefficient : 2

Objectifs de l’enseignement:
Dans cette matière l’étudiant apprendra les différents modes et étapes de traitement et d’épuration des eaux de consommation et des eaux usées.
Connaissances préalables recommandées :
Notion de chimie et science biologique.
Contenu de la matière:
Partie 1: Traitement des eaux
Chapitre 1. Généralités et normes (2 Semaines)
Caractéristiques des eaux naturelles; Normes de qualité des eaux; Usages de l’eau et leur exigence; Schéma type d’une station de traitement.
Chapitre 2. Traitement de clarification (1 Semaine)
La coagulation – floculation; la décantation; la filtration.
Chapitre 3. Les traitements complémentaires (2 Semaines)
La désinfection; L’adsorption et l’échange d’ions; La déférisation – démanganèsation; La décarbonatation; La défluoruration.
Partie 2: Epuration des eaux usées
Chapitre 1. Les paramètres de pollution et les normes de rejet (2 Semaines)
Paramètres de pollution; Evaluation de la pollution des eaux; Normes de rejet; Notion de l’équivalent habitant
Chapitre 2. Les prétraitements (2 Semaines)
Dégrillage; Dessablage; déshuilage; Séparateurs de graisses.
Chapitre 3. Traitements primaires (2 Semaines)
Procédés de décantation; Décantation avec réactifs chimiques.
Chapitre 4. Traitements secondaires (2 Semaines)
Epuration biologique à biomasse suspendue (Boue activée); Epuration biologique à biomasse fixée; Epuration biologique à biomasse libre
Chapitre 5. Traitements complémentaires (2 Semaines)
Nitrification et dénitrification; Elimination physico-chimique de l’ammoniaque; Désinfection; Déphosphoration; Filtration; Adsorption sur charbon actif.
Mode d’évaluation:
Contrôle continu: 40%; Examen: 60%
Références bibliographiques:
Olivier AtteiaHYPERolivier-atteia-57953"Olivier Atteia, 3Chimie et pollutions des eaux souterraines3, édition HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/233/tec-et-doc.php"Tec et Doc, 2005, 400 p.
Laura Sigg, Philippe Behra et Werner Stumm, "HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Livre/chimie-des-milieux-aquatiques-master-ecoles-d-ingenieurs-9782100503803"Chimie des milieux aquatiques - Chimie des eaux naturelles et des interfaces dans l'environnement", édition Dunod, 2006,
Jean Rodier, "L'Analyse de l'eau: Eaux naturelles, eaux résiduaires, eau de mer", Edition Dunod.
F. EDELINE, "L’épuration biologique des eaux: Théorie et technologie des réacteurs", Ed. Cebedoc, liège, 1993, 298 p.
A. GAID, "Epuration biologique des eaux usées urbaines", Tome 1, Ed. OPU, Alger, 1984, 261 p.
A. GAID, "Epuration biologique des eaux usées urbaines", Tome 2, Ed. OPU, Alger, 1984, 234 p.
C. GOMELLA et H. GUERREE, "Les eaux usées dans les agglomérations urbaines ou rurales, Tome 2: Le traitement", Ed. Eyrolles, 1982, paris, 260 p.
Anonyme, "Mémento technique de l’eau (Tome 1 et 2)", Ed. Degremont-Suez, 10ème édition, 2005, 1904 p.
Semestre : 5
Unité d’enseignement : UEM 3.1
Matière : TP Mécanique des sols
VHS: 22h30 (TP: 1h30)
Crédits : 2
Coefficient : 1

Objectifs de l’enseignement :
L’étudiant sera en mesure de caractériser les paramètres physiques des sols, de les classer à partir des essais d’identification in-situ et de laboratoire et de maitriser les procédures de compactage.

Connaissances préalables recommandées :
Cours de mécanique des sols.

Contenu de la matière :
TP 1: Mesure des caractéristiques pondérales (masse volumique – teneur en eau).

TP 2: Mesure des paramètres de consistance (limites d’Atterberg).

TP 3: Analyse granulométrique (par tamisage et sédimentométrie).

TP 4: Mesure des caractéristiques de compactage et de portance (essais Proctor et CBR).

TP 5: Mesure de la densité in-situ (essai au densitomètre à membrane).

TP 6: Perméabilité des sols (Perméamètres à charge constante et à charge variables).

Mode d’évaluation:
Contrôle continu: 100%.

Références bibliographiques:
Costet et Sanglerat, "Cours pratiques de mécanique des sols", Dunod – Paris.
Caquot et Kerisel, "Traité de mécanique des sols", Gauthier, Villars – Paris.






Semestre : 5
Unité d’enseignement : UEM 3.1
Matière : TP Topographie
VHS: 15h00 (TD: 1h00)
Crédits : 1
Coefficient : 1

Objectifs de l’enseignement:
Ces travaux pratiques permettront à l’étudiant de mettre en pratique les connaissances théoriques acquises pendant les cours de Topographie 1 et 2. L’étudiant aura donc l’occasion d’effectuer toutes les mesures, calculs et report connus dans la matière de topographie.

Connaissances préalables recommandées:
Connaissances acquises dans la matière Topographie.

Contenu de la matière:
TP 1: Mesure des angles et des distances.
Angles: horizontaux et verticaux.
Distances: Méthode directe, Méthode indirecte.

TP 2: Polygonation
Reconnaissance des lieux, Choix des stations, Croquis de repérage, Mesures (Angles et distances), Calculs et report.

TP 3: Tachéométrie
Etablissement du croquis de terrain, Levé de détails par rayonnement, Calculs et report.

TP 4: levé par abscisse et ordonnée et quasi-ordonnée
Choix des lignes d’opération, Mesures, Calculs et report.

TP 5: Mesures par obliques latérales
Etablissement du croquis de terrain, Levé de détails par rayonnement, Calculs et report.

TP6: Implantation
Implantation d’alignements: Calculs préalable (Bureau), Implantation sur terrain, Implantation d’un virage, Calculs préalable (Bureau), Implantation sur terrain, Implantation d’un bâtiment.

Mode d’évaluation:
Contrôle continu: 100%.

Références bibliographiques:
L. Lapointe, G. Meyer, "Topographie appliquée aux travaux publics, bâtiment et levés urbains", Eyrolles, Paris, 1986.
R. D’hollander, "Topographie générales, tome 1 et 2",. Eyrolles, Paris, 1970.
M. Brabant, "Maîtriser la topographie", Eyrolles, Paris, 2003.
Semestre : 5
Unité d’enseignement : UED 3.1
Matière : Irrigation
VHS: 22h30 (cours: 1h30)
Crédits : 1
Coefficient : 1

Objectifs de l’enseignement:
L'étudiant devra acquérir, à la fin de ce semestre, les connaissances de base du fonctionnement d’un système d'irrigation.

Connaissances préalables recommandées:
Notions de base d’hydraulique.

Contenu de la matière :
Chapitre 1. Introduction générale à l’irrigation (3 Semaines)
Historique; Définition de l’irrigation; But de la science d’irrigation; Perfectionnement du calcul du régime d’irrigation.

Chapitre 2. Paramètres et facteurs intervenants en irrigation (4 Semaines)
Régime thermique; Régime de la pluviométrie; L’évaporation; Humidité relative; Vitesse et fluctuation des vents ; Reliefs et topographie; Structure et texture du sol.

Chapitre 3. Les besoins en eau des cultures (5 Semaines)
L’évapotranspiration; Les climogrammes de GAUSSEN; La réserve facilement utilisable; La dose d’irrigation de réserve et la dose d’irrigation sommaire; Les dates et le nombre d’arrosages pour les cultures agricoles par la méthode grapho-analytique de KOSTIAKOV.A.N; Les débits spécifiques (hydro modules); Les graphiques d’hydro modules régularisés et non régularisés.
 
Chapitre 4. Techniques d’irrigations (3 Semaines)
Irrigation de Surface (gravitaire); Irrigation par Aspersion; Irrigation au Goutte à Goutte.

Mode d’évaluation:
Contrôle continu: 40%; Examen: 60%

Références bibliographiques:
CEMAGREF, "Guide pratique de l’irrigation".
PHOCAIDES, A "Manuel des techniques d'irrigation sous pression", (2° Ed.)..
DONEEN I.D, "Techniques de l'irrigation et gestion des eaux. Bulletin FAO d'irrigation et de drainage N° 1", Rome, 1972.



Semestre : 5
Unité d’enseignement : UED 3.1
Matière : Système d’informations géographiques
VHS: 22h30 (cours: 1h30)
Crédits : 1
Coefficient : 1

Objectifs de l’enseignement:
Cette matière consiste à apprendre à l’étudiant à construire un système SIG sur lequel il aura à mettre plusieurs couches d’informations et pouvoir les manipuler de façon à faire ressortir l’état du territoire qu’il souhaite visualiser.

Connaissances préalables recommandées:
Informatique.

Contenu de la matière:
Chapitre 1. Système d’Information Géographique (SIG) (2 Semaines)
Définition, Historique et intérêt.

Chapitre 2. Représentation des données dans les SIG (3 Semaines)
HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27information_g%C3%A9ographique" \l "Les_composantes_du_SIG"Les composantes du Système d’information géographiques : HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27information_g%C3%A9ographique" \l "Les_logiciels"Les logiciels, HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27information_g%C3%A9ographique" \l "Les_donn.C3.A9es"Les données, HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27information_g%C3%A9ographique" \l "Les_mat.C3.A9riels_informatiques"Les matériels informatiques, HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27information_g%C3%A9ographique" \l "Les_savoir-faire"Les savoir-faireHYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27information_g%C3%A9ographique" \l "Les_utilisateurs", Les utilisateurs.

Chapitre 3. L'analyse en SIG (3 Semaines)

Chapitre 4. HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27information_g%C3%A9ographique" \l "Logiciels"Logiciels (4 Semaines)

Chapitre 5. HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27information_g%C3%A9ographique" \l "Exemples_de_bases_de_donn.C3.A9es_.2F_r.C3.A9f.C3.A9rentiels"Exemples de bases de données / référentiels (3 Semaines)

Mode d’évaluation :
Examen: 100%.

Références bibliographiques:
HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Guy_Leb%C3%A8gue" \o "Guy Lebègue"Guy Lebègue, "Du HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Industrie_spatiale" \o "Industrie spatiale"spatial aux HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Travaux_publics" \o "Travaux publics"travaux publics: les HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/Conception_et_fabrication_assist%C3%A9es_par_ordinateur" \o "Conception et fabrication assistées par ordinateur"maquettes virtuelles", avec la collaboration d'Éric Lebègue, HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/CSTB" \o "CSTB"CSTB et Laurent Lebègue, HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/CNES" \o "CNES"CNES, Lettre HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/AAAF" \o "AAAF"AAAF Cannes, spécial mars 2007, publiée sur HYPERLINK "http://sd-1.archive-host.com/membres/up/170308460557144264/aaafca_200703_lettre155_spec.pdf"archive-host.com, reprise dans HYPERLINK "http://www.aaafasso.fr/DOSSIERSAAAF/DOSS.ACCES_LIBRE/Lettre_acces_libre/Lettres_2007/Lettre_AAAF_n_6_2007.pdf"La Lettre AAAF no 6 de juin 2007, (HYPERLINK "http://fr.wikipedia.org/wiki/International_Standard_Serial_Number" \o "International Standard Serial Number"ISSN HYPERLINK "http://worldcat.org/issn/1767-0675&lang=fr"1767-0675).
Jean Denègre et François Salgé, "Les systèmes d'information géographique" 2e édition 2004 éditions PUF collection Que sais-je?



Semestre : 5
Unité d’enseignement : UET 3.1
Matière : Législation des eaux
VHS: 22h30 (cours: 1h30)
Crédits : 1
Coefficient : 1

Objectifs de l’enseignement:
Donner aux étudiants les principes de législation et codes des eaux.

Connaissances préalables recommandées:
Connaissance des principes et règles des aspects juridiques et législatifs de l’eau.

Contenu de la matière:
Chapitre 1. Code des eaux (3 semaines)
Domaine public hydraulique; Droit d'usage de l'eau; Servitudes; Effets utiles de l'eau; Effets nuisibles de l'eau; Lutte contre la pollution et protection des ressources en eau; Planification de l'utilisation de la ressource; Ressources en eau non conventionnelles; Dispositions financières sanctions.

Chapitre 2. Aspects juridiques et institutionnels relatifs au secteur de l'hydraulique (4 semaines)

Chapitre 3. Compétences et attributions des collectivités locales dans le secteur de l'hydraulique
(4 semaines)

Chapitre 4. Eau dans les pays en développement (4 semaines)

Mode d’évaluation:
Examen 100%.

Références bibliographiques:
M. Bouvard, "Economie et techniques essentielles des aménagements hydrauliques", Eyrolles, 358p. J.R. 2.Vaillant, "Accroissement et gestion des ressources en eau", Eyrolles, 246p. Journal officiel de RADP.




Semestre : 6
Unité d’enseignement : UEF 3.2.1
Matière : Aménagements hydrauliques
VHS: 45h00 (cours: 1h30, TD: 1h30)
Crédits : 4
Coefficient : 2

Objectifs de l’enseignement:
L’enseignement aura pour objectifs de donner aux étudiants les connaissances nécessaires à la conception, à la réalisation des ouvrages hydrauliques dont la fonction est l’aménagement des cours d’eau.

Connaissances préalables recommandées:
Hydraulique générales I et II

Contenu de la matière:
Chapitre 1. Objectifs des aménagements hydrauliques (2 Semaines)

Chapitre 2. Ecoulement à travers les déversoirs (3 Semaines)
Classification; équation générale des déversoirs.

Chapitre 3. Hydrographie (2 Semaines)
Généralités sur les cours d’eau, Caractéristiques du lit et du tracé.

Chapitre 4. Ouvrages de protection contre l’érosion (2 Semaine)
Erosion dans les cours d’eau,

Chapitre 5. Ouvrages de protection contre les crues (3 Semaines)

Chapitre 6. Etude de cas : protection d'une agglomération contre les inondations (3 Semaines)

Mode d’évaluation:
Contrôle continu: 40%; Examen: 60%.

Références bibliographiques:
M. Carlier, "Hydraulique générale et appliquée", Eyrolles, Paris
W.H.Ggraf et M.S.Altinakar, "Hydraulique fluviale Tome1: Ecoulement permanent".
W.H.Ggraf et M.S.Altinakar, "Hydraulique fluviale Tome2: Ecoulement non permanent et phénomène de transport", Presses polytechniques et universitaires romandes, Lausanne
Semestre: 6
Unité d’enseignement: UEF 3.2.1
Matière: Ouvrages hydrauliques
VHS: 45h00 (cours: 1h30, TD: 1h30)
Crédits: 4
Coefficient: 2

Objectifs de l’enseignement:
L’étudiant sera en mesure de maîtriser les calculs de dimensionnement des ouvrages hydrauliques.
Connaissances préalables recommandées:
L’étudiant doit avoir des connaissances dans les matières fondamentales à savoir les mathématiques, la physique, la mécanique des fluides et la distribution de l’eau.

Contenu de la matière:
Partie A: Barrages
Chapitre 1. Généralités, statistiques, rôles et ruptures (2 semaines)

Chapitre 2. Différents types de barrages et choix du profil type (2 Semaines)

Chapitre 3. Détermination de la hauteur du barrage et dimensionnement du réservoir
(2 Semaines)

Chapitre 4. Dimensionnement des composants du barrage et définition du gabarit
(1 Semaine)

Chapitre 5. Dimensionnement sommaire des ouvrages annexes et mesures constructives
(2 Semaines)

Chapitre 6. Evacuateurs des crues (2 Semaines)
Tour de prise et équipements hydromécaniques; Vidange de fond; Galeries de dérivation provisoire et de visite.
Partie B: Prises d’eau
Chapitre 1. Modes de prélèvement (1 Semaine)
Débits prélevés; Aménagement des points de prises; Captage

Chapitre 2. Ouvrages de dérivation (2 Semaines)
Principe de dérivation; Conceptions sommaires

Chapitre 3. Canaux et principes de dimensionnement Stabilité des cours d’eau (1 Semaine)

Mode d’évaluation:
Contrôle continu: 40%; Examen: 60%.

Références bibliographiques:
P. Gourdault Montagne, "Le droit de riveraineté, propriétés, usages, protection des cours d'eau", Édition tec et doc, , 1994.
Marc HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/2981/marc-soutter.php"Soutter, HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/81422/andre-mermoud.php"André Mermoud, HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Auteur/2980/andre-musy.php"André Musy," Ingénierie des eaux et du sol, Processus et ménagements, Edition HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/Accueil/Editeur/32/presses-polytechniques-et-universitaires-romandes-ppur.php"Presses Polytechniques et Universitaires Romandes (PPUR), 2007.
HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/BTP/Auteur/50185/richard-mccuen.php"Richard Mccuen, "Hydrologic Analysis and Design", Ed. HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/BTP/Editeur/422/pearson-education.php"Pearson Education , HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/BTP/Editeur/2041/prentice-hall.php"Prentice Hall, 2004.
HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/BTP/Auteur/10563/r-therond.php"R. Thérond, "Recherche sur l'étanchéité des lacs de barrage en pays karstique", Edition HYPERLINK "http://www.eyrolles.com/BTP/Editeur/662/edf.php"EDF, 1973.
Semestre: 6
Unité d’enseignement: UEF 3.2.1
Matière: Matériaux de construction
VHS: 22h30 (Cours: 1h30)
Crédits: 2
Coefficient: 1

Objectifs de l’enseignement :
L’étudiant sera en mesure de caractériser les paramètres physico-mécaniques des matériaux de construction.

Connaissances préalables recommandées :
Mécanique des sols, béton.

Contenu de la matière :
Chapitre 1. Généralités (3 Semaines)
Historique des matériaux de construction, Classification des matériaux de construction, Propriétés des matériaux de construction.

Chapitre 2. Les granulats (3 Semaines)
Granularité, Classification des granulats, Caractéristiques des granulats, Différents types de granulats.

Chapitre 3. Les liants (4 Semaines)
Classification, Les liants aériens (chaux aérienne), Les liants hydrauliques (les ciments portland), Constituants principaux et additions.

Chapitre 4. Les mortiers (5 Semaines)
Composition, Les différents types de mortiers (mortier de chaux, mortier de ciment),Caractéristiques principales.

Mode d’évaluation:
Examen: 100%.

Références bibliographiques:
"Matériaux Volume 1, Propriétés, applications et conception : cours et exercices : Licence, master, écoles d'ingénieurs", Edition Dunod, 2013.
Afnor, "Adjuvants du béton", , 2012.
Casteilla, "Granulats, sols, ciments et bétons : caractérisation des matériaux de génie civil par les essais de laboratoire : terminale STI génie civil, BTS bâtiment, BTS travaux publics, DUT génie civil, master pro géosciences génie civil, écoles d'ingénieurs", 2009.
"Les propriétés physico-chimiques des matériaux de construction: matière & matériaux, propriétés rhéologiques & mécaniques, sécurité & règlement".
Semestre: 6
Unité d’enseignement: UEF 3.2.2
Matière: Assainissement
VHS: 45h00 (Cours: 1h30, TD: 1h30)
Crédits: 4
Coefficient: 2

Objectifs de l’enseignement :
Permettre à l’étudiant de maitriser les différentes étapes de conception d’un système d’assainissement urbain.

Connaissances préalables recommandées :
Hydrologie, hydraulique générale

Contenu de la matière:
Chapitre 1. Caractéristiques générales des eaux à évacuer (3 Semaines)
Introduction; classification des eaux usées; Les eaux domestiques; Les eaux de ruissellements; Les eaux industrielles; Caractéristiques des eaux usées; Caractères physico-chimiques; Caractères biologiques.
Chapitre 2. Systèmes et schémas d'assainissements (3 Semaines)
Définition des divers systèmes d'assainissements; systèmes fondamentaux; Systèmes pseudo séparatif; système composite; différents schémas évacuation des eaux usées.
Chapitre 3. Évaluation des débits à collecter (3 Semaines)
Calcul des débits des eaux pluviales; Méthode rationnelle; Méthode superficielle; bassin sen série; Bassins en parallèles; évaluations des débits des eaux usées.
Chapitre 4. Calcul hydraulique du réseau d'évacuation des eaux (3 Semaines)
Introduction; Condition de transport des eaux (vitesse, pente etc.); Méthodes de calcul d'un réseau d'assainissement.
Chapitre 5. Ouvrages annexes du réseau d'assainissement (3 Semaines)
Introduction; Types d'ouvrages; Les caniveaux; Bouches d'égout; Regards de chute; Regard de chasse; Déversoir d'orage.

