RAT 2.7 Narratif: Ratification de la Convention du patrimoine ...

Voici le résultat de la conférence de nos chères s?urs, rédigé par ma chère s?ur Hellot (2), Je viens d'en lire une partie. Je vous .... Eussiez-vous jamais dit que nous eussions eu cet exercice par ces bons Pères, que nous avons tâché de servir avec autant d'affection que si ce fussent été nos propres affaires ? J'espère .



un extrait du document



Ratification de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel
immatériel
Documentation pour un atelier de formation et de renforcement des capacités
de cinq jours
Projet 1.1
26 janvier 2011
Non finalisé[1]
Ne pas reproduire sans autorisation
Table des matières
RAT 2.0 Aperçu de l'atelier 1 RAT 2.0 Calendrier 7 RAT 2.1 Plan de cours : Introduction 9 RAT 2.1 Feuille de présentation 11 RAT 2.1.1 Document : Questions à choix multiples 13 RAT 2.1.1 Notes sur le Quiz à l'intention des animateurs 17 RAT 2.1.2 Document: Ressources complémentaires 23 RAT 2.2 Plan de cours : Aperçu de la Convention 27 RAT 2.2 Présentation : Aperçu de la Convention 29 RAT 2.2 Narratif : Aperçu de la Convention 35 RAT 2.3 Plan de cours : Cconcepts clés 55 RAT 2.3 Présentation : Concepts clés de la Convention 57 RAT 2.3 Narratif : Concepts clés de la Convention 61 RAT 2.3 Document : Glossaire 67 RAT 2.4 Plan de cours : Mise en ?uvre la Convention au niveau national 67 RAT 2.4 Presentation: Implementing the Convention at the national level
67 RAT 2.4 Narratif: Mise en ?uvre de la Convention au niveau national 67 RAT 2.4.1 Document : L'inventaire du patrimoine immatériel 67 RAT 2.4.2 Document : Exemples de mesures de sauvegarde 67 RAT 2.5 Plan de cours : Mise en ?uvre de la Convention au niveau
international 67 RAT 2.5 Presentation: Implementing the Convention at the international
level 67 RAT 2.5 Narratif: Mise en ?uvre de la Convention au niveau international
67 RAT 2.6 Plan de cours : Participation des communautés 67 RAT 2.6 Présentation: Elaborer une stratégie de participation de la
communauté 67 RAT 2.6 Narratif: Participation de la Communauté à la sauvegarde du PCI
67 RAT 2.6.1Document : Rôles des communautés et des autres acteurs dans la
mise en ?uvre de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel
immatériel 67 RAT 2.6.2 Document : Exemples de participation des communautés dans la
sauvegarde du PCI 67 RAT 2.7 Plan de cours : Le processus de ratification 67 RAT 2.7 Presentation: Ratifying the Intangible Heritage Convention 67 RAT 2.7 Narratif: Ratification de la Convention du patrimoine immatériel
67 RAT 2.7.1 Document : Liste des États parties 67 RAT 2.7.2 Document: Modèle d'instrument de
ratification/acceptation/approbation* 67 RAT 2.7.3 Document : Méthodes pour la ratification de la Convention du
patrimoine immatériel 67 RAT 2.8 Plan de cours - Stratégies et expériences de ratification 67 RAT 2.9 Plan de cours - Évaluation de l'atelier 67 RAT 2.9 Formulaire d'évaluation 67
RAT 2.0 Aperçu de l'atelier
objectif du cours
Ce cours vise à aider les participants à acquérir une compréhension élargie
du fonctionnement de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine
culturel immatériel de l'UNESCO (PCI) et à comprendre pourquoi et comment
les États parties peuvent souhaiter la ratifier. Les participants sont des
représentants d'organisations gouvernementales et non-gouvernementales,
institutions, communautés et autres experts de pays qui n'ont pas encore
ratifié la Convention.
A la fin du cours, les participants auront compris comment fonctionne la
Convention, quels engagements prennent les États membres en la ratifiant,
comment la ratifier et quels peuvent être les avantages de cette
ratification.
aperçu DU COURS
Le cours comprend trois parties principales :
1. Introduction à la Convention et ses concepts clés (sessions 2.2 and
2.3);
2. Mise en ?uvre de la Convention aux niveaux national et
international (sessions 2.4 to 2.6) ;
3. Le processus de ratification (sessions 2.7 and 2.8).
partie 1 : Introduction À la Convention
Le cours débute par la présentation des participants les uns aux autres, et
situer le cours dans leur propre contexte (2.1). Ensuite, deux sessions
donnent un aperçu de la Convention du patrimoine immatériel (2.2) et de ses
concepts (2.3). Le cours encourage les participants à mettre en relation
les principes de la Convention et les concepts à leur propre situation. Ils
sont interrogés par exemple sur les mots qui pourraient être utilisés
localement pour désigner le patrimoine immatériel ou d'autres concepts
utilisés dans la Convention.
Une série de questions difficiles sont également fournies aux participants
dans le Quiz qui peut servir de base pour discuter plus avant les principes
de base qui sous-tendent la Convention. L'animateur peut utiliser ces
questions à divers endroits dans le cours, ou le Quiz peut être utilisé
lors de la session d'évaluation (2.9).
