liaison bac pro bts filiere maintenance industrielle - Lyon

28 juin 2013 ... La recherche permanente d'amélioration de ses processus industriels et notamment ... Il a un diplôme de technicien en électronique et intervient ..... sans la feuille corrigé, et éventuellement sans la feuille résultat à obtenir. ... pour l' installation et/ou la maintenance de produits (téléphériques, télécabines?) ...



un extrait du document



Groupe de production académique
« Maintenance Industrielle »
[pic] Réflexions et propositions I. Objectifs 2
II. Etat des lieux - diagnostic 3 A. Etat des lieux en BTS MI 3
B. Etat des lieux en BAC PRO MEI 4
C. Parcours BAC PRO / BTS 4 III. Générer l'ambition 4 A. Positionner et repérer les élèves. 5
B. Donner aux élèves une représentation globale de la filière maintenance.
5
C. Conforter le choix de parcours. 5 IV. Préparer les élèves dans leur parcours 6 A. Aide individualisée 6
B. Différentiation pédagogique. 6 V. Accompagner les étudiants issus de BAC PRO intégrés en TS MI 7 A. Donner du sens aux enseignements 7
B. Mettre en confiance - accentuer l'aide méthodologique 7
C. Adapter la stratégie pédagogique 7 VI. Organisation des 3 réseaux d'établissement 8
VII. Membres du groupe de production académique « MAINTENANCE
INDUSTRIELLE » 11
Introduction
Ce document qui est le fruit d'une réflexion collective menée par des
enseignants de lycées professionnels et de lycées d'enseignement général et
technologique du domaine professionnel propose un certain nombre d'outils
qui peuvent être utilisés dans le cadre de l'autonomie des EPLE et déclinés
sur des réseaux d'établissement.
Il pourra servir de support à une réflexion élargie à l'ensemble des
disciplines. Objectifs Notre système de formation s'est fixé comme objectif général la réussite
pour tous. La loi sur l'avenir de l'école de 2005 réaffirme deux objectifs
majeurs de la loi d'orientation de 1989 :
- celui qu'aucun élève ne doit sortir du système éducatif sans
qualification,
- l'accès de 80% d'une classe d'age au niveau IV de qualification.
Elle ajoute celui de l'accès de 50% d'une classe d'âge à l'enseignement
supérieur.
La rénovation de la voie professionnelle vise, par la revalorisation de la
voie professionnelle, à :
- augmenter le niveau de qualification à la sortie du système de
formation ;
- limiter les sorties précoces du système éducatif.
Nous sommes donc amenés à développer une culture d'élévation du niveau en
encourageant et en accompagnant les poursuites d'études de BAC PRO en BTS.
Le lycée des métiers et la mise en réseau d'établissements permettent de
passer d'une culture de structure à une culture profondément ancrée sur
l'individu.
Ainsi le cheminement individuel ne peut pas être limité en fonction de la
structure mais en fonction de parcours de formations préalablement
organisés au sein de réseaux d'établissements (LP, LEGT, CFA...).
Ce cheminement vers une continuité davantage affirmée des études devra
prendre appui en lycée professionnel sur le renforcement de l'autonomie des
établissements dans le cadre des nouvelles grilles horaires du baccalauréat
professionnel 3 ans.
Les équipes pédagogiques disposent aujourd'hui de leviers potentiels sur un
cycle 3 ans. La filière maintenance industrielle qui est constituée, en formation
initiale scolaire, de 17 sections de baccalauréat professionnel Maintenance
des Equipements Industriels (MEI) et de 3 sections de BTS Maintenance
Industrielle (MI) devra s'organiser afin de favoriser les liens entre
établissements. Ainsi il appartient à chaque équipe pédagogique de permettre aux élèves qui
en ont l'envie et les capacités de poursuivre et réussir en BTS après
l'obtention d'un BAC PRO suivant trois axes :
- favoriser l'ambition des jeunes ;
- préparer les élèves dans le cadre de l'autonomie laissée aux
lycées professionnels ;
- accompagner l'étudiant ayant intégré un BTS après avoir obtenu
un BAC PRO.
Etat des lieux - diagnostic A la rentrée 2009,17 lycées professionnels proposeront une formation
baccalauréat professionnel Maintenance des Equipements Industriels soit
une capacité d'accueil de 348 élèves en formation initiale scolaire
auxquels il faut ajouter 3 CFA. 3 sections de BTS Maintenance Industrielle
en formation initiale scolaire pour une capacité de 63 étudiants et 5
sections en apprentissage (dont 3 en CFA et deux UFA). 1 Etat des lieux en BTS MI [pic] 2 Etat des lieux en BAC PRO MEI [pic] 3 Parcours BAC PRO / BTS [pic] Générer l'ambition La circulaire N° 2008-092 DU 11-7-2008 concernant le parcours de découverte
des métiers et des formations rappelle :
Permettre à chaque élève d'identifier le lien entre son travail scolaire du
moment et l'itinéraire de formation qu'il construit, ouvrir son horizon
personnel au-delà des seules représentations des métiers et des formations
rencontrées dans la famille ou le quartier, étayer son ambition