Mode d’évaluation:
Contrôle continu: 40%; Examen: 60%.

Références bibliographiques:
Coste C. et Coudet M, "Guide de l’assainissement en milieu urbain et rural", édition Eyrolles, ., 1988.
ValentinA, "Ouvrages d’assainissement", édition Eyrolles, 1972.
BOURIER.R," Les réseaux d’assainissement", édition TEC et DOC, 1992.
Bennis Saad, "Hydraulique et hydrologie", Edition Multimondes, , 2007.
VALIRON F, "Lyonnaise des Eaux. Mémento du Gestionnaire de l’alimentation en eau et de l’assainissement. Tome I Eau dans la ville Alimentation en Eau. Paris", Technique et documentation Lavoisier, 1994. 435 p.
Semestre: 6
Unité d’enseignement: UEF 3.2.2
Matière: Pompes et stations de pompage
VHS: 45h00 (Cours: 1h30, TD: 1h30)
Crédits: 4
Coefficient: 2

Objectifs de l’enseignement:
Permettre à l’étudiant d’acquérir les notions de base nécessaires au dimensionnement d’une station de pompage des eaux dans les systèmes hydrauliques.

Connaissances préalables recommandées:
Mécanique des fluides, Hydraulique générale.

Contenu de la matière:
Chapitre 1. Pompes (8 Semaines)
Equation fondamentale des machines hydrauliques; Ecoulement à l’intérieur de la roue; triangle des vitesses; la similitude des machines hydrauliques; Types de pompes et turbines; Courbes caractéristiques; Cavitation.

Chapitre 2. Stations de pompage (7 Semaines)
Installation en charge; installation en aspiration.

Mode d’évaluation:
Contrôle continu: 40%; Examen: 60%

Références bibliographiques:
"Les stations de pompage d’eau: Collection IEP, industrie, production, environnemen", Technique et documentation – 11 rue Lavoisier - Paris.
"Les installations des pompes: AFEE, Association Françaises pour l’Etude des eaux" 21 rue de Madrid – Paris.
"Les pompes. Manuel de sélection, application à la vitesse variable". (Coll. Technique, réf. MD1 POMPES). Auteur(s) MANON Jean - 01-2002 - 260p. 21x29.6 Broché.
Semestre: 6
Unité d’enseignement: UEM 3.2
Matière: Projet de fin de cycle
VHS: 45h00 (TP: 3h00)
Crédits: 4
Coefficient: 2

Objectifs de l’enseignement
Assimiler de manière globale et complémentaire les connaissances des différentes matières. Mettre en pratique de manière concrète les concepts inculqués pendant la formation. Encourager le sens de l’autonomie et l’esprit de l’initiative chez l’étudiant. Lui apprendre à travailler dans un cadre collaboratif en suscitant chez lui la curiosité intellectuelle.

Connaissances préalables recommandées
Tout le programme de la Licence.

Contenu de la matière:
Le thème du Projet de Fin de Cycle doit provenir d'un choix concerté entre l'enseignant tuteur et un étudiant (ou un groupe d’étudiants: binôme voire trinôme). Le fond du sujet doit obligatoirement cadrer avec les objectifs de la formation et les aptitudes réelles de l’étudiant (niveau Licence). Il est par ailleurs préférable que ce thème tienne en compte l’environnement social et économique de l’établissement. Lorsque la nature du projet le nécessite, il peut être subdivisé en plusieurs parties.

Remarque:
Durant les semaines pendant lesquelles les étudiants sont en train de s’imprégner de la finalité de leur projet et de sa faisabilité (recherche bibliographique, recherche de logiciels ou de matériels nécessaires à la conduite du projet, révision et consolidation d’un enseignement ayant un lien direct avec le sujet, …), le responsable de la matière doit mettre à profit ce temps présentiel pour rappeler aux étudiants l’essentiel du contenu des deux matières ‘’Méthodologie de la rédaction’’ et ‘’ Métho-dologie de la présentation’’ abordées durant les deux premiers semestres du socle commun.

A l’issue de cette étude, l’étudiant doit rendre un rapport écrit dans lequel il doit exposer de la manière la plus explicite possible :
La présentation détaillée du thème d'étude en insistant sur son intérêt dans son environnement socio-économique.
Les moyens mis en œuvre: outils méthodologiques, références bibliographiques, contacts avec des professionnels, etc.
L'analyse des résultats obtenus et leur comparaison avec les objectifs initiaux.
La critique des écarts constatés et présentation éventuelle d’autres détails additionnels.
Identification des difficultés rencontrées en soulignant les limites du travail effectué et les suites à donner au travail réalisé.

L’étudiant ou le groupe d’étudiants présentent enfin leur travail (sous la forme d’un exposé oral succinct ou sur un poster) devant leur enseignant tuteur et un enseignant examinateur qui peuvent poser des questions et évaluer ainsi le travail accompli sur le plan technique et sur celui de l’exposé.

Mode d’évaluation:
Contrôle continu : 100%
Semestre: 6
Unité d’enseignement: UEM 3.2
Matière: Hydro-informatique
VHS: 15h00 (TD: 1h00)
Crédits: 1
Coefficient: 1

Objectifs de l’enseignement:
Maîtriser les différentes techniques de l’analyse numérique dans le domaine de la modélisation en hydraulique, hydrologie, hydraulique fluviale

Connaissances préalables recommandées :
Mathématiques, méthodes numériques.

Contenu de la matière:
Chapitre 1. Organigrammes et algorithmes (3 Semaines)

Chapitre 2. Programme des applications numériques (4 semaines)

Chapitre 3. Programmation en hydraulique en FORTRAN et MATLAB (4 Semaines)

Chapitre 4. Projets de cours/ Devoirs: (4 semaines)
Résolution numérique par MATLAB et FORTRAN d’un problème en hydraulique, (et /ou) en hydrologie.

Mode d’évaluation:
Contrôle continu: 100%.

Références bibliographiques:
R. COMOLET, "Mécanique expérimentale des fluides", 2 tomes, Masson 1985.
JC. LEBRETON, "Dynamique fluviale", Eyrolles 1974.
Richard et Gakkgher: "Introduction aux éléments finis".
"Smith Programming finite element method".
Semestre: 6
Unité d’enseignement: UEM 3.2
Matière: Béton armé
VHS: 45h00 (Cours: 1h30, TD: 1h30)
Crédits: 4
Coefficient: 2

Objectifs de l’enseignement:
Enseigner les caractéristiques physiques et mécaniques du béton armé notions. Apprendre le dimensionnement des sections soumises à des sollicitations simples selon les règles BAEL avec quelques notions de l’EC2.

Connaissances préalables recommandées:
Résistance des matériaux, Matériaux de construction.

Contenu de la matière:
Chapitre 1. Formulation et propriétés mécaniques du béton armé (3 Semaines)
Définitions et généralités, Constituants du béton armé, Propriétés mécaniques.

Chapitre 2. Les règles du B.A.E.L. (3 Semaines)
Règle des pivots, Etats limites, Combinaisons d’actions, Condition de non fragilité.

Chapitre 3. Dimensionnement des sections soumises aux actions centrées (3 Semaines)
La compression simple, la traction simple.

Chapitre 4. Calcul de sections en béton armé soumises à la flexion simple (4 Semaines)
La section rectangulaire, La section en T.

Chapitre 5. Adhérence et ancrage (2 Semaines)
Contrainte d’adhérence, Ancrage d’une barre isolée droite, Ancrage par courbure, Recouvrement.

Mode d’évaluation:
Contrôle continu 40%; Examen: 60%.

Références bibliographiques :
D.T.R-B.C.2-41, "Règles de conception et de calcul des structures en béton armé".
Jean- Pierre Mouguin,"Cours de béton armé"B.A.E.L. 91, BERTI Edition.
Jean Perchat et Jean Roux, "Maitrise du B.A.E.L. 91 et des D.T.U associés", EYROLLES.
Jean Perchat et Jean Roux," Pratique du B.A.E.L. 91 (Cours avec exercices corrigés)", EYROLLES 4ème édition.
Pierre Charon, "Exercice de béton armé selon les règles B.A.E.L. 83", EYROLLES 2ème édition.
Semestre: 6
Unité d’enseignement: UED 3.2
Matière: Gestion des ressources hydriques
VHS: 22h30 (Cours: 1h30)
Crédits: 1
Coefficient: 1

Objectifs de l’enseignement:
Connaître et maîtriser des différents procédés de gestion des systèmes hydrauliques et les méthodes appliquées pour préserver les ressources hydriques.

Connaissances préalables recommandées:
Hydraulique générale, station de pompages

Contenu de la matière:
Chapitre 1. Généralité sur la problématique de l’eau en Algérie (3 Semaines)

Chapitre 2. Principe de gestion et exploitation des systèmes hydrauliques
(3 Semaines)
Définitions; Outils de gestion et exploitation des ouvrages hydrauliques; Structures de gestion et; exploitation; Techniques d’exploitation des réseaux et ouvrages hydrauliques; Techniques spéciales d’exploitation des réseaux d’assainissement; Programmation des travaux d’entretien.

Chapitre 3. Paramètres hydrauliques des écoulements (3 semaines)
Normes techniques de contrôles.

Chapitre 4. Contrôle de pollution (2 Semaines)

Chapitre 5. Diagnostic des systèmes hydrauliques (urbains) (4 Semaines)
Analyse de situation existante; Réhabilitation des réseaux et ouvrages hydrauliques.

Mode d’évaluation:
Examen: 100%.

Références bibliographiques:
1. RERAU, "Restructuration des collecteurs visitables tome 1 et 2" Lavoisier Paris 2002 et 2004.
2. M. SATIN et B. SELMI, "Guide technique de l’assainissement".
3. F. VALIRON, "Gestion des eaux: Alimentation en eau –assainissement", 1989.
4. C. MAKSIMOVIC et J.A.TEJADA- CUIBERT,"Les nouvelles frontières de la gestion urbaines de l’eau";, 2001.
Semestre: 6
Unité d’enseignement: UED 3.2
Matière: Technologie des conduites et équipements des réseaux
VHS: 22h30 (Cours: 1h30)
Crédits: 1
Coefficient: 1

Objectifs de l’enseignement:
Ce cours a pour objectifs de donner aux étudiants en Licence un aperçu sur:
les différents types de matériaux de conduites commercialisées;
les pièces spéciales utilisées pour le raccordement des tuyaux;
les équipements de protection des réseaux d’eau;
les équipements de régulation de débit et de pression dans les réseaux d’eau.

Connaissances préalables recommandées:
Alimentation en eau potable, Pompes et stations de pompage.

Contenu de la matière:
Chapitre 1. Nature des canalisations (3 Semaines)
Caractéristiques, fabrication, stockage, transport; Tuyaux en Fonte; tuyaux en Acier; tuyaux en PEHD; tuyaux en PVC; tuyaux en Béton; tuyaux en PRV.

Chapitre 2. Pièces spéciales et robinetterie (2 Semaines)
Coudes, tés, réductions, Robinets vannes (opercule et papillon)

Chapitre 3. Equipement de protection des réseaux (3 Semaines)
Ventouses, purgeurs, Van-air, Clapet de retenue; obturateur automatique; vanne de survitesse; soupape de décharge.

Chapitre 4. Equipements de régulation (4 Semaines)
Vanne de régulation de débit; Vanne de régulation amont; Vanne de régulation; avale; Stabilisateur de débit et de pression; Réducteur de débit et de pression; Robinet a flotteur; Vanne altimétrique.

Chapitre 5. Equipements de mesure (3 Semaines)
Compteurs; Débitmètres électromagnétiques.

Mode d’évaluation:
Examen:100%.

Références bibliographiques:
A. Dupont, "Hydraulique urbaine (Tome 2 et 3)", Eyrolles, 1978.
J. Bonvin, "Hydraulique urbaine 1", Hes.so, 2005.
"Catalogues de fournisseurs" (Pont a Mousson, Chiali, Bayard, Ramus)
Semestre: 6
Unité d’enseignement: UET 3.2
Matière: Projet professionnel et gestion d’entreprise
VHS: 22h30 (TP: 1h30)
Crédits: 1
Coefficient: 1

Objectifs de l’enseignement:
Se préparer à l’insertion professionnelle en fin d’études. Mettre en œuvre un projet post-licence (poursuite d’études ou recherche d’emploi). Maîtriser les outils méthodologiques nécessaires à la définition d’un projet post-licence. Etre sensibilisé à l’entrepreneuriat.

Connaissances préalables recommandées:
Connaissances de base + Langues.

Contenu de la matière:
Rédaction d’une lettre de motivation, rédaction de CV, Recherche documentaire sur les métiers de la filière, Conduite d’interview avec les professionnels du métier, Simulation d’entretiens d’embauches, Exposé et discussion individuels et/ou en groupe, Mettre en projet une idée, une recherche collective pour donner du sens au parcours individuel.

Séquence 1. Séance plénière
Inventaire des sources d’informations disponibles sur les métiers et les études, Remise d’une fiche individuelle à compléter sur le secteur et le métier choisi.

Séquence 2. Préparation du travail en groupe
Constitution des groupes de travail (4 étudiants/groupe), Remise des consignes pour la recherche documentaire, Etablissement d’un plan d’actions pour réaliser les interviews auprès de professionnels, Présentation d’un questionnaire-type.

Séquence 3. Recherche documentaire et interviews sur le terrain
Chaque étudiant fournit une attestation signée par un professionnel.

Séquence 4. Mise en commun en groupe
Présentation individuelle et échange des résultats en groupe, Préparation d’une synthèse de groupe à annexer au rapport final de chaque étudiant.

Séquence 5. Préparation à la recherche d’emploi
Rédaction d’un CV et des lettres de motivation, Exemples d’épreuves de recrutement (interviews, tests).

Séquence 6. Focus sur la création d’activités
Présentation des éléments de gestion liés à l’entreprenariat, Créer son activité, depuis la conception jusqu'à la mise en œuvre (le métier d'entrepreneur, la définition du projet, l'analyse du marché et de la concurrence, les outils pour élaborer un projet de business plan, les démarches administratives à l'installation, un aperçu des grands principes de management, etc.)

Séquence 7. Elaboration du projet individuel post-licence
Présentation du canevas du rapport final individuel.

Mode d’évaluation:
Contrôle continu : 100 %.















IV- Accords / Conventions







LETTRE D’INTENTION TYPE

(En cas de licence coparrainée par un autre établissement universitaire)

(Papier officiel à l’entête de l’établissement universitaire concerné)




Objet : Approbation du coparrainage de la licence intitulée :



Par la présente, l’université (ou le centre universitaire) déclare coparrainer la licence ci-dessus mentionnée durant toute la période d’habilitation de la licence.

A cet effet, l’université (ou le centre universitaire) assistera ce projet en :

- Donnant son point de vue dans l’élaboration et à la mise à jour des programmes d’enseignement,
- Participant à des séminaires organisés à cet effet,
- En participant aux jurys de soutenance,
- En œuvrant à la mutualisation des moyens humains et matériels.



SIGNATURE de la personne légalement autorisée :

FONCTION :

Date :


















LETTRE D’INTENTION TYPE

(En cas de licence en collaboration avec une entreprise du secteur utilisateur)

(Papier officiel à l’entête de l’entreprise)



OBJET : Approbation du projet de lancement d’une formation de Licence intitulée :


Dispensée à :


Par la présente, l’entreprise déclare sa volonté de manifester son accompagnement à cette formation en qualité d’utilisateur potentiel du produit.

A cet effet, nous confirmons notre adhésion à ce projet et notre rôle consistera à :

Donner notre point de vue dans l’élaboration et à la mise à jour des programmes d’enseignement,
Participer à des séminaires organisés à cet effet,
Participer aux jurys de soutenance,
Faciliter autant que possible l’accueil de stagiaires soit dans le cadre de mémoires de fin d’études, soit dans le cadre de projets tuteurés.

Les moyens nécessaires à l’exécution des tâches qui nous incombent pour la réalisation de ces objectifs seront mis en œuvre sur le plan matériel et humain.

Monsieur (ou Madame)*…………………….est désigné(e) comme coordonateur externe de ce projet.

SIGNATURE de la personne légalement autorisée :

FONCTION :

Date :

CACHET OFFICIEL ou SCEAU DE L’ENTREPRISE





















V – Curriculum Vitae succinct
De l’équipe pédagogique mobilisée pour la spécialité
(Interne et externe)










Curriculum vitae succinct




1NomPrénomTéléphoneMailADJIM Fouziafbensaoula@Gmail.com GradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationPrUniversité de TlemcenIngénieur d’Etat
SpécialitéDoctorat d’Etat
SpécialitéCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées ...etc.)
Géologie, Hydrogéologie, Protection des ressources en eau






2NomPrénomTéléphoneMailADJIMMohamedmoh.adjim@gmail.comGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMCAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatDoctorat d’EtatCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)
Hydraulique générale, Transfert de chaleur, Hydraulique numérique





3NomPrénomTéléphoneMailBOUANANIAbderrezaka_bouananidz@yahoo.frGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationPrUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatDoctorat d’EtatCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)
Hydrologie, pédologie






4

NomPrénomTéléphoneMailHABIMohamedmoha.habi@gmx.deGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationPrUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatDoctorat d’EtatCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)Distribution de l’eau, Hydraulique générale





5NomPrénomTéléphoneMailCHIBOUB FELLAHAbdelghani chibabghani@yahoo.frGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationPrUniversité de TlemcenDESDoctorat d’EtatCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)

Chimie des eaux, Dessalement, Analyse de l’eau





6NomPrénomTéléphoneMailBENMANSOURAbdelhalimhalim_benmansour@yahoo.frGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationPrUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatDoctorat d’EtatCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)Asservissement et Automatisation des systèmes hydrauliques, Electrotechnique






7NomPrénomTéléphoneMailSEDDINIAbdelaliabdelseddini@yahoo.frGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationPrUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatDoctorat d’EtatCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)
Pompes et stations de pompage, Hydraulique générale






8

NomPrénomTéléphoneMailGHENIMAbderrahmaneanghenim@yahoo.frGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMCAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatDoctorat Compétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)Hydraulique générale, Béton, RDM






9NomPrénomTéléphoneMailMEGNOUNIFAbdesselemmegnounif_aslam@yahoo.frGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMCAUniversité de TlemcenDESDoctorat Compétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)
Proba/stat, Informatique, Hydrologie statistique






10NomPrénomTéléphoneMailBABA HAMEDKamilakambabahamed@yahoo.frGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMCAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatDoctorat Compétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)
Biologie des eaux, Microbiologie, hydrologie, hydrogélogie





11NomPrénomTéléphoneMailBOUCHELKIAHamidh_bouchelkia@yahoo.fr GradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMCAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatDoctorat Compétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées ...etc.)
Assainissement de l’eau, Epuration de l’eau, Traitement de l’eau, Hydraulique générale





12NomPrénomTéléphoneMailBESSEDIKMadanimabessedik@yahoo.frGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMCBUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatDoctorat Compétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)Gestion intégrée et économie de l’eau, Traitement et épuration de l’eau






13NomPrénomTéléphoneMailBOUKLI HACENE Cherifa abdelbakicherifa@yahoo.frGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMAAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatDoctoratCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)Assainissement, Distribution d’eau, SIG







14NomPrénomTéléphoneMailBOUMEDIENEMaamarmaamar.boumediene@gmail.com
GradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMAAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatDoctoratCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)
Traitement de l’eau, épuration des eaux, réutilisation des eaux, Dessalement de l’eau