partie 2 : mise en ?uvre de la convention
Les participants doivent comprendre les implications de la ratification de
la Convention - mise en ?uvre aux niveaux national (session 2.4) et niveau
international (session 2.5). La participation des communautés à ce
processus - à la fois aux niveaux national et international - est traitée
dans la session 2.6.
Des principes généraux sous-tendent la Convention qui devraient guider sa
mise en ?uvre Cependant, parce que la Convention est si jeune, et parce que
le PCI couvre de vastes domaines de l'activité sociale, culturelle et
créative, de nombreux aspects de la mise en ?uvre de la Convention font
encore l'objet d'importants débats et de discussions.
Heureusement, les organes directeurs de la Convention ont élaboré les
Directives opérationnelles qui guident de nombreux aspects de la mise en
?uvre de la Convention du patrimoine immatériel.
Pour de nombreux défis auxquels les États parties font face quand ils
commencent à mettre en ?uvre la Convention, il n'existe pas de solutions
génériques, en raison de la variété des contextes de sauvegarde et du PCI
pratiqué dans différentes parties du monde, et des différents points de vue
des communautés et des experts.
Bien que les États parties s'engagent à certaines obligations fixées par la
Convention, de principalement au niveau national international, la
Convention laisse aux États parties beaucoup de latitude pour décider de la
façon dont certaines activités (comme l'inventaire ou la participation des
communautés, par exemple) sont interprétées et entreprises. Elle offre
également une marge de man?uvre considérable sur la façon d'utiliser ou
d'adapter certains concepts présentés dans la Convention (tels que la liste
non exhaustive des domaines dans l'article 2.1 ou la liste non exhaustive
des mesures de sauvegarde à l'article 2.3).
La Convention et ses Directives opérationnelles attribuent des rôles très
importants aux communautés, groupes et individus qui créent, pratiquent,
développent et transmettent le patrimoine culturel immatériel ; ils doivent
participer à toutes les activités relatives à leur patrimoine culturel
immatériel organisées en vertu de cette Convention. Ils devraient donc
également être en mesure de participer à l'interprétation de certains
aspects de la Convention lorsque leur patrimoine culturel immatériel est en
jeu.
Le cours encourage les participants à mettre les matériaux discutés en
relation avec leur propre situation. Ils sont interrogés par exemple sur
les mots qui pourraient être utilisés localement pour désigner le
patrimoine immatériel ou d'autres concepts utilisés dans la Convention.
partie 3 : le processus de ratification
Les modèles existants de ratification et le processus de ratification sont
traités dans la session 2.7 avant que les participants ne discutent des
méthodes qui pourront être suivies dans leur propre pays pour la
ratification (session 2.8).
session finale
En conclusion, les participants évaluent le cours (session 2.9).
Les participants devraient quitter le cours avec une notion claire de ce
qu'est la Convention, des engagements que prennent les États parties
lorsqu'il la ratifie, des raisons pour lesquelles cela peut être bénéfique
pour eux de la ratifier, et comment la ratifier. Cela devrait fournir un
support aux états dans leur démarche de ratification de la Convention.
Se prÉparer À l'atelier
Les animateurs doivent se sentir libres d'adapter le cours aux intérêts et
au niveau de préparation des participants et d'ajouter des exemples issus
de leur contexte local, national ou régional. Les animateurs peuvent aussi
remplacer les exemples qui sont proposés ici par leurs propres exemples.
L'agenda est une simple recommandation, l'animateur a la liberté de
l'adapter, tout en s'assurant que tous les éléments présentés dans le cours
seront traités.
Les organisateurs doivent veiller à ce qu'un lieu de réunion suffisamment
grand soit prévu pour l'atelier. L'accès à un ordinateur et un rétro
projecteur, de préférence permettant la projection de vidéos, doit
également être assuré, mais n'est pas indispensable.
Les animateurs doivent connaître les éléments du patrimoine culturel
immatériel des pays représentés par les participants à l'atelier, leur
processus de ratification, leur politique et législation concernant le
patrimoine immatériel.
Les animateurs devront faire parvenir la fiche 2.0 aux participants au
moins une semaine avant le début de l'atelier et leur rappeler de la
ramener dûment complétée. Il faudra cependant prévoir des fiches vierges à
distribuer au début du cours pour ceux qui auront oublié de le faire.
Les pays représentés dans l'atelier en bénéficieront au mieux si leurs
représentants sont amenés à être impliqués personnellement dans
l'organisation ou la promotion de la ratification de la Convention.
Idéalement, ils devraient avoir fa
....