Exercices corriges Kontaktnetz FU ? lettre d'information n - Universität Passau

Kontaktnetz FU ? lettre d'information n - Universität Passau

Comme pour la majorité des sujets des sessions antérieures, ce sujet invitait les .... le baccalauréat (1967, 1983, 1993,1995, 2002 et 2004) et pour le brevet ( 1972 et 1987). .... non pas un corrigé-type (formule qui ne correspond ni à l'esprit du concours, ..... et qui réponde aux exigences méthodologiques de la dissertation.


un extrait du document



trags für die Fachdidaktik des Französischen (Schwerpunkt Sekundarstufe I / Realschule) interessieren, dürfen Sie gerne Kontakt mit mir aufnehmen.

Wie immer ist natürlich auch jede andere Art der Rückmeldung auf diese lettre d’information willkommen.

Sie dürfen das Kontaktnetz gerne an interessierte Kolleginnen und Kollegen weiterempfehlen.
(Aufnahme ins Kontaktnetz unter Angabe Ihrer Schul- und evtl. Privatadresse durch E-mail an:  HYPERLINK "mailto:k.jopp-lachner@uni-passau.de" k.jopp-lachner@uni-passau.de).

Alle bisher erschienen lettres d’infos können Sie auf der  HYPERLINK "http://www.phil.uni-passau.de/franzoesisch/Neue_Dateien/Kontaktnetz FU.html" Französisch-Website der Uni Passau herunterladen.
Auf der Suche nach Materialien und Tipps könenn Sie sich auch gerne direkt an mich wenden.


Und noch eine letzte Information:
Besetzung einer Stelle an der Philosophischen Fakultät der Universität Passau für die Didaktik der Englischen Sprache und Literatur
An der Philosophischen Fakultät der Universität Passau ist zum Wintersemester 2007/2008 für die Didaktik der Englischen Sprache und Literatur die Stelle einer Lehrkraft für besondere Aufgaben in der Laufbahn des Akademischen Rats/der Akademischen Rätin (BesGr. A 13/A 14) zu besetzen.
 HYPERLINK "http://www.km.bayern.de/lehrerid.asp?id=04427_9_" http://www.km.bayern.de/lehrerid.asp?id=04427_9_


Meilleures salutations


Karlheinz Jopp-Lachner



Inhalt:

 HYPERLINK \l "Urgent" Urgent! – (mehr oder weniger) Dringende Anliegen und aktuelle Anfragen
 HYPERLINK \l "Passau" Le Français à Passau – Französisch an der Uni Passau - Fachdidaktik als « Relais-Station » zwischen Universität und schulischer Praxis
 HYPERLINK \l "Formations" J’y vais! - formations continues et autres manifestations – Fortbildungen und andere Veranstaltungen
 HYPERLINK \l "Infos" Infos et liens utiles – Nützliche Informationen und Linktipps
 HYPERLINK \l "Médias" Médias – Fernsehtipps u.a.
 HYPERLINK \l "Livres" Livres, revues, logiciels etc. – Bücher, Zeitschriften, Software u.a.
 HYPERLINK \l "Cours" Pour vos cours de français - Unterrichtsmaterialien und – ideen
H.  HYPERLINK \l "envrac" En vrac - Hinweise von KollegInnen


les citations … :

(1)
Kärcher contre Sarkozy   HYPERLINK "http://hebdo.nouvelobs.com/p2195/articles/" \l "reaction"  Pour vaincre la peur dans les cités, Nicolas Sarkozy voulait les passer «au Kärcher». Mais voilà que la peur change de camp : Kärcher France, spécialisé dans les «nettoyeurs haute pression», s'alarme des retombées négatives pour son chiffre d'affaires des déclarations du ministre de l'Intérieur. Cette «question politique polémique et négative porte préjudice à notre entreprise, à ses valeurs, à ses clients et à ses collaborateurs», souligne le responsable de la communication de Kärcher France dans une lettre aux journaux. Question : la société va-t-elle traîner Sarkozy en justice pour préjudice moral ?
Le Nouvel Observateur, 29-11-06





… et les images du mois :




 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/04/h_9_ill_830871_06110501_voile+unpl_web.jpg" \* MERGEFORMATINET 
Le Monde, 5-11-06


 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/17/h_11_ill_835466_171106_gorce.gif?1163740903773" \* MERGEFORMATINET 
Le Monde, 17-11-06





L’express en ligne du 22/11/2006

 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/08/h_11_ill_831976_081106_gorce.gif?1162963032138" \* MERGEFORMATINET 
Le Monde, 8-11-06

 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/15/h_11_ill_834541_151106_gorce.gif?1163568063658" \* MERGEFORMATINET 
Le Monde, 15-11-06


 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/16/h_11_ill_834963_161106_gorce.jpg?1163659809222" \* MERGEFORMATINET 
Le Monde, 16-11-06


 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/02/h_11_ill_829915_061102_gorce.gif?1162445269222" \* MERGEFORMATINET 
Le Monde, 2-11-06



 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/03/h_9_ill_830587_06110407_stern+x1d1_web.jpg" \* MERGEFORMATINET 
Le Monde, 4-11-06



 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/01/v_10_ill_829821_06110202_pancho+x1pa_web.jpg" \* MERGEFORMATINET 
Le Monde, 2-11-06

(6)
 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/06/h_11_ill_830988_061106_gorce.gif?1162790513926" \* MERGEFORMATINET 
 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/07/h_11_ill_831500_071103_gorce.gif?1162877180395" \* MERGEFORMATINET 
Le Monde, 6/7-11-06



 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/09/h_11_ill_832407_091106_gorce.gif?1163049845009" \* MERGEFORMATINET 
Le Monde, 9-11-06




 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/23/h_11_ill_837580_231106_gorce.gif?1164261255340" \* MERGEFORMATINET 
Le Monde, 23-11-06


 INCLUDEPICTURE "http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2006/11/29/h_11_ill_839740_061129_gorce.gif?1164777513672" \* MERGEFORMATINET 
Le Monde, 29-11-06



Urgent! – (mehr oder weniger) Dringende Anliegen und aktuelle Anfragen


Nutzen Sie die Gelegenheit, interessante Informationen und Ihre (möglichst konkreten) Anfragen über das Kontaktnetz weiterzugeben! Senden Sie einfach eine Nachricht an:  HYPERLINK "mailto:k.jopp-lachner@uni-passau.de" k.jopp-lachner@uni-passau.de


Lehraufträge für Französisch an der Uni Passau
Das Sprachenzentrum der Universität Passau sucht dringend französischsprachige Lehrbeauftragte. Aufgabenbereich: Unterricht in französischer Sprache (Aufsatz- und Konversationskurse; evtl. Landeskunde).
Bewerber/innen müssen über eine licence verfügen. Praktische Lehrerfahrung ist erwünscht.
Bewerbungen sind zu richten an: Universität Passau, Französisch und Fachdidaktik des Französischen, AOR Karlheinz Jopp-Lachner, D - 94030 Passau, Tel. (0)851 / 509 26 12, Fax: (0)851 / 509 26 42,
E-Mail:  HYPERLINK "mailto:k.jopp-lachner@uni-passau.de" k.jopp-lachner@uni-passau.de




> zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt


Le Français à Passau – Französisch an der Uni Passau - Fachdidaktik als « Relais-Station » zwischen universität und schulischer Praxis


Materialien zur Sprachenberatung auf CD-Rom (laufend aktualisiert)
Ab sofort können Sie bei mir (für 2,50 Euro + 2 Euro Transportkosten) die folgende CD-Rom bestellen:
„Le français - pourquoi? - Materialien für eine Informationsveranstaltung zum (Markt-)Wert des Französischen“.
Inhalt:
Frankreich
als Reiseland
als unser wichtigster Nachbar und politischer Partner
als unser wichtigster Handelspartner (Statistiken)
als Kulturland
Französisch
als Bildungssprache
als Brückensprache
als Wissenschaftssprache
als internationale Verkehrssprache
als Zusatzqualifikation in vielen Berufen
an der Uni Passau
oder Latein?
Dt.-frz. Sprachenpolitik – Förderung der Sprache des Nachbarn
Vorträge, (Power-Point-) Präsentationen
Grafiken
Verschiedenes (DELF-DALF, Europäischer Referenzrahmen u.a.)


RLFB, SchiLF
Zu folgenden Themen kann ich Fortbildungsveranstaltungen anbieten:

(1)Schüleraktivierung durch spielerische Elemente im Französischunterricht(2)LdL und andere schüleraktivierende Unterrichtsformen im Leistungskurs Französisch(3)Images déclencheuses - Schüleraktivierender Einsatz von Bildmaterial im Französischunterricht
(mit CD-Rom)(3a)Images déclencheuses - Schüleraktivierender Einsatz von Videomaterialien im Französischunterricht
(mit DVDs)(4)Littérature d‘enfance et de jeunesse - Bücherkiste, methodische Anregungen, Unterrichtsmaterialien
(mit CD-Rom)(5)Schüleraktivierenden Arbeit im Anfangsunterricht Französisch - ein Praxisbericht (Découvertes 1/2 alt)(6)Réveillez-vous, le virus tue encore! - Anregungen zur Behandlung einer (lebens)wichtigen Themas im Französischunterricht
(mit CD-Rom / DVD)(7)Lektürebehandlung im Leistungskurs Französisch (Molière: Dom Juan; Tahar Ben Jelloun: L‘enfant de sable)(8)Malika Secouss, Titeuf et les autres – Schüleraktivierender Einsatz von bandes dessinées im Französischunterricht(9)BD, littérature de jeunesse, histoires drôles, images déclencheuses - trop belles pour la grammaire? - Grammatik integrativ
(mit CD-Rom)(10)En avant la zizique - Vom Chanson zum Musikvideoclip
(mit CD-Rom / DVD)(11)Sale(s) temps - nichts zu lachen im Grammatikunterricht ?
(mit CD-Rom)(12)Le français avec les histoires drôles - Witze im Französischunterricht. Textsammlung mit methodischen Vorschlägen (mit CD-Rom)(13)Mündlichkeit und mündliche Prüfungen im Französischunterricht (mit CD-Rom)(14)BD, Video, Multimedia – Medieneinsatz zur Förderung mündlicher Kompetenzen im FU
(mit CD-Rom und DVD)(15)Hors ligne et en ligne – le français en salle multimédia
(mit DVDs)(16)Allemagne, sœur blafarde – Das Deutschlandbild im modernen französischen Chanson (Vortrag mit Hörbeispielen und Musikvideoclips)
Anfragen bitte an :  HYPERLINK "mailto:k.jopp-lachner@uni-passau.de" k.jopp-lachner@uni-passau.de


Lehraufträge für Französisch an der Uni Passau
Das Sprachenzentrum der Universität Passau sucht immer wieder französischsprachige Lehrbeauftragte. Aufgabenbereich: Unterricht in französischer Sprache (Aufsatz- und Konversationskurse).
Bewerber/innen müssen über eine licence verfügen. Praktische Lehrerfahrung ist erwünscht.
Bewerbungen sind zu richten an: Universität Passau, Französisch und Fachdidaktik des Französischen, AOR Karlheinz Jopp-Lachner, D - 94030 Passau, Tel. (0)851 / 509 26 12, Fax: (0)851 / 509 26 42,
E-Mail:  HYPERLINK "mailto:k.jopp-lachner@uni-passau.de" k.jopp-lachner@uni-passau.de


Lehraufträge für die Fachdidaktik Französisch an der Uni Passau
Die Stärkung der fachdidaktischen Komponente in der Lehrerausbildung zieht einen erhöhten Bedarf an fachdidaktischen Lehrveranstaltungen und Lehraufträgen nach sich. Sind Sie daran interessiert, einen solchen Lehrauftrag für die Fachdidaktik des Französischen (Schwerpunkt Sekundarstufe I / Realschule) zu übernehmen?
Wenden Sie sich bitte an: Universität Passau, Französisch und Fachdidaktik des Französischen, AOR Karlheinz Jopp-Lachner, D - 94030 Passau, Tel. (0)851 / 509 26 12, Fax: (0)851 / 509 26 42,
E-Mail:  HYPERLINK "mailto:k.jopp-lachner@uni-passau.de" k.jopp-lachner@uni-passau.de





> zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt



J’y vais! - formations continues et autres manifestations – Fortbildungen und andere Veranstaltungen


6 décembre 2006, Institut français de Munich: Lancement de la chaine France 24 en direct Institut français de Munich Kaulbachstr.13 80 539 München 0049 (0)89 286628 31  HYPERLINK "http://www.kultur-frankreich.de" www.kultur-frankreich.de Bloc-notes:  HYPERLINK "http://www.ifmuenchen.com" www.ifmuenchen.com


3.März 2007, Uni Erlangen: Fortbildungsveranstaltung für Französischlehrer
In Zusammenarbeit mit der Regionalen Lehrerfortbildung für die Gymnasien bzw. die Realschulen in Mittelfranken und dem Landesverband Bayern der Vereinigung der Französischlehrer im GMF.



> zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt


Infos et liens utiles – Nützliche Informationen und Linktipps (vgl. auch „Unterrichtsmaterialien und – ideen“)

 HYPERLINK \l "Actualité" Actualité / société
 HYPERLINK \l "Pédagogie" Pédagogie – Education
 HYPERLINK \l "Langue" Langue(s)
 HYPERLINK \l "Littérature" Littérature - Culture
 HYPERLINK \l "Histoire" Histoire et géographie
 HYPERLINK \l "France_Allemagne" France-Allemagne-Europe
 HYPERLINK \l "Internet" Internet et informatique

Actualité / société

Tout savoir sur la population
 HYPERLINK "http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_population/" http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_population/
6,5 milliards d'humains en 2005... et combien demain ? Pendant des milliers d'années, l'homme a été une espèce rare dont le nombre augmentait lentement. Vers 1800 cependant, la population s'est mise à croître rapidement, d'abord dans les pays riches puis, à partir du XXe siècle, dans le reste du monde. Cette période unique dans l'histoire de l'humanité devrait se terminer d'ici un siècle. Quelles ont été les raisons de cette croissance démographique et quelles sont-elles aujourd'hui ? La population va-t-elle se stabiliser à terme ? A quoi ressemblera la population demain ?
Pour répondre à ces questions et tout savoir sur la population mondiale, consultez les animations, fiches et documents. Découvrez la démographie. Retrouvez un chiffre concernant un pays ou un groupe de pays. Imaginez la population demain en vous projetant dans le futur.


Un amendement à la loi Sarkozy prévoit l'interdiction de certains jeux vidéos  HYPERLINK "http://www.assemblee-nationale.fr/12/amendements/3338/333800520.asp" \t "_blank" Proposition de loi  HYPERLINK "http://www.assemblee-nationale.fr/12/amendements/3338/333800510.asp" \t "_blank" Proposition de loi  HYPERLINK "http://www.assemblee-nationale.fr/12/amendements/3338/333800458.asp" \t "_blank" Proposition de loi "Le projet de loi sur la prévention de la délinquance prévoit bien une obligation pour les éditeurs et les distributeurs d’apposer une signalétique alertant sur le caractère violent de certains jeux avec la mention « mise à disposition des mineurs interdite », pour certaines catégories d’âge. Cela peut constituer une barrière à la diffusion de certains jeux vidéos particulièrement violents. Mais qui ira vérifier l’âge de l’acheteur ? Comment éviter les trafics de jeux, achetés par de jeunes adultes et revendus sous le manteau ?" Les députés Remiller, Luca et Depierre ont une solution plus simple : interdire les jeux que leur commission déclarera violents. Ils participent pour les deux premiers à d'autres amendements : la légalisation du couvre-feu pour les mineurs et l'obligation du filtrage d'internet pour les fournisseurs.