15NomPrénomTéléphoneMailFANDIWassilaw_fandi@yahoo.frGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMAAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatMagisterCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)Pollution et protection de l’environnement, Eau et développement durable






16NomPrénomTéléphoneMailDEBBALMohamed Zakariadebbalmz@yahoo.frGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMAAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatMagisterCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)Méthodes numériques, MDS, MDC







17NomPrénomTéléphoneMailDJEDIDHayeth_adjim@yahoo.frGradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMAAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatMagisterCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.) Barrages, Aménagements hydrauliques, Ecoulement forcés






18NomPrénomTéléphoneMailROUISSATBoucheritb_rouissat@yahoo.fr GradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMAAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatMagisterCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)Ouvrages hydrauliques, Barrages







19NomPrénomTéléphoneMailTERKI HASSAINETaha El Amintahaelamine@yahoo.fr GradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMAAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatMagisterCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)Hydraulique générale, Informatique







20NomPrénomTéléphoneMailBELARBIFadilafabelarbi@yahoo.fr GradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMAAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatMagisterCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)Réutilisation des eaux usées, Assainissement, Réseaux d’irrigation







21NomPrénomTéléphoneMailCHERIFZine El Abiddinezcherif@yahoo.fr GradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMAAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatMasterCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)Langue étrangère







22NomPrénomTéléphoneMailBENTALHA Chakibc_bentalha@yahoo.fr GradeEtablissement de rattachementDiplôme GraduationDiplôme Post-GraduationMAAUniversité de TlemcenIngénieur d’EtatMagisterCompétences professionnelles pédagogiques (matières
enseignées etc.)Assainissement, Ecoulement à surface libre, Méthodes numériques




 VI - Avis et Visas des organes Administratifs et Consultatifs

Intitulé de la Licence : Hydraulique

Chef de département + Responsable de l’équipe de domaine
Date et visa:Date et visa:








 $&tvÖ  ¨ ª Ò Ô â ä ú ü 



ðåÓðåÁ¯žŽžåqgqZMCMCMåh«eöOJQJ^JhýVxh«eöOJQJ^Jh8c‚h«eöOJQJ^Jh«eöOJQJ^Jh8c‚h«eöOJQJZ^Jhã&h«eöOJPJQJ^Jhã&h«eöOJPJQJZ^J hã&h«eöCJOJPJQJaJ"hã&h«eö5OJPJQJ\^J#hã&h«eö0J*OJPJQJZ^J#jq:Y
hã&h«eöCJUVaJhã&h«eöCJaJjhã&h«eöCJUaJ&vÖ h ¨ ª Ô ä ü 


óßßßßóÖóó²$„ÿ$If^„ÿa$gd«eö$„h„Õÿ$If^„h`„Õÿa$gd«eö $Ifgd«eö$„h„Lÿ$If^„h`„Lÿa$gd«eö $$Ifa$gd«eö





$
B
C
V
]
^
q
éÞ×»°›†oZE+2hL;Èhü1>*B*CJ4OJQJ^JaJ4phÿwh÷–F)harûhü1B*CJOJQJ^JaJphÿ)harûhü1B*CJ4OJQJ^JaJ4phÿ,harûhü1:B*CJ8OJQJ^JaJ8phÿ)harûhü1B*CJ8OJQJ^JaJ8phÿ)hL;Èhü1B*CJ8OJQJ^JaJ8phÿharûhü1OJQJ6jhf&·hf&·5CJOJQJU\^JmHnHu hã&h«eöhã&h«eöCJaJ,jGHhWšhWšCJUaJmHnHtH u 

!
"
#
B
C
V
]
]XXXSSSN(gdü1gdü1gdü1¡kdñP$$If–lÖ    ”ÂÖ\”ÿ§%€Z«÷ €
t Ö0÷–F ÷–F ÷–F ÷–F ÿÿö&öÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿÖÿÿÿÿ4Ö4Ö
laöyt«eö]
^
q
r
s

€
Ž
¡
­
úúõõõíäää $IfgdÊ¿($a$gdü1gdü1(gdü1 q
s
v
w
}
~

€
Ž
­
®
¯
Ø
Ù
ä
å
íØÆØÆر›…~kUkE2%h|3?hü1B*CJOJQJ^Jphh«eöB*CJOJQJ^Jph+h«eöh«eö6B*CJOJQJ]^Jphÿ%hL;Èhü1B*CJOJQJ^Jph h|3?hü1+h|3?hü15B*CJOJQJ\^Jphÿ+hL;Èhü15B*CJOJQJ\^Jphÿ)harûhü1B*CJ4OJQJ^JaJ4phÿ#hþZ]B*CJ8OJQJ^JaJ8phÿ)harûhü1B*CJ8OJQJ^JaJ8phÿ#hü1B*CJ8OJQJ^JaJ8phÿ­
®
¯
»
Î
Ù
å
KB9999 $Ifgd«eö $IfgdÊ¿³kd½Q$$If–lÖÖFrÿO
§%Ý »   ÖÀÀÀ
t Öÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–FÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöÞÿpÖÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–Fyt–å
ð
ñ
ò
ó
   * + , - . 9 : ; < G H ïÜÕ¬լ–}¬mZG1mZGZ+h4µh4µ6B*CJOJQJ]^Jphÿ%hÁQé6B*CJOJQJ]^Jphÿ%h4µ6B*CJOJQJ]^Jphÿhü1B*CJOJQJ^Jphÿ1hL;Èhü156B*CJOJQJ\]^Jphÿ+hL;Èhü16B*CJOJQJ]^Jphÿ+h|3?hü15B*CJOJQJ\^Jphÿ%h)|Žhü1B*CJOJQJ^Jphÿ h|3?hü1%h|3?hü1B*CJOJQJ^Jphh--LB*CJOJQJ^Jphå
ñ
ò
ó
û
  öUPGGG $IfgdÊ¿gdü1 kdîR$$If–lÖ”ÁÖFrÿO
§%Ý €» € 
t Ö0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöÞÿpÖÿÿÿÿÿÿyt--L $Ifgd--L     + , - KBBBBBB $IfgdÊ¿³kdÿS$$If–lÖÖFrÿ$ Ò§%² ® Õ  ÖÀÀÀ
tàÖÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–FÖ0ÿÿÿÿÿÿö5&6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöÞÿpÖÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–FytëŒ- . : ; < H I J ] öíööíí]Q $$Ifa$gdÓiukd0U$$If–lÖ”¥ÖFrÿ$ Ò§%² ® Õ 
tàÖ0ÿÿÿÿÿÿö5&6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöÞÿytëŒ $Ifgdy
$IfgdÊ¿H I J K Y Z [ \ N P ° ô ö ‚
„
¬
®
¼
éâÓȶ§ÓȕƒrbSrÈE;EhëŒOJQJ^Jh8c‚hëŒOJQJZ^Jhã&hëŒOJPJQJ^Jhã&hëŒOJPJQJZ^J hã&hëŒCJOJPJQJaJ"hã&hëŒ5OJPJQJ\^J#hã&hëŒ0J*OJPJQJZ^JjDVhã&hëŒCJUaJ#jq:Y
hã&hëŒCJUVaJhã&hëŒCJaJjhã&hëŒCJUaJ h|3?hü1+h4µhy
6B*CJOJQJ]^Jphÿ] P ° ö B
‚
„
®
¾
Ö
ü
ëëëëßÖßß²$„ÿ$If^„ÿa$gdÓiu$„h„Õÿ$If^„h`„Õÿa$gdÓiu $IfgdÓiu $$Ifa$gdÓiu$„h„Lÿ$If^„h`„Lÿa$gdÓiu ¼
¾
Ô
Ö
ú
ü
 ":*CJ4OJQJ\_HaJ4wh÷–F2hÄhü15>*CJ4OJQJZ\_HaJ4wh÷–F hü15CJ4OJQJ\_HaJ4)harûhü15CJ4OJQJZ\_HaJ4)harûhü15CJ OJQJZ\_HaJ ¢¤¦àâä "$:íÛÆ¿®œ‡ykTB0#h&""h´6CJOJQJZ_HaJ"hþZ]h´65CJ\^J_HaJ,hþZ]hëŒ5CJOJQJZ\_HaJo(h´6CJOJQJ_HaJhü1CJOJQJ_HaJ)h&""hü15CJOJQJZ\_HaJ"hëŒ5CJZ\^J_HaJo( hü15CJOJQJ\_HaJ h|3?hü1)hÄhü15CJ OJQJZ\_HaJ #harûhþZ]CJOJQJZ_HaJ#hü15CJ4OJQJZ\_HaJ4 àâä G5!$„h„Õÿ$If^„h`„Õÿa$gdëŒ$„„$A$Ifa$gdPu¦·kd¨$$IfT–lÖÖF”ÿÚ !4&€F G  ÖÀÀÀ
tà VÖÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–FÖ0ÿÿÿÿÿÿö &6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–Fytå70 "$@BLNPíÛÛÛííííí$„„$A$Ifa$gd´6$„„$A$Ifa$gdÊ¿ >BJNPRT‚„†ˆ¨ª¬®°ìÕìÀ¹§À¹–‚qcN@/ h&""h&""CJOJQJ_HaJh%7
CJOJQJ_HaJ)h&""hr .5CJOJQJZ\_HaJh&""hü15CJ\aJ h&""hÎ!¯5CJZ\aJo(&h&""h&""5CJOJQJ\_HaJ h«5CJOJQJ\_HaJ#h&""hü1CJOJQJZ_HaJ h&""hü1)h&""hü15CJOJQJZ\_HaJ,hþZ]hëŒ5CJOJQJZ\_HaJo(&h&""hü15CJOJQJ\_HaJPRTdpWJ88$„„$A$Ifa$gdÊ¿
$„„A$a$gdü1§kdD©$$IfT–l4Ö”ÁÖF”ÿÚ !4&€F G 
tà VÖ0ÿÿÿÿÿÿö &6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytPu¦p‚„†é1$„„$A$Ifa$gd«·kdZª$$IfT–lÖÖF”ÿÚ !4&F G  ÖÀÀÀ
tà VÖÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–FÖ0ÿÿÿÿÿÿö &6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–Fytr .$
Æ·„„$A$IfgdÊ¿†ˆª¬®°¶¸ºÀÂíÛÉ·í¥·íí“$„„$A$Ifa$gdM$„„$A$Ifa$gdÎ!¯$„„$A$Ifa$gd%7
$„„$A$Ifa$gdr .$„„$A$Ifa$gdÊ¿$„„$A$Ifa$gd&""
°´¶¸º¾ÀÂÄÆÖØàâäðÛʶ𨓌{cM=/+hWšhWšhÝk5B*\phhWšhÝk5B*\^Jph+hWšhÝk5B*OJPJQJ\^Jph/hWšhÝk5B*CJ(OJQJ\^JaJ(ph harûhü1CJOJQJ_HaJ h&""hü1)h&""héJŒ5CJOJQJZ\_HaJhPu¦h&""5CJ\aJ&h&""h&""5CJOJQJ\_HaJ h%7
5CJOJQJ\_HaJ)hPu¦hÎ!¯5CJOJQJZ\_HaJh‰¯hÆA5CJZ\aJÂÄÆØâZMAA $$Ifa$gdWš
$„„A$a$gdü1¤kd˜«$$IfT–lÖ”¥ÖF”ÿÚ !4&F G 
tà VÖ0ÿÿÿÿÿÿö &6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿytå70âäg^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kd¢¬$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%€Á"   €q   Ö
t Öÿ’ÍÜÿ’ÍÜÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖ÷–F÷–FÖ÷–F÷–FÖ÷–F÷–FÖ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿ’ÍÜÿ’ÍÜytWšä9:BXY[\]a†‡‰Š‹ÉÊÌÍÎÒëìîïðôOPRSTX€‚ƒ„ˆåÓȽ¹å¢ÓȽ¹å¢ÓȽ¹å¢ÓȽ¹å¢ŠÈ½¹å¢ŠÈ½¹å¢ŠÈ½¹å¢ŠÈ½¹å¢ŠÈ½¹å/hWšhÝk5B*CJOJQJ\^JaJph-hWšhÝkB*CJOJPJQJ^JaJphhWšhWšhÝkB*phhWšhgŒB*ph#hWšhÝk5B*CJ\aJph3hWšhÝk5B*CJOJPJQJ\^JaJph6:=g^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kd¬­$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%€Á"ÿÿÿÿ ÿÿÿÿ€q  Ö
t ÖÿÿÿÿÿÚîóÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿ÷–FÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÚîóytWš=>Y\g^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kdÄ®$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á" ÿÿÿÿ ÿÿÿÿ€q   Ö
t Öÿÿÿÿÿ¶ÝèÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿÿÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿ¶ÝèytWš\]‡Šg^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kdÀ¯$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á"ÿÿÿÿ ÿÿÿÿ€q   Ö
t ÖÿÿÿÿÿÚîóÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿ÷–FÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÚîóytWšŠ‹ÊÍg^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kdæ°$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á" ÿÿÿÿÿÿÿÿ€q   Ö
t Öÿÿÿÿÿ¶ÝèÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿÿÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿ¶ÝèytWšÍÎìïg^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kdþ±$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á"ÿÿÿÿÿÿÿÿ€q  Ö
t ÖÿÿÿÿÿÚîóÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿ÷–FÖýéÙ÷–FÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÚîóytWšïðg^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kd2³$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á"ÿÿÿÿÿÿÿÿ€q Ö
t Öÿÿÿÿÿ¶ÝèÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖýéÙ÷–FÖÿÿÿÿÿÖýéÙ÷–FÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿ¶ÝèytWšPSg^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kd@ABF}~€‚†ËÌÎÏÐÔ 12456:ghjklp¶·ÀèÐź¶œèÐź¶œèÐź¶œèÐź¶œèÐź¶œèÐź¶œèÐź¶œèÐź¶œèÐź¶œèœè3hWšhÝk5B*CJOJPJQJ\^JaJphhWšhWšhÝkB*phhWšhgŒB*ph/hWšhÝk5B*CJOJQJ\^JaJph-hWšhÝkB*CJOJPJQJ^JaJph9¿Àßâg^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kdv·$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á"ÿÿÿÿ ÿÿÿÿ€q  Ö
t Öÿÿÿÿÿ¶ÝèÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖýéÙ÷–FÖÿÿÿÿÿÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿ¶ÝèytWšâãþg^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kdŽ¸$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á" ÿÿÿÿÿÿÿÿ€q  Ö
t ÖÿÿÿÿÿÚîóÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿ÷–FÖ÷–FýéÙÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÚîóytWš>Ag^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kd´¹$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á"ÿÿÿÿÿÿÿÿ€q Ö
t Öÿÿÿÿÿ¶ÝèÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿÿÖýéÙ÷–FÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿ¶ÝèytWšAB~g^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kd̺$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á"ÿÿÿÿÿÿÿÿ€q Ö
t ÖÿÿÿÿÿÚîóÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖýéÙ÷–FÖÿÿÿÿ÷–FÖýéÙ÷–FÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÚîóytWš‚ÌÏg^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kdä»$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á"ÿÿÿÿÿÿÿÿ€q Ö
t Öÿÿÿÿÿ¶ÝèÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖýéÙ÷–FÖÿÿÿÿÿÖýéÙ÷–FÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿ¶ÝèytWšÏÐg^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kdî¼$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á"ÿÿÿÿ ÿÿÿÿ€q  Ö
t ÖÿÿÿÿÿÚîóÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖýéÙ÷–FÖÿÿÿÿ÷–FÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÚîóytWš25g^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kd¾$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á" ÿÿÿÿÿÿÿÿ€q  Ö
t Öÿÿÿÿÿ¶ÝèÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÿÿÿÖ÷–FÿÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿ¶ÝèytWš56hkg^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kd¿$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á"ÿÿÿÿÿÿÿÿ€q Ö
t ÖÿÿÿÿÿÚîóÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖ÷–FÿÖÿÿÿÿ÷–FÖýéÙÿÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÚîóytWškl·ÊÍg^^R $$Ifa$gdWš $IfgdÝk—kd6À$$If–lÖ”Ö0”ÿU"Æ%Á"ÿÿÿÿÿÿÿÿ€q Ö
t Öÿÿÿÿÿ¶ÝèÖ0÷–F÷–F÷–F÷–F÷–F÷–Fö6öÖýéÙ÷–FÖÿÿÿÿÿÖýéÙÿÖÿÿÿÿ÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿ¶ÝèytWšÀÂÉÊÌÍÎÒ
Ö$$If–l4Ö”Ö0”ÿ§%à{ €F˜ 
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖ÷–FÿÖ÷–F÷–FÖÿ÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWš%%%.%}tk $IfgdMT $IfgdMTkd!×$$If–l4Ö”Ö0”ÿ§% F{€F˜
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWš.%/%;%G%}tk $IfgdMT $IfgdMTkdÌ×$$If–l4Ö”Ö0”ÿ§% F{ €F˜ 
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖ÷–FÿÖ÷–F÷–FÖÿ÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWšG%H%b%|%vm $IfgdMT $IfgdMT€kd¯Ø$$If–lÖ”Ö0”ÿ§%€F{  €F˜  
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÖ÷–F÷–FÖÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWš|%}%‰%•%vm $IfgdMT $IfgdMT€kd`Ù$$If–lÖ”Ö0”ÿ§%€F{  €F˜  
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖ÷–FÿÖ÷–F÷–FÖÿ÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWš•%–%¸%Î%vm $IfgdMT $IfgdMT€kd-Ú$$If–lÖ”Ö0”ÿ§%€F{  €F˜  
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÖ÷–F÷–FÖÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWšÎ%Ï%Ð%ç%}tk $IfgdMT $IfgdMTkdÞÚ$$If–l4Ö”Ö0”ÿ§%àF{ €F˜ 
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖ÷–FÿÖ÷–F÷–FÖÿ÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWšç%è%ø%&}tk $IfgdMT $IfgdMTkdÁÛ$$If–l4Ö”Ö0”ÿ§% F{ €F˜ 
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖÿÿÖÿÿÖ÷–F÷–FÖÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWš& &&!&vm $IfgdMT $IfgdMT€kdzÜ$$If–lÖ”Ö0”ÿ§%€F{  €F˜  
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖ÷–FÿÖ÷–F÷–FÖÿ÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWš &&&!&"&2&3&D&E&F&_&`&l&m&z&{&‹&Œ&&ž&®&¯&À&Á&Ñ&Ò&ã&ä&õ&ö&' '''/'0'*B*CJOJQJ\aJphO½wh÷–F+hWšh’Mh5>*CJOJQJ\aJwh÷–F"hWšh’Mh5CJOJQJ\aJhG9^h’MhOJQJhWšh’MhOJQJ hG9^h’Mh+hWšh’Mh5B*CJOJQJ\aJphO½hWšh’Mh5OJQJ\*J+K+W+c+vm $Ifgdsä $Ifgdsä€kd†ø$$If–lÖ”Ö0”ÿ§%€F{  F˜  
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖ÷–FÿÖ÷–F÷–FÖÿ÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWšc+d+†+œ+vm $Ifgdsä $Ifgdsä€kdSù$$If–lÖ”Ö0”ÿ§%€F{  F˜  
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÖ÷–F÷–FÖÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWšœ++ž+µ+}tk $Ifgdsä $Ifgdsäkdú$$If–l4Ö”Ö0”ÿ§%àF{ F˜ 
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖ÷–FÿÖ÷–F÷–FÖÿ÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWšµ+¶+Æ+Ö+}tk $Ifgdsä $Ifgdsäkdçú$$If–l4Ö”Ö0”ÿ§% F{ F˜ 
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖÿÿÖÿÿÖ÷–F÷–FÖÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWšÖ+×+Ø+,zn $$Ifa$gdWšgd’Mh€kd û$$If–lÖ”Ö0”ÿ§%€F{ F˜ 
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖ÷–FÿÖ÷–F÷–FÖÿ÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWš,,,&,‚yy $Ifgdsä|kd{ü$$If–lÖ”7Ö”ÿ§%€F& ÖÀ
t Ö
ÿ÷–FÖ0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖÿÖÿÖÿÖÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖ
ÿ÷–FytWš&,',:,M,d[R $Ifgdsä $Ifgdsäškd'ý$$If–lÖ”7Ö0”ÿ§%€F{€F˜ Ö
t ÖÿÛåñÿÛåñÖ0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖ÷–FÿÖ÷–F÷–FÖÿ÷–F4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÛåñÿÛåñytWšM,N,[,r,vm $Ifgdsä $Ifgdsä€kd7þ$$If–lÖ”Ö0”ÿ§%€F{  F˜  
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÖ÷–F÷–FÖÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWšr,s,t,š,}tk $Ifgdsä $Ifgdsäkdèþ$$If–l4Ö”Ö0”ÿ§%àF{ G˜ 
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖ÷–FÿÖ÷–F÷–FÖÿ÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWšš,›,©,¸,}tk $Ifgdsä $IfgdsäkdÑÿ$$If–l4Ö”Ö0”ÿ§% F{ F˜ 
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖÿÿÖÿÿÖ÷–F÷–FÖÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWš¸,¹,Ú,û,vm $Ifgdsä $Ifgdsä€kdŠ$$If–lÖ”Ö0”ÿ§%€F{  F˜  
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖ÷–FÿÖ÷–F÷–FÖÿ÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWšû,ü,-/-vm $Ifgdsä $Ifgdsä€kdW$$If–lÖ”Ö0”ÿ§%€F{  F˜  
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖÿÿÖ÷–F÷–FÖÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWšû,ü,--/-0-1-3-7-?-D-N-O-R-S-h-i-o-}-Š-’--ž- -¸-Z.j.u.v.w."/ùêØÂùµ«ž‘ž‘‡‘‡‘‡‘ž‘žz«‘ž‘p‘fYµh?E'h?E'OJQJ^Jh]mOJQJ^Jhð":OJQJ^Jh?E'h¢XÇOJQJ^JhocgOJQJ^Jh?E'h]mOJQJ^Jh?E'h%zOJQJ^Jh$5&OJQJ^JhG9^h’MhOJQJ^J+hWšh’Mh5B*CJOJQJ\aJphO½"hWšh’Mh5CJOJQJ\aJhWšh’MhCJOJQJaJ hG9^h’Mh/-0-1-3-v.w.Ñ.0(0wpwwh`W $Ifgdsä%$a$gd?E'$a$gdÑ|sd¤È$a$gd]m€kd$$If–lÖ”Ö0”ÿ§%€F{ F˜ 
t Ö0÷–F÷–F÷–F÷–Fÿÿö&6öÖ÷–F÷–FÖ÷–FÿÖ÷–F÷–FÖÿ÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWš"/†/‡/’/¢/å/ê/ý/0 00'0(0Q0R0\0]0y0z0„0…0¡0¢0¬0­0Å0Æ0Ç0ß0à0á0ù0ú0Æ1óæÙÌ¿²¿ÌæÙ£‘‚{£‘i{£‘i{£‘i{‘i{‘i{\hG9^h’MhOJQJ^J"hWšh’Mh5CJOJQJ\aJ hG9^h’MhhWšh’MhCJOJQJaJ"hWšh’Mh5CJOJQJ\aJhWšh’MhCJOJQJaJh?E'h?E'OJQJ^Jh?E'h¢XÇOJQJ^Jh?E'h¯wOJQJ^Jh?E'h’MhOJQJ^Jh?E'hŒ/oOJQJ^JhÍ,h’MhOJQJ^J!(0;0Q0R0]0g0ññ8/ñ $Ifgdsä¸kdã$$If–lÖ    ”ÖF”ÿü&€FhF  ÖÀÀÀ
t Öÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–FÖ0÷–F ÷–F ÷–F ÷–F ÷–F÷–Fö~&6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–FytWš$¤x$Ifa$gdWšg0y0z0…00¡0ñ^Uññ $Ifgdsä“kdç$$If–lÖ    ”ÖF”ÿü&€Fh F   
t Ö0÷–F ÷–F ÷–F ÷–F ÷–F÷–Fö~&6öÖ ÿÿÿÖ ÿ÷–F÷–FÖ ÿÿÿÖ ÷–F÷–Fÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWš$¤x$Ifa$gdWš¡0¢0­0³0Å0lcWW $$Ifa$gdWš $Ifgdsä“kdÊ$$If–lÖ    ”ÖF”ÿü&€Fh F   
t Ö0÷–F ÷–F ÷–F ÷–F ÷–F÷–Fö~&6öÖ ÿÿÿÖ ÿ÷–F÷–FÖ ÿÿÿÖ ÷–F÷–Fÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWšÅ0Æ0Ç0Í0ß0jaUU $$Ifa$gdWš $Ifgdsä”kd­$$If–l4Ö    ”ÖF”ÿü&àFh  F     
t Ö0÷–F ÷–F ÷–F ÷–F ÷–F÷–Fö~&6öÖ ÷–F÷–F÷–FÖ ÷–F÷–F÷–FÖ ÷–F÷–F÷–FÖ ÷–F÷–F÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWšß0à0á0ç0ù0jaUU $$Ifa$gdWš $Ifgdsä”kdŠ$$If–l4Ö    ”ÖF”ÿü& Fh F   
t Ö0÷–F ÷–F ÷–F ÷–F ÷–F÷–Fö~&6öÖ ÿÿÿÖ ÿ÷–F÷–FÖ ÿÿÿÖ ÷–F÷–Fÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWšù0ú0û0”1•1Þ1ß1.2/2jbbbbbbb$a$gd’Mh”kdu$$If–l4Ö    ”ÖF”ÿü& Fh   F       
t Ö0÷–F ÷–F ÷–F ÷–F ÷–F÷–Fö~&6öÖ ÷–F÷–F÷–FÖ ÷–F÷–F÷–FÖ ÷–F÷–F÷–FÖ ÷–F÷–F÷–F4Ö4Ö
lBÖaöytWšÆ1Ì1Í1Î1Ý1Þ1222-2.2i2o2p22ƒ2“2•2Ç2È2333333[3t3u3ƒ3„3E4Á4Â4óæÜÏÅÏóæÏÅÏóæÏÅÏÅÏÅÏóæÜÏÅϱ¢“ƒ“wd%h…e®h’MhB*CJOJQJaJphÿhä+ CJOJQJaJh¨W%hä+ CJH*OJQJaJh¨W%hä+ CJOJQJaJh¨W%h…e®CJOJQJaJ'h¨W%h’Mh5>*OJQJ\^Jwh÷–Fh’MhOJQJ^JhG9^h’MhOJQJ^Jhz #OJQJ^Jh¨W%hsäOJQJ^Jh¨W%h’MhOJQJ^J!/2‚2È2É23Z3[3t3u3¿3À344E4„4Á4Â4áÙÙÙÙÙÙÐÇÇ»®»¢¢—

