TP-TD juin 2000.doc

Connaissez-vous une autre méthode pour séparer les organites cellulaires par centrifugation ? Expliquez son principe. Exercice n°2 (Durée 10 minutes) - 3 points. Les figures présentées ci-dessous montrent quelques stades de la méiose chez le criquet sud-américain Dichroplus silveira. Question 1. Déterminez le nombre ...


un extrait du document



ices de l'activité transcriptionnelle de la cellule, les chercheurs peuvent-ils observer sur cette coupe ?






Des chercheurs réalisent un fractionnement cellulaire à partir d'un foie entier. Le foie d'un animal est récupéré et broyé dans un milieu isotonique. L'extrait de broyage est filtré et le filtrat obtenu est soumis à une première centrifugation de 600 g. Le culot contenant essentiellement des noyaux est récupéré et le surnageant est centrifugé à 15000g (voir figure ci-dessous). L'opération est répétée quatre fois afin d'isoler les différents composants cellulaires.


Question 4. Comment s'appelle ce type de centrifugation ?


Question 5. Pourquoi tous les composants cellulaires ne sont pas tous retrouvés dans le premier culot ?



Question 6. Connaissez-vous une autre méthode pour séparer les organites cellulaires par centrifugation ? Expliquez son principe.












Exercice n°2 (Durée 10 minutes) - 3 points

Les figures présentées ci-dessous montrent quelques stades de la méiose chez le criquet sud-américain Dichroplus silveira.

Question 1. Déterminez le nombre haploïde de chromosomes de cette espèce.


Question 2. Appariez les chromosomes homologues. Le mâle est-il homo- ou hétérogamétique (justifiez)?













Fig. 1. Métaphase d'une spermatogonie (vue polaire)
Figure 2.
Question 3. A quelle phase de la méiose correspondent les clichés de la figure 2 ?


Question 4. Classez ces figures dans l'ordre chronologique. Quel élément vous permet de le faire ?.



Question 5. Pourquoi ne trouve-t'on que 4 structures dans les figures 2A et 2B ? Qu'indique la flèche de la figure 2B ?










Exercice 3. (durée 30 minutes) - 6 points

Un fragment d'ADN de 271 paires de bases (pb) présentant des sites BglII à ses extrémités contient la séquence codante d'une protéine X impliquée dans la longueur des canines. Le cadre de lecture ouvert est représenté par le rectangle.


Question 1. Comment peut-on cloner ce fragment dans un plasmide qui ne possède pas de site BglII mais présente le multisite de clonage suivant (CarI - EcoRI - HindIII - BclI - SmaI - PstI ) justifiez ?

[CarI : AGATC/T ; EcoRI : G/AATTC ; HindIII : A/AGCTT BclI : T/GATCA ; SmaI : CCC/GGG ; PstI : CTGCA/G ; BglII : A/GATCT].
















L'étude d'une pathologie rare appelée syndrome de "dracula" a montrée que les personnes atteintes de cette maladie produisaient une protéine X plus courte. Les séquences en acides aminés de la forme sauvage et de la forme mutée correspondant à la zône noircie de la séquence sont les suivantes

Protéine sauvage ----Leu - Val - Tyr - Ala - Phe - Trp - Ser ------

Protéine mutée ----Leu - Val - Tyr - Ala - Phe –COOH

Question 2. Quelles sont les séquences d'ARN codant pour le domaine polypeptidique sauvage ? Combien d'ARN peuvent-ils coder ce domaine ? Vous disposez du tableau du code génétique.













N° d'anonymat :

Question 3. Sachant que la mutation qui conduit à la forme mutée de la protéine correspond à une substitution et qu'elle provoque l'apparition d'un site de restriction BclI dans la séquence, quelle est la séquence du codon muté dans l'ADN du mutant ? Pouvez-vous déterminer la séquence du codon Serine chez le sauvage ? Justifiez.














La masse moléculaire moyenne d'un acide aminé est de 110 daltons (Da).
Question 4. Quelle est la masse moléculaire (en daltons) de la protéine X produite par un organisme sauvage ? Quelle est la masse de la protéine X mutée sachant que la dernière base du codon Phe est la 151ème du fragment d'ADN ?.justifiez vos résultats











PAGE 1


PAGE 5