Discrimination : le rapport de l'Observatoire  HYPERLINK "http://cergors.univ-paris1.fr/docsatelecharger/Barometre2006resultats.pdf" \t "_blank" Etude en pdf " L’âge est la première forme de discrimination. Un candidat de 48-50 ans reçoit en effet 3 fois moins de réponses positives que notre candidat de référence âgé de 28-30 ans… Un candidat au patronyme maghrébin (sans photo) reçoit lui aussi 3 fois moins de réponses qu’un candidat au nom et prénom « français de souche »… Un candidat en situation de handicap (reconnu Cotorep) a 2 fois moins de chances de décrocher un entretien d’embauche. Ce niveau de discrimination peut être beaucoup plus élevé pour certains types d’emploi et a contrario quasi inexistant pour l’accès à certaines firmes. Une femme de 32 ans mariée et ayant 3 enfants, et un candidat au visage éloigné des canons de la beauté ont respectivement 37 et 29 % de chances en moins d’être convoqués à un entretien d’embauche. Mais derrière ces résultats moyens se cachent des situations bien différentes. Ainsi, les candidatures de femmes avec enfants sont clairement repoussées sauf pour certains types d’emploi. Quant au physique, il joue beaucoup sauf pour les postes d’ouvriers". L'Observatoire des discriminations rend compte d'une étude réalisée à partir de plus de 6 000 CV fictifs. Selon l'Observatoire, "les employeurs ont une chance sur 10 de se trouver face à une plainte pour discrimination au seul stade du tri de CV". L'enquête établit des différences régionales : " les discriminations en raison de l’origine sont 2 fois plus importantes dans l’Est de la France qu’en région parisienne. En PACA la discrimination en raison des origines est plus importante qu’en région parisienne". Enfin, " La discrimination en raison de l’origine est particulièrement forte pour les postes de cadre. Un candidat cadre d’origine maghrébine obtient près de 6 fois moins de réponses positives que notre candidat au patronyme « français de souche »".


S.D.F.  HYPERLINK "http://www.insee.fr/fr/ppp/publications/ficsom_frame.asp?som_id=139&com=/fr/ppp/comm_presse/comm/cpes391-392.pdf&webco=ECO391" http://www.insee.fr/fr/ppp/publications/ficsom_frame.asp?som_id=139&com=/fr/ppp/comm_presse/comm/cpes391-392.pdf&webco=ECO391 Trois petites lettres pour regrouper une population très mal connue. La revue Economie et statistique de l'Insee (octobre 2006) leur est consacrée. Plusieurs articles analysent les conditions de l'entrée au sein des SDF. D'autres se penchent sur leur santé. Ces articles remettent souvent en cause les stéréotypes. C'est le cas par exemple de l'alcoolisme : la dépendance est liée aux situations de précarité les plus marquées. Cécile Brousse analyse le rapport au logement : elle met en évidence un phénomène beaucoup plus large : la difficulté d'accès un logement correct pour toute une partie de la population.

Une proposition de loi pour un service civique de 6 semaines  HYPERLINK "http://www.senat.fr/leg/ppl06-009.html" \t "_blank" Proposition de loi " Nous proposons d'instaurer un service civique et citoyen obligatoire, pour tous les jeunes Français, filles et garçons, complétant ainsi le rôle de l'École qui reste à amplifier dans son travail d'intégration et d'apprentissage des valeurs républicaines et civiques. « Le service civique peut être un instrument de la bataille culturelle contre les valeurs marchandes et individualistes de notre société. Il doit montrer que les valeurs au fronton de nos mairies sont plus importantes que celles du CAC 40 ». Ce service civique obligatoire s'effectuera après le baccalauréat, ou à l'âge de 18 ans pour ceux des jeunes sortis précocement du système scolaire, ou avant d'entamer des études supérieures ou une carrière professionnelle". Les sénateurs R. Courteau et M. Rainaud proposent l'instauration d'un service civile universel de 6 semaines. Deux semaines de cours d'instruction civique et 1 mois de stage concret. Cette nouvelle proposition de loi montre que le sujet travaille toujours l'Assemblée.


Le projet de loi sur la délinquance contesté
 HYPERLINK "http://www.assemblee-nationale.fr/12/dossiers/prevention_delinquance.asp" \t "_blank" Le projet de loi  HYPERLINK "http://www.commission-droits-homme.fr/binTravaux/AffichageAvis.cfm?IDAVIS=784&iClasse=0" \t "_blank" Avis de la CNCDH  HYPERLINK "http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-837479@51-811453,0.html" \t "_blank" Article du Monde
Nous trouvons particulièrement inquiétant la création des centres éducatifs fermés (CEF) et des établissements pénitentiaires pour mineurs dont il est fait mention dans le texte… Ces établissements, qui accueilleront soixante mineurs, seront gérés par l'administration pénitentiaire. Il y aura donc du personnel pénitentiaire qui y interviendra mais également du personnel de la PJJ, comme des éducateurs ou des professeurs techniques. Nous dénonçons donc le mélange des genres. On ne peut prendre pas le risque d'assimiler prison et PJJ dans la tête des jeunes, pour qui les éducateurs finiront par être des matons". Dans Le monde, Christophe Caron, éducateur à la protection judiciaire de la jeunesse critique le "projet de loi sur la prévention de la délinquance" "un texte essentiellement répressif". Examiné depuis le 21 novembre à l'Assemblée, le projet de loi prévoit une "présentation immédiate" devant le juge et des procédures de placement du mineur délinquant. Il fait du maire le directeur de la politique de prévention. Il pourra décider des internements d'office avec inscription dans un fichier centralisé, il aura aussi accès aux informations confidentielles des travailleurs sociaux dont il coordonnera le travail à l'aide d'un conseil spécial. Enfin de nouveaux délits sont créés comme celui de violence en bande. Le texte a été très critiqué parl a CNIL et surtout la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH). La première dénonce par exemple l'absence de garanties "ni sur l’origine des informations qui seraient utilisées pour procéder à ce signalement, ni sur les critères déclenchant ce signalement, ni sur les modalités de transmission et de traitement des informations et la nécessaire confidentialité de celles-ci" sur les fichiers de signalement des familles et des mineurs à problèmes. Un souci partagé par la CNCDH. La CNCDH s'inquiète des pouvoirs donnés au maire, une instance contre laquelle il n'existe aucun recours ce qui lui semble contraire à la constitution. Elle "s’interroge sur la philosophie d’un texte dont les finalités ne sont pas véritablement affichées et qui, malgré le titre annonçant un projet de loi sur la prévention de la délinquance, traite essentiellement de mesures de répression ou de moyens permettant de la mettre en œuvre… Elle a mesuré également les conséquences de ce texte sur les familles les plus défavorisées et se trouvant déjà dans une situation avancée de précarité. En effet, bien des mesures présentent un volet social à l’égard de ces personnes dans une logique de contrôle, de suspicion, présentée comme une obligation. Ceci risque de faire échouer la lutte contre les exclusions qui nécessite écoute et confiance pour permettre à ces personnes d’accéder aux droits fondamentaux et d’exercer leurs responsabilités. La CNCDH note le risque d’une plus grande stigmatisation de ces familles".

En France la pauvreté ne recule plus  HYPERLINK "http://www.insee.fr/fr/ppp/publications/ficref_frame.asp?ref_id=REVPMEN06&webco=REVPMEN06&lien=1" \t "_blank" Etude Insee "En 2004, le niveau de vie moyen mensuel des individus s’établit à 1 503 euros. La répartition des revenus est inégalitaire : les 20 % des individus aux niveaux de vie les plus faibles détiennent 9,6%de la masse des revenus par équivalent adulte, contre 37%pour les 20% des individus les plus aisés. Entre 1996 et 2004, le niveau de vie moyen des personnes actives progresse plus rapidement que celui des inactifs. La pauvreté monétaire baisse tendanciellement jusqu’à stagner en fin de période". Pour l'Insee, la pauvreté monétaire recule. La proportion de personnes vivant avec mois de 788 euros par mois est passée de 13 à 12% de 1996 à 2004. Une baisse légère et qui tend à se stabiliser : la pauvreté ne recule plus. L'étude montre également le déclin relatif des classes moyennes. De 1996 à 2004, le niveau de vie moyen du décile le plus pauvre a augmenté de 20%, celui du décile le plus riche de 13%. Entre les deux, les revenus moyens n'ont connu qu'une hausse de 10%. L'étude de l'Insee s'est intéressée également aux écarts entre générations. Les séniors (55-64 ans) ont un niveau de vie légèrement supérieur à la moyenne de la population mais un patrimoine plus important.
Royal, DSK, Fabius : à chacun son langage
 HYPERLINK "http://www.infocom.iut-tlse3.fr/~pmarchand/" \t "_blank" Le site de P.Marchand "En effet, je prends un exemple, une entreprise qui licencie, massivement, va voir ses charges diminuer, elle va augmenter sa valeur ajoutée mais elle va détruire de la valeur travail. Même chose, une entreprise qui pollue, qui ne va donc pas avoir ses charges de dépollution, va avoir moins de charge par rapport à sa production, va voir sa valeur ajoutée augmenter, la croissance va augmenter et pourtant, et pourtant, il va y avoir destruction de valeur environnementale". Qui a bien pu dire cela ? Professeur de psychologie sociale à l'IUT de Toulouse, Pascal Marchand passe à la moulinette des outils d'analyse de textes les propos de nos hommes politiques. Il a analysé les discours des trois candidats socialistes lors des trois débats diffusés par la chaîne parlementaire. Et il est à même de retrouver leurs expressions favorites. La phrase qui ouvre cet article est typique de S. Royal.

Le travail des profs dans la campagne politique
 HYPERLINK "http://www.dailymotion.com/search/royal/video/xm4ph_profs-segolene-en-off" \t "_blank" La première vidéo  HYPERLINK "http://www.49avecsego.org/blog/" \t "_blank" La seconde  HYPERLINK "http://www.oecd.org/dataoecd/20/25/35345692.pdf" \t "_blank" Rapport Ocde (pdf)
Du décret sur les décharges à la vidéo pirate de Ségolène Royal, le travail des enseignants est devenu un argument de campagne. Est-il utile de rappeler le dernier épisode ? Une vidéo pirate circule sur Internet. Elle met en scène des éléments d'un échange entre S. Royal et des militants socialistes en janvier dernier à Angers. Dans cette discussion, la candidate à l'investiture socialiste propose "que les enseignants restent 35 heures au collège". Elle dénonce les enseignants qui travaillent pour des entreprises de soutien scolaire. "Comment se fait-il que des enseignants du secteur public aient le temps d'aller faire du soutien individualisé payant et ils n'ont pas le temps de faire du soutien individualisé gratuit dans les établissements solaires?" Ajoutons qu'une seconde vidéo, plus complète mais elle aussi tronquée, circule depuis quelques heures où Mme Royal nuance ses propos. Celle-ci a déclaré à l'AFP que l'on avait déformé ses propos. "Ministre de l'Enseignement scolaire, je me suis battue contre le ministre des Finances de l'époque (un autre candidat socialiste) pour qu'on rouvre des classes en milieu rural, mette en place des infirmières scolaires, soutienne des ZEP. J'ai mis en place des heures de soutien scolaire en 6e et 5e, parfois au-delà des 35 heures et qui étaient rémunérées". Dans cette chaude atmosphère, on ignore pourtant encore si l'objectif de cette manœuvre vise l'investiture socialiste ou à éliminer la présence d'un candidat de gauche au second tour des présidentielles. Ce qui est sûr c'est qu'elle a un certain écho chez les professeurs et particulièrement chez les profs de collège ciblés par les propos de la vidéo. Autant le dire tout de suite : évoquer cette vidéo pirate ne se fait pas sans gêne. Car, sa forme même, la façon dont elle a été mise en circulation attestent une manipulation politique. En parler ou pas, c'est de toute façon participer de la manipulation. Nous voulons ici revenir sur deux points qui nous semblent cruciaux pour les semaines à venir : le travail enseignant et le coût de l'enseignement. Lançons une première affirmation : il est ridicule de demander aux enseignants de travailler 35 heures par semaine : ils en font déjà 40. Le travail des enseignants est très officiellement évalué par le ministère. Une enquête ministérielle a établi qu'un enseignant du secondaire travaille en moyenne 39 h 47 par semaine dont 20 h 27 hors de la présence des élèves. Il consacre en moyenne 7 h 40 par semaine à la préparation des cours, 6 h 10 à la correction de devoirs, 2 heures aux contacts avec les parents et les élèves, 2 h 17 en documentation. Plus de la moitié de ce temps (13 h 25) est passé au domicile. Evidemment ces données varient selon la discipline enseignée dans une fourchette qui va de 35 h 30 à 42 h 55 hebdomadaires. La question de faire travailler les enseignants 35 heures par semaine est absurde : les professeurs dépassent déjà largement cet horaire. On peut même ajouter qu'alors que toutes les catégories de salariés ont connu une baisse sensible de leur temps de travail, le leur est resté inchangé. Profitons en pour évoquer les salaires. Si les salaires enseignants ne sont pas les plus bas, ils ont connu une baisse réelle de 2% de 2003 à 2004. Ils sont aussi, en France, parmi les plus bas des pays de l'Ocde (20ème rang sur 30). Selon l'Ocde, le salaire brut de mi-carrière d'un enseignant français dépasse à peine 30 000 dollars contre 45 000 aux Etats-Unis, 50 000 en Allemagne, 80 000 au Luxembourg. La perspective pour 2007 est pire encore puisque en réduisant les décharges horaires de 10%, le gouvernement vise à récupérer en moyenne 1 480 euros par an sur le dos d'environ 30 000 enseignants, selon les données mêmes de l'audit ministériel. Tout cela nous autorise à dire qu'une grande partie du débat actuel est tout simplement indigne. Il est honteux de donner à entendre que les professeurs sont paresseux. Il est scélérat d'insinuer qu'ils se sucrent sur le dos des familles. Il est inadmissible de faire des professeurs les boucs émissaires des difficultés financières de l'Etat. L'enseignement secondaire coûte-il trop cher ? Depuis deux ans, c'est devenu une rengaine à la mode : la France dépense trop pour ses collèges et lycées et pas assez pour ses universités. Effectivement l'Ocde a calculé que les dépenses cumulées pour la durée des études primaires et secondaires se montent à 85 084 dollars en France contre 77 204 pour la moyenne des pays de l'Ocde. On dépense en France en moyenne 7 807 dollars par élève contre 6 827 pour la moyenne Ocde. Le système éducatif paraît donc "riche", voir "gras" par rapport à ceux des voisins. Pourtant ces arguments comptables n'emportent pas l'adhésion. L'analyse plus fine des statistiques montre que la situation est plus complexe qu'elle ne paraît. Certes le budget de l'éducation nationale est passé de 55 à 65 milliards d'euros de 2000 à 2005. Mais cette hausse correspond à un simple maintien en terme de PIB (à 3,9% du PIB). La dépense intérieure d'éducation en France, après avoir progressé dans les années 1990, est même orientée à la baisse depuis 1998. Elle est passée de 7,6% du PIB à 7,2% en 2005. De même pourra-t-on remarquer que si la moyenne de l'Ocde monte à 77 204 $ par élève, elle dépasse les 100 000 $ aux Etats-Unis, au Danemark, en Norvège, au Luxembourg, en Italie etc. Mais, de toute façon, la productivité de l'éducation ne peut pas progresser avec le taux de scolarisation comme le souhaiteraient quelques commissaires aux comptes. Au fur et à mesure des progrès de la scolarisation, il faut mettre de plus en plus de moyens pour faire réussir les élèves qui restent en échec. Refuser de voir cette réalité c'est accepter de laisser tomber les élèves de milieu défavorisé. Faut-il couper court au débat sur le travail enseignant ? Nous ne le pensons pas. Ce que nous dit l'Ocde c'est que la France se classe dans les pays qui donnent le plus d'heures de cours aux élèves du primaire et du secondaire. Pourtant il est clair que les familles font davantage appel au soutien scolaire. Ce que nous savons c'est que la société demande à l'Ecole de transmettre davantage de compétences, d'intervenir de façon plus profonde dans l'éducation des enfants. Ce qui apparaît également c'est qu'il existe d'autres façons d'accompagner les élèves dans l'acquisition des connaissances et dans la construction de leur personnalité. Ce débat-là, sur les missions des enseignants, n'est pas contraire au compromis républicain et à la tradition de l'Ecole. Il mérite d'être poursuivi une fois balayées les formes abjectes du populisme.