individuelle par une familiarité acquise avec le système de formation,
construire des connaissances et des attitudes actives pour préparer ses
choix, à l'occasion des périodes de transition - scolaires mais aussi
professionnelles pour tout le long de la vie - de sorte de les fonder sur
des bases aussi solides que possible, telles sont les ambitions du parcours
de découverte des métiers et des formations mis en place, pour tous les
élèves, dès la classe de cinquième.
Ce parcours de découverte des métiers et des formations concerne tous les
élèves, des collèges mais aussi des lycées.
1 Positionner et repérer les élèves. La 1ère année de BAC PRO est consacrée à l'observation, au développement
des habiletés manuelles, à la construction d'une culture technique
transversale comme en construction, à l'acquisition des connaissances des
bases de la maintenance et conforter les élèves dans leur choix
d'orientation en les motivant et en leur donnant le goût (diversité
activités, domaine pluritechnique, débouchés ...).
Après avoir suscité l'envie de poursuivre, chaque équipe pédagogique de LP
pourrait définir une série de critères permettant de repérer les élèves
ayant le potentiel pour poursuivre leurs études en BTS MI. Proposition : Mettre en place une fiche individuelle de suivi sur les 3 ans
intégrant des critères de type
- assiduité, absentéisme
- résultats scolaires
- Comportement en entreprise
- autonomie dans le travail
- niveau de conceptualisation et de méthodologie
- ... 2 Donner aux élèves une représentation globale de la filière maintenance. Apporter des réponses aux questions suivantes :
- que fait-on en BTS MI (matières, atelier...) ?
- comment sont organisés les cours/TD/TP ?
- l'emploi du temps type ;
- les stages à réaliser ?
- le tutorat enseignant et l'accompagnement / périodes de stage ?
- les devoirs...
- le volume travail à la maison
- les matières à travailler pour suivre correctement en BTS
- les étudiants pourront montrer un exemple de rapport de stage,
de CR de TP ...
Dans un premier temps il est important que chaque équipe pédagogique ait
une représentation commune et globale de la filière maintenance. Proposition 1 : Organiser une lecture commune des 2 référentiels lors de
réunions entre enseignants de LP et LT :
- dégager une continuité de la formation dans la filière entre BAC
PRO et BTS ;
- exploiter au maximum et en complémentarité les plateaux
techniques ;
- réaliser un document destiné aux élèves de BAC PRO présentant les
principales différences entre les compétences attendues du BAC PRO et
du BTS (différences d'exigences méthodologiques, d'autonomie de
travail, d'organisation du travail ...).
- 3 réunions sont à organiser entre chaque LT et les LP associés.
Proposition 2 : Positionner le BTS MI par rapport au BAC PRO :
- mettre à disposition un outil de présentation du BTS MI
disponible sur le site maintenance ;
- demander l'intervention en classe d'un enseignant de BTS de
l'établissement référant ;
- demander l'intervention d'étudiants de BTS (heure vie de classe
par exemple...) ;
- inviter les élèves de BAC PRO à des soutenances de rapport de
stage. 3 Conforter le choix de parcours. Cette phase concentrée sur la troisième année de BAC PRO doit permettre aux
élèves de conforter leur choix d'orientation Proposition 1 : Visite des élèves identifiés dans les lycées BTS MI.
Au cours des journées de l'enseignement supérieur, proposer aux LP
d'envoyer leurs élèves identifiés, visiter la section BTS du lycée
référent. Proposition 2 . Immersion d'élèves de BAC PRO en séance de travaux
pratiques avec les étudiants de BTS.
Dès septembre, mettre en situation les élèves identifiés pour une poursuite
d'études en BTS dans une séance de TP d'atelier de BTS MI.
- Etablir une convention précisant le lycée référent d'accueil,
- Un planning des périodes sera communiqué par le LEGT de
rattachement.
- Une fiche d'observation sur la qualité des immersions (travail fourni,
intérêt porté au TP, attitude ...) sera proposée. Proposition 3 : Mesurer le niveau d'information des élèves de BAC PRO sur
la formation en BTS. Les enseignants de BAC PRO proposent aux élèves un
questionnaire, afin de vérifier le niveau de connaissance et de motivation
des élèves à intégrer une section de BTS MI (avant les inscriptions en
BTS).
Ce questionnaire est disponible sur les sites « Maintenance Industrielle »
BACPRO ou BTS sous format parier ou HTML. Préparer les élèves dans leur parcours Après avoir repéré les élèves de BAC PRO MEI motivés et susceptibles de
poursuivre leur formation en BTS MI, il est nécessaire de prendre en compte
de manière individualisée le public ainsi ciblé afin de le préparer à
intégrer une section de BTS dans les meilleures conditions possibles.
Les actions suivantes positionnées après le certification intermédiaire
pourront être concentrées sur la ter
....