Comité National GIZC-MADAGASCAR - Primature

Nous avions convenu ensuite, qu'à mon arrivée à Madagascar, Mamy ...... Sur un autre sujet, elle m'indiquera encore : « à Manonpana, les gens se soignent ...... l' eau, proposés aussi pour l'exercice des chiens et des chevaux pures-sangs.



un extrait du document




REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA
Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana
-------------
PRIMATURE
--------------
COMITE NATIONAL POUR LA GESTION INTEGREE DES ZONES COTIERES
--------------
STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DURABLE DES ZONES COTIERES ET MARINES
DE MADAGASCAR Mars 2010
SOMMAIRE RESUME EXECUTIF 1
PREAMBULE 9
1-LE DEVELOPPEMENT DURABLE ET LA GESTION INTEGREE DES ZONES COTIERES. 11
1.1. Définition et objectifs de la gestion intégrée des zones côtières.
11
1.2. Caractéristiques. 11
1.3. Evolution du concept au niveau mondial. 12
1.4. Expériences malgaches en matière de g gestion intégrée des zones
côtières 13
1.4.1-Une première génération d'initiative et de projets de GIZC. 13
1.4.2- Les acquis de la première génération d'initiatives et de projets
de GIZC : le Livre Blanc de la Politique de Développement Durable des
Zones Côtières et Marines, les capacités humaines du Groupe de Travail
et de Réflexion, le Comité National GIZC. 14
1.4.3-La mise à jour du Livre Blanc de la Politique. 14
2- LES ZONES COTIERES ET MARINES DE MADAGASCAR. 15
2.1- Atouts et potentialités des zones côtières malgaches en matière de
GIZC et pour le développement durable. 15
2.2- Pressions, menaces et problèmes. 16
3- LE COMITE NATIONAL POUR LA GESTION INTEGREE DES ZONES COTIERES. 17
4-LA STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DURABLE DES ZONES COTIERES ET
MARINES. 17
4.1- Vision pour le futur des zones côtières et marines, principes de
gestion
et stratégies d'approche. 17
4.2- Objectif global, composantes stratégiques, objectifs spécifiques,
objectifs stratégiques. 19
4.2.1-Composante stratégique 1 : 20
4.2.1.1-Objectif spécifique1. 20
4.2.1.2-Objectif spécifique2. 20
4.2.2-Composante stratégique 2 : 21
4.2.2.1-Objectif spécifique 3. 21
4.2.2.2-Objectif spécifique 4. 22
4.2.3-Composante stratégique 3 : 22
4.2.3.1- Objectif spécifique 5. 22
4.2.3.2- Objectif spécifique 6. 23
5- MISE EN ?UVRE DE LA STRAREGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DURABLE DES
ZONES COTIERES ET MARINES : LE PLAN D'ACTIONS. 23
5.1- Orientations stratégiques de mise en ?uvre. 23
5.1.1- Promotion de la GIZC. 24
5.1.2- Promotion du rôle pilote des décideurs politiques dans le
processus participatif. 24
5.1.3- Intégration de la science et du savoir-faire. 25
5.1.4- L'intégration de la GIZC dans les politiques et programmes
sectoriels. 25
5.1.5- Intégration des objectifs et actions stratégiques du Programme
d'Action Stratégique du programme WIO Lab (de la Convention de Nairobi),
en conformité avec la Politique Nationale GIZC et la Stratégie. 26
5.1.6- Intégration des Objectifs du Millénaire pour le Développement et
des objectifs de la Stratégie de Réduction de la Pauvreté. 26
5.1.7- L'intégration des mesures d'adaptation au changement climatique.
27
5.1.8- Champ d'application. 28
5.1.9- Zones prioritaires d'intervention. 28
5.2-Moyens de mise en ?uvre. 29
5.2.1- Cadre institutionnel : le CNGIZC et ses relais aux niveaux
régional et communal. 29
5.2.2-.Cadre juridique. 29
5.2.3- Partenaires. 29
5.2.4- information-éducation-communication. 30
5.2.5- Recherche-formation. 30
5.2.6-. Capacités techniques. 31
5.2.7-Cadre logique. 31
5.3-Suivi-évaluation. 31
ANNEXES. 33
Annexe 1. Activités de la composante stratégique 1. 35
Annexe 2. Activités de la composante stratégique 2. 40
Annexe 3. Activités de la composante stratégique 3. 44
Annexe 4. Proposition de mesures d'adaptation au changement climatique.
49
Annexe 5. Liste des abréviations. 50
Annexe 6 GLOSSAIRE. 51
RESUME EXECUTIF Précédés par le Document d'Orientation pour une Politique de Développement
Durable des Zones Côtières et Marines, publié en 2000, les documents
cadres pour le Développement Durable des Zones Côtières et Marines de
Madagascar ont été définitivement élaborés en 2003. Ce sont la Politique de
Développement Durable des Zones Côtières et Marines de Madagascar, et le
Plan d'Actions National Zones Côtières et Marines, accompagnés des projets
de décrets pour leur mise en ?uvre, regroupés dans le document
intitulé « Livre Blanc de la Politique de Développement Durable des Zones
Côtières et Marines de Madagascar ». La Politique Nationale pour la Gestion Intégrée des Zones Côtières est
fondée sur les connaissances issues d'un nombre croissant d'expériences