Des voix s'élèvent pour la réforme de l'organisation du travail enseignant  HYPERLINK "http://www.liberation.fr/opinions/rebonds/217106.FR.php" \t "_blank" Article de Libération  HYPERLINK "http://www.ouest-france.fr/offaitjour.asp?idDOC=348387&idCLA=3631" \t "_blank" Article Ouest France "Oui, c'est bien sûr la base du volontariat et non en imposant à tous les enseignants des changements qu'ils n'acceptent pas qu'il faudra commencer. Faire la preuve qu'une présence plus importante peut réduire les tensions et donc rendre le travail des enseignants plus agréable donc moins fatigant et stressant. Rappelons qu'en Allemagne, les enseignants doivent 25 heures de cours et en Suède ils doivent 35 heures de présence dont 20 à 22 heures de cours et ce pays a, avec la Finlande, les taux de réussite les meilleurs" Gabriel Cohn-Bendit apporte dans Libération son soutien à Ségolène Royal. Ouest-France met en évidence les temps de travail des enseignants en Europe. Ils comprennent souvent un temps de présence, hors cours, dans l'établissement.
> zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt

Pédagogie – Education

Echec scolaire, mise en danger de soi et délinquance : une étude de la CAF  HYPERLINK "http://www.cnaf.fr/web/WebCnaf.nsf/090ba6646193ccc8c125684f005898f3/33c5937de030fa6fc12571db002d39eb/$FILE/Dossier%2084%20-%20mise%20en%20danger.pdf" \t "_blank" Etude CAF (en pdf) "Cette recherche, intitulée « La mise en danger de soi et d’autrui : inconduites des adolescents, sociabilité et contextes familiaux », conduite par Hugues Lagrange et son équipe, analyse le rôle de l’environnement éducatif dans les conduites à risque des adolescents et l’entrée dans une trajectoire délinquante mais, plus encore, ce qui est rarement abordé, elle entend saisir le rôle des familles dans la sortie de la délinquance ou dans l’évitement de l’entrée dans une telle situation. Quels sont les facteurs qui permettent, à ressources économiques égales, d’envisager des trajectoires qui évitent la mise en danger de soi et favorisent une insertion scolaire « réussie » ? Cette recherche montre que les parcours d’intégration sociale ou, au contraire, les situations de déviance, dans des quartiers aux structures économiques et sociales comparables, ne peuvent pas s’expliquer sans prendre en compte, simultanément, les réponses des familles et les réponses des institutions locales". L'étude de la Caisse d'Allocations familiales étudie de près trois quartiers populaires et croise les caractéristiques familiales, ethniques, scolaires et judiciaires.



Automutilations : les ados parlent avec leur corps  HYPERLINK "http://www.liberation.fr/actualite/societe/219054.FR.php" \t "_blank" Article de Libération "Nous sommes dans une société avec des familles plus éparpillées et plus désemparées. Nous recevons des parents qui ont une extrême difficulté à contenir leurs ados, voire qui en ont peur. Or, à cet âge-là, les jeunes n'ont pas tous les critères pour choisir, il faut que les familles et la société puissent les guider, c'est-à-dire témoigner d'une aspiration ou d'un désir pour eux. Car, si aujourd'hui l'ado est plus libre de se construire, il est aussi plus libre de se détruire s'il va mal". Maurice Corcos, pédopsychiatre, évoque dans Libération les automutilations que s'infligent les adolescents.

Formation et égalité des chances dans la France en transition  HYPERLINK "http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000836/index.shtml" \t "_blank" Le rapport Le conseil de l'emploi, des revenus et de la cohésion sociale, présidé par Jacques Delors, a publié un copieux rapport intitulé "La France en transition 1993-2005". Une partie du volume est consacrée à la "formation et égalité des chances". Elle fait le point sur les sources, les prises en compte, les manifestations et les incidences des inégalités, à chaque niveau du système éducatif (en incluant la formation continue) en se référant aux différents travaux sur l'éducation (sociologie, économie).

Nouvelle baisse de la dépense d'éducation en 2005  HYPERLINK "http://media.education.gouv.fr/file/61/7/3617.pdf" \t "_blank" Note d'information (en pdf)  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/expresso/index181006.php" \t "_blank" Surle coût de l'éducation "En 2005, la France a consacré 117,9 milliards d’euros à son système éducatif, soit 6,9% de son produit intérieur brut (PIB) et 1 880 euros par habitant. Hors formation continue, la France, avec 6,3% du PIB, se situe en 2003 au-dessus de la moyenne des pays de l’OCDE (5,9 %). La dépense d’éducation est pratiquement stable en euros constants depuis 2003". Voilà ce que nous dit la dernière note d'information du ministère. En y regardant de plus prêt : la dépense d'éducation représentait 7,6% du PIB en 1995, 7,3% en 2000, 7% en 2004 et 6,9% en 2005. A ce rythme-là on rejoindra bientôt le niveau du début des années 1980.





Formation des enseignants : Robien applique les recommandations du HCE
 HYPERLINK "http://www.education.gouv.fr/cid4233/projet-de-cahier-des-charges-de-la-formation-des-maitres.html" \t "_blank" Discours du ministre  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/expresso/index061106.php" \t "_blank" Rappel : Recommandations du HCE  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/dossiers/formation/index.php" \t "_blank" Rappel : dossier formation du Café
" La condition de tout changement dans l’Education nationale, c’est une formation des maîtres adaptée au socle commun des connaissances". Lundi 27 novembre, trois semaines seulement après la publication des recommandations du Haut Conseil de l'Education (HCE), Gilles de Robien présentait sa réforme de la formation des enseignants. Il articule l'intégration des IUFM dans les universités avec un cahier des charges définissant la formation. Les IUFM intégrés d'ici 2008." Cette intégration sera effective, pour plusieurs IUFM, dès janvier 2007" affirme le ministre qui cite en exemple Cergy et Versailles qui ont déjà voté le principe et Reims, La Réunion, Limoges, Aix-Marseille, Versailles, Créteil et Grenoble qui pourraient le faire début 2007. .Le ministre souhaite que le processus soit accompli d'ici 2008. Une formation définie par ses compétences. " Le cahier des charges définit 10 grandes compétences, qui correspondent à celles qui m’ont été recommandées par le Haut Conseil de l’Education ". Le cahier des charges qui sera remis aux universités devrait retenir les 10 compétences professionnelles annoncées par le HCE. Celles-ci définissent l'enseignant comme un spécialiste de sa discipline mais aussi comme un pédagogue capable de gérer sa classe et de dialoguer avec son environnement. Enfin, "les deux premières compétences énoncent ce qui est requis de tout enseignant… agir de façon éthique et responsable et maîtriser la langue française". L'évaluation finale, élaborée sous le contrôle d'une Commission d'évaluation de la formation des enseignants, vérifiera l'acquisition des compétences selon le modus operandi élaboré par chaque université. Robien confirme d'ailleurs la suppression de l'épreuve de mémoire professionnelle, qui attestait d'une réflexion didactique sans qu'on sache très bien par quoi elle sera remplacée. Mais si, sur ces points, Robien suit les recommandations du HCE, il impose davantage sa marque sur l'organisation de la formation. Une formation de terrain. "Trois grandes caractéristiques : une formation plus concrète, plus ouverte au monde ; une formation plus continue ; une formation mieux évaluée". Plus ouverte dans l'esprit du ministre veut dire plus en relation avec la classe et avec le monde économique. "Le grand principe de la formation en IUFM doit être l’alternance : le va-et-vient entre l’expérience en situation, le contact avec la classe, la formation en IUFM, la recherche universitaire". Les stagiaires auront davantage de stage en responsabilité et seront encadrés par des formateurs eux-mêmes en contact avec le terrain. "Pour apprendre à enseigner aux professeurs stagiaires, il est indispensable que les formateurs aient eux-mêmes une solide et fréquente expérience des élèves, de la classe et des établissements" affirme Robien. A ces stages professionnels, le ministre veut ajouter un stage en entreprise qui deviendra obligatoire. C'est clairement une position idéologique du ministre. En quoi deux semaines de visite d'entreprise peuvent aider les enseignants à accomplir leur tâche ? Le ministre a du mal à l'expliquer. Une formation continuée.. "Le second grand principe du cahier des charges, c’est la continuité de la formation. La continuité, cela veut dire que la formation professionnelle du jeune enseignant doit être préparée en amont, avant le concours de recrutement ; qu’on va mieux aussi l’accompagner en aval, après son année de formation, une fois que le jeune professeur sera placé en situation d’autonomie devant les élèves". Comme le recommandait le HCE, la formation sera nettement allongée. Avant le concours, l'étudiant suivra un cursus universitaire pré-professionnalisant avec stage d'observation en classe. Après le concours, la formation professionnelle sera étalée sur trois ans. Le stagiaire demandera une académie à l'issue du concours et il restera trois ans en contact avec le même IUFM. On a là sans doute un des points les plus novateurs de la réforme Robien. Durant les deux premières années de poste, le jeune professeur effectuera des stages à l'IUFM. Bivalence et économies. Le nouveau dispositif correspond donc à une formation de niveau master. Pour autant les enseignants ne bénéficieront pas d'un master : cette reconnaissance universitaire aurait peut-être entraîné une revalorisation de carrière… Autre souci d'économie : le dispositif privilégiera la bivalence des enseignants du secondaire, une qualité qui pourrait se justifier pédagogiquement mais dont on voit bien que le vrai moteur est dans la gestion des postes. La bivalence ne sera pas imposée mais les certifiés bivalents bénéficieront de postes réservés. Un projet bouclé avant Noël. Pour le ministre, il reste deux étapes à franchir. Dans les jours à venir il soumettra par écrit son projet au HCE. Le texte sera ensuite proposé pour adoption au Conseil Supérieur de l'Education le 14 décembre.


Formation des enseignants : De nouveaux profs ?
 HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/expresso/index061106.php" \t "_blank" Rappel : L'Expresso du 6/11  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/dossiers/formation/index.php" \t "_blank" Rappel: dossier formation du Café
"En définissant la formation des enseignants comme un ensemble de compétences professionnelles, le HCE redéfinit en fait l'exercice même du métier. Il inclut dans le métier des savoirs d'ingénierie éducative. Il fait des maîtres des agents communicants. Il les installe à l'intérieur d'équipes éducatives" écrivions-nous le 6 novembre suite à la publication du rapport du HCE sur la formation des maîtres. Alors que le ministre vient de rendre public un projet de cahier des charges sur la formation des enseignants qui reprend les recommandations du HCE, cette remarque devient interrogation. Comment le (futur ?) ministre reconnaîtra-t-il les nouvelles dimensions du métier induites officiellement par la réforme de la formation ? Mais laissons de côté cette question pour le gouvernement d'après avril 2007. Soulignons ici une affirmation et trois questions. Il faut le dire : le projet Robien apporte un enrichissement réel à la formation des enseignants. On aurait pu craindre une conception très traditionaliste du métier. Le ministre a en fait suivi l'avis du HCE. Certes il y a des scories, des traits qui peuvent prêter à la critique (les nouveaux profs n'auront pas de master, le stage en entreprise risque d'être un gadget, le mémoire professionnel est supprimé) et même des petitesses économiques qui portent la trace ministérielle (ainsi les stages filés seront rallongés pour "payer" les remplacements des professeurs en formation continuée). Mais la réforme impose une vision de l'enseignant qui va bien au-delà de la transmission disciplinaire. Restent trois questions. La première concerne le pilotage même du dispositif. Pour vérifier la formation des enseignants, le ministre crée une Commission d'évaluation de la formation des enseignants qui aura pour tâche de valider les dispositifs conçus par les universités. Elle aura un rôle d'autant plus important que la forme de la formation est ouverte (par exemple plus de mémoire professionnel pour attester d'une réflexion didactique). Sa composition pèsera sur la qualité des formations. Ce paramètre sera d'autant plus important qu'il ne suffira pas de changer la formation initiale pour faire s'évanouir la conception traditionnelle du métier. Celle-ci est puissamment ancrée dans l'histoire de notre Ecole. Elle correspond à une conception des parents et de l'élève. Elle s'appuie sur une économie de l'Ecole (horaires, classes etc.) qui restent inchangée et qui a été renforcée par Fillon et Robien. On voit mal comment les compétences mises en avant dans le projet (ouverture de l'école, rapports avec les parents etc.) peuvent coexister avec l'école traditionnelle. Or rien n'est prévu ni symboliquement ni matériellement pour changer les choses. Cela amène la troisième interrogation. Récemment, l'OCDE écrivait : "On admet en général qu'une excellente formation initiale est nécessaire mais ne suffit pas pour assurer l'efficacité permanente des enseignants. Étant donné la très grande rapidité avec laquelle évoluent les exigences auxquelles les établissements scolaires sont soumis et progresse la connaissance, il est essentiel que tous les enseignants bénéficient d'un perfectionnement professionnel permanent. Dans le passé, la politique de l'éducation privilégiait en général la formation initiale plutôt que la formation en cours d'emploi, mais à présent cette situation s'inverse. La carrière enseignante est de plus en plus considérée dans une optique de " formation tout au long de la vie". Or on comprend bien que les modifications apportées à la formation initiale, les tensions qu'elles devraient générer dans les établissements vont imposer une montée en puissance de la formation continue. Aujourd'hui la France se distingue parmi les pays de l'OCDE par la faiblesse de son dispositif. Elle est même tout à fait en queue de peloton. Aucun effort en ce domaine n'a été annoncé par le ministère.


Jamais la drogue n'a été aussi peu chère en Europe  HYPERLINK "http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/NR06rapp.pdf" \t "_blank" Rapport (en pdf) " Pour la majorité des pays, la tendance prédominante sur ces cinq dernières années a en effet été une diminution des prix dans la rue pour le cannabis, l’héroïne, les amphétamines, l’ecstasy et la cocaïne. Bien que les données historiques relatives aux prix dans la rue fassent largement défaut et soient difficiles à interpréter lorsqu’elles sont disponibles, cette tendance, de manière inquiétante, concorde avec l’idée selon laquelle les prix pourraient avoir baissé sur le long terme. Par exemple, des informations disponibles pour certains pays à prévalence élevée suggèrent que la cocaïne et l’ecstasy étaient considérablement plus chères à la fi n des années 80 et au début des années 90 qu’aujourd’hui". Selon le rapport 2006 de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, le prix des drogues continue à chuter en Europe. L'Observatoire enregistre malgré tout une stabilisation de la consommation de cocaïne qui est devenue la seconde drogue en Europe. En 2006, 22 millions d'européens ont consommé du cannabis, 3,5 millions de la cocaïne, 3 millions de l'ecsatsy.