Æ ¸p#gd’Mh 
& F
ÆÄgdä+  
ÆÄ„)^„)gdä+  
& F
ÆÄgdä+ 
ÆÄgdä+ 
ÆÄgd…e®$a$gd’Mh$
Æ)
ĈL Ô
˜\ ä¨l0!¦%a$gd’MhÂ4Ã4Æ4ü4[5\5t5›5£5²5³5í5ü588 8
99*9+9,9[9êÓêȸȪž¸È¸ŽƒŽvhƒhƒQ80hsT|hk5>*OJPJQJ^JnH tH wh÷–F,hkhkB*CJOJQJ\^JaJphÿh+NKh$5&OJQJ\^Jh+NKh$5&OJQJ^Jh+NKh$5&OJQJh+NKh$5&OJPJQJ\^Jhîih$5&OJQJ\hîih$5&OJQJ\^Jhîih$5&OJPJQJ\^Jhîih$5&OJQJ,h=ëhk5>*CJOJQJ^JaJwh÷–F)h=ëhk>*CJOJQJ^JaJwh÷–FÂ4û4ü48 8+9,9[9\9Ä:Å:“;”;õõíËí¿{o $
Ƹp#a$gdk"$
Æ2”(¼
Päx  4 È#\'ð*„.2¬5@9a$gd¿D{"$
Æ2”(¼
Päx  4 È#\'ð*„.2¬5@9a$gdk $
ÆÄa$gdk"$
Æ2”(¼
Päx  4 È#\'ð*„.2¬5@9a$gd$5&$a$gd$5&

ÆÄ@&gdk [9î9ñ9Å:’;“;•;°;±;²;ì;í;Ý> ???I?ë×Ì×¾±ë£•‚wÌ£aK=1=hîihFUXOJQJ]hîihFUXOJQJ\^J*hîihFUXOJPJQJ\^JhnH tH *h+NKhFUXOJPJQJ\^JhnH tH hÈj)hFUXOJQJ$hÈj)hFUXOJPJQJ^JnH tH hÈj)hFUXOJQJ\^Jh+NKhFUXOJQJ\^JhsT|hkOJQJ^JhsT|hkOJQJ\^Jh+NKhFUXOJQJ'h+NKhFUXOJPJQJ\^JnH tH 'h+NKhFUX5>*OJQJ\^Jwh÷–F$=P=©=ª=Æ=Ç=>@>q>Æ> ?K?ññÏ©©›ŠŠŠ}m$
& F7$8$a$gdFUXm$ $
& Fa$gdFUXm$$
& F7$8$G$H$a$gdFUX$
& F7$8$a$gdFUX&$
Æ2”(¼
Päx  4 È#\'ð*„.2¬5@9„Ð^„Ða$gdFUX"$
Æ2”(¼
Päx  4 È#\'ð*„.2¬5@9a$gdFUX$
& F(7$8$a$gdFUX I?K?L?|?‚@Ï@Ð@A'A]A^A­A®A¹BºB2CÆCØC&D'D§D€EóæÍÀ³æ£–£³‹€uguZM€?ÀMh+NKhFUXOJQJ\^Jh+NKhFUXOJQJ^JhÈj)hFUXOJQJ^JhÈj)hFUXOJQJ\^JhÈj)hFUXOJQJh+NKhFUXOJQJhÌ!ÜhFUXOJQJhFUXOJPJQJ\^JhÌ!ÜhFUXOJPJQJ\^JhÌ!ÜhFUXOJQJ^JhîihFUXOJQJ^J0hîihFUX5>*OJPJQJ^JnH tH wh÷–FhsT|hkOJQJ^JhîihFUXOJQJ]K?L?|?}?Ï@Ð@]A^ABºB2CÝ»»»Ý»“†`†%*CJOJQJ^JaJwh÷–F,hÅh
G™5>*CJOJQJ^JaJwh÷–F harûh
G™CJOJQJ^JaJ#hj6®>*CJOJQJ^JaJwh÷–F)hÅh
G™>*CJOJQJ^JaJwh÷–Fh
G™CJOJQJ^JaJ#harûh
G™5CJOJQJ^JaJ#harûh
G™CJOJQJ\^JaJ#harûh
G™5CJOJQJ^JaJ
(YNYOYPYQYRYSYTYUYVYWYXYYYZY[Y\Y]Y^Y_Y`YaYbYcYdYeYfYgYhYiYöööööööööööööööööööööööööööö
Æhgd
G™iYjYkYlYmYžYŸY:Z;Z’Z“Z®Z¯Z²ZËZÒZßZöööëà×ÏÀ»»»»¯¯¯¯ $$Ifa$gdÓiugd'.$„7$8$]„a$gd
G™$a$gd
G™„]„gd