menées dans le pays, en matière de gestion intégrée des zones côtières, et
de gestion des aires protégées, au cours des dernières années, et tient
compte des expériences internationales menées de par le monde. Mais à cause de la crise post électorale de 2002, qui a entrainé un
changement de décideurs politiques à la tète du pays, la mise en ?uvre de
la Politique de Développement Durable des Zones Côtières et Marines a
souffert d'une période de rupture, entre 2003 et 2007. Grâce à l'appui technique et financier de la Convention de Nairobi et du
programme PROGECO de la Commission de l'Océan Indien, Madagascar a pu
redynamiser le processus de mise en ?uvre de la GIZC, avec la création, au
mois de Novembre 2007, d'un Comité provisoire GIZC, rattaché à la
Primature. En février 2009, l'arrêté 2169/2009 du 12 février 2009, portant
création, organisation et fonctionnement du Comité National pour la Gestion
Intégrée des Zones Côtières est adopté, lui donnant ainsi une existence
officielle. Grace à la collaboration entre le CNGIZC, le programme PROGECO
de la COI, et la Convention de Nairobi, une réunion technique, tenue le 21
Septembre 2009 a décidé la constitution d'une commission restreinte,
chargée de mettre à jour le livre Blanc de la Politique de Développement
Durable des Zones Côtières et Marines sous la forme d'une Stratégie
Nationale de Développement Durable des Zones Côtières et Marines, pour se
conformer au format de présentation uniforme des documents nationaux de la
gestion intégrée des zones côtières des pays de la région. Le projet de
Document de Stratégie Nationale de Développement Durable des Zones Côtières
et Marines a été ensuite soumis à l'atelier de validation technique qui
s'est tenu les 14 et 15 Décembre 2009. Validé, il a ensuite été présenté à
l'atelier de validation nationale du 03 Mars 2010. Le présent document de Stratégie Nationale de Développement Durable des
Zones Côtières et Marines de Madagascar a été adopté à l'issue de
l'atelier de validation nationale du 03 Mars 2010, enrichi des observations
et recommandations d'amélioration qui y ont été formulées. Le document de Stratégie Nationale de Développement Durable des Zones
Côtières et Marines comporte cinq chapitres. Le premier chapitre est
consacré à la présentation du développement durable et du concept GIZC, à
la prise de connaissance de l'expérience et des acquis de Madagascar en
matière de GIZC, et à l'évolution de la mise en ?uvre du concept au niveau
international. Le deuxième chapitre parle des zones côtières et marines de
l' « ile continent » Madagascar, de leurs atouts et potentialités pour la
GIZC et le développement durable du pays, des problèmes, des pressions et
des menaces, et des enjeux émergents qui y sont observés. Le troisième
chapitre présente le Comité National pour la Gestion Intégrée des Zones
Côtières, le dispositif institutionnel de mise en ?uvre de la Stratégie
Nationale. Le quatrième chapitre est consacré à la Stratégie Nationale de
Développement Durable des Zones Côtières et Marines proprement dite. Le
cinquième et dernier chapitre décrit la mise en ?uvre à travers le Plan
d'actions, qui est détaillé en annexes. Le développement durable et la gestion intégrée des zones côtières. Le développement durable est un modèle de développement économique et
social qui vise à assurer la pérennité du patrimoine naturel de la Terre,
et la gestion intégrée, une gestion globale qui tient compte de toutes les
relations et interactions existant entre les systèmes. La gestion intégrée
se traduit par l'adoption d'une démarche transversale (plutôt que
sectorielle), multi partenariale et interdisciplinaire. Les zones côtières
et marines, à l'interface terre-mer, constituent un cadre géographique
spécifique, caractérisé par une concentration de ressources et
d'écosystèmes naturels convoités. Elles nécessitent la conception et la
mise en ?uvre d'un concept spécial privilégié pour leur développement
durable. Le concept de gestion intégrée des zones côtières a été élaboré à
cet effet. La gestion intégrée des zones côtières est définie par le GESAMP (Joint
Group of Experts on the Scientific Aspects of Marine Environmental
Protection) comme étant: « Un processus continu et dynamique, qui rapproche les intérêts du
gouvernement et des communautés, de la science et de la gestion, des
acteurs économiques et du public, en préparant et mettant en ?uvre un plan
intégré pour la protection et le développement des ressources et des
systèmes côtiers ». Les objectifs de la GIZC consistent à : - Servir d'outil stratégique privilégié au service du développement
durable,
- Améliorer les processus de gouvernance en les rendant plus
équitables, transparents et dyn
....