Le rapport de l'Inspection générale sur la place des parents à l'Ecole
 HYPERLINK "http://media.education.gouv.fr/file/47/0/3470.pdf" \t "_blank" Le rapport (en pdf)   HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/dossiers/r2006/indexp.php" \t "_blank" Le Café aide les parents
"Les parents et l’école ont la commune mission de transmettre une éducation et un héritage culturel aux jeunes générations. C’est la donnée initiale incontournable. Le code de l’éducation situe les parents comme membres à part entière de la communauté éducative. A partir de là, diverses difficultés peuvent apparaître… L’idée fondamentale, c’est que l’école est d’autant plus elle-même, c'est-à-dire formatrice et efficace, réellement éducatrice, qu’elle parvient mieux à se situer à la bonne distance de la famille, ni trop loin ni trop proche. La tension école/famille, souvent perceptible, est donc assez normale. Elle est dynamique et féconde si elle reste contenue dans de justes limites. Le réglage est cependant toujours délicat". En plein débat sur la carte scolaire et l'autorité à l'école, le rapport de l'Inspection générale (sous la direction d'Alain Warzee et Gérard Lesage) propose un état des lieux sur les relations entre parents et équipes éducatives et propose quelques recommandations. Une Ecole opaque pour les parents. C'est qu'en France particulièrement, comme le rappellent les auteurs, l'Ecole s'est constituée contre les parents. C'est particulièrement vrai de l'école républicaine qui prétendait arracher l'enfant aux influences cléricales ou régionales pour en faire un bon républicain. Récemment ce modèle est attaqué : " l’école ne devient vraiment pour les parents l’école où ils ont toute leur place, « leur école », que s’ils ressentent qu’elle entretient les mêmes liens qu’eux avec leurs enfants. Les parents attendent aussi de l’école qu’elle prenne en compte leur stratégie pour garantir l’avenir de leur enfant". Le grand mérite de cette étude c'est de reposer sur un nombre important d'observations qui permet aux inspecteurs d'aller au-delà des textes officiels pour d'une part dresser un état des lieux réaliste, d'autre part faire remonter de nombreuses pratiques innovantes. Si la situation des relations entre parents et école est jugée globalement bonne, les inspecteurs la jugent également imparfaite. Ils dénoncent "l'opacité du système éducatif" et reconnaissent que " la relation entre les parents et les enseignants est trop souvent faussée par des présupposés, des représentations mentales qui peuvent générer de l’agressivité, de la condescendance ou des comportements d’évitement". Les rencontres entre parents et enseignants sont souvent frustrantes car le temps de dialogue est trop court, les locaux d'accueil sont souvent inadaptés, les horaires des réunions (comme les conseils de classe) inadéquats. L'information des familles est " insuffisante et mal conçue". Voilà pour la situation moyenne. Enseignants et parents laissés à eux-mêmes. Mais la partie la plus passionnante du rapport est celle qui fait état du "foisonnement de pratiques très diverses" qui tendent à restaurer le dialogue entre parents et enseignants. Ainsi trouve-t-on dans certains établissements des "papothèques" c'est-à-dire des lieux de discussion où les parents peuvent être écoutés voire discuter entre eux. Dans tel collège, les enfants de 6ème sont suivis par une fiche hebdomadaire. Ailleurs, les parents bénéficient d'une plaquette de présentation de l'établissement et de son fonctionnement qui peut être traduite en plusieurs langues, ou encore d'un vade mecum rédigé par les enseignants qui les aident pour le suivi des devoirs et de la scolarité. Les bulletins sont ici remis en mains propres aux parents. Là ce sont les parents qui assistent aux heures de vie de classe, ou au carrefour des métiers ou encore au conseil de classe d'orientation. On aura compris que sans le dire l'Inspection révèle un tabou qui est aussi un secret de Polichinelle. Fait peut-être unique en Europe, l'institution laisse les enseignants et les équipes éducatives sans aucune aide face aux questions des parents. Chefs d'établissement et profs principaux se fabriquent leurs propres outils et prennent sur leur temps. Nulle part la fonction de professeur principal est aussi peu reconnue et accompagnée. Quant aux parents ils sont souvent réduits à utiliser des brochures et des conseils payants. Comment dans ce cas lutter contre les inégalités sociales à l'Ecole quand celles-ci sont déjà inscrites dans l'inégalité dans la connaissance du système et dans les exigences qu'on lui adresse ? Des recommandations de bon sens. L'Inspection souhaite "conforter le rôle des associations de parents d'élèves dans les écoles… Il convient tout d’abord de demander aux corps d’inspection de s’assurer que les dispositions prévues dans les textes sont effectivement appliquées, notamment en ce qui concerne les droits de publicité, de diffusion d’information et de réunion des parents d’élèves". L'inspection demande que soit mise en œuvre "une politique d'accueil et d'information des parents… on pourra s’inspirer des dispositifs (lieux de parole, « salle des parents », espaces de rencontre, etc. mis en place dans les établissements situés dans des environnements socioéconomiques difficiles". Notamment, " le directeur d’école ou le chef d’établissement devra s’assurer que tous les parents peuvent disposer sous une forme facilement compréhensible des éléments essentiels leur permettant d’accompagner la scolarité de leurs enfants… La remise des bulletins trimestriels en mains propres est fréquemment l’occasion, et surtout au collège, de ces rencontres entre parents et professeurs ; très fréquente dans certaines académies, peu pratiquée ailleurs, cette disposition devrait être généralisée". Plus globalement, l'Inspection rejoint le Haut Conseil de l'Education en demandant une formation des enseignants à la relation avec les parents. " La formation, initiale et continue, doit permettre aux enseignants, mais aussi aux personnels d’éducation et de direction, d’être préparés, familiarisés avec les relations avec les familles. Plus que d’une formation théorique, il s’agit de donner aux jeunes professeurs et plus généralement aux personnels de l’éducation nationale, les instruments concrets leur permettant, dans le cadre de leur pratique professionnelle, de nouer dans les meilleures conditions le dialogue avec les parents". C'est à dire, enfin, doter les enseignants "des outils de communication et du bagage de connaissances" leur permettant un échange constructif avec les parents. Et pour cela "assurer une formation spécifique des professeurs principaux. Compte tenu de la place particulière qu’ils sont appelés à tenir dans la relation avec les familles, de leur rôle de médiation, d’accompagnement et de conseil, un effort prioritaire de formation à cette relation doit être organisé à leur intention". L'inspection souhaite aussi que soit exprimée clairement l'attente de l'Ecole envers les parents, particulièrement pour le suivi du travail scolaire et que soient revues certaines pratiques d'orientation. " il semble important que les conseils aient pu être préparés, avec les parents et les élèves délégués, par les professeurs principaux, par exemple dans le cadre des heures de vie de classe. De très intéressantes expérimentations ont été faites en ce sens. Peut-être faut-il s’organiser aussi pour donner plus de temps aux conseils « d’orientation » que sont les conseils de classe du second trimestre des classes de troisième et de seconde, et y donner un rôle plus important aux parents d’élèves. On pourrait par exemple, y inviter, au moment où leur cas est examiné, les élèves qui le souhaitent, accompagnés de leurs parents". Ils souhaitent aussi que les délais d'appel des familles soient suffisants. Dix points précis. De ces réflexions sortent 10 préconisations concrètes : remettre en mains propres les bulletins, avoir des horaires précis de rencontres, réserver une salle à l'usage des parents, développer l'alerte des familles dans les cas de procédure disciplinaire, créer des écoles des parents pour les aider à saisir le fonctionnement de l'école, former les profs principaux, étendre à toutes les 6èmes zep le fonctionnement des ateliers "coup de pouce", améliorer l'information sur l'orientation, permettre aux élèves et aux parents de participer davantage aux conseils de classe de 3ème et 2de. Un programme que le prochain ministre de l'éducation fera bien d'écouter tant il y a urgence à agir, tant la pression des parents est forte sur l'Ecole et tant, enfin, les TIC subvertissent la frontière instituée par la tradition entre profs et parents.


Crise systémique à l'éducation nationale ?
 HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/disci/article/76.php" \t "_blank" Article d'A. Barrère  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/expresso/index051205.php" \t "_blank" Rapport de l'Inspection
Directeurs d'école, principaux, proviseurs : cette semaine de novembre va connaître les manifestations de tous les corps intermédiaires de l'éducation nationale. Que tous ces "personnels de direction" (on ne nous en voudra pas d'y inclure les directeurs d'école) manifestent au même moment éveille évidemment l'intérêt. Ecoutons d'abord leurs revendications pour mieux comprendre ces mouvements. Les directeurs d'école demandent une revalorisation salariale mais ils veulent aussi davantage de reconnaissance pour la fonction et la levée des menaces de sanctions. La situation des principaux et proviseurs est différente. A la différence des premiers, ils ont obtenu d'être un corps particulier. Cela ne les empêche pas de plaider pour l'autonomie, la confiance, la reconnaissance et aussi une revalorisation financière. Les deux mouvements témoignent de tensions accrues avec la hiérarchie. Du côté des directeurs on évoque des menaces de sanction suite à la grève administrative. Du côté des proviseurs on dénonce le "harcèlement textuel" et l'autoritarisme des inspections académiques. Il faut voir en effet les attentes que l'institution porte sur les personnels de direction. Un récent rapport de l'Inspection générale met carrément le chef d'établissement en position de manager. "Demain plus encore qu’aujourd’hui, un responsable d’EPLE devra être capable d’impulser les choix pédagogiques de l’établissement, d’assurer une gestion financière affinée, pour se dégager des marges de manœuvre dans le cadre de la LOLF, de négocier des conventions locales équilibrées, voire avantageuses avec la collectivité territoriale de rattachement, d’animer des équipes dépendant de plusieurs employeurs". Il deviendrait ainsi à la fois le gestionnaire avisé d'un établissement autonome, le responsable pédagogique de l'établissement et l'interlocuteur des acteurs locaux. Les personnels de direction se trouvent ainsi au centre de l'évolution du système éducatif. Enseignants d'une école républicaine au départ, ils doivent enfiler le costume de manager sur les injonctions d'une autorité étatique qui semble se désengager. C'est ce qu'Anne Barrère expliquait dans un article donné récemment au Café. "Les chefs d’établissement sont au centre de ces tensions justement, parce qu’une partie d’entre elles ne sont plus du tout régulées d’en haut par la hiérarchie. Elles viennent aussi largement des configurations locales, de la capacité d’action et de pression des familles, ou d’un état de concurrence larvaire entre établissements créé d’ailleurs en large partie par la diffusion des indicateurs chiffrés. Moderniser, manager au mieux son établissement, cela peut être alors protéger certaines parties du public et non d’autres, ou accepter des élèves en dérogation qui manqueront au collège voisin plus en difficulté…" Le mouvement des personnels de direction manifeste la crise plus globale de l'Ecole française qui hésite entre plusieurs modèles sans arriver à porter plus longtemps le modèle traditionnel. La plupart de nos voisins ont opté pour le modèle managérial et l'autonomie des établissements sans qu'on puisse assurer qu'il assure plus de réussite et d'équité dans le système éducatif.



La note de vie scolaire sur la sellette  HYPERLINK "http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3238,36-837312@51-829479,0.html" \t "_blank" Article du Monde  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/dossiers/r2006/gen5.php" \l "a5" \t "_blank" La note de vie scolaire " Non seulement, je ne crois pas à l'efficacité de la mesure, comme l'ont montré des évaluations de programme de prévention de la violence, mais je pense qu'elle peut être contre-productive" déclare Eric Debarbieux, spécialiste de la violence scolaire, au Monde. Dans un bel article, Martine Laronche montre que la note est mal accueillie par les parents (voir les Expresso des 20 et 21 novembre) et par de nombreux enseignants qui y voient une dose d'arbitraire et dénoncent une sanction par la note d'un comportement. Elle est en effet insérée dans le brevet des collèges.


Robien révise la grammaire
 HYPERLINK "http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-837774@51-834864,0.html" \t "_blank" Article du Monde  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/dossiers/onl/" \t "_blank" La grammaire au séminaire de l'ONL  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/dossiers/univsnuipp06/gen5.php" \t "_blank" La grammaire à l'université de La Londe octobre 2006
«  Le chantier de la rénovation de l’enseignement de la grammaire sera très prochainement ouvert, avec le retour à des leçons d’apprentissage des règles. Il en sera de même pour le calcul". En avril 2006, Gilles de Robien avait annoncé qu'il ferait de la grammaire un nouveau cheval de bataille. Le Monde publie de premières indiscrétions sur le rapport commandé par le ministre à Alain Bentolila dont la publication est attendue le 29 novembre. Retour à la leçon de grammaire de papa ? Selon Le Monde, "les résultats - déclinés sous la forme d'une dizaine de principes - "ne plairont pas à tout le monde". Les partisans de certaines approches pédagogiques, des didacticiens du français par exemple, risquent d'être contrariés". Le rapport réintroduirait la "leçon de grammaire" à la place de "l'observation réfléchie de la langue" (ORL) pratiquée aujourd'hui où la grammaire est au service du sens des textes. D'après Le Monde, A Bentolila demanderait "une progression rigoureuse, allant du simple au complexe et du fréquent au rare… Ainsi, l'inversion du sujet ("sur l'eau flottent des nénuphars") ne saurait être étudiée avant d'avoir présenté le sujet dans sa position normale ("des nénuphars flottent sur l'eau."). De même, les déterminants du nom (le, la, un, une, des, mon, ton, son, ce, ces...) ne sauraient être abordés "avant d'avoir identifié le nom lui-même". Pour lui, " la progression ne saurait être liée à la rencontre aléatoire des textes, elle doit obéir à la logique interne du système grammatical". La grammaire sous la pression des parents.Enfin, pour A. Bentolila, " La terminologie doit être fixée dans une liste et "permettre aux parents ou aux grands-parents d'accompagner la progression des enfants". Comme pour le débat sur la lecture ou la carte scolaire, la satisfaction des parents semble la priorité des réformes Robien. Sans aucun doute cette stratégie n'est pas sans rapport avec les échéances électorales. Mais il faut reconnaître que c'est un phénomène commun aux pays développés, où, selon un récent ouvrage de l'OCDE (voir L'Expresso du 23 novembre), les systèmes éducatifs évoluent sous leur pression. Dans ce schéma, les classes moyennes sont les plus exigeantes même si, au fond, elles tirent le meilleur parti du système traditionnel. Ou sous la stimulation de la recherche ? Dans une tribune accordée au Café en avril 2006 (http://www.cafepedagogique.net/disci/tribune/72.php ), Evelyne Charmeux défendait une autre vision de la grammaire. "La grammaire ne peut avoir d’autre utilité que de permettre à chacun de comprendre comment fonctionne la langue qu’il parle, afin de donner le maximum de solidité à son pouvoir de communication. Faire de la grammaire, c’est donc étudier le fonctionnement technologique de l'outil de communication qu'est la langue, afin de mieux maîtriser ce fonctionnement, et d’affirmer sa liberté de citoyen digne de ce nom. On découvre alors que le nouveau terme d’ "observation réfléchie de la langue", loin de supprimer l’enseignement de la grammaire, lui redonne son sens, son sens véritable, d’un savoir particulièrement libérateur. Rappelons d’abord que ce remplacement n’est pas une idée tombée du ciel : c’est la mise en œuvre de travaux de linguistes et de pédagogues depuis plus de trente ans". C'est en effet ces travaux qui pourraient être balayés par le rapport Bentolila. Retour en arrière ? Ce n'est pas sûr. Lors de la journée de l'Observatoire National de la Lecture, en mars 2006, Bernard Combettes (Nancy II) estimait nécessaire de rajeunir ces travaux à la lecture des découvertes des cogniticiens. "Dans les années 70, on parlait déjà de grammaire pour l'expression, fonctionnelle, qui explique la langue en référence aux situations de communication, au contexte. Mais il faut articuler grammaire et fonctionnement cognitif. Je pense que c'est là que les instructions officielles ont le plus de retard avec ce que sait la recherche. Comment apprendre à écrire sans tenir compte des catégories cognitives que nous avons élaborées en recherche linguistique ?" Il faudra attendre le rapport Bentolila et ce qu'en retiendra le ministre pour savoir si le débat sur la réforme de l'enseignement de la grammaire est aussi négatif que celui sur la lecture ou apporte des enrichissements au système éducatif. En attendant, les maîtres se plaignent de manquer d'outils et de formations pour cet enseignement difficile.