Ƹp#@&gdj6®

Ƹp#@&gd
G™
Æhgd
G™;Z*CJOJQJ^JaJwhÿÀ"ìfífîfïfðfI999$„$If]„a$gdsäµkd´$$If–lÖ”þÖF”ÿ£D;%€€¡ €÷  ÖÀÀÀ
t Öÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–FÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–FytÁQéðfñfòfófôfK;;;$„$If]„a$gdsä³kd>µ$$If–lÖÖF”ÿ£D;%¡ ÷  Ö
t ÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytsäôfõföf÷føfK;;;$„$If]„a$gdsä³kd\¶$$If–lÖÖF”ÿ£D;%¡ ÷  Ö
t ÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytsäøfùfúfûfüfK;;;$„$If]„a$gdsä³kdz·$$If–lÖÖF”ÿ£D;%¡ ÷  Ö
t ÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytsäüfýfþfÿfgK;;;$„$If]„a$gdsä³kd˜¸$$If–lÖÖF”ÿ£D;%¡ ÷  Ö
t ÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytsägggggK;;;$„$If]„a$gdsä³kd¨¹$$If–lÖÖF”ÿ£D;%¡ ÷  Ö
t ÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytsägggggK;;;$„$If]„a$gdsä³kd¸º$$If–lÖÖF”ÿ£D;%¡ ÷  Ö
t ÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytsäg g
g g gK;;;$„$If]„a$gdsä³kdÈ»$$If–lÖÖF”ÿ£D;%¡ ÷  Ö
t ÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytsä g
ggggƒgK>>>6$a$gd
G™ „„€]„^„€gd
G™³kdؼ$$If–lÖÖF”ÿ£D;%¡ ÷  Ö
t ÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÖ0ÿÿÿÿÿÿö6öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytsäƒg„g—gžg¦g§ghöííí8íµkdö½$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷ ÖÀÀÀ
t Öÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–FÖ0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿ÷–Fÿ÷–Fÿ÷–FytÓiu $IfgdÓiu„]„gd
G™–g—ggžg¥g¦g§ghh!h#h,h-h.hNhOh`hahkhlhmh håÇåÇåÀ§’{h{hÀ{h{h{hÀM4hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJmH nH sH tH $hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH ,hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJnH tH (hFUXh'.KH$OJPJQJ^JnH tH 0hFUXh'.CJKH$OJPJQJ^JaJnH tH  hFUXh'.;hFUXh'.5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phÿÿÿtH 3hFUXh'.5B*OJPJQJ\^JnH phÿÿÿtH h"h#h-h.hOhahlhöööVööö kdí¾$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu $IfgdÓiulhmh¡h³h¾h_VVV $IfgdÓiu kdº¿$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu h¡h²h³h½h¾h¿hÛhÜhìhíh÷høhùhRiSieigipiqiriÄiÅiØiÙiâiãiäimjnj{j|j}j†j‡jˆj×jØjíjîj÷jøjùjkjkéÒ¿¤éÒ¿Ò¿¤éÒ¿Ò¿Ò¿¤éÒ¿Ò¿ÒéÒ¿éÒ¿Ò¿Ò¿Ò¿ˆu$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH (hFUXh'.KH$OJPJQJ^JnH tH  hFUXh'.4hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJmH nH sH tH $hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH ,hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJnH tH ,hFUXh'.OJPJQJ^JmH nH sH tH ,¾h¿hÜhíhøh_VVV $IfgdÓiu kd‡À$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuøhùhSifigiqi]TTTT $IfgdÓiu¢kdTÁ$$If–l4Ö”úÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuqiriÅiÙiãi_VVV $IfgdÓiu kd%Â$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuãiäinj|j}j‡j_VVVV $IfgdÓiu kdòÂ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu‡jˆjØjîjøj_VVV $IfgdÓiu kd¿Ã$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuøjùjkkktl½l_TF== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kdŒÄ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiujkkklk¯k°kºk»k¾k¿kl llllldlelrlsltlulµl¶l»l¼l½l¾l-m.m@mBmLmMmNmŽmmµm¶m¿mÀmÁmëmìmnn n näÜØÜÅÜÅÜØÜÅÜÅÜØÜÅÜÅÜØÜÅÜž§Å§Å§Å¾§ÅŒuŒu¾Œu§u§u,hFUXh'.OJPJQJ^JmH nH sH tH 4hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJmH nH sH tH ,hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJnH tH  hFUXh'.$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH hf&·jhf&·U5hFUXh'.B*CJOJPJQJ^JaJnH phO½tH .½l¾l.mAmBmMm_VVVV $IfgdÓiu kdYÅ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuMmNmm¶mÀm_VVV $IfgdÓiu kd&Æ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuÀmÁmìmn n_VVV $IfgdÓiu kdóÆ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu n
n}nn™n_VVV $IfgdÓiu kdÀÇ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu n
n|n}nŽnn˜n™nšnÈnÉnØnÙnànánânûnünooooo^o_ooo™ošo›o´oµo¾o¿oÈoÉoÊopp,p-p6p7p8pdpep’p“pœppžp´pµp¶pþpÿp
qqùÞÇ°Ç°ÇùÞÇ°Ç°Çù°ÇÞÇ°ÇùÞÇÞÇ°Çù°Ç°Ç°ÇùÞÇÞÇ°ÇùÞÇÞÇ°Çù°•‘•°•hf&·jhf&·U$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH ,hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJnH tH ,hFUXh'.OJPJQJ^JmH nH sH tH 4hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJmH nH sH tH  hFUXh'.9™nšnÉnÙnán_VVV $IfgdÓiu kdÈ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuánânünoo_VVV $IfgdÓiu kdZÉ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuoo_oošo_VVV $IfgdÓiu kd'Ê$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiušo›oµo¿oÉo_VVV $IfgdÓiu kdôÊ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuÉoÊop-p7p_VVV $IfgdÓiu kdÁË$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu7p8pep“pp_VVV $IfgdÓiu kdŽÌ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiupžpµpkqqq_VVV $IfgdÓiu kd[Í$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuqqqZq[qiqjqkqpqqqrq’q“q”qÜqÝqìqíqïqðq7r8rFrGrIrJr‘r’r r¡r¢r£rss-s.s/s0sHsqsrs½s¾sÐsÑsÓsÔstt)t*t,t-téáÝáéáÆ鳬é³áÝáéáéáÝáéáéáÝáéá³áÝáéᳬ—„áÝá³á³áÝá³á³á$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH (hFUXh'.KH$OJPJQJ^JnH tH  hFUXh'.$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH ,hFUXh'.OJPJQJ^JmH nH sH tH hf&·jhf&·U,hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJnH tH 4qqrq“q¢r/s_VVV $IfgdÓiu kd(Î$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu/s0sHsqs~tÍt_TF== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kdõÎ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu-tqtrt|t}t~ttÂtÃtËtÌtÍtÎtñtuuubucurusuuuvuçuèu v!v"v#v8v9vƒv„v•v–v v¡vÅvõvöv÷vEwFw[w\w^w_w¯w°wÆwÇwÈwÉwßwöwüôáôáôüôáôáÚŲ›ôüôáôáôüôáôáÚÅôüôáôáÚŲ›ôüôáôáôüôáôáÚŲ-hFUXh'.B*OJPJQJ^JnH phO½tH $hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH (hFUXh'.KH$OJPJQJ^JnH tH  hFUXh'.$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH jhf&·Uhf&·6ÍtÎtñtutuuu"v_TF=== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kdÂÏ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu"v#v8v—v v_MDD $IfgdÓiu¤d¤d$@&If[$\$gdÓiu kdÐ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu v¡vÅvöv]w^wÈw_TF=== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kd\Ñ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuÈwÉwßw÷wZxóx_TF== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kd)Ò$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuöw÷wøwDxExXxYxZx[xžxŸx¦x§xªx«xìxíxñxòxóxôxyyZy[yaybycydyØyÙy
zzzz7zLzMz™zšz­z®z¯z°z{{ {!{"{#{R{g{h{µ{¶{Ê{Ë{||,|~|æÞÚÞÇÞÇÞÚÞÇÞÇÞÚÞÇÞÇÀ«ÞÚÞÇÞÇÞÚÞÇÞÇÀ«˜ÞÚÞÇÞÇÞÚÞÇÞÇÀ«˜ÞÚÞÇÞÇÀ«˜$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH (hFUXh'.KH$OJPJQJ^JnH tH  hFUXh'.$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH hf&·jhf&·U1hFUXh'.B*CJOJPJQJaJnH phO½tH ‡}‡Ö‡7ˆšˆ_TF== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kd’Ü$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiušˆ›ˆÙˆ
‰k‰Î‰_TF== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kd_Ý$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu͉ΉωŠWŠXŠŠžŠ¬Š­Š°Š±ŠúŠûŠ ‹
‹‹‹€‹‹¹‹º‹»‹¼‹Í‹Ú‹Û‹Ü‹Œ Œ*Œ+Œ.Œ/ŒvŒwŒ…Œ†Œ‡ŒˆŒãŒäŒ1“”ÚÛèéêë.Ž/Ž7Ž8Ž9ŽíæѾ¶²¶í¶í¶²¶í¶í¶²¶í¶íæѾ—¶²¶í¶í¶²¶í¶í¶²¶í¶íæѾ¶²¶í¶í¶²¶í¶í5hFUXh'.B*CJOJPJQJ^JaJnH phO½tH hf&·jhf&·U$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH (hFUXh'.KH$OJPJQJ^JnH tH  hFUXh'.$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH ;ΉωŠWŠ‹»‹_TF== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kd,Þ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu»‹¼‹Í‹Û‹‡Œ_TF== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kdùÞ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu1“ê9Ž_TF== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kdÆß$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu9Ž:Ž{ŽÒŽ _TKK $IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kd“à$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu9Ž:ŽzŽ{Ž|ŽÂŽÃŽÐŽÑŽÒŽÓŽ !Ilm´µÂÃÄÅ  ]^nopq‰“”•ÛÜéêíî8‘9‘ùäËÿììÿììùä™Ã¿Ã¬Ã¬Ã¿Ã¬Ã¬Ã¿Ã¬Ã¬ùä™~ÿììÿÃ5hFUXh'.B*CJOJPJQJ^JaJnH phO½tH $hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH $hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH hf&·jhf&·U0hFUXh'.CJ0KH$OJPJQJ^JaJ0nH tH (hFUXh'.KH$OJPJQJ^JnH tH  hFUXh'.1 !IlÄp_TF== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kd`á$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiupq‰”‘R’_TF== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kd-â$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu9‘J‘K‘N‘O‘‘‘’‘›‘œ‘‘ž‘ç‘è‘ô‘õ‘ø‘ù‘B’C’P’Q’R’S’’€’Æ’Ç’Ò’Ó’Ö’×’““-“.“1“2“w“x“ƒ“„“…“†“÷“ø“0”1”2”3”I”d”e”f”±”²”ĔŔȔɔ•íåíåáåíåíåáåíåíåáåíåíÚÅåáåíåíåáåíåíåáåíåíåáåíåíÚŲ—åáåíåíåá5hFUXh'.B*CJOJPJQJ^JaJnH phO½tH $hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH (hFUXh'.KH$OJPJQJ^JnH tH  hFUXh'.hf&·jhf&·U$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH ;R’S’’…“2”_MDD $IfgdÓiu¤d¤d$@&If[$\$gdÓiu kdúâ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu2”3”I”e”%•n•_TF== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kdÇã$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu••#•$•%•&•f•g•l•m•n•o•’•¨•©•ª•ð•ñ•ý•þ•––J–K–Z–[–^–_–£–¤–¯–°–±–²–ò–ó–ø–ù–ú–û–ü–ؗٗô—õ—˜÷ä÷ä÷à÷ä÷äÙı–÷‹÷t÷t÷‹÷t÷t÷‹÷t÷t÷à÷ä÷tÙ÷à÷ä÷ä,hFUXh'.OJPJQJ^JmH nH sH tH hWšhf&·mH sH 5hFUXh'.B*CJOJPJQJ^JaJnH phO½tH $hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH (hFUXh'.KH$OJPJQJ^JnH tH  hFUXh'.hf&·$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH jhf&·U-n•o•’•©•±–ú–_TF== $IfgdÓiu
$$$@&IfgdÓiu
$@&IfgdÓiu kd”ä$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuú–û–ö—˜•˜ñ˜_VVVV $IfgdÓiu kdaå$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu˜˜z˜{˜“˜”˜®˜¯˜é˜ê˜ï˜ð˜ñ˜ò˜ó˜šš6š7šxšyšÅšÆšÕšÖšèšéš#›$›)›*›+›,›]›^›¨›©›·›¸›º›»›œœ#œ$œ&œ'œqœrœ€œœƒœ‰œ‹œŒœØœÙœåœæœèœéœ#$)*+,-ÚÛæçžžGžHžRžSž÷ó÷à÷à÷ó÷à÷àÙ÷ó÷à÷à÷ó÷à÷à÷ó÷à÷àÙà÷ó÷à÷à÷ó÷à÷à÷ó÷à÷àÃà÷ó÷à÷à÷ó÷à÷àÙ÷ó÷à÷à÷ó÷à÷*hFUXh'.6OJPJQJ]^JnH tH  hFUXh'.$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH hf&·jhf&·UMñ˜ò˜xš×š+›_VVV $IfgdÓiu kd.æ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu+›,›8›]›Šœ‹œ+_VVVVV $IfgdÓiu kdûæ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu+,èžTž¦ž_VVVV $IfgdÓiu kdÈç$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuSžbžcžžžž£ž¤ž¦ž§žãžäž,Ÿ-Ÿ:Ÿ;Ÿ=Ÿ>Ÿ‚ŸƒŸŸŽŸŸ‘ŸèŸéŸ    ? @ V W X Y ’ ¼ ½ C¡D¡|¡}¡Ê¡Ë¡Ú¡Û¡í¡î¡Y¢Z¢·¢¸¢££{£|£ž£Ÿ£¤¤¤¤4¤5¤Ä¤Å¤è¤é¤*¥+¥>¥?¥íåáåíåíÚíåáåíåíåáåíåíåáåíåíåáåíåíÚÅíÚ´ÚíåáåíåíÚíÚíÚíÚíÚíåáåíåíÚíÚíåáåíå hFUXh'.OJPJQJnH tH (hFUXh'.KH$OJPJQJ^JnH tH  hFUXh'.hf&·jhf&·U$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH G¦ž§žãžŸŸX _VVVV $IfgdÓiu kd•è$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuX Y ’ ° ¼ _MDD $IfgdÓiu¤d¤d$@&If[$\$gdÓiu kdbé$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu¼ ½ ¡¡C¡_VI:„!¤x$If`„!gdÓiu
„h$If^„hgdÓiu $IfgdÓiu kd/ê$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuC¡D¡|¡Ü¡Ý¡í¡_VK>1
¤x¤x$IfgdÓiu
„h$If^„hgdÓiu ¤d$IfgdÓiu $IfgdÓiu kdüê$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuí¡î¡¢$¢Y¢_VK:„!¤x¤x$If^„!gdÓiu ¤d$IfgdÓiu $IfgdÓiu kdÉë$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuY¢Z¢¢‘¢­¢·¢_VVVV $IfgdÓiu kd–ì$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu·¢¸¢î¢ï¢ ££_VVVV $IfgdÓiu kdcí$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu££F£G£k£{£_VVVV $IfgdÓiu kd0î$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu{£|££ž£¤4¤_VVVV $IfgdÓiu kdýî$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu4¤5¤f¤’¤Ä¤_VVV $IfgdÓiu kdÊï$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuĤŤç¤è¤@¥G¥_VVVV $IfgdÓiu kd—ð$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu?¥G¥H¥m¥v¥‡¥ˆ¥Ì¥ç¥ü¥ý¥$¦%¦c¦d¦j¦k¦l¦m¦á¦â¦§§§§Š§‹§
¨¨¾¨¿¨©©©©€©¾©¿©ç©è©YªZª€ªªÝªÞªèªéªêªëªZ«[«y«z«{«|«õ«ö«íæÏ´ÏæÏ´Ï杕‘•••‘••æææææ•‘••ææ•‘•••‘••ææhf&·jhf&·U,hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJnH tH 4hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJmH nH sH tH ,hFUXh'.OJPJQJ^JmH nH sH tH  hFUXh'.$hFUXh'.OJPJQJ^JnH tH 9G¥H¥m¥w¥‡¥_VVV $IfgdÓiu kddñ$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu‡¥ˆ¥Ì¥è¥ü¥_VVV $IfgdÓiu kd1ò$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiuü¥ý¥$¦l¦§_VVV $IfgdÓiu kdþò$$If–l4ÖÖF”ÿ¢š‘#ø ÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
laöf4pÖÿÿÿÿÿÿytÓiu§§F§N§Š§]TTT $IfgdÓiu¢kdËó$$If–lÖ”ÆÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuŠ§‹§ó§þ§
¨]TTT $IfgdÓiu¢kdœô$$If–lÖ”²ÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu
¨¨Y¨µ¨¾¨]TTT $IfgdÓiu¢kdmõ$$If–lÖ”ýÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu¾¨¿¨ï¨ø¨©]TTT $IfgdÓiu¢kd>ö$$If–lÖ”œÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu©©À©Ï©ç©]TTT $IfgdÓiu¢kd÷$$If–lÖ”ÿÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuç©è©+ª8ªYª]TTT $IfgdÓiu¢kdà÷$$If–lÖ”þÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuYªZª€ªêª{«]TTT $IfgdÓiu¢kd±ø$$If–lÖ”ýÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu{«|«Þ«ê«õ«]TTT $IfgdÓiu¢kd‚ù$$If–lÖ”ýÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuõ«ö«8¬>¬G¬]TTT $IfgdÓiu¢kdSú$$If–lÖ”ýÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuö«8¬G¬H¬h¬i¬¦¬§¬¬¬­¬®¬¯¬ð¬ñ¬ö¬÷¬ø¬ù¬U­V­Ÿ­ ­ú­û­l®m®Æ®Ç®-¯.¯q¯r¯Î¯Ï¯ü¯ý¯9°:°¶°·°±±±¯±°± ² ²3²4²]²t²u²¯²°²ï²³³³€³®³¯³Þ³ß³(´)´9´:´;´¼?¼µ¼¶¼½½~½½¥½¦½¾¾™¾š¾3¿4¿{¿éâéâÚÖÚéÚéâé»éâÚÖÚéÚéâé»éâéâéâÚÖÚéÚéâÚÖÚéÚéâÚÖÚéÚéâéâéâéâéâéâéâéâéâéâéâéâé4hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJmH nH sH tH hf&·jhf&·U hFUXh'.,hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJnH tH Jì´í´µµTµ]TTT $IfgdÓiu¢kdI $$If–lÖ”þÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuTµUµ¶-¶L¶]TTT $IfgdÓiu¢kd
$$If–lÖ”ýÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuL¶M¶l¶ž¶¨¶]TTT $IfgdÓiu¢kdë
$$If–lÖ”ýÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu¨¶©¶'·3·U·]TTT $IfgdÓiu¢kd¼$$If–lÖ”ýÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuU·V·¶·ã·¸]TTT $IfgdÓiu¢kd$$If–lÖ”,ÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu¸¸;¸G¸Q¸]TTT $IfgdÓiu¢kd^$$If–lÖ”üÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuQ¸R¸j¸y¸ƒ¸]TTT $IfgdÓiu¢kd/$$If–lÖ”ÿÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuƒ¸„¸-¹;¹F¹]TTT $IfgdÓiu¢kd$$If–lÖ”ÿÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuF¹G¹Tºbºlº]TTT $IfgdÓiu¢kdÑ$$If–lÖ”þÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiulºmºÓºâºîº]TTT $IfgdÓiu¢kd¢$$If–lÖ”ûÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuîºïº»!»)»]TTT $IfgdÓiu¢kds$$If–lÖ”ÿÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu)»*»P»\»d»]TTT $IfgdÓiu¢kdD$$If–lÖ”ÿÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiud»e»‹»—»Ÿ»]TTT $IfgdÓiu¢kd$$If–lÖ”ÿÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuŸ» »ô» ¼>¼]TTT $IfgdÓiu¢kdæ$$If–lÖ”ÿÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu>¼?¼o¼z¼µ¼]TTT $IfgdÓiu¢kd·$$If–lÖ”ýÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuµ¼¶¼Ö¼à¼½]TTT $IfgdÓiu¢kdˆ$$If–lÖ”ºÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu½½$½W½~½]TTT $IfgdÓiu¢kdY$$If–lÖ”þÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu~½½“½œ½¥½]TTT $IfgdÓiu¢kd*$$If–lÖ”ýÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu¥½¦½Ë½é½¾]TTT $IfgdÓiu¢kdû$$If–lÖ”øÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu¾¾B¾`¾™¾]TTT $IfgdÓiu¢kdÌ$$If–lÖ”üÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu™¾š¾Ê¾ú¾3¿]TTT $IfgdÓiu¢kd$$If–lÖ”—ÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu3¿4¿S¿r¿{¿]TTT $IfgdÓiu¢kdn$$If–lÖ”®ÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu{¿|¿”¿µ¿¾¿]TTT $IfgdÓiu¢kd?$$If–lÖ”þÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu{¿|¿¾¿¿¿ä¿å¿"À#ÀRÀSÀ¡À¢ÀÝÀÞÀÁ‘ÁÑÁÒÁÓÁ$Â%Â:Â;ÂRÂSÂ|Â}ÂÈÂÉÂÛÂÜÂÝÂÞÂ=Ã>ÃbÃcÃdÃeÙÚÃâÃãÃÄÄ_Ä`ÄsÄtĄąĽľÄéÄêÄkÅlŽžÅþÅÿÅFÆGÆUÆVÆWÆXƞƟƩƪƫƬÆâÆãÆùâùâùâùâùâÈâùâùâùÀ¼ÀâÀâùâÀ¼ÀâÀâÀ¼ÀâÀâùâùâùâÀ¼ÀâÀâùâùâùâùâùâÀ¼ÀâÀâÀ¼ÀâÀâùâùhf&·jhf&·U2jhWšCJOJPJQJU^JaJmHnHu,hFUXh'.CJOJPJQJ^JaJnH tH  hFUXh'.J¾¿¿¿Ï¿Ù¿ä¿]TTT $IfgdÓiu¢kd$$If–lÖ”þÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuä¿å¿ÀÀ"À]TTT $IfgdÓiu¢kdá$$If–lÖ”ÿÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiu"À#À:ÀGÀRÀ]TTT $IfgdÓiu¢kd² $$If–lÖ”xÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuRÀSÀÀ¡ÀÝÀ]TTT $IfgdÓiu¢kdƒ!$$If–lÖ”ÿÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuÝÀÞÀeÁ{ÁÁ]TTT $IfgdÓiu¢kdT"$$If–lÖ”ÇÖF”ÿ¢š‘#FFø f÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuÁ‘Á³ÁÉÁÑÁ]TTT $IfgdÓiu¢kd+#$$If–lÖ”üÖF”ÿ¢š‘#FFø F÷
t Ö0ÿÿÿÿÿÿöý#öÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿÖ ÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöpÖÿÿÿÿÿÿytÓiuÑÁÒÁ*CJ OJQJ^JaJ wh÷–F&hü †5>*CJ OJQJ^JaJ wh÷–F,hÍ ÿhÍ ÿ5>*CJ OJQJ^JaJ wh÷–FhÍ ÿ5CJ OJQJ^JaJ hÍ ÿ5CJOJQJ^JaJh
G™5CJOJQJ^JaJ#hFUXh
G™5CJOJQJ^JaJ#hFUXh…h5CJOJQJ^JaJhFUXh…h5CJOJQJaJhFUXh…hOJQJWÛXÛYÛZÛ[Û\Û]Û^Û_Û`ÛaÛb۞۰۱۲۳۴۵۶۷۸۹ۺۻۼ۽ÛöööîîîîîîîîîæáááîîîîîîîááágdÍ ÿ$a$gdê? $a$gdÍ ÿ„]„gdë&+½Û¾Û¿ÛÀÛÁÛÌÛÍÛâÛëÛóÛÿÛÜ5ÜCÜZ܃ܕܖܗÜúúúõððÜÜÜÀܯܯÜܪ¡ $Ifgd«eöFf“S$$7$8$H$Ifa$gdWš$„q„qd$7$8$H$If]„q^„qa$gdWš$d$7$8$H$Ifa$gdWšgdà
~gd2E!gdÍ ÿ³ÛÀÛÁÛÌÛÍÛáÛâÛêÛëÛòÛóÛþÛÿÛÜÜ4Ü5ÜBÜCÜYÜZ܂܃ܔܕܖܗܢܧÜóä̺£…j…£…£…£…£P£…£P£…£…I…jP hMThà
~3hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJph5hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH ;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH -hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJph"hà
~5>*OJPJQJ^Jwh÷–F.hà
~5>*B*OJPJQJ\^Jphwh÷–Fhz|5B*PJ\^Jphhú,hÍ ÿOJQJ^J—ܠܡܢܨܫܮܯܰÜÁÜÈÜÉÜÙÜèÜõÜÝÝÝÝÝ$ÝóêêÖÖÖêêÖÖÑÃÃò²ÖÖÖÖd$7$8$H$IfgdWš
$7$8$H$IfgdWšFfVY$d$7$8$H$Ifa$gdWš $Ifgd«eö $$Ifa$gdWš§Ü¨ÜªÜ«Ü­Ü®Ü°ÜÀÜÁÜÇÜÈÜÉÜØÜÙÜçÜèÜôÜõÜÝÝÝÝÝÝÝÝÝÝ#Ý$Ý%Ý*Ý+Ý0Ý1Ý4Ý5Ý8Ý9Ý:Ý;ÝáÇáÇá¬ÇáÇ᥎ǎǎǎᎬŽ¬Ž¬Ž¬Ž¬qŽ¬Ž¬Ž¬Ž¬já hMThà
~8 *hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH -hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJph hMThWš5hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH 3hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJph;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH ($Ý%Ý+Ý1Ý5Ý9Ý:Ý;ÝFÝHÝJÝOÝTÝUÝ[ÝaÝeÝiÝjÝk݄݆݈ݍÝëëëëëæÝÌëëëëëëëëëÇÝÌëëëFf€ed$7$8$H$IfgdWš $Ifgd«eöFfo_$d$7$8$H$Ifa$gdWš;ÝEÝFÝGÝHÝIÝJÝNÝOÝSÝTÝUÝZÝ[Ý`ÝaÝdÝeÝhÝiÝjÝk݄݆݈݃݅݇݌ݍݑݒݓݘݙݞݟݢݣÝíÖ¿¤¿¤¿¤¿¤‡¿¤¿¤¿¤¿¤€bíÖ¿¤¿¤¿¤¿¤‡¿¤¿¤¿¤;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH  hMThà
~8 *hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH 5hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH -hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJph,hWšhà
~CJOJPJQJ^JaJnH tH $hWšhà
~CJOJPJQJ^JaJ&Ý’ݓݙݟݣݧݨݺÝÉÝÕÝæÝôÝöÝøÝùÝúÝÿÝÞ ÞÞÞëëëëëëæØØØÇÇëë¾ëëëëë¾ $Ifgd«eöd$7$8$H$IfgdWš
$7$8$H$IfgdWšFfŸk$d$7$8$H$Ifa$gdWš£Ý¦Ý§Ý¨Ý¹ÝºÝÈÝÉÝÔÝÕÝåÝæÝóÝôÝõÝöÝ÷ÝøÝùÝúÝþÝÿÝÞÞ
Þ ÞÞÞÞÞÞÞèÍÆè¬è¬è¬èŽèÍèÍèÍyÍèÍèÍèÍèÍyƎf$hWšhà
~CJOJPJQJ^JaJ(hWšhà
~CJOJPJQJaJnH tH ;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH 3hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJph hMThà
~5hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH -hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJphÞÞÞÞ!Þ#Þ$Þ%Þ*Þ0Þ6Þ;ÞÞMÞOÞQÞVÞWÞ\ÞbÞhÞlÞúñàÌÌñÌÌÌÌÌñÇñàÌÌñÌÌÌÌÌFf³w$d$7$8$H$Ifa$gdWšd$7$8$H$IfgdWš $Ifgd«eöFf°qÞÞ Þ!Þ"Þ#Þ$Þ%Þ)Þ*Þ/Þ0Þ5Þ6Þ:Þ;ÞÞLÞMÞNÞOÞPÞQÞVÞWÞ[Þ\ÞaÞbÞgÞhÞkÞlÞéÒ·Ò·¢·Ò·Ò·Ò·Ò·¢›}jéÒ·Ò·W·Ò·Ò·Ò·Ò·$hWšhà
~CJOJQJaJnH tH $hWšhà
~CJOJPJQJ^JaJ;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH  hMThà
~(hWšhà
~CJOJPJQJaJnH tH 5hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH -hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJph,hWšhà
~CJOJPJQJ^JaJnH tH "lÞoÞpÞqÞrޏސޑޒޓޔޙޚޛޠޡަާިެޭޮ޻޼ÞèÍƨ•~èÍèÍkÍVèÍèÍVèkÆè*B*OJPJQJ\^Jphwh÷–F hMThà
~2hWšhà
~5CJOJPJQJ\^JaJnH tH *hWšhà
~5CJOJPJQJ\^JaJ;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH *hWšhà
~5CJOJQJ\aJnH tH þßÿßàà%à1àMàgàuàŒàµàÇàÈàÉàÒàÓàÔàÚàÝàúæææÊæ¹æ¹ææ´«Ÿ««ææ $$Ifa$gdWš $Ifgd«eöFfdœ$$7$8$H$Ifa$gdWš$„q„qd$7$8$H$If]„q^„qa$gdWš$d$7$8$H$Ifa$gdWšgdà
~fàgàtàuà‹àŒà´àµàÆàÇàÈàÉàÔàÙàÚàÜàÝàßàààâàòàóàùàúàûà
á ááá&á'á7á8áGáHáIáJáKáLáPáQáUáVáWá\á]áåΰÎåΰΰ¬°‘å°å°å°‘å°å°¬ÎåÎåÎåΰΑΑΑΑΑtΑ8 *hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH 5hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH hà
~;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH -hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJph3hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJph-Ýàààáàâàóàúàûà áá'á8áHáJáLáQáVáWá]ácágákáláëââëëÝÏÏϾ¾ëëëëëëëëë¹Ff2¨d$7$8$H$IfgdWš
$7$8$H$IfgdWšFf¢ $Ifgd«eö$d$7$8$H$Ifa$gdWš]ábácáfágájákálámáwáxáyázá{á|á€áá…á†á‡áŒáá’á“á–á—ášá›áœáá­á®á¯á°á±á²á¶á·á»á¼áèÍèÍèÍÉ«˜èÍèÍèÍèÍdèÍèÍèÍèÍÉ«˜èÍèÍèÍèÍ8 *hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH ,hWšhà
~CJOJPJQJ^JaJnH tH $hWšhà
~CJOJPJQJ^JaJ;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH hà
~5hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH -hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJph'lámáxázá|áá†á‡áá“á—á›áœáá®á°á²á·á¼á½áÃáÉáÍáÑáöåÑÑÑÑÑÑÑÑÑÌöåÑÑÑÑÑÑÑÑÑFfC®$d$7$8$H$Ifa$gdWšd$7$8$H$IfgdWš $Ifgd«eö¼á½áÂáÃáÈáÉáÌáÍáÐáÑáÒáãáäáòáóáþáÿáâââââ â!â"â#â$â(â)â.â/â4â5â9â:â;â*B*OJPJQJ\^Jphwh÷–F hHPZhà
~2hWšhà
~5CJOJPJQJ\^JaJnH tH *hWšhà
~5CJOJPJQJ\^JaJ;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH *hWšhà
~5CJOJQJ\aJnH tH ÕîÖîãîäîúîûî#ï$ï5ï6ï7ï8ïBïCïHïIïKïLïNïOïQïaïbïhïiïjïyïzïŠï‹ï—ï˜ï¨ï©ïÁïåΰÎåΰΰ©°Žpå°å°å°Žå°å°©ÎåÎåÎåΰahWšhà
~CJOJQJaJ;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH 5hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH  hHPZhà
~;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH -hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJph3hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJph"Öîäîûî$ï6ïëÚëë$$7$8$H$Ifa$gdWš$d$7$8$H$Ifa$gdWš6ï7ï ókdܘ$$If–l4Ö”\Ö´”ÿ¨ã
7!Â'â.š7àDÑ€D¢àDTìDÀ€D3àDHàD|€D