L'école et le libre choix des parents : entre efficacité et équité
 HYPERLINK "http://213.253.134.29/oecd/pdfs/browseit/9606071E.pdf" \t "_blank" Etude OCDE (en pdf)  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/disci/actu/76.php" \l "404" \t "_blank" Dossier spécial : carte scolaire
Les débats sur la réforme scolaire dans les pays de l'OCDE accordent une place prééminente aux questions d'augmenter la participation des parents à la vie des établissements et la personnalisation de l'enseignement ou d'améliorer les services publics sous la pression d'un quasi marché scolaire". Dans uen récente étude, l'OCDE étudie l'évolution de l'Ecole soumise aux demandes croissantes de la société dans 11 pays de l'organisation. Elle pose les questions des effets de ces pressions sur les systèmes éducatifs en s'inspirant des expériences menées dans ces pays. Selon l'Ocde, la tendance générale est à diversifier l'offre scolaire, à assurer plus d'autonomie aux établissements et plus d'information aux parents. Partout le choix est offert aux parents entre plus de liberté de choix des établissements ou plus de pouvoir dans l'école. Partout d'ailleurs, les parents optent pour le choix. Le modèle participatif est en effet mal accepté. Quels sont les effets ? "Les classes moyennes sont plus capables de saisir les opportunités de choix et d'envoyer leurs enfants vers la meilleure école. Cela peut augmenter les inégalités". Le libre choix de l'école s'accompagnerait donc d'une hausse de la ségrégation sociale. C'est d'ailleurs un phénomène mis en évidence par les chercheurs, par exemple Lauder et Hughes en Nouvelle-Zélande. Pour l'OCDE, cette retombée, négative semble le prix à payer pour avoir un système plus diversifié, plus compétitif et par suite plus efficace. Est-ce si sûr ? L'étude néo-zélandaise ne tranche pas sur l'évolution des résultats scolaires après la disparition de la carte scolaire. Par ailleurs Christian Maroy a pu montrer que la compétition entre établissements peut exister à l'intérieur d'un district de carte scolaire. Pour lui, "des interdépendances compétitives entre écoles existent autant dans un système de quasi-marché que dans des systèmes avec carte scolaire". Il a mis en évidence des phénomènes d'imitation et de différenciation. Certains établissements différencient à l'intérieur même de l'établissement en créant des filières d'élite. D'autres se spécialisent "certains cherchent à capter les meilleurs élèves et offrent des options valorisantes pour les parents des classes moyennes". La ségrégation peut même, dans le cadre de la carte scolaire, prendre des formes extrêmes comme le montrent les travaux de G. Félouzis dans l'académie de Bordeaux. Faut-il dès lors s'enfermer dans le débat entre liberté de choix carte scolaire ?



Sarkozy pour les études dirigées après les cours  HYPERLINK "http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-825576@51-811453,0.html" \t "_blank" Article du Monde  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/expresso/index021006.php" \t "_blank" Rappel : L'Expresso du 2/10 "Je souhaite qu'on généralise les études à l'école pour que l'ensemble des familles de France puissent venir chercher leurs enfants une fois les devoirs faits, à 18 heures". Dans Le Parisien, Nicolas Sarkozy appelle à la généralisation des études dirigées dans l'intérêt du travail scolaire des enfants. Une proposition intéressante mais qui existe également dans les audits sur la grille horaire des collèges et lycées. Ils prévoient de supprimer 400 heures de cours pour les transformer en études dirigées, ceci participant de la réduction de 20% des dépenses de l'enseignement secondaire. Le ministre de l'intérieur revient sur la suppression des allocations familiales. "Je propose la mise sous tutelle des allocations familiales aux familles qui n'alertent pas quand leurs enfants ne vont pas à l'école". Comme toutes les familles ne disposent pas d'un chauffeur pour accompagner leur enfant à l'école, inverser la charge de la déclaration aurait des effets pour le moins surprenants. Tout enfant réussissant l'école buissonnière mettrait en péril les revenus de la famille ! Alors que l'encre du décret d'application du contrat de responsabilité parentale n'est pas encore sèche, voilà que son initiateur demande à aller encore plus loin. Celui-ci prévoit déjà la saisie des allocations familiales.



Le Journal d'un remplaçant
 HYPERLINK "http://bluecity.free.fr/instit/index.htm" \t "_blank" Le journal d'un remplaçant  HYPERLINK "http://www.bulledair.com/everland/" \t "_blank" Le site de M Vidberg
" Ce n'est pas souvent qu'un professeur met son journal de bord, et son quotidien en ligne, qui plus est en BD. Le "Journal d'un remplaçant" de Martin Vidberg retrace les quelques mois d'un jeune prof des écoles, en prise avec des élèves difficiles. Graphismes simples, images claires, et commentaires écrits à la main, soignés. On y retrouve mêlés espérances, désarroi, ambitions et questionnements". Signalé par un lecteur du Café, ce "Journal d'un remplaçant" est à fois drôle et touchant. On ne peut que le recommander.



Réussite scolaire : comment réduire les inégalités ?
 HYPERLINK "http://www.insee.fr/fr/ppp/publications/ficref_frame.asp?ref_id=FPORSOC06&webco=FPORSOC06&lien=1" \t "_blank" Etude Insee  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/disci/biblio/72.php" \t "_blank" Rappel : sur Améliorer l'école
"L'avenir des enfants se joue avant 6 ans" titre Le Figaro du 9 novembre. "La réussite scolaire dépend des classes" affirme avec malice le quotidien 20 Minutes. Avec leurs préoccupations éditoriales propres, les deux journaux réagissent à une étude publiée par l'Insee dans son "Portrait social" de la France. Selon Jean-Paul Caille et Fabienne Rosenwald (Depp – MEN), si " les deux tiers des enfants d’ouvriers non qualifiés atteignent aujourd’hui la sixième à l’heure ou en avance alors que, parmi les élèves entrés au CP en 1978, moins de la moitié d’entre eux ont connu un tel parcours… Reste qu’au-delà de ces évolutions, les disparités sociales demeurent importantes". Selon eux, "le niveau de compétences à l’entrée au CP est lui-même le produit de différents facteurs… De fait, les chances de parvenir en sixième à l’heure ou en avance sont deux fois plus liées à ce niveau initial qu’à l’origine sociale ou au niveau d’études des parents. Ce lien apparaît dès le début de la scolarité élémentaire mais il s’intensifie au fur et à mesure de son avancement… De toutes les caractéristiques de l’élève prises en compte, c’est ce niveau à l’entrée au CP qui pèse le plus fortement sur les chances de parvenir sans redoublement en sixième : son impact est cinq fois plus fort que celui du diplôme de la mère ou de l’origine sociale". Ainsi l'Ecole, injuste socialement, accentuerait l'inégalité. " Les disparités sociales en fin d’école élémentaire résultent donc de la conjugaison de deux phénomènes. D’une part, les performances scolaires des écoliers sont très liées à leur degré de compétences à l’entrée au CP, lui-même variable selon le milieu social d’origine ; d’autre part, à niveau initial comparable, les enfants originaires des milieux sociaux les plus favorisés ou ceux dont les parents sont les plus diplômés progressent davantage, si bien que les inégalités sociales se creusent au fur et à mesure de l’avancée dans la scolarité élémentaire". Incontestable par ses données, cette étude amène à réfléchir aux politiques à mettre en œuvre pour avoir une école plus juste socialement. Ce qui passe d'abord par une relecture des résultats. Car, quand elle lie le résultat scolaire au niveau à l'entrée en C.P., elle affirme que " le niveau de compétences…est lui-même le produit de différents facteurs". Ce qui renvoie la genèse des inégalités jusqu'à l'entrée même à l'Ecole. C'est d'ailleurs ce que fait Marie Duru-Bellat, dans l'ouvrage Améliorer l'école (PUF), quand elle déclare que "ces inégalités sont déjà en germe dès l'entrée à l'école maternelle". Alors l'avenir des enfants se joue-t-il avant 3 ans ? Pour M. Duru-Bellat, "le développement (de l'enfant) est social dès la première heure, avec pour conséquences que les pratiques éducatives parentales exercent une forte influence. Or ces dernières portent la marque des inégalités matérielles ou culturelles qui caractérisent les familles… Ces écarts sociaux ne sont pas atténués par la fréquentation de l'école maternelle, car celle-ci s'avère bénéfique pour tous les enfants, quel que soit leur milieu social". Ce sont donc les choix et les stratégies familiales qui creuseraient les écarts sociaux. Marie Duru-Bellat a beau jeu de rappeler que, au secondaire, "les enfants de milieu populaire visent moins haut que leurs camarades de milieu plus favorisé" et que "les élèves de milieu populaire fréquentent les (établissements) les moins efficaces". Ce qui l'amène logiquement à proposer, pour lutter contre les inégalités, "des politiques dépassant le cadre de l'école, pour rendre les familles moins inégales". Doit-on pour autant totalement dédouaner l'Ecole et abandonner toute politique scolaire ? L'Ecole peut au moins agir sur ses propres établissements pour diminuer les inégalités d'accès. Elle peut lutter contre les ghettos scolaires, diminuer la sélection qui frappe certaines filières et en éloigne les couches populaires, mettre en place des politiques d'éducation prioritaire plus efficaces. Mieux connaître les inégalités sociales à l'Ecole ne veut pas dire s'y soumettre avec fatalisme.


L’éléve et le système
Près d'un million de lycéens se sont exprimés démocratiquement lors de ces élections (aux conseils des délégués pour la vie lycéenne). Ce chiffre, en progression de plus d'un point par rapport au taux de participation des précédentes élections de 2004 (46,77 %), démontre l'attachement croissant des élèves à la vie lycéenne". Dans l'actualité de ce jour, ce satisfecit du ministère se heurte au démenti de l'Union nationale des lycéens qui " appelle le Ministre à sortir du silence, et à faire en sorte que la voix des lycéens puisse être enfin réellement entendue". S'il ne nous appartient pas de trancher ce débat (ce sont peut-être les tribunaux qui le feront), il est révélateur d'une appréciation très différente de la place de l'élève au sein de l'institution scolaire. Force est de remarquer que symboliquement, les ministres de droite, de Ferry à Robien, l'ont fait régresser en dénonçant le "jeunisme" et "l'esprit de 68" et en revenant sur la loi de 1989 qui avait mis l'élève "au centre" du système éducatif. Dans la loi Fillon de 2005, c'est probablement le "socle commun" qui a pris la place centrale de l'élève. Parallèlement d'autres textes ont réduit ou carrément ignoré la représentation des élèves dans les instances des établissements. Quant à ceux qui garantissent le droit d'expression des élèves, force est de constater que leur application se heurte encore à de nombreux obstacles dans les établissements. La reconnaissance de ces droits ne fait pas l'unanimité dans le système éducatif. On constate une évolution similaire dans l'appréhension du problème de la violence scolaire. En dehors de déclarations assez naïves sur les bienfaits d'une mixité relative, le communiqué ministériel de ce jour aborde ce sujet essentiellement sous l'angle de la sécurité des adultes. S'il faut évidemment protéger les personnels, il faut rappeler que les élèves sont les premières victimes de cette violence et qu'ils devraient avoir droit aux préoccupations ministérielles à égalité avec les adultes. Enfin, le discours ministériel ignore totalement les violences générées par l'institution scolaire elle-même. Pourtant "L'élève humilié" décrit par Pierre Merle existe bien… Ces glissements n'arrivent pas par hasard. Ils s'appuient sur une construction idéologique assez cohérente qui redéfinit l'enseignement comme un moment de transmission de connaissances, l'élève comme bénéficiant d'une "égalité des chances" et l'échec comme le mauvais résultat d'un programme personnel. Bruno Mattei dans Libération montre clairement, à propos de l'égalité des chances, comment cette notion sert un projet social et politique conservateur. Comment alors accueillir le vœu d'une formation éthique des enseignants émis par le Haut conseil de l'éducation ? "L’enseignant fait preuve de conscience professionnelle et suit des principes déontologiques : il respecte et fait respecter la personne de chaque élève, il est attentif au projet de chacun, il respecte et fait respecter la liberté d’opinion, il connaît et fait respecter les principes de la laïcité, il veille à la confidentialité de certaines informations concernant les élèves et leurs familles, etc.".


L'égalité des chances, fétiche de la République  HYPERLINK "http://www.liberation.fr/opinions/rebonds/215406.FR.php" \t "_blank" Article de Libération " On ne sera pas assez naïf pour croire qu'il suffirait d'avoir un entendement bien fait pour se débarrasser de l'égalité des chances. Les bénéfices qu'elle rend à la République sont trop précieux pour qu'on puisse en disposer à son aise : notamment la légitimation des inégalités et la naturalisation des rapports sociaux au nom du travail, du mérite et des dons personnels. Erigée en statue du commandeur, elle fait partie du fond archaïque et sacré de notre imaginaire politique. Vouloir y toucher, à droite comme à gauche, serait commettre un sacrilège. Mais déjà ne pas se raconter et raconter n'importe quoi ouvre un espace pour penser et agir autrement". Bruno Mattei offre une remarquable tribune à Libération où il démonte avec brio le concept d'égalité des chances.

> zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt

Littérature et culture



Les "Bienveillantes" et les enseignants  HYPERLINK "http://www3.ac-clermont.fr/pedago/histgeo2/sequences/fichelecture/fiche_lecture_Littell.pdf" \t "_blank" Critique (en pdf) "Les bienveillantes", le roman de Jonathan Littell obtient le prix Goncourt, le plus prestigieux des prix littéraires français. L'ouvrage raconte l'histoire d'un officier SS à travers la seconde guerre mondiale. Il est déjà l'objet d'une polémique. Si nous l'évoquons ici c'est qu'il intéresse aussi l'enseignement et particulièrement l'histoire. Avant d'obtenir le prix, le roman avait été vivement critiqué par Stéphane Pouille, professeur d'histoire-géographie, sur le site académique de Clermont-Ferrand. "Si les faits relatés apparaissent très bien documentés et précis, l'auteur nous pousse dans des descriptions nauséabondes face à une horreur nue. Le lecteur appréciera la pertinence de ses choix. Il semblerait que ces éléments ne soient pas toujours indispensables… Soucieux de réalisme, J. Littell ne dresse pas un portrait crédible de son personnage, les références intellectuelles de Dr. Aue sont très éloignées de la mentalité, de la culture et même du langage nazi…. Historiquement, il n'a que peu d'intérêt. Il me semble par conséquent peu judicieux de conseiller ce livre à nos élèves".


Peintre-Analyse.com  HYPERLINK "http://www.peintre-analyse.com/index.html" http://www.peintre-analyse.com/index.html Peintre-Analyse.com analyse, dissèque, procède à l'examen minutieux des ouvres des Artistes, des Maîtres et des Grands Peintres pour vous permettre de modifier votre regard sur les toiles et sur l'art pictural en général. A signaler, outre les analyses, une série de liens riches et vériés.


Le Goncourt lycéen à Léonora Miano  HYPERLINK "http://www.gdlfnac.com/" \t "_blank" Le blog du GDL  HYPERLINK "http://www.lpi.ac-poitiers.fr/www/article.php3?id_article=475" \t "_blank" Le forum du LPI de Poitiers 50 classes : ça fait un sacré jury ! Ils sont en 2de, en première ou en terminale, un peu partout en France. Après 3 mois de lectures et d'échanges, ils se sont finalement mis d'accord en faveur de "Contours du jour qui vient " de Léonora Miano (Plon). " J’ai trouvé ce livre passionnant du début à la fin. Avec des mots Léonora Miano réussi à faire passer les émotions, les sentiments, les odeurs, les ambiances et les paysages. Une histoire poignante qui révèle la vérité sur l’histoire de l’Afrique" témoigne une élève du LPI de Poitiers..


Parcours littéraires francophones : Senghor  HYPERLINK "http://crdp.ac-paris.fr/d_arts-culture/parcours-francophones.htm" http://crdp.ac-paris.fr/d_arts-culture/parcours-francophones.htm Pour commémorer le centenaire de la naissance de Senghor, le CRDP de Paris propose un très beau dossier en ligne sur Hosties noires (téléchargeable en pdf).
Les Shadoks en DVD
 HYPERLINK "http://www.ina.fr/shadoks" \t "_blank" voir le site Un ventre rond. De longues pattes. Un esprit absurde. Et un narrateur inimitable, Claude Piéplu. Rassemblez tous ces ingrédients et vous aurez les Shadoks, ces drôles d’oiseaux créés par Jacques Rouxel dans les années 60. Aujourd’hui, ils envahissent les lecteurs de DVD. Le 9 novembre, sort l’intégrale des Shadoks. Un coffret inédit de 5 DVD dont un bonus, soit plus de 11 heures de programme ! Retrouvez le site événementiel avec le clip sur le DVD, une galerie de photos et des fonds d’écran à télécharger. Vous pourrez aussi y écrire votre lettre aux Shadoks. Et toujours sur ina.fr, encore plus de Shadoks.