t Ö0ÿÿÿÿÿÿöò6öÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿÖ ÿÿÿÿÿÿÿÿ4Ö4Ö
lBÖaöytWš7ï8ïAïBïCïIïLïOïPïQïbïiïjïzï‹ï˜ï©ïÁïÃïÅïÊïöêööÖÖÖööÖÖÑÃÃòöÖÖÖd$7$8$H$IfgdWš
$7$8$H$IfgdWšFfǝ$d$7$8$H$Ifa$gdWš $$Ifa$gdWš $Ifgd«eöÊïÏïÐïÖïÜïàïäïåïæïôïöïøïýïðð ðððððð'ð)ð+ð0ð1ðëëëëëëæÝÝëëëëëëëëëØÝÝëëëëFfÇ© $Ifgd«eöFfÄ£$d$7$8$H$Ifa$gdWšÁïÜïäïåïæïôïðððð'ð>ðFðGðVðWðgðhðsðtð„ð…ð¡ð¼ðÄðÅðÆðØðÙðôðüðýðññññ)ñ*ñéÔͯ éÔͯ éÔ͉o‰o‰o‰¯ éÔͯ _éÔ͉o‰o‰ohWšhà
~CJOJQJ\aJ3hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJph-hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJphhWšhà
~CJOJQJaJ;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH  hHPZhà
~(hWšhà
~CJOJPJQJaJnH tH ,hWšhà
~CJOJPJQJ^JaJnH tH %1ð2ð8ð>ðBðFðGðWðhðtð…ð¡ð£ð¥ðªð¯ð°ð¶ð¼ðÀðÄðÅðÆðÙðëëëëëæØØØÏÏëëëëëëëëëÊÏÏFféµ $Ifgd«eö
$7$8$H$IfgdWšFfد$d$7$8$H$Ifa$gdWšÙðÛðÝðâðçðèðîðôðøðüðýðññ*ñ;ñJñLñNñOñPñUñ[ñañëëëëëëëëëæØØØǾëëëëëëë $Ifgd«eöd$7$8$H$IfgdWš
$7$8$H$IfgdWšFfì»$d$7$8$H$Ifa$gdWš*ñ:ñ;ñJñañeñfñgñhñiñ‰ñŠñ¥ñ­ñ®ñ¯ñÅñÜñâñãñäñóñ
òòòòèÊ»¤¤tmÊ[»¤mÊ»¤mÊ»¤mè"hWšhà
~CJOJQJ\]aJ hHPZhà
~4hWšhà
~CJOJPJQJ^JaJmH nH sH tH (hWšhà
~CJOJPJQJaJnH tH ,hWšhà
~CJOJPJQJ^JaJnH tH hWšhà
~CJOJQJaJ;hWšhà
~5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH -hWšhà
~B*CJOJPJQJ^JaJphañfñgñhñiñŠñŒñŽñ“ñ˜ñ™ñŸñ¥ñ©ñ­ñ®ñ¯ñÅñÇñÉñÊñËñÐñëÓÎÅÅëëëëëëëëëÀÅÅëëëëëFfäÇ $Ifgd«eöFfïÁ*B*OJPJQJ\^Jphwh÷–F4hHPZhà
~5>*B*OJPJQJ\^Jphwh÷–F.hšVò5>*B*OJPJQJ\^Jphwh÷–F4ô5ô6ô?ô@ôAôGôJôMôNôOô`ôgôhôxô‰ô–ô§ôÁôÃôÅôÊôÏôúñåññÔÔÔññÔÔÏÁÁÁÁÁÔÔÔÔ
$7$8$H$IfgdWšFf.÷$$7$8$H$Ifa$gdWš $$Ifa$gdWš $IfgdMTFfÕñ@ôAôFôGôIôJôLôMôOô_ô`ôfôgôhôwôxôˆô‰ô•ô–ô¦ô§ôÀôÁôáÇ©Ç©Ç©ŽÇ©Ç©‡pÇpÇpÇp©`H/hWšhMTCJOJPJQJ\^JaJnH tH hWšhMTCJOJQJ\aJ-hWšhMTB*CJOJPJQJ^JaJph hHPZhXW¨5hWšhMTB*CJOJPJQJ^JaJnH phtH ;hWšhMT5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH 3hWšhMT5B*CJOJPJQJ\^JaJph;hWšhMT5B*CJOJPJQJ\^JaJnH phtH ÏôÐôÖôÜôàôäôåôæôüôþôõõ
õ õõõõõ õ!õ;õ=õ?õDõEõFõîîîîîéààîîîîîîîîîÛààîîîîîFf¨ $IfgdMTFfhý$$7$8$H$Ifa$gdWšÁôÜôäôåôæôûôüôõõ õ!õRõXõYõhõiõyõzõ…õ†õ–õ—õ§õÂõÊõËõÌõëõööö ö!ö/ö0ö;ö*OJQJ^Jwh÷–FhMøhŠOÛ5OJQJ\]hMThŠOÛ5OJQJ^JhMøhŠOÛ5OJQJ^J%hMøhŠOÛB*OJQJmH phÿsH hMøhŠOÛB*OJQJphÿhMøhŠOÛOJQJhMøhŠOÛOJPJQJ hMøhŠOÛOJPJQJmHsH£ö>¢uvwxyz{|}~€‚ƒ„åÐÐи®®®®®®®®®®®®®®® @d¤ÈgdŠOÛ@$
& F„ª„Vþd¤È^„ª`„Vþa$gd'Zà@$
& F„ª„Vþ¤È^„ª`„Vþa$gd'Zà*OJQJ^Jwh÷–F· ¸ À Å 
A B E F O q ˜ ­ æ 






;
p





"#/0*OJQJ^Jwh÷–Fh÷^hMTCJOJQJ]aJhMTCJOJQJ]aJhMøhMT5OJQJhr:fhMT5CJOJQJaJhMT5OJQJ­®¯ÎÏÑÕÖ×ßàá 0=K[\]hƒ„…‘’“›²µúüëÙȺÈëÙÈ®Ÿ®Ÿ®ŸŸ}Ÿ}m}mŸ®}mŸ®Ÿ®^Ÿ®Ÿ®ŸhhMTCJOJQJaJhMTCJOJQJaJmH sH $hoKýhMTCJOJQJaJmH sH hÜ'¡hMTCJOJQJaJhoKýhMTCJOJQJaJhMTCJOJQJaJhMTCJOJPJQJaJ hoKýhMTCJOJPJQJaJ"hMTCJOJPJQJaJmHsH(hoKýhMTCJOJPJQJaJmHsH$YZfg‘¸ÕÖñòóž¡¢¨ÇôèÙʼ¯ž„žxeYN?NYe/h˜q5>*OJQJ^Jwh÷–FhˆKgh˜qCJOJQJaJhMøh˜qOJQJhMøh˜q5OJQJ$h*OJQJ^Jwh÷–FhMøhŠOÛ5OJQJ3hMøhŠOÛ5B*OJPJQJ\^JnH phtH !hMøhŠOÛ5OJQJ\]^JhMøhŠOÛOJQJ^JhMøhŠOÛ5OJQJ^JhŒ$ihï$ÙCJOJQJaJhŒ$ihMTCJOJQJaJhŒ$iCJOJQJaJhMTCJOJQJaJZgˆ ¹ÅÕÖó¡¢Éö÷23ŽÐÐÐÐÐÐÊļÄÄÄ·¬ŸŸŸŸ 6
Ʀ%„^„gd˜q d¤x@&gd˜qgd˜q$a$gd˜q@&gd˜q@&gdŠOÛ/$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gd˜qÇÉö÷ $%&12€ŒÊË×Øì STU`aŒ«Ãâ­®¯»¼úûíÞÒÂí¶­€¶­€¶­¶ÞtÞtÞ¶­eÞtÞtÞtÞ¶­¶­hMøh˜qCJOJQJaJh˜qCJOJQJaJh˜q5CJOJQJaJhˆKgh˜q5CJOJQJaJhMøh˜q5CJOJQJaJh˜q5OJQJhˆKgh˜q5OJQJh˜q5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøh˜q5OJQJhˆKgh˜qCJOJQJaJ$h*OJQJ^Jwh÷–F'ŽØa®¯ÝÞñ4 î>«ë1òêêòêêòêååêååÈ««È««*OJQJ^Jwh÷–FhMøhŠOÛ5OJQJ3hMøhŠOÛ5B*OJPJQJ\^JnH phtH !hMøhŠOÛ5OJQJ\]^JhMøhŠOÛOJQJ^JÖ×îkyz¥¦Ò  K›œ×0TUs÷ìââââÜââÓÈÈâÈÈÓÈ÷ÃÃÃÃgddl
$da$gddl
Ʀ%gddl@&gddl
Ʀ%@&gddl d¤x@&gddldgddl 
?@BLNjklopxyz„…†˜›œ¤¥¦°±ÅÈÉÑÒîßîßϽ®½®½ž‘ž‘žîßîߑ~‘ž½îßîßî½®½îßîk%hÿ_hdl5;CJOJQJ\aJ%hÿ_hdl5CJOJQJ\]aJhdl5CJOJQJaJhÿ_hdl5CJOJQJaJhdl5CJOJQJ\aJ"hÿ_hdl5CJOJQJ\aJhÿ_hdlCJOJQJ\aJhdl5CJOJQJ\aJ"hÿ_hdl5CJOJQJ\aJ$Òíî
  >ABKqr‰›œ¦§©ÊÍÎ×ýþ.ñåñåñÒÀ®œœñåñåñ®~®lœœñåñåñ`M$h¬aôhdl5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhdl5OJQJ"hÿ_hdl5CJOJQJ]aJhdl5CJOJQJ\aJhdl5CJOJQJ\aJ"hÿ_hdl5CJOJQJ\aJ"hÿ_hdl5CJOJQJ\aJ"hdl5;CJOJQJ\]aJ%hÿ_hdl5CJOJQJ\]aJhdlCJOJQJaJhÿ_hdlCJOJQJaJ./0STUps}~€¢¤íîw x ¸ Ô !!,!-!1!Q!n!p!ª!¬!­!¹!º!óêÛ˹©–‡{‡{‡{‡{‡{‡{‡{‡{‡{‡{‡{‡m`hMøhŠOÛOJQJ^JhMøhŠOÛ5OJQJ^JhdlCJOJQJaJhÿ_hdlCJOJQJaJ$h¬aôhdl5>*OJQJ^Jwh÷–Fhdl5>*OJQJ^Jwh÷–F"h|!ähdlCJOJQJ\]aJh|!ähdlCJOJQJ\aJh|!ähdlCJOJQJaJhdl5OJQJhMøhdl5OJQJ sá® 1!…!«!­!º!Û!ø!"'"7"8"V"#çÍÍÍÍԔ””””Œƒƒ 7$8$H$gdŠOÛdgdŠOÛ/$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gdXT d¤Ègddl$
& F
ÆÐÅ„7„åþH$^„7`„åþa$gddl$
& F
ÆÐÅ„7„åþ^„7`„åþa$gddlº!ä!"7"8"V"#:#^#¹#c$ª$@%s%%&Y&²'³'Ç'ë'ì'í'
( ( (þ)*îÔîÆ®™®™®™®™®™ƒp™®a®™Qa®™ChŠOÛOJPJQJnH tH hŽ `hŠOÛ5CJOJQJaJhŽ `hŠOÛCJOJQJaJ$hŽ `hŠOÛCJOJQJaJnH tH *hŽ `hŠOÛ5CJOJQJ\aJnH tH (hŽ `hŠOÛCJOJPJQJaJnH tH .hŽ `hŠOÛ5CJOJPJQJ\aJnH tH hMøhŠOÛ5OJQJ^J3hMøhŠOÛ5B*OJPJQJ\^JnH phtH !hMøhŠOÛ5OJQJ\]^J##:#]#^#v#w#¹#$c$ª$%@%s%%&Y&²'³'ì'í' ( (^(­(ý(U)öööööööööööööööööööñöÙÙÙÙ*OJQJ^Jwh÷–FhMøhŠOÛ5OJQJ\]3hMøhŠOÛ5B*OJPJQJ\^JnH phtH !hMøhŠOÛ5OJQJ\]^JhMøhŠOÛOJQJ^JhMøhŠOÛ5OJQJ^JhŽ `hï$ÙOJQJhôkehŽ `CJH*OJQJaJhôkehŽ `CJOJQJaJhŽ `CJOJQJaJ;ž;¼;…Å>Ý>Þ>úñååñññ×ññññññññññÏñññÇdhgd£Âdgd£Âd¤x7$8$H$gd£ $7$8$H$a$gd£ 7$8$H$gd£ÂgdŠOÛ†Y>`>a>®>¯>°>±>Â>Ä>Å>Û>Ü>Ý>íØÇí¯ØØ¯ØØ¯Ø¯Ø¯Ø¯Ø¯‹ØØÇíwf؝¯ h£Â5OJPJQJ\nH tH &hMøh£Â5OJPJQJ\nH tH "h‡c`h£Â5CJOJQJ\aJ"h£ÂCJOJPJQJaJnH tH .h‡c`h£Â5CJOJPJQJ\aJnH tH  hMøh£ÂOJPJQJnH tH (h‡c`h£ÂCJOJPJQJaJnH tH $h‡c`h£Â5>*OJQJ^Jwh÷–F#Ý>Þ>ü>????7?9?H?I?[?\?]?^?z?|?—?˜?ž?Ÿ?«?¬?Ô?ù?ðÝȶȶȶȧȶȶȶȘ…wjY?3hMøhŠOÛ5B*OJPJQJ\^JnH phtH !hMøhŠOÛ5OJQJ\]^JhMøhŠOÛOJQJ^JhMøhŠOÛ5OJQJ^Jhï$ÙOJQJhMøhŠOÛOJQJh Žh£ÂCJOJQJaJh‡c`h£ÂCJOJQJaJ#h£Â@ˆÿÿB*CJOJQJaJph)h‡c`h£Â@ˆÿÿB*CJOJQJaJph$h‡c`h£Â5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøh£Â5OJQJ\]Þ>ü>I?˜?™?š?›?œ??ž?Ÿ?¬?Ë?ä?ú?@@@óÙÙÎÎÎÎÎÎϟŸŸŸŸšgdŠOÛ/$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gd£Â
*OJQJ^Jwh÷–Fh£Â5>*OJQJ^Jwh÷–F%h.XCh£ÂB*CJOJQJaJphÿ%h£Â5B*CJOJQJ\aJphÿ+hMøh£Â5B*CJOJQJ\aJphÿ7F8FDFEFmF‘F®F¯FÊFÌFGGHGIGnGoGpGG‘G©G´GÙGÛGôæÙȮȟ|qfX||qX|I7I"hÿ[Íh3$ö5CJOJQJ\aJh3$ö5CJOJQJ\aJhMøh3$ö5OJQJ\h3$ö5OJQJ\hMøh3$öOJQJ$hÿ[Íh3$ö5>*OJQJ^Jwh÷–Fh3$ö5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhŠOÛ5OJQJ\]3hMøhŠOÛ5B*OJPJQJ\^JnH phtH !hMøhŠOÛ5OJQJ\]^JhMøhŠOÛOJQJ^JhMøhŠOÛ5OJQJ^Jhï$ÙOJQJnH tH ¯FÌFGGIGpGG‘G©GçGbHcH®HUIVIIÿJK3KK‘KóêÝóêê϶©Â¶©Â¶©Âêê
„h7$8$H$^„hgd3$ö $7$8$H$a$gd3$ö

Ʀ%7$8$H$gd3$öd¤x7$8$H$gd3$ö

ÆØ 7$8$H$gd3$ö 7$8$H$gd3$ö d7$8$H$gd3$öÛGÝGÞGçGïG
HH-HcHmHnH¡H¤H¥H­H®H»HÙHÝHûHI6IVI`IaI‚I…I†IŽII£I¥IÀIÃIâIJ$JxJ–JŸJ¾JK&K'K)K*K2K3K6KoKKîßîÐÄÐÄв£²îßî²ÐÄÐÄÐÄв£²îßî²ÄЖ†–†–†–†–†£²îßî²ÐÄÐhÿ[Íh3$öCJOJQJ\aJh3$öCJOJQJ\aJh3$ö5CJOJQJ\aJ"hÿ[Íh3$ö5CJOJQJ\aJh3$öCJOJQJaJhÿ[Íh3$öCJOJQJaJh3$ö5CJOJQJ\aJ"hÿ[Íh3$ö5CJOJQJ\aJ2K‘K¢K¤K¥KÂKÇKÈKÉKäKçKïKðKñKòKLLLL L!LQLSLiLlLÉLÊLÙLÜLÝLéLõâνµõΤ”â…y…y…y…y…y…y…y…y…nfXhMøhŠOÛ5OJQJ^Jhï$ÙOJQJhMøhŠOÛOJQJh3$öCJOJQJaJhÿ[Íh3$öCJOJQJaJh3$ö5>*OJQJ^Jwh÷–F hMøh3$öOJPJQJnH tH h3$öOJQJ h3$ö5OJPJQJ\nH tH &hMøh3$ö5OJPJQJ\nH tH $hÿ[Íh3$ö5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøh3$öOJQJ‘K¥KÈKÉKçKL_LÙLÚLÛLÜLÝLêL M8MQM]MmMöööñÙÙÙÐÐÃД”””””/$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gdXW¨
*OJQJ^Jwh÷–FhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–F hMøhXW¨OJPJQJnH tH __0_T_w_ƒ_“_”_±_z`{`¢`À`Á`Ø`aÐÐÐÐÐÐË¿±¨¿±£•†
Ʀ%1$7$8$H$gdXW¨d¤x7$8$H$gdXW¨gdXW¨„Ð^„ÐgdXW¨
$1$7$8$H$a$gdXW¨ d7$8$H$gdXW¨gdŠOÛ/$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gdXW¨“_”_¯_±_y`z`{`¢`À`Á`Ø`á` aaaaaaaòâϺ«ŸÏº“σlUAUAU1hÙhXW¨5CJOJQJaJ&hXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJph,hÙhXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJph,hÙhXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJphhÙhXW¨5CJOJQJaJhMøhXW¨5OJQJhMøhXW¨6OJQJhÙhXW¨CJOJQJaJ)hÙhXW¨@ˆÿÿB*CJOJQJaJph$hÙhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhŠOÛ5OJQJ\aaWa‰aŠa±a÷aøa9bXbYbšb›bùbúb
c1c2cPc‘các‹dððååðååðååðåðàààààÃÃÃ*OJQJ^Jwh÷–FhÙhXW¨5CJOJQJaJ&hXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJph,hÙhXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJph,hÙhXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJph&hXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJph[c\c]c~ccc‘c«c¬c­c®cÞcàcácûcücýcþcLdMdŠd‹dŒd”d—dšd¬d¸d¿dúdeeeee0eêØêØêÉêØêØêØÉêØêØêØ꺬¡“…¡…¡…¡…¡…vfhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhXW¨5OJQJ\]hšN>hXW¨5OJQJ^JhMøhXW¨5OJQJ^JhXW¨5OJQJ^JhXW¨@ˆÿÿB*OJQJphh ŽhXW¨CJOJQJaJhÙhXW¨CJOJQJaJ#hXW¨@ˆÿÿB*CJOJQJaJph)hÙhXW¨@ˆÿÿB*CJOJQJaJph#‹dŒd˜d¸d×dúdeee2e“eºeafbfyfô½±¦˜‚d¤x7$8$H$gdXW¨dgdXW¨d¤x7$8$H$gdXW¨
$da$gdXW¨ d7$8$H$gdXW¨gdXW¨2d$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gdXW¨
hXW¨5CJOJQJ\aJ(hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH .hšN>hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH "hšN>hXW¨;CJOJQJ\aJ,hšN>hXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJph$DhNhOhPhfhhhkhshth³hâhãhíhúhèÓ軩•~©nXnH/1hšN>hXW¨5CJOJPJQJ\aJhnH tH hšN>hXW¨5CJOJQJaJ+hšN>hXW¨CJOJPJQJaJhnH tH hšN>hXW¨CJOJQJ\aJ,hšN>hXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJph&hXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJph"hšN>hXW¨5CJOJQJ\aJ.h” 4hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH (hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH .hšN>hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH 
úhûhiiiii i(ibicidi‡i‰i‹iéѼѪ““oªW>%1hšN>hXW¨5CJOJPJQJ\aJhnH tH 1hšN>hXW¨5CJOJPJQJ\aJhnH tH .hšN>hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH hšN>hXW¨CJOJQJ\aJ&hXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJph,hšN>hXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJph"hšN>hXW¨5CJOJQJ\aJ(hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH .hšN>hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH +hXW¨5CJOJPJQJ\aJhnH tH ‹i“i”iªi¬iÁiÂiÃiÍiÎiÏiõiöijjéÑÁ¯Á¯š‚š‚paH2+hXW¨5CJOJPJQJ\aJhnH tH 1hšN>hXW¨5CJOJPJQJ\aJhnH tH hXW¨5CJOJQJ\aJ"hšN>hXW¨5CJOJQJ\aJ.hšN>hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH (hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH "hšN>hXW¨;CJOJQJ\aJhšN>hXW¨CJOJQJ\aJ.hšN>hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH ,hšN>hXW¨5@ˆÿÿB*CJOJQJaJphÂiÃijj1jUjVjtjòjòl0noo#oCofooööñåññåÍÍÍÍÁ2d$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gdXW¨ ¤d¤d[$\$gdXW¨$
& F
ÆÐ7„7„äþ^„7`„äþa$gdXW¨ d7$8$H$gdXW¨gdXW¨
Ʀ%gdXW¨jjjjj1j9j:jSjTjUjVjbjqjtjwj‰jæÐæ·¤”„uiu^¤N¤*OJQJ^Jwh÷–F hMøhXW¨OJPJQJnH tH (hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH "hXW¨CJOJPJQJaJnH tH (hTIhXW¨CJOJPJQJaJnH tH (hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH .h” 4hXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH .hTIhXW¨5CJOJPJQJ\aJnH tH ¼qáqlrmr”rsss(s)sGsÖsûsu›uœuòæÝòæÝÝÝÝØŪªª¡ *OJQJ\]_HhšN>hXW¨5OJQJ^JhMøhXW¨5OJQJ^JhXW¨5OJQJ^JhXW¨OJPJQJnH tH (h ŽhXW¨CJOJPJQJaJnH tH œu¨uÈuáuvvvv=v¬v­vÖv÷vøvwVw$xcxÍÍÍÍÍÍȼÈȶÈȨŸ—Ÿ$a$gdXW¨
Ʀ%gdXW¨d¤x7$8$H$gdXW¨@&gdXW¨ d7$8$H$gdXW¨gdXW¨2d$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gdXW¨w)wJwUwVw$x.x/x0xVxYxZxbxcxyyyy6yByCyåyïyðyñy%z1z2z«zµz¶z·zãzæzçzïzg{ìÛǯžŒ}ŒìÇlÇ잌}ŒìÇ잌}ŒìÇ잌}ŒìÇlǞ hXW¨5CJOJQJ\_HaJhXW¨5CJOJQJ\aJ"hTIhXW¨5CJOJQJ\aJ hTIhXW¨CJOJQJ_HaJ/hÏzhXW¨56>*CJOJQJ\]_HaJ&hÏzhXW¨5CJOJQJ\_HaJ hXW¨5CJOJQJ\_HaJ&hTIhXW¨5CJOJQJ\_HaJ$cxyCyåy2z«zðzg{h{{{Ÿ{ {¾{&|f|«|ò|Ä}Å}÷î÷î÷î÷æááááÉÉÉÉÉá$
& F
ÆЄ7„åþ^„7`„åþa$gdXW¨gdXW¨dhgdXW¨
Ʀ%gdXW¨$a$gdXW¨g{h{y{z{{{ƒ{„{Ÿ{ {»{¼{¾{Ô{Ö{||$|%|1|3|K|L|^|_|d|e|p|q|Ž||©|ª|¸|¹|Ò|Ó|è|ê|ð|ñ|ò|û|ý|þ|Ž}}Ä}òßÓʺª›ßӐuuuuuuuuuuuuuuuuuhXW¨CJOJQJaJhTIhXW¨CJOJQJaJhMøhXW¨OJQJhÏzhXW¨CJOJQJaJhÏzhXW¨5CJOJQJaJhÏzhXW¨CJOJQJ\aJhXW¨5OJQJhMøhXW¨5OJQJ$hÏzhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhXW¨5OJQJ].Ä}Å}Î}Ð}Ú}å}$~%~;~B~U~V~s~
 3`axƒŒ™J€øíßÑíÑíÑíѯŸ“¯ŸˆucTBŸ"hythXW¨5CJOJQJ\aJhXW¨5CJOJQJ\aJ"hythXW¨5CJOJQJ\aJ$hythXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhXW¨OJQJhMøhXW¨OJQJ\hythXW¨CJOJQJ\aJ$hTIhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhXW¨5OJQJ\]hšN>hXW¨5OJQJ^JhMøhXW¨5OJQJ^JhXW¨5OJQJ^JhXW¨OJQJÅ}Ñ}ñ}~;~F~U~V~s~
 3`ax™r€s€ €ÍÍÍÍÍÍȼ´È¼´È¦´È
Ʀ%gdXW¨d¤x7$8$H$gdXW¨$a$gdXW¨ d7$8$H$gdXW¨gdXW¨2d$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gdXW¨J€L€r€“€–€—€Ÿ€ €Հè€ð€ñ€  '*+XZ}µ¶òâо¯¾ÐâœâŒ}rbœP;P;P;P(hJ'4hXW¨CJOJPJQJaJnH tH "hXW¨CJOJPJQJaJnH tH hXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhXW¨OJQJhythXW¨CJOJQJaJhythXW¨5CJOJQJaJ$hythXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhXW¨5CJOJQJ\aJ"hythXW¨5CJOJQJ\aJ"hythXW¨5CJOJQJ\aJhythXW¨CJOJQJ\aJhXW¨CJOJQJ\aJ €ԀՀè€  *·$‚łƂ҂ð‚ƒ&ƒ1ƒ@ƒAƒ÷÷ëææëÎÎÎœ“““““æ2d$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gdXW¨ 7$8$H$gdXW¨*OJQJ^Jwh÷–F,hŸŠhXW¨5>*CJOJQJ^JaJwh÷–F+hJ'4hXW¨5B*CJOJQJ\aJphhŸŠhXW¨OJQJhXW¨CJOJQJaJ&hXW¨5>*CJOJQJ^JaJwh÷–F,hŸŠhXW¨5>*CJOJQJ^JaJwh÷–FhÊmçhXW¨6OJQJ^JhJ'4hXW¨CJOJQJaJ$hÊmçhXW¨6>*OJQJ^Jwh÷–F$hÊmçhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–Fabck{|‡òóŽ Ž¡ŽʎîŽïŽ/ñæÔ¿µ§™Ž{l`{lŽM;"h=ChXW¨5CJOJQJ\aJ$h=ChXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhXW¨OJQJ\h=ChXW¨CJOJQJaJ$hTIhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhXW¨OJQJhTIhXW¨5OJQJ^JhMøhXW¨5OJQJ^JhXW¨OJQJ^J(hJ'4hXW¨B*CJOJQJ\aJph#hJ'4hXW¨CJOJQJ\^JaJhXW¨5OJQJ^JhŸŠhXW¨5OJQJ^JOc{|ˆ¦؍ãòóŽ Ž¡ŽʎîŽïŽúúòÀÀÀÀÀÀ»¯§»¯§»™d¤x7$8$H$gdXW¨$a$gdXW¨ d7$8$H$gdXW¨gdXW¨2d$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gdXW¨€
& FgdXW¨gdXW¨*OJQJ^Jwh÷–FhMøhXW¨5OJQJ-hXW¨5B*OJPJQJ\^JnH phtH 3hMøhXW¨5B*OJPJQJ\^JnH phtH !hMøhXW¨5OJQJ\]^JhMøhXW¨OJQJ^JhMøhXW¨5OJQJ^JhXW¨OJQJ\šš&š(šsštšš›Лћޛþ›ÿ› œ!œ.œòÝ̶§Ý”òÝnYH6Ý"hXW¨5B*CJOJQJaJph h“ hXW¨5B*OJQJph(hMøhXW¨B*CJOJQJ\aJph h“ hXW¨B*OJQJ\ph(h“ hXW¨5B*CJOJQJaJph%h“ hXW¨B*CJOJQJaJphhXW¨5B*OJQJ\ph+h“ hXW¨5B*CJOJQJ\aJph hMøhXW¨5B*OJQJph(h“ hXW¨5B*CJOJQJaJphhXW¨5B*OJQJphڙ'š(šsššœ››ޛþ›ÿ›.œ/œwœ̜͜àœõïïÝÑÈ»®®®‹‹†gdXW¨4„„¤x7$8$^„`„gdXW¨4
Ʀ%„„^„`„gdXW¨ 4„„^„`„gdXW¨

Ʀ%7$8$H$gdXW¨ 7$8$H$gdXW¨ $7$8$H$a$gdXW¨
Ʀ%„¨„ÄH$^„¨`„ÄgdXW¨H$gdXW¨
Ʀ%H$gdXW¨.œ/œiœjœwœ̜͜ޜàœîœïœ
 
ëÚȳ¢zqbWGzG:*:h“ hXW¨CJOJQJ\aJhXW¨CJOJQJ\aJhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhXW¨OJQJh“ hXW¨CJOJQJaJhXW¨5OJQJ$h“ hXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–F(hMøhXW¨B*CJOJQJ\aJph h“ hXW¨B*OJQJ\ph(h“ hXW¨5B*CJOJQJaJph"hXW¨5B*CJOJQJaJph h“ hXW¨5B*OJQJph(hMøhXW¨5B*CJOJQJaJphàœîœïœ
n®ügžhžtž’žОéžôžŸŸ!ŸmŸúúúííííå³³³³³³ú­¥$a$gdXW¨@&gdXW¨2d$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gdXW¨dgdXW¨ „7„åþ^„7`„åþgdXW¨gdXW¨NOlmnˆ¢­®¾óöúûüÿ
ž%ž]ž^ž_žfžgžhžsžtžšžܞݞ螟Ÿ!ŸïâïâÏâïâïâïâïâïâïâïâïâïƸ«š€i€š]ÏhMøhXW¨5OJQJ-hXW¨5B*OJPJQJ\^JnH phtH 3hMøhXW¨5B*OJPJQJ\^JnH phtH !hMøhXW¨5OJQJ\]^JhMøhXW¨OJQJ^JhMøhXW¨5OJQJ^JhXW¨5OJQJ$hÐ|KhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhXW¨CJOJQJ\aJh“ hXW¨CJOJQJ\aJ!!Ÿ©ŸªŸm • Ñ Ò ç è é ò 
¡¡¡¡°¡±¡²¡»¡ß¡â¡ã¡ì¡+¢,¢-¢ïâïÏïÃÏôžŒ}k\}P}žŒkAk}P}hXW¨5CJOJQJ\aJhXW¨CJOJQJaJhya hXW¨CJOJQJaJ"hya hXW¨5CJOJQJ\aJhya hXW¨CJOJQJaJ"hya hXW¨5CJOJQJ\aJ*hya hXW¨5CJOJQJ\aJmH sH hMøhXW¨5OJQJ\]hMøhXW¨5OJQJ$hÐ|KhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhXW¨CJOJQJ]aJhÐ|KhXW¨CJOJQJ]aJmŸ®ŸîŸ m n • Ñ Ò é ¡±¡²¡ì¡,¢-¢k¢Þ¢ߢ£Ù£Ú£ ¤ôôôôîîæÞÔȽ½ÈÞÞȽÈȽÈÈ
$da$gdXW¨
Ʀ%dgdXW¨ d¤xgdXW¨dgdXW¨$a$gdXW¨@&gdXW¨ $
& Fa$gdXW¨-¢6¢^¢a¢b¢k¢È¢É¢Þ¢ߢ袣£ ££Ù£Ú£ã£ü£ÿ£¤ ¤4¤5¤F¤G¤H¤O¤êØƷƨœ¨‰êØƷƨ‰êØƷƨ~k_VMhXW¨OJQJ\hXW¨5OJQJhMøhXW¨5OJQJ$hÐ|KhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhXW¨OJQJ$hXW¨5CJOJQJ\aJmH sH hXW¨CJOJQJaJhya hXW¨CJOJQJaJhXW¨5CJOJQJ\aJ"hya hXW¨5CJOJQJ\aJ"hya hXW¨5CJOJQJ\aJ*hya hXW¨5CJOJQJ\aJmH sH  ¤4¤5¤H¤U¤V¤t¤´¤æ¤+¥,¥8¥V¥Œ¥¢¥­¥¼¥÷ë÷÷ææÎÎÎÀŽŽŽŽŽŽ2d$d %d &d 'd -DMÆ
ÿÚîóNÆÿ OÆÿ PÆÿ QÆÿ gdXW¨
*OJQJ^Jwh÷–F!hÊmçhXW¨>*OJQJ^Jwh÷–F$hÊmçhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhXW¨5>*OJQJ^Jwh÷–FhMøhXW¨5OJQJ\]M§\§I¨ª¨«¨ƨǨh©i©–©„ª…ª‘ªĪŪ « ««/«0««ëñâϹª˜ˆq˜aJ˜8˜aJ˜8˜aJ"h´K|hXW¨5CJOJQJ]aJ,hÊmçhXW¨5>*CJOJQJ^JaJwh÷–Fh´K|hXW¨CJOJQJ]aJ,hëpghXW¨5>*CJOJQJ^JaJwh÷–FhëpghXW¨CJOJQJ]aJ"h´K|hXW¨5CJOJQJ\aJhXW¨5CJOJQJ\aJ+h´K|hXW¨5B*
CJOJQJ\aJphs¶%h´K|hXW¨B*CJOJQJaJphh´K|hXW¨CJOJQJaJh~4þhXW¨CJOJQJaJëó«[¬\¬Š¬®®/®;®*CJ OJQJ^JaJ wh÷–Fh ræ5CJ OJQJ^JaJ hÍ ÿ5CJ OJQJ^JaJ hXW¨5CJ OJQJ^JaJ &hXW¨CJOJPJQJ^JaJnH tH ,hÊmçhXW¨CJOJPJQJ^JaJnH tH h´K|hXW¨CJOJQJ]aJ"h~4þhXW¨5CJOJQJ\aJ,hÊmçhXW¨5>*CJOJQJ^JaJwh÷–F(hÊmçhXW¨B*CJOJQJ]aJph"h´K|hXW¨5CJOJQJ\aJ\¬Š¬®®‰hù hÍ ÿ5OJQJ\^Jhù 5CJ OJQJ^JaJ hú,hÍ ÿOJQJ^J hù hÍ ÿCJOJQJ^JaJhù hÍ ÿ5OJQJ^Jhù hÍ ÿOJQJ^J#hù hÍ ÿ5CJOJQJ^JaJhù hÍ ÿ6OJQJ^J#hù hÍ ÿ5CJ OJQJ^JaJ h ræ5CJ OJQJ^JaJ #hú,hÍ ÿ5CJ OJQJ^JaJ ,hù hÍ ÿ5>*CJ OJQJ^JaJ wh÷–F̮ͮήÏ®ЮѮҮê®ë®4¯5¯|¯}¯~¯¯€¯À¯Á¯¯ï„°…°Õ°Ö°÷÷÷÷÷÷÷îéã÷ãããããÚÚÚÎÎÎÎ $
Æa$gdÍ ÿ
ÆgdÍ ÿ@&gdÍ ÿgdÍ ÿ„`ú`„`úgdÍ ÿ$a$gdÍ ÿÖ°7±m±—±رÙ±Ú±Û± ²
²²²%²&²'²(²)²*²+²,²-².²/²òòòòâÙÙÙÐÐÈÈÈÃÃÃÃÃÃÃÃÃgdÍ ÿ$a$gdÍ ÿ $@&a$gdÍ ÿ $@&a$gdÍ ÿ$
Æ„h^„ha$gdÍ ÿ
$
Æ1$a$gdÍ ÿ/²0²1²2²3²4²5²6²7²O²P² ²¡²βϲвѲ$³%³&³5³6³7³ÿ³úúúúúúúòòéòúòááéÛÛÛÛÛÒÆ $
Æa$gdÍ ÿ
ÆgdÍ ÿ@&gdÍ ÿ$a$gdÍ ÿ„`ú`„`úgdÍ ÿ$a$gdÍ ÿgdÍ ÿÿ³´U´V´¶´ê´µµžµ:¶;¶‘¶’¶öĶÓ¶Ô¶Û¶ܶóóóââââÒóóÊÁ»µµ°°¨%$a$gdï$ÙgdÍ ÿ@&gdÍ ÿ@&gdÍ ÿ $@&a$gdÍ ÿ$a$gdÍ ÿ$
Æ„h^„ha$gdÍ ÿ$
& F
Æ1$a$gdÍ ÿ $
Æa$gdÍ ÿœµžµ;¶‘¶’¶›¶öÓ¶Ú¶Û¶·
·
····o·„·ñäÖäÆä²ÆäÆ䥓oW?/hù h¯'¢5>*CJOJQJ\^JaJwh÷–F/hù h¯'¢5>*CJ OJQJ\^JaJ wh÷–F#hù h¯'¢5CJ OJQJ^JaJ #hú,h¯'¢5CJ OJQJ^JaJ #hú,hÍ ÿ5CJ OJQJ^JaJ hú,hÍ ÿOJQJ^J&hù hÍ ÿ5CJOJQJ\^JaJhù hÍ ÿ5OJQJ\^Jhù hÍ ÿOJQJ]^Jhù hÍ ÿOJQJ^Jhù hÍ ÿ6OJQJ^Jܶ···· ·
· · ·
··············9·o·„·…·÷òòòòòòòòêêêêêêêêâââââââââ$a$gd¯'¢$a$gdÍ ÿgdÍ ÿ%$a$gdÇs8„·…·Ž··¨·©·ª·¯·°·±·´·µ·»·¼·Å·Æ·Ê·Ë·Ì·Í·çÓ­˜‘}i}XGXGXGXG@} hzwh-ER hWšh-ERCJOJPJQJaJ hXÌh-ERCJOJPJQJaJ&hXÌh-ER5CJOJPJQJ\aJ&hWšh-ER5CJOJPJQJ\aJ hzwhXW¨)hWšhXW¨B*CJOJPJQJaJphÿÿÿ)h-6hXW¨B*CJ OJPJQJaJ phÿÿÿ hëS¡5CJ OJQJ\^JaJ &hú,h¯'¢5CJ OJQJ\^JaJ /hù h¯'¢5>*CJ OJQJ\^JaJ wh÷–F…·†·‡·ˆ·‰·Š·‹·Œ··Ž··©·ª·÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷çoxkd•`$$If–lÖ”SÖ”ÿ&€$ˆ ÖÀ
tÀÖ
ÿúº†Ö0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–FÖ÷–FÖ÷–FÖ÷–F4Ö4Ö
laöpÖ
ÿúº†yt-6$„´$If^„´a$gd-6$a$gd¯'¢ ª·«·¬·­·®·¯·±·µ·¼·Æ·Ë·òòòòòòòòòò
„´$If^„´gdÓiu
Ë·Ì·Í·Ô·0##
„´$If^„´gdÓiuÎkdZa$$If–l4ÖÖr”ÿ¤âO&`$ ­È7Ð
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨Í·Ó·Ô·Ú·Ü·ñ·ò·ó·ô·ù·ú·¸¸*¸+¸B¸C¸D¸E¸G¸H¸]¸^¸o¸y¸z¸Š¸”¸íÙíÈ·È°œˆÙ·È·È·È°œsÙ·Èí_Ms_#hWšhø#œCJOJPJQJ\aJ& *hWšhø#œCJOJQJ\^JaJ(hWšh-ERCJOJQJ^JaJmH sH &hìO_h-ER0J#6CJOJPJQJ]&hWšh-ER5CJOJPJQJ\aJ hzwh-ER hìO_h-ERCJOJPJQJaJ hWšh-ERCJOJPJQJaJ&hWšh-ER0J#6CJOJPJQJ]#hWšh-ERCJOJQJ\^JaJÔ·Û·Ü·ò·òòò
„´$If^„´gdÓiuò·ó·ô·ú·0##
„´$If^„´gdÓiuÎkdßb$$If–l4ÖÖr”ÿ¤âO& $ ­È7Ð
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖÿÿÿÿÿÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖÿÿÿÿÿÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨ú·¸+¸C¸òòò
„´$If^„´gdÓiuC¸D¸E¸H¸0##
„´$If^„´gdÓiuÎkd,d$$If–l4ÖÖr”ÿ¤“—U& $ ÿ îo
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨H¸^¸o¸z¸Š¸•¸òååòò
„$$If^„$gdÓiu
„´$If^„´gdÓiu”¸•¸–¸—¸ʸ˸Þ¸߸à¸é¸ë¸ø¸ú¸¹¹¹$¹%¹&¹)¹ïèÔÁ®Áš‰xjxjx‰èXFX7hXÌh-ERCJOJQJaJ"hXÌh-ER5CJOJQJ\aJ"hWšh-ER5CJOJQJ\aJh-ERCJOJPJQJaJ hÎ8˜h-ERCJOJPJQJaJ hWšh-ERCJOJPJQJaJ&hWšh-ER0J#6CJOJPJQJ]$hWšh-ERCJOJPJQJ^JaJ$hXÌh-ERCJOJPJQJ^JaJ&hWšh-ER5CJOJPJQJ\aJ hzwh-ER hWšhø#œCJOJPJQJaJ•¸–¸—¸˸0##
„´$If^„´gdÓiuÎkd¿e$$If–l4ÖÖr”ÿ¤“—U& $ ÿ îo
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖÿÿÿÿÿÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖÿÿÿÿÿÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨˸߸ู¹¹¹ ¹!¹òòòòòQHH $IfgdÓiu kd g$$If–l4Ö”SÖF”ÿ¤¼ & $ ¡Û 
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ ÷–F÷–F÷–FÖ ÷–F÷–FÿÖ ÷–F÷–F÷–FÖ ÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿytXW¨
„´$If^„´gdÓiu!¹"¹#¹$¹&¹*¹1¹;¹@¹öööööööö $IfgdÓiu)¹*¹0¹1¹:¹;¹?¹@¹A¹B¹G¹H¹O¹Q¹d¹e¹f¹g¹l¹m¹Š¹‹¹¹ž¹µ¹¶¹·¹¸¹»¹¼¹ѹÒ¹â¹ñâñâñâñÛɵ¡•ñŠñÛÉv¡âñâñâñÛɊ¡gñU#hWšh-ERCJOJQJ\^JaJhÎ8˜h-ERCJOJQJaJ&hXÌh-ER0J#6CJOJPJQJ]hWšh-ERCJaJh-ERCJOJQJaJ&hWšh-ER0J#6CJOJPJQJ]&hÎ8˜h-ER0J#6CJOJPJQJ]"hWšh-ER5CJOJQJ\aJ hzwh-ERhXÌh-ERCJOJQJaJhWšh-ERCJOJQJaJ @¹A¹B¹H¹P¹0''' $IfgdÓiuÎkd+h$$If–l4ÖÖr”ÿ¤›ÇØ&`$ ‰§4
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖÿÿÿÿÿÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨P¹Q¹e¹f¹g¹öö'öÎkd†i$$If–l4ÖÖr”ÿ¤›ÇØ& $ ‰§4
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨ $IfgdÓiug¹m¹‹¹ž¹¶¹öööö $IfgdÓiu¶¹·¹¸¹¼¹Ò¹0''' $IfgdÓiuÎkdk$$If–l4ÖÖr”ÿ¤b & $ æyÔI
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖÿÿÿÿÿÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖÿÿÿÿÿÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨Ò¹ã¹ó¹òå
„´$If^„´gdÓiu
„0$If^„0gdÓiuâ¹ã¹ò¹ó¹ô¹õ¹(º)º9º:º;ºOºQºeºgº|º~ºº„º…º†ºíØÇÀ®ŒxiZNZNZiÀ®Ê> hÎ8˜h-ERCJOJPJQJaJ hWšh-ERCJOJPJQJaJ hXÌh-ERCJOJPJQJaJ&hXÌh-ER5CJOJPJQJ\aJ&hWšh-ER5CJOJPJQJ\aJ hzwh-ERh-ERCJOJQJaJhÎ8˜h-ERCJOJQJaJhWšh-ERCJOJQJaJ&hWšh-ER0J#6CJOJPJQJ] hXÌh-ERCJOJQJ^JaJ hWšh-ERCJOJQJ^JaJ½»¾»¿»À»Á»»Ä»Å»Æ»Ê»Ñ»Û»à»íííííííííííí
Ƹp#$7$8$IfgdÓiu à»á»â»ç»0
Ƹp#$7$8$IfgdÓiuÎkdÍu$$If–l4ÖÖr”ÿ¤›ÇØ&`$ ‰§4
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖÿÿÿÿÿÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨ç»ï»ð»¼ííí
Ƹp#$7$8$IfgdÓiuî»ð»¼¼¼¼¼ ¼&¼'¼9¼:¼Q¼R¼S¼T¼V¼W¼l¼m¼}¼~¼¼Ž¼¼¼üïÞï×ïŠïŠï×Ãv›gXgXgX×ÃE$hXÌh-ERCJOJPJQJ^JaJhWšh-ERCJOJQJaJhÎ8˜h-ERCJOJQJaJ&hÎ8˜h-ER0J#6CJOJPJQJ] hXÌh-ERCJOJPJQJaJ&hWšh-ER0J#6CJOJPJQJ]&hXÌh-ER0J#6CJOJPJQJ]&hWšh-ER5CJOJPJQJ\aJ hzwh-ER hª·h-ERCJOJPJQJaJ hWšh-ERCJOJPJQJaJ¼¼¼ ¼0
Ƹp#$7$8$IfgdÓiuÎkd(w$$If–l4ÖÖr”ÿ¤›ÇØ& $ ‰§4
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨ ¼'¼:¼R¼ííí
Ƹp#$7$8$IfgdÓiuR¼S¼T¼0
Ƹp#$7$8$IfgdÓiuÎkd»x$$If–l4ÖÖr”ÿ¤b & $ æyÔI
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖÿÿÿÿÿÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖÿÿÿÿÿÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨T¼W¼m¼~¼Ž¼öööö $IfgdÓiuŽ¼¼¼ļ.
Ƹp#$7$8$IfgdÓiuÐkdz$$If–l4Ö”
Ör”ÿ¤b & $ æyÔI
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨üļԼռ뼽½½½ ½
½ ½½½½½½ ½$½%½&½íÚƪ˜‡vo[G[6v6v6v6vo hXÌh-ERCJOJPJQJaJ&hXÌh-ER5CJOJPJQJ\aJ&hWšh-ER5CJOJPJQJ\aJ hzwh-ER hWšh-ERCJOJPJQJaJ hÎ8˜h-ERCJOJPJQJaJ#hìO_h-ERCJOJPJQJ\aJ7hìO_h-ERB*CJOJPJQJ\]aJnH phtH &hWšh-ER0J#6CJOJPJQJ]$hXÌh-ERCJOJPJQJ^JaJ$hWšh-ERCJOJPJQJ^JaJļÕ¼½½½½½½íííL???
„´$If^„´gdÓiu kdŸ{$$If–l4Ö”SÖF”ÿ¤¼ & $ ¡Û 
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ ÷–F÷–FÿÖ ÷–F÷–FÿÖ ÷–F÷–F÷–FÖ ÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿytXW¨
Ƹp#$7$8$IfgdÓiu½½ ½ ½½½ ½%½òòòòòòò
„´$If^„´gdÓiu%½&½'½6½0##
„´$If^„´gdÓiuÎkd¾|$$If–l4ÖÖr”ÿ¤ô O&`$ 8=7Ð
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨&½'½5½6½A½C½W½X½Y½Z½_½`½}½~½½‘½¨½©½ª½«½­½®½ýĽǽȽ×½ؽÙ½Ú½ìÛÇÛ¶Û¶¯ì›ÇŠ¶Š¶Š¶¯ìvÇgXLXgX¯ìh-ERCJOJQJaJhWšh-ERCJOJQJaJhÎ8˜h-ERCJOJQJaJ&hÎ8˜h-ER0J#6CJOJPJQJ] hXÌh-ERCJOJPJQJaJ&hXÌh-ER0J#6CJOJPJQJ] hzwh-ER hWšh-ERCJOJPJQJaJ&hWšh-ER0J#6CJOJPJQJ] hª·h-ERCJOJPJQJaJ&hWšh-ER5CJOJPJQJ\aJ6½B½C½X½òòò
„´$If^„´gdÓiuX½Y½Z½`½0##
„´$If^„´gdÓiuÎkdC~$$If–l4ÖÖr”ÿ¤ô O& $ 8=7Ð
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖÿÿÿÿÿÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖÿÿÿÿÿÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨`½~½‘½©½òòò
„´$If^„´gdÓiu©½ª½«½0#
„´$If^„´gdÓiuÎkd$$If–l4ÖÖr”ÿ¤“ć& $ ÿ¹ðÔ
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨«½®½ĽȽؽööêö $$Ifa$gdÓiu $IfgdÓiuؽÙ½Ú½¾0##
„´$If^„´gdÓiuÎkd#$$If–l4ÖÖr”ÿ¤“ć& $ ÿ¹ðÔ
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖÿÿÿÿÿÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖÿÿÿÿÿÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨Ú½
¾¾¾¾!¾0¾?¾O¾Q¾R¾W¾X¾Y¾\¾]¾c¾d¾m¾n¾r¾s¾t¾u¾¾íÚíƵ¤–¤µ}k}\M\M\M\M}>hª·h-ERCJOJQJaJhWšh-ERCJOJQJaJhXÌh-ERCJOJQJaJ"hXÌh-ER5CJOJQJ\aJ"hWšh-ER5CJOJQJ\aJ hzwh-ERh-ERCJOJPJQJaJ hª·h-ERCJOJPJQJaJ hWšh-ERCJOJPJQJaJ&hWšh-ER0J#6CJOJPJQJ]$hWšh-ERCJOJPJQJ^JaJ$hXÌh-ERCJOJPJQJ^JaJ¾¾ ¾!¾P¾Q¾R¾S¾T¾òòòéòHéé kdp‚$$If–l4Ö”SÖF”ÿ¤¼ & $ ¡Û 
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ ÷–F÷–F÷–FÖ ÷–F÷–FÿÖ ÷–F÷–F÷–FÖ ÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿytXW¨ $IfgdÓiu
„´$If^„´gdÓiuT¾U¾V¾W¾Y¾]¾d¾n¾s¾öööööööö $IfgdÓius¾t¾u¾€¾‹¾0''' $IfgdÓiuÎkdƒ$$If–l4ÖÖr”ÿ¤›ÇØ&`$ ‰§4
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖÿÿÿÿÿÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨¾€¾Š¾Œ¾¥¾¦¾§¾¨¾­¾®¾˾̾޾߾ö¾÷¾ø¾ù¾û¾ü¾¿¿"¿#¿2¿3¿4¿5¿h¿ìÝοθ¦’ìƒÎƒÎƒÎ¸¦oì`Î`Î`θ¦O hXÌh-ERCJOJQJ^JaJhÎ8˜h-ERCJOJQJaJ&hÎ8˜h-ER0J#6CJOJPJQJ]hXÌh-ERCJOJQJaJ&hXÌh-ER0J#6CJOJPJQJ]"hWšh-ER5CJOJQJ\aJ hzwh-ERh”fh-ERCJOJQJaJhWšh-ERCJOJQJaJhª·h-ERCJOJQJaJ&hWšh-ER0J#6CJOJPJQJ]‹¾Œ¾¦¾§¾¨¾öö'öÎkdê„$$If–l4ÖÖr”ÿ¤›ÇØ& $ ‰§4
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨ $IfgdÓiu¨¾®¾̾ß¾÷¾öööö $IfgdÓiu÷¾ø¾ù¾ü¾¿0''' $IfgdÓiuÎkd}†$$If–l4ÖÖr”ÿ¤b & $ æyÔI
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖÿÿÿÿÿÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖÿÿÿÿÿÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨¿#¿3¿4¿5¿öö'öÎkdʇ$$If–l4ÖÖr”ÿ¤b & $ æyÔI
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨ $IfgdÓiu5¿i¿z¿È¿É¿Ê¿Ë¿Ì¿Í¿οöööööUööö kd]‰$$If–l4Ö”SÖF”ÿ¤¼ & $ ¡Û 
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ ÿÿÿÖ ÷–F÷–FÿÖ ÷–FÿÿÖ ÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖÿÿÿÿÿÿytXW¨ $IfgdÓiu h¿i¿y¿z¿´¿Ç¿Ê¿Ë¿пÑ¿Ò¿Õ¿Ö¿Ü¿Ý¿æ¿ç¿ë¿ì¿í¿î¿õ¿ö¿þ¿ÀÀÀÀÀÀïÞÊ»¯ ™‡u‡f f f f ™‡»Ê» W¯ ™‡h”fh-ERCJOJQJaJhXÌh-ERCJOJQJaJ"hXÌh-ER5CJOJQJ\aJ"hWšh-ER5CJOJQJ\aJ hzwh-ERhWšh-ERCJOJQJaJh-ERCJOJQJaJhª·h-ERCJOJQJaJ&hWšh-ER0J#6CJOJPJQJ] hXÌh-ERCJOJQJ^JaJ hWšh-ERCJOJQJ^JaJοÏ¿пÒ¿Ö¿Ý¿ç¿ì¿ööööööö $IfgdÓiuì¿í¿î¿ö¿ÿ¿0''' $IfgdÓiuÎkd`Š$$If–l4ÖÖr”ÿ¤›ÇØ&`$ ‰§4
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨ÿ¿ÀÀÀÀöö'öÎkdå‹$$If–l4ÖÖr”ÿ¤›ÇØ& $ ‰§4
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖÿÿÿÿÿÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖÿÿÿÿÿÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨ $IfgdÓiuÀÀÀ;À+$hWšh-ERCJOJPJQJ^JaJ$hXÌh-ERCJOJPJQJ^JaJ hî%7h-ERCJOJPJQJaJ#hWšh-ERCJOJPJQJ\aJ#hWšh-ERCJOJQJ\^JaJhWšh-ERCJOJQJaJhÎ8˜h-ERCJOJQJaJ&hWšh-ER0J#6CJOJPJQJ]hWšh-ERCJaJ&hWšh-ER5CJOJPJQJ\aJ hzwh-ER hWšh-ERCJOJPJQJaJ hXÌh-ERCJOJPJQJaJHËIËJË0#
„´$If^„´gdÓiuÎkdÚÃ$$If–l4ÖÖr”ÿ¤“ć& $ ÿ¹ðÔ
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖ÷–F÷–F÷–F÷–F÷–FÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨JËNËdËuË~ËööéÜ
„´$If^„´gdÓiu
„0$If^„0gdÓiu $IfgdÓiu~Ëˀ˴Ë0##
„´$If^„´gdÓiuÎkdmÅ$$If–l4ÖÖr”ÿ¤“ć& $ ÿ¹ðÔ
tÀÖ0÷–F÷–F÷–F÷–FÿÿöˆöÖÿÿÿÿÿÖ÷–F÷–Fÿ÷–FÿÖÿÿÿÿÿÖÿ÷–Fÿ÷–F÷–F4Ö4Ö
laöpÖ2ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿytXW¨´ËÄËÅËïËñËÌÌÌÌÌÌÌÌ$Ì%Ì.Ì/Ì3Ì4Ì5Ì6Ì