Nouveautés sur WebLettres Attention ! Ces documents sont accessibles sur mot de passe. Pour l'obtenir, complétez le formulaire à cette adresse:  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=mp" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=mp 6e, séquence : Le petit Nicolas  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3404" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3404 6e, Cours : Le champ lexical  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3354" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3354 4e, séquence : La lettre et ses fonctions  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3371" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3371 4e, séquence : Poésie, voyage au pays des mots  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3364" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3364 4e, séquence : La monstruosité et ses portraits  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3335" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3335 4e, cours : Le Passe-muraille, de Marcel Aymé (la nouvelle fantastique)  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3394" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3394 4e, Exercices : accord du participe passé  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3341" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3341 3e PVP : Education à l'image : étudier un journal télévisé  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_3i/contributions/etudier_un_journal_televise.doc" http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_3i/contributions/etudier_un_journal_televise.doc
Méthodologie : La dissertation  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3407" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3407 Méthodologie : Grille pour le commentaire composé  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3373" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3373 2de, Le théâtre : Rhinocéros, d'E. Ionesco (séquence)  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3339" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3339 2de, Le théâtre : Argumentation & théâtre classique (séquence)  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3340" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3340 1re, Le biographique : Écrire la mémoire de la Shoah, étude de Dora Bruder de Patrick Modiano  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3383" http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3383 TL : Perrault-Doré : notes pour une introduction  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/06-07_perrault-dore_introduction.pdf" http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/06-07_perrault-dore_introduction.pdf TL : Bibliographie autour des Contes de Perrault  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/bibliographie_perrault.rtf" http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/bibliographie_perrault.rtf TL : Analyse du Chat botté  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/le_chat_botte.doc" http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/le_chat_botte.doc TL : La place de la famille dans les Contes de Perrault  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/l_importance_de_la_famille.doc" http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/l_importance_de_la_famille.doc TL : L'importance des personnages féminins dans les Contes de Perrault  HYPERLINK "http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/l_importance_des_pers._fem..doc" http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/l_importance_des_pers._fem..doc




> zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt


langue(s)

Semaine de la langue française  HYPERLINK "http://www.education.gouv.fr/bo/2006/39/MENE0602528C.htm" http://www.education.gouv.fr/bo/2006/39/MENE0602528C.htm  HYPERLINK "http://www.imageimaginaire.com/concours/accueil-concours.htm" http://www.imageimaginaire.com/concours/accueil-concours.htm La douzième "Semaine de la langue française" se déroulera du 10 au 20 mars 2007 et s'intéressera aux liens et aux échanges entre les langues, autour du thème des "mots migrateurs". Organisée par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) du ministère de la culture et de la communication, en partenariat avec le ministère des affaires étrangères et avec le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, cette Semaine vise à renforcer, fédérer et valoriser un large éventail d'initiatives en direction des publics scolaires. Dix mots ont été retenus pour cette édition : "abricot, amour, bachi-bouzouk, bijou, bizarre, chic, clown, mètre, passe-partout, valser". De nombreuses animations sont prévues. Citons "Le voyage des mots" qui s'adresse aux collégiens et aux lycéens. Ils sont invités à produire une oeuvre à partir des 10 mots retenus. Un concours est organisé (date limite d'inscription le 7 février). Le B.O énumère les nombreuses actions en faveur de la langue française organisées cette année comme "Poésie en liberté" ou "Des mots pour voir",le magnifique concours de notre collègue Christian Perrier.

Le portail lexical  HYPERLINK "http://www.cnrtl.fr/portail/" http://www.cnrtl.fr/portail/ Le portail lexical est un projet mené par l'ATILF et le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales, dont l'objectif est de valoriser des ressources linguistiques issues de différents projets de recherche au sein d'un portail unique. Les ressources actuellement utilisées pour le portail lexical sont bien connues : Morphologie, Morphalou 2.0, Lexicographie, Trésor de la Langue Française informatisé, Etymologie, Synonymie, Dictionnaire de synonymes du laboratoire CRISCO, Concordance et le Corpus Frantext libre de droits, tous aisément utilisables grâce à un système d'onglets.

Cours de langues en ligne  HYPERLINK "http://selva.univ-paris1.fr/" http://selva.univ-paris1.fr/ L'université de Paris 1 propose des cours en ligne : "Ces cours en ligne ne sont pas destinés à remplacer les TD. Ils ont pour but de permettre aux étudiants qui ne peuvent suivre en TD d'accéder à un enseignement quasi équivalent, en version multimédia. Les étudiants concernés sont surtout les salariés, ceux qui partent en stage, qui font du terrain (géographie, archéologie), mais aussi ceux qui souhaitent se perfectionner plus rapidement ou qui ont besoin de soutien en disposant de plus de documents et d'exercices. Il n'y a ni inscription ni examen et donc pas de résultats ni validation. C'est un enseignement en libre accès, avec auto-évaluation." Le site est encore en élaboration, mais vous pourrez déjà y trouver des documents audio et des exercices intéressants en allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, FLE, italien, russe, grec et latin, et sont aussi prévu des cours en portugais et hittite.

Apprendre des langues par internet  HYPERLINK "http://thot.cursus.edu/rubrique.asp?no=18538" http://thot.cursus.edu/rubrique.asp?no=18538 La lettre d'information Thot nous propose une page de liens vers des sites pour trouver des partenaires dans toutes les langues et apprendre avec eux. Vous y trouverez aussi des cours en ligne, et des sites qui parlent de langues à faible diffusion.
> zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt

Histoire et géographie



la Fête de la Fédération par l'image  HYPERLINK "http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?rang=0&liste_analyse=443&ouvranim=1" http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?rang=0&liste_analyse=443&ouvranim=1 Le site L'Histoire par l'image examine le tableau de Charles Monnet La Fête de la Fédération, la fête la plus célèbre de la Révolution française : "Fête emblématique, au point qu'aujourd'hui encore notre fête nationale réunit en elle deux adversaires : la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, et la Fédération du 14 juillet 1790. L'intention primitive de la fête n'était pourtant pas celle d'une célébration unanime..."


Le réchauffement climatique vu par la Nasa  HYPERLINK "http://earthobservatory.nasa.gov/Newsroom/NewImages/images.php3?img_id=17472" \t "_blank" Document NASA  HYPERLINK "http://earthobservatory.nasa.gov/Newsroom/NewImages/images.php3?img_id=17470" \t "_blank" Document NASA  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/disci/eedd/75.php" \l "36" \t "_blank" Dossier spécial du Café Quel est l'endroit le plus chaud sur terre ? Le désert de Lut en Iran avec près de 70,7 degrés. La Nasa nous donne à voir une carte des températures mondiales de 2003 à 2005. L'agence publie également deux images du recul des glaces au Groenland de 2000 à 2006. Le glacier d'Helheim a reculé sur cette période de près de 5 kilomètres.


Mémorial de l'Alsace-Moselle  HYPERLINK "http://www.memorial-alsace-moselle.com/" http://www.memorial-alsace-moselle.com/  HYPERLINK "http://www.memorial-alsace-moselle.com/f/scolaires.html" http://www.memorial-alsace-moselle.com/f/scolaires.html L'Alsace et la Moselle, au cour de l'Europe, ont vécu et souffert de 1871 à 1953 un destin tragique, changeant quatre fois de nationalité. Ce Mémorial est le Centre d'interprétation historique de l'Histoire de l'Alsace et de la Moselle de 1870 à nos jours. La philosophie générale est ainsi définie : un lieu de Mémoire Régionale, un lieu d'histoire générale, un lieu de sens et de pédagogie. Le mémorial a un service éducatif.

Les enjeux de 2007  HYPERLINK "http://www.alternatives-internationales.fr/collection.php3" http://www.alternatives-internationales.fr/collection.php3 Une publication d'Alternatives Internationales en partenariat avec le Centre d'études et de recherches internationales de Sciences Po sur les enjeux de la présidentielles. C'est le hors-série n° 4 - Novembre 2006 - 7,90 euros. En kiosque jusqu'au 19 décembre et vente en ligne.

Clio-Livres  HYPERLINK "http://www.clionautes.org/spip.php?rubrique7" http://www.clionautes.org/spip.php?rubrique7 Vous connaissez le site Web des Clionautes.. Mais savez-vous que l'une des rubriques les plus fournies est celle consacrée aux compte-rendus de lecture que font régulièrement les Clionautes ? Vous trouverez actuellement 504 compte-rendus, tant en histoire, géographie qu'éducation civique.


Anciens combattants de la Grande Guerre  HYPERLINK "http://dersdesders.free.fr/presentation.html" http://dersdesders.free.fr/presentation.html Le doyen des poilus français de la première guerre mondiale, Maurice Floquet, est décédé dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 novembre à l'âge de 111 ans. Alité depuis plusieurs jours au domicile de l'une de ses filles, il aurait fêté ses 112 ans à Noël. Depuis vingt-six ans, il vivait à Montauroux, village de l'arrière-pays varois.A cette (malheureuse) occasion découvrez ou redécouvrez ce site (personnel) qui, devant le vide existant sur internet en ce mois de juin 2005, a souhaité participer au maintien de la mémoire des soldats anonymes de la Guerre 14-18. Afin que l'on puisse associer un nom, un visage, une brève biographie à quelquesuns de ces acteurs du passé, nous avons choisi de collecter des données(**) relatives aux derniers survivants de la Guerre 14-18, ce pour chacun des pays belligérants. Le média informatique, appelé à prendre le pas sur les autres supports de l'information, nous garantit une diffusion optimale à travers le monde. Les plus jeunes des combattants étant nés en 1900-1901, le tout dernier des vétérans devrait s'éteindre peu après 2010 (110 ans étant en moyenne l'âge extrême atteind par le doyen d'une classe d'âge). Américains, italiens, allemands ayant massivement incorporés des soldats nés en 1899-1900, il est probable que le tout dernier combattant soit de ce pays.
Des politiciens aux noms d'oiseaux  HYPERLINK "http://www.u-bourgogne.fr/insulteenpolitique/" http://www.u-bourgogne.fr/insulteenpolitique/ Dans ce registre toujours un peu périphérique, renvoyons maintenant sur une analyse historique des mots qui font le plus de bruit en politique, mais sont désormais rares de nos jours : l'insulte, le lazzi, la philippique à déguster sur ce site de l'université de Bourgogne. Insultes, insulteurs et insultés constituent les grands axes de ce dossier où l'on traverse aussi les contextes historiques les plus polémiques.
Dessous des cartes - coffret de 6 dvd, Arte Video.  HYPERLINK "http://www.arte-boutique.fr/fr/home/catalog/4628,CmPage=8756.4628,CmPart=com.arte-tv.arteshop,CmStyle=3290,productId=1321448,special=4268,type=Shop__DVD.html" \t "_blank" Présentation
L'émission de Jean-Christophe Victor n'est plus à présenter. Arte a la bonne idée de réunir près d'une centaine d'émissions dans un coffret. Celui-ci s'organise selon deux approches : l'une aborde des thèmes transversaux (l'environnement, les religions), l'autre des thèmes régionaux (l'Europe, le Moyen-Orient, les Etats-Unis, la Chine). On a ainsi une série d'émissions synthétiques, originales, fort bien construites qui éclairent de façon très efficace les cours de lycée et particulièrement de terminale. Parmi les thèmes abordés : Géopolitique et religion (Religions dans le monde, Choc des civilisations, Géopolitique de la chrétienté, Jerusalem etc.), une planète en sursis (Déforestation, désertification, pollution des mers, le "Grand Nord", l'eau sur terre, etc., l'Europe, une alternative ?, le Moyen-Orient, pivot géopolitique, Etats-Unis, une géographie impériale, de l'unité de la Chine. Ce coffret sera donc utile aux bacheliers. Mais il pourra également servir au documentaliste et à tous ceux qui souhaitent confronter les élèves à une pensée géographique moderne.

> zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt
France-Allemagne-Europe

Journée franco-allemande  HYPERLINK "http://www.education.gouv.fr/bo/2006/37/MENC0602406N.htm" http://www.education.gouv.fr/bo/2006/37/MENC0602406N.htm "Cette journée doit être l'occasion de présenter les relations franco-allemandes et d'informer les élèves et leurs familles sur les programmes d'échanges et de rencontres ainsi que sur les possibilités d'études et d'emploi dans le pays voisin. Elle doit contribuer également à la promotion de la langue et du pays partenaire". Le B.O. du 12 octobre invite les écoles et établissements secondaires à participer à la "Journée franco-allemande". "Pour l'année 2007, un thème général, susceptible d'intéresser tous les niveaux d'enseignement, a été retenu par les ministres chargés de l'éducation des deux pays : en France : "L'Allemagne, un pays à redécouvrir" ; en Allemagne : "La France, un pays à redécouvrir".

Journée franco-allemande  HYPERLINK "http://eduscol.education.fr/D0156/journeefrancoallemande.htm" \t "_blank" Sur Eduscol Le 22 janvier est chaque année la "Journée franco-allemande". À cette occasion, en France et en Allemagne, les écoles et les établissements du second degré sont invités à organiser des activités pluridisciplinaires autour de la langue du partenaire. Chaque année, un thème particulier est choisi pour cette journée. En 2007, le thème suivant a été retenu : "L'Allemagne, un pays à redécouvrir". Eduscol propose des fiches d'activités pour l'école, le collège et le lycée. Allemand : Séjours des élèves en Allemagne  HYPERLINK "http://www.education.gouv.fr/bo/2006/44/MENC0602799N.htm" \t "_blank" Au B.O.  HYPERLINK "http://www.education.gouv.fr/bo/2006/44/MENC0602800N.htm" \t "_blank" Au B.O. Les accords franco-allemands permettent à des élèves de seconde de passer une année en Allemagne. Une note publiée au B.O. n°44 précise les modalités de validation. Une autre note fixe les modalités d'un séjour de trois semaines en Allemagne en lien avec la certification du niveau B1.

Programme Voltaire  HYPERLINK "http://wms.wis.fr/link.asp?L=98162&K=IJT29850IJL26684II2537080IS1" \t "_blank" En savoir plus Les inscriptions pour ce programme sont ouvertes jusqu’à fin novembre 2006. Pour mémoire, ce programme d’échange s'adresse à des élèves de seconde en France et des élèves de "10. Klasse" en Allemagne. Il consiste en un séjour d'études de six mois dans un établissement scolaire de l'autre pays. Des témoignages d'anciens "Voltaire" sont consultables sur le site de l'OFAJ.


Rencontres
Chers lecteurs et lectrices, L'année 2006 a été une année très réussie pour rencontres, la revue franco-allemande. Notre travail a été récompensé tout d'abord en juin par le Prix Franco-Allemand de Journalisme dans la Catégorie " Jeunes Talents ", puis cet automne par le Label Européen des Langues dont le thème était " Diversité du cours de langues dans la formation professionnelle ", décerné par le Ministère allemand de l'Éducation nationale et la Commission européenne. rencontres a aussi été invitée avec quatre autres candidats sélectionnés à présenter son projet dans le cadre de la Bourse Talents 2006 / Créateur numérique  de la Fondation Lagardère devant un jury d'experts et de représentants renommés d'entreprises multimédias. En novembre, la rédaction de rencontres s'est présentée au stand européen du Salon des langues " Expolingua " de Berlin et y a fait une intervention afin de présenter le travail et l'organisation de notre rédaction et association. Mais nous nous réjouissons aussi et tout particulièrement de l'engagement de nos nombreux collaborateurs qui ont eux ainsi l'occasion d'acquérir une expérience professionnelle de qualité au sein de notre rédaction. Cette collaboration a aussi permis à certains d'obtenir une bourse d'études ou une place de formation journalistique dans une rédaction, ainsi que de lier des contacts franco-allemands. Nous tenons à remercier tous nos collaborateurs - en tout déjà plus de 160 depuis nos débuts - pour leur engagement ces trois dernières années et pour les formidables articles et traductions que rencontres a pu publier en 2006 grâce à eux. Pour faire suite à cette vague de reconnaissance du travail de rencontres, nous souhaitons développer une nouvelle stratégie pour 2007 dont l'objectif principal est l'ouverture d'un bureau et la mise en place d'un à deux postes de travail. Notre volonté est d'assurer la réalisation de nombreux, notamment le renforcement de la rubrique pour collégiens et lycéens par la mise en place de petits jeux vidéo et des animations virtuelles, ainsi que la réalisation de reportages dans les pays de l'Union européenne et l'organisation d'évènements culturels. C'est pour cette raison que nous sommes actuellement à la recherche de soutiens financiers. Si vous souhaitez apporter votre soutien à notre rédaction ou désirez obtenir des informations supplémentaires, merci d'envoyer un email à  HYPERLINK "mailto:redaktion@rencontres.de" redaktion@rencontres.de Nous espérons vous retrouver en 2007 parmi les fidèles lecteurs de rencontres ! Johanna Heinen, rédactrice en chef, au nom de toute la rédaction de la revue franco-allemande rencontres  HYPERLINK "http://www.rencontres.de" http://www.rencontres.de Das DFJW stellt sich vor  HYPERLINK "http://cornelsen.mrcx.com/ct/DE6U5Y/FT09PLBH/*http://www.ofaj.org*http://www.ofaj.org" http://cornelsen.mrcx.com/ct/DE6U5Y/FT09PLBH/*http://www.ofaj.org*http://www.ofaj.org>  HYPERLINK "http://cornelsen.mrcx.com/ct/DE6U5Y/FT09PLBH/*http://www.ofaj.org/de/ofaj/librairie/savoir_plus.pdf*http://www.ofaj.org/de/ofaj/librairie/savoir_plus.pdf" http://cornelsen.mrcx.com/ct/DE6U5Y/FT09PLBH/*http://www.ofaj.org/de/ofaj/librairie/savoir_plus.pdf*http://www.ofaj.org/de/ofaj/librairie/savoir_plus.pdf Vor kurzem hat das Deutsch-Franzoesische Jugendwerk die zweisprachige Broschuere "Envie d'en savoir plus.- Lust mehr ueber das DFJW zu wissen." herausgebracht, in der es sich selbst als Vermittler der Sprache und Kultur von Deutschland und Frankreich vorstellt. Dass es dabei nicht nur um das Erlernen der Sprache, sondern um Austauschprogramme, Unterstuetzung bei beruflicher Qualifizierung, Foerderung gemeinsamer Jugendarbeit und vieles mehr geht, kann jeder, der Lust hat, aus dieser achtseitigen Broschuere erfahren.


< zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt 7. Internet



Google als Lexikon
Google lässt sich nun auch ganz einfach als Lexikon benutzen. Mit dem Befehl define: Suchwort wird die bekannte  Suchmaschine google zum Nachschlagewerk. Wer beispielsweise die Definition von Nanotechnologie sucht gibt define: nanotechnologie ein und erhält dann eine oder mehrere Erklärungen zu diesem Begriff. Das klappt sehr gut. Google greift hier in den meisten Fällen auf die freie Internet Enzyklopädie Wikipedia zurück.
Google Writely, plus qu'un traitement de texte...  HYPERLINK "http://www.writely.com" \t "_blank" Writely Lancé par Google, Writely est un traitement de texte en ligne qui permet de réaliser rapidement n'importe où un texte. Mais Writely offre beaucoup plus : c'est un espace de stockage de documents qui permet de conserver ses documents texte et tableur en ligne. Mieux encore, on peut partager à plusieurs le même espace. On peut donc recommander Writely pour les travaux de groupe (IDD, TOE, PPCP etc.) ou pour les projets d'équipe en général.
Internet Explorer 7 en téléchargement  HYPERLINK "http://www.microsoft.com/windows/ie/default.mspx" \t "_blank" Télécharger La nouvelle version du navigateur de Microsoft est maintenant proposée en téléchargement. Parmi les améliorations : la gestion des rss, une navigation par onglet.
La France s'équipe en ordinateurs  HYPERLINK "http://www.industrie.gouv.fr/observat/innov/pdf/tbi16.pdf" \t "_blank" Le TBI (en pdf) Pour la première fois, l'ordinateur pénètre dans la majorité des ménages français. Suite à une forte progression des ventes, 50% des ménages français seraient équipés d'un ordinateur, contre 45% en 2004. "Ce taux reste nettement en deçà de ceux de l'Allemagne et du Royaume-Uni (70%) précise le 16ème Tableau de bord de l'innovation. Le Tableau signale également la forte hausse des ordinateurs hôtes connectés à Internet (+34%).
Microsoft propose 15 logiciels gratuits  HYPERLINK "http://www.microsoft.com/france/education/prim-sec/enseignants/indispensable_office.asp" \t "_blank" Les indispensables Distribué au salon Educatice, le cédérom "Microsoft à l'écoute de l'éducation en France" devrait par la suite arriver dans les établissements secondaires. Le cédérom contient 15 logiciels. D'abord les "indispensables éducation" des outils qui s'intègrent à Office. Microsoft Photo Récit permet de créer des animations à partir de photos numériques. Shared Computer Toolkit est un utilitaire qui permet de sécuriser des salles informatiques de façon efficace. Il crée un disque virtuel sur chaque PC qui disparaît après chaque session. Learning Network Manager permet d'administrer l'intranet d'un établissement de façon automatique. Les profs de maths devraient, eux, apprécier Encarta Maths, une calculatrice graphique (représentation des fonctions mathématiques en 2D ou 3D et résolution d'équations).
> zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt


médias – Fernsehtipps u.a.



> zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt

Livres, revues, logiciels etc. – Bücher, Zeitschriften, Software u.a.

Philippe Claudel: Les âmes grises
 HYPERLINK "http://perso.orange.fr/calounet/resumes_livres/claudel_resume/claudel_amesgrises.htm" http://perso.orange.fr/calounet/resumes_livres/claudel_resume/claudel_amesgrises.htm
e.a. Prix Renaudot 2003, Le livre de poche 30515




> zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt


Pour vos cours de français - Unterrichtsmaterialien und - ideen


Cités du monde  HYPERLINK "http://www.cites.tv" http://www.cites.tv
TV5 a une collection numérique qui se nomme les "Cités du monde". Le concept : un journaliste part une semaine dans une ville, et parcours les recoins de cette cité, s’imprègne de l’ambiance, rencontre des locaux…Et de retour toutes ces informations sont collectées, et regroupées dans une animation interactive.
TV5 met à votre disposition photos, vidéos, sons, interviews, musiques, panoramiques (médiathèque)... Vous avez la possibilité de vivre les 24h parfaites et très remplies dans chaque ville ; lire les témoignages des gens du coin ; écouter les musiques traditionnelles, populaires ; visionner les archives ; télécharger un fond d'écran...
La visite peut se faire suivant trois axes différents : par les gens, l'heure de la journée, ou les lieux de la ville.
C’est très bien fait, après un petit tour du site on comprend pourquoi cette série a reçu tant de prix.
L’accès à cette collection est gratuite et une multitude de petits suppléments sont rattachés : comme "l'Aventure Pédagogiques" qui permet aux étrangers de perfectionner ou d'apprendre le français grâce à des questionnaires en relation avec des vidéos et des textes.
 HYPERLINK "http://www.tv5.org/TV5Site/ap/" http://www.tv5.org/TV5Site/ap/
 HYPERLINK "http://www.francparler.org/internet/citedumonde.htm" Paris, Cité du monde La collection des "Cités du monde" de TV5 présente un nouveau site entièrement dédié à Paris. On découvre grâce aux enregistrements sonores, photos, panoramiques et vidéos de grande qualité la capitale française, ses contrastes, sa diversité culturelle et patrimoniale en déambulant dans les différents quartiers. Comme pour chaque destination de la collection, le site s'accompagne d'un dispositif pédagogique pour apprendre le français, avec plus de 30 exercices interactifs et autocorrectifs et 5 parcours thématiques conçus pour les apprenants de niveau élémentaire à avancé.


Le point du FLE  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/" http://www.lepointdufle.net/
Pour vous accompagner tout au long du mois de décembre, une joyeuse guirlande de sites plus éblouissants les uns que les autres, à savourer et à faire connaître autour de vous : Une nouvelle rubrique : Grilles d'analyse des ressources Internet, multimédia, manuels : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/ticecreation.htm" http://www.lepointdufle.net/ticecreation.htm Les nouveaux liens : 'Chansons françaises et francophones en cours de FLE', un site contenant un grand nombre de chansons traditionnelles ainsi que des compositions personnelles. Ce petit bijou nous est offert par Aaron Prevots de la Southwestern University de Georgetown aux USA, qui nous enchante de ses délicieuses interprétations : > Chansons > Divers [1] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/chansons.htm" http://www.lepointdufle.net/chansons.htm > Présent > Verbes fréquents [2] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/present.htm" http://www.lepointdufle.net/present.htm > Alphabétisation > Lettres [38] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/savoirs_de_base.htm" http://www.lepointdufle.net/savoirs_de_base.htm > Prépositions > Se situer dans l'espace [2] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/prepositions.htm" http://www.lepointdufle.net/prepositions.htm > Littérature > Poésie [11] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/litterature.htm" http://www.lepointdufle.net/litterature.htm > Débutants > Audio [3] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/debutants.htm" http://www.lepointdufle.net/debutants.htm 'La francophonie', un cours en ligne proposé par Brian Gill de l'université de Calgary au Canada : > Culture générale > Francophonie [1] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/culture-generale.htm" http://www.lepointdufle.net/culture-generale.htm 'Merci professeur', de courtes explications lexicales ou grammaticales sous forme de vidéo présentées par Bernard Cerquiglini sur TV5 monde : > Langue française > Proverbes, expressions, citations [6] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/ressources-de-francais.htm" http://www.lepointdufle.net/ressources-de-francais.htm > Participes passés > Accords [2, 30] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/participepasse.htm" http://www.lepointdufle.net/participepasse.htm > Pronoms compléments > Place [18] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/pronomscomplements.htm" http://www.lepointdufle.net/pronomscomplements.htm > Subjonctif > Le NE explétif [1] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/subjonctif.htm" http://www.lepointdufle.net/subjonctif.htm 'fonetiks', un site qui permet d'écouter la prononciation de phrases et mini-dialogues en français parlé, proposé par Timothy Bowyer en Australie : > Interrogation > Les mots interrogatifs [7, 8] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/interrogation.htm" http://www.lepointdufle.net/interrogation.htm > Phonétique > Prosodie [11] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/phonetique.htm" http://www.lepointdufle.net/phonetique.htm 'Oasisfle', de nombreuses ressources en didactique du FLE, proposées par Med Djoudi en Algérie : > Didactique du FLE [5, 6], et d'autres liens répartis dans le site : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/didactiquefle.htm" http://www.lepointdufle.net/didactiquefle.htm 'L'éveil à l'écrit', une série d'articles théoriques dans la revue électronique 'Education et francophonie' sur le site de l'Association Canadienne d'Education de Langue Française ACELF : > Apprendre à lire > Ressources pour enseignants et formateurs [2] : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/savoirs_de_base.htm" http://www.lepointdufle.net/savoirs_de_base.htm Et à l'approche de Noël, visitez les liens vers les informations et les activités à faire en ligne : > Culture générale > Fêtes, célébrations, activités de Noël : >>  HYPERLINK "http://www.lepointdufle.net/culture-generale.htm" http://www.lepointdufle.net/culture-generale.htm ... et bien d'autres liens encore que vous découvrirez au fil des pages !

Construis-moi un lycée  HYPERLINK "http://www.iledefrance.fr" \t "_blank" Le programme  HYPERLINK "http://www.iledefrance.fr/data/info/89438-BAT_catalogue_expo.pdf" \t "_blank" Le catalogue (en pdf)
"Les petits princes d’aujourd’hui ne demandent plus qu’on leur « dessine un mouton ». Ils désirent qu’on leur construise un lycée moderne, accessible et beau. Où ils auront plaisir à apprendre. À travailler. À retrouver leurs camarades de classe. À tout simplement grandir". Jean-Paul Huchon,président de la région Ile-de-France ouvre par ces mots le catalogue de l'exposition "Construis-moi un lycée". La région consacre chaque année 400 millions à la construction ou la rénovation d'une centaine de lycées et à l'entretien des 470 établissements franciliens. L'exposition présente les projets architecturaux des derniers édifices réalisés. La qualité architecturale témoigne aussi d'une réflexion sur les usages de ces bâtiments. Poser la question de l'espace de la classe c'est aussi interroger les pratiques pédagogiques. Oser celle des bureaux pour les profs, c'est infléchir le métier lui-même… Deux tables rondes sont prévues : le 5 décembre sur architecture et développement durable et le 13/12 sur fonctionnalité et urbanité.


Insupportable mon mobile ?
 HYPERLINK "http://www.crdp2.ac-versailles.fr/modules/wfdownloads/visit.php?cid=2&lid=4" \t "_blank" Plaquette (en pdf)
"Prendre des photos, des vidéos d’une personne, les publier sur un site web ou les diffuser par MMS sans son consentement, c’est interdit et puni par la loi. Si cette personne te donne son autorisation, pas de problème ; si elle est mineure, il faut celle de ses parents". L'académie et le CRDP de Versailles publient une plaquette qui sensibilise les collégiens et lycéens aux risques liés à l'utilisation du portable.


Bonjour de France  HYPERLINK "http://jeudeloie.free.fr/plateau.htm" http://jeudeloie.free.fr/plateau.htm
le site du jeu de l'oie avec 2 nouvelles activités : - la place de l'adjectif - Se présenter


Caméras à l'école : une école suisse en première ligne  HYPERLINK "http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=7286532" \t "_blank" Article de la TSR  HYPERLINK "http://www.spv-vd.ch/PDF/cameras_TRIPAC_SPV_presse.pdfv" \t "_blank" Communiqué SPV La lutte contre la violence justifie-t-elle la violation des droits des salariés ? C'est la question que posent deux plaintes déposées par la Société pédagogique vaudoise (SPV) et le syndicat Sud. Tous deux portent plainte contre le syndic (maire) de Lutry (canton de Vaud) qui a fait installer des caméras fonctionnant 24 heures sur 24 dans les deux collèges de la ville. Les cours de récréation sont ainsi filmées en permanence. Pour le maire, en deux années, la commune a pu constater l'efficacité du dispositif : baisse des dégradations et des violences. La SPV et Sud veulent "faire cesser la surveillance (des) préaux scolaires durant les heures de cours, et ce faisant, soustraire ses employés enseignants à la surveillance des caméras, notamment lors des récréations". L'affaire oppose également le maire aux autorités cantonales.

Les symboles de la République  HYPERLINK "http://www.ac-strasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/histoire-geographie/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/histoire-geographie/college/ececjs/une_fiche_d_activite" http://www.ac-strasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/histoire-geographie/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/histoire-geographie/college/ececjs/une_fiche_d_activite Francesco Belcastro propose une fiche d'activités qui définit les valeurs de la République.


L'Europe en vidéo  HYPERLINK "http://www.europeenimages.net/" http://www.europeenimages.net/ Europe en images propose de courtes séquences vidéo, de qualité professionnelle, qui permettent une découverte des institutions et de l'action de l'Union. On pourra les utiliser efficacement pour aider les élèves à comprendre ce qu'est la construction européenne et son fonctionnement. "L´Union Européenne est mal connue. Parfois accusée de tous les maux, parfois encensée á outrance, elle ne mérite sans doute ni l´un, ni l´autre".
L'école et le théâtre
 HYPERLINK "http://www.capcanal.com/enligne/capinfos/titres/tous/133.htm" \t "_blank" Vidéo en ligne
" Rien ne peut remplacer cette expérience fondatrice d'un petit d'homme qui monte sur une scène. Il lève la main. Fait un signe. Tous ses muscles se tendent et lui font mal. Toute son intentionnalité passe dans un salut. Il sort de la gesticulation et fait, enfin, un geste. Un vrai. Pourquoi et comment organiser un projet théâtre à l'école et l'articuler aux apprentissages fondamentaux ?" Sur Cap Canal, la chaîne qui veut éduquer à la télévision, Philipe Meirieu propose de réfléchir aux enjeux du théâtre à l'école. Un documentaire montre cette découverte du théâtre à l'école. Un débat réunit Jean-Claude Lallias, chargé de mission théâtre au CNDP, Emilie Pillot, institutrice, Marie-France Accarion, Directrice d'école, Nino d'Introna, Directeur artistique et général du Théâtre Nouvelle Génération et Thierry Thalmann, ouvrier et comédien amateur.


Les Demoiselles d'Avignon de Picasso  HYPERLINK "http://www.ac-poitiers.fr/voir.asp?p=hist_geo/ressources/mldemoispicasso/index.htm" http://www.ac-poitiers.fr/voir.asp?p=hist_geo/ressources/mldemoispicasso/index.htm Un diaporama pour étudier un document patrimonial en 4ème : les Demoiselles d'Avignon de Picasso. Le diaporama est accompagné d'explications pédagogiques et scientifiques, d'une webographie et d'une bibliographie.


Un monde numérique  HYPERLINK "http://www.francparler.org/dossiers/ressources_numeriques.htm" http://www.francparler.org/dossiers/ressources_numeriques.htm Ce nouveau dossier de Franc Parler veut aider les francophones à saisir la chance que constituent les TIC pour l'enseignement du français. D'où un dossier très concret qui explique comment obtenir des ordinateurs à coûts réduits, quel système d'exploitation choisir, comment se procurer des logiciels gratuits et des documents authentiques. L'oral en pratique  HYPERLINK "http://www.francparler.org/dossiers/comprehension_orale.htm" http://www.francparler.org/dossiers/comprehension_orale.htm L'oral pose parfois problème aux élèves. Franc Parler vient à leur secours. " La partie pédagogique vous propose plusieurs pistes pour enrichir et développer les activités de compréhension orale. Pour alimenter ces activités de compréhension orale, vous pourrez puiser dans l'intarissable réservoir de ressources que représente Internet. Médias, audioblogs et de plus en plus podcasts, les documents sonores, authentiques et didactisés sont en effet de plus en plus nombreux sur la Toile". Les Cyberbouquins du FLE  HYPERLINK "http://www.fabgerard.com/cyberbouquin.html" http://www.fabgerard.com/cyberbouquin.html Les "Cyberbouquins du FLE" de Fabienne Gérard sont des manuels en ligne pour l'enseignement-apprentissage scolaire du Français Langue Étrangère. Le curriculum a été développé pour des élèves de lycée. Les activités proposées utilisent des ressources variées disponibles sur le Web. Trois ouvrages sont proposés avec des thèmes variés : retour de vacances, saisons, la mode, une journée atypique, de ville en ville, l'Europe et L'Euro, les monuments de Paris etc. Pour chaque thème on trouve des exercices, de la grammaire, des projets d'écriture. Un travail remarquable.

À plus! À plus! 1: Qu'est-ce que c'est? Ein Kartenspiel, mit welchem die Klasse aus unterhaltsame Weise das gelernte Vokabular festigen kann: Ein Schueler umschreibt ein franzoesisches Wort auf Deutsch. Der zweite Schueler muss den franzoesischen Begriff erraten. Zum Lehrwerk: À plus! Band 1: Unité 2 Klassenstufe: 5, 6 À plus! 1: Cache-cache dans l'appartement Ein Versteckspiel: Drei bildgestuetzte Voruebungen helfen den Schuelerinnen und Schuelern, die Vokabeln zum Thema "les pièces de la maison" zu lernen und vermitteln Ihnen damit das Ruestzeug fuer das anschliessende Spiel "Chaud ou froid?". Zum Lehrwerk: À plus! Band 1: Unité 3 Klassenstufe: 5, 6 À plus! 3: Le français familier Spielerisch lernen die Schuelerinnen und Schueler die franzoesische Umgangssprache und die Unterschiede zwischen "français familier" und "français standard" kennen. Zum Lehrwerk: À plus! Band 3: Unité 3 Klassenstufe: 7, 8
Un jeu pour donner le goût des sciences aux filles
 HYPERLINK "http://www.sitcom-project.eu/" \t "_blank" Sitcom
Financé par la Commission européenne, Sitcom est un jeu de simulation qui fait découvrir les carrières scientifiques aux filles. La plate-forme Internet offre aux jeunes filles un jeu amusant de simulation de carrière; il s’agit d’un jeu de rôles où elles peuvent simuler des journées types de femmes travaillant dans les domaines des sciences, de l’ingénierie et des TIC. Tout au long du jeu, des concepts spécifiques à ces métiers leur sont inculqués au moyen d’exercices interactifs et de simulations couvrant les domaines évoqués ci-dessus. En plus du jeu, on trouve sur la plate-forme SITCOM des biographies de femmes de science, de techniciennes, de femmes ingénieurs, et aussi de nombreux liens utiles vers des sites connexes. Ainsi un scénario s'intéresse aux professeures de mathématiques. " Assise à son bureau, la femme commence à rêver tout éveillée : une comète en approche de la terre risque de la heurter et la détruire. La femme prend un avion pour rejoindre le Centre de Recherches de l’Agence Spatiale Européenne et aider à sauver le monde. En parallèle, elle montre à ses enfants des exemples intéressants prouvant l’utilité des maths dans la vie courante. Au cours de leur expérience de découverte des applications utiles des mathématiques, les joueuses réalisent des calculs arithmétiques simples et apprennent les formules utilisées pour le calcul du volume de divers objets. Elles effectuent des calculs sur les frais d’essence et apprennent des notions de base en statistiques". Le graphisme rend le jeu particulièrement attrayant. Le jeu a été développé par l'ORT.

Lire de Toulouse à Pantin
 HYPERLINK "http://defi.lecture.over-blog.net/" \t "_blank" Le blog Ce défi lecture fait travailler ensemble deux classes de 6ème, du collège Lavoisier de Pantin au collège Lamartine de Toulouse, en utilisant un blog. Les élèves présentent leurs lectures et échangent leurs critiques. Le projet leur apprend aussi les droits et devoirs de l'internaute.


Le meilleur de la création publicitaire  HYPERLINK "http://www.leclubdesad.org/" http://www.leclubdesad.org/ A la fois pour la nostalgie et l'étude très sérieuse des procédés publicitaires et des thématiques si ingénieusement adaptées aux mentalités collectives, on finira sur ce site offert par le Club des Directeurs artistiques. La publicité de 1968 à 2005 y est présentée dans ses meilleures affiches, mais aussi ses clips, ses campagnes, ses livres. Une documentation riche et passionnante accessible par les différentes entrées d'un moteur de recherche performant.


L'oral en pratique  HYPERLINK "http://www.francparler.org/dossiers/comprehension_orale.htm" http://www.francparler.org/dossiers/comprehension_orale.htm L'oral pose parfois problème aux élèves. Franc Parler vient à leur secours. " La partie pédagogique vous propose plusieurs pistes pour enrichir et développer les activités de compréhension orale. Pour alimenter ces activités de compréhension orale, vous pourrez puiser dans l'intarissable réservoir de ressources que représente Internet. Médias, audioblogs et de plus en plus podcasts, les documents sonores, authentiques et didactisés sont en effet de plus en plus nombreux sur la Toile".


Les Cyberbouquins du FLE  HYPERLINK "http://www.fabgerard.com/cyberbouquin.html" http://www.fabgerard.com/cyberbouquin.html Les "Cyberbouquins du FLE" de Fabienne Gérard sont des manuels en ligne pour l'enseignement-apprentissage scolaire du Français Langue Étrangère. Le curriculum a été développé pour des élèves de lycée. Les activités proposées utilisent des ressources variées disponibles sur le Web. Trois ouvrages sont proposés avec des thèmes variés : retour de vacances, saisons, la mode, une journée atypique, de ville en ville, l'Europe et L'Euro, les monuments de Paris etc. Pour chaque thème on trouve des exercices, de la grammaire, des projets d'écriture. Un travail remarquable.


Espace français  HYPERLINK "http://www.espacefrancais.com/" http://www.espacefrancais.com/ Il s'agit d'un site libanais et francophone, voué à la vulgarisation de la langue et de la culture françaises. Il propose des ressources littéraires destinées à la population scolaire. Grammaire, conjugaison, citations, atelier d'écriture,méthodes : le site est très riche.
La mondialisation expliquée aux enfants
 HYPERLINK "http://www.lamondialisation.fr/" \t "_blank" Le site spécial
"Ce matin-là, Zoé se prépare pour aller à l'école. Elle s’habille de vêtements légers en coton… Ses chaussettes rouges en coton lui racontent leur histoire. Elles ont fait un long voyage avant d’arriver jusqu’à Zoé. Avant d’être chaussettes rouges, elles n’étaient que de petites boules blanches de coton. Le coton a été planté et récolté par une paysanne au Mali, en Afrique. Ensuite, le coton a été transporté au Maroc pour être filé et tissé en usine. Les fils de coton sont utilisés pour fabriquer au Maroc des vêtements qui sont vendus en France en magasin… Pendant son voyage, le coton a mis en relation la famille de la paysanne malienne qui vit de la culture du coton, celle des ouvriers marocains, qui travaillent dans les usines de tissage et de confection, et enfin celle de Zoé, bien contente d’avoir des vêtements légers et à la mode pour l’été". Christiane Lagarde, ministre déléguée au Commerce extérieur, pense à nos enfants. Elle ne voudrait pas qu'ils aient une vision trop critique de la mondialisation. Elle publie deux brochures tirées à 300 000 exemplaires pour expliquer la mondialisation aux enfants. Celle qui est destinée aux enfants du primaire oublie l'exploitation des enfants ou la misère des villes du Tiers-Monde. On y voit une jolie enfant blonde toute heureuse d'obtenir des objets servis par des travailleurs du monde entier… La brochure destinée aux collégiens fait les mêmes impasses, évoque la mondialisation culturelle et politique, passe sous silence celle des hommes. Ces brochures ont l'avantage de mettre en valeur les aspects positifs de la mondialisation. Mais comme elles omettent totalement les défis et les retombées négatives, l'ensemble est décevant.

...citoyen !  HYPERLINK "http://www.tv5.org/TV5Site/newsletter/redirect.php?li=104&R=http%3A%2F%2Fwww.tv5.org%2FTV5Site%2Fwebtv%2Findex.php%3Frub%3D11%26srub%3D89&T=&M=ENVOI" voir les vidéos A l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance le 20 novembre, découvrez “les petits citoyens“, 30 clips pour expliquer les droits de l'enfant. Des célébrités défendent le droit d'expression des enfants, leur protection contre la torture ou la drogue, ou encore leur droit à être élevé par leurs deux parents...
Une proposition de loi pour un service civique de 6 semaines  HYPERLINK "http://www.senat.fr/leg/ppl06-009.html" \t "_blank" Proposition de loi " Nous proposons d'instaurer un service civique et citoyen obligatoire, pour tous les jeunes Français, filles et garçons, complétant ainsi le rôle de l'École qui reste à amplifier dans son travail d'intégration et d'apprentissage des valeurs républicaines et civiques. « Le service civique peut être un instrument de la bataille culturelle contre les valeurs marchandes et individualistes de notre société. Il doit montrer que les valeurs au fronton de nos mairies sont plus importantes que celles du CAC 40 ». Ce service civique obligatoire s'effectuera après le baccalauréat, ou à l'âge de 18 ans pour ceux des jeunes sortis précocement du système scolaire, ou avant d'entamer des études supérieures ou une carrière professionnelle". Les sénateurs R. Courteau et M. Rainaud proposent l'instauration d'un service civile universel de 6 semaines. Deux semaines de cours d'instruction civique et 1 mois de stage concret. Cette nouvelle proposition de loi montre que le sujet travaille toujours l'Assemblée.


Eduquer à Internet avec Vinz et Lou
 HYPERLINK "http://www.educnet.education.fr/primaire/vinz-et-lou/" \t "_blank" Vinz et Lou
Vinz et Lou surfent sur Internet et apprennent aux enfants, de 7 à 12 ans, les risques d'Internet. La série, composée de 15 animations, aborde les chats, les mails, le téléchargement, les spams, les blogs etc. Elle est accompagnée de fiches pédagogiques pour exploiter en classe la série.
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=juniors&id=vinz_et_lou" Les animations « Vinz et Lou sur Internet »
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=juniors&id=vinz_et_lou&anim=1" Internet, koi kès ?
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=juniors&id=vinz_et_lou&anim=2" Les 1001 usages d’Internet
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=juniors&id=vinz_et_lou&anim=3" Tout n’est pas pour toi
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=juniors&id=vinz_et_lou&anim=5" Pas de rendez-vous
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=juniors&id=vinz_et_lou&anim=6" Pseudo 007
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=juniors&id=vinz_et_lou&anim=7" Un blog pour tout dire
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=juniors&id=vinz_et_lou&anim=8" Tout n'est pas toujours vrai sur Internet
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=juniors&id=vinz_et_lou&anim=9" Attention canular
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=juniors&id=vinz_et_lou&anim=11" Remplir ou ne pas remplir un formulaire
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=juniors&id=vinz_et_lou&anim=12" Qui pirate un œuf pirate un bœuf
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=juniors&id=vinz_et_lou&anim=13" Mon ordinateur a attrapé un virus
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=pedago" Fiches pédagogiques
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=pedago&id=1" Internet, un vaste monde
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=pedago&id=2" Les 1001 usages d'Internet
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=pedago&id=3" Tout n’est pas pour toi
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=pedago&id=7" Un blog pour tout dire
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=pedago&id=11" Remplir ou ne pas remplir un formulaire
 HYPERLINK "http://217.19.61.228//www.internetsanscrainte.fr/content.php?rubrique=pedago&id=12" Qui pirate un œuf pirate un bœuf

Französisch auf dem Deutschen Bildungsserver  HYPERLINK "http://www.bildungsserver.de/db/fachlist.html?fach=2419" http://www.bildungsserver.de/db/fachlist.html?fach=2419 In den Onlineressourcen des Deutschen Bildungsservers finden sich gegenwärtig über 200 Texte, Materialien etc.zu Franzoesisch im Schulbereich.
Idées d'activités  HYPERLINK "http://www.francparler.org/forum/viewtopic.php?t=1357&start=0&postdays=0&postorder=asc&highlight="  HYPERLINK "http://www.institut-francais.org.uk/education/malette_pedagogique/3_brise-glace.htm" \t "_blank" http://www.institut-francais.org.uk/education/malette_pedagogique/3_brise-glace.htm  Le site de l'institut français de Londres propose aux enseignants de FLE des exemples d'activités brise-glace pour aider les élèves à se présenter, faciliter le contact ou détendre l'atmosphère en début d'année.

Journée mondiale de lutte contre le sida
 HYPERLINK "http://www.sidaction.org/pourlavie/index_html" \t "_blank" Le programme  HYPERLINK "http://education.france5.fr/sida" \t "_blank" Le site de France 5
Cette année encore, le 1er décembre sera l'occasion de sensibiliser les élèves aux risques du Sida. L'association Sidaction, avec le soutien du ministère de l'éducation nationale, de la Ligue de l'enseignement et de France 5, renouvelle l'opération « Pour la vie ». Les lycées devraient recevoir courant novembre un DVD présentant un film de 26 minutes sensibilisant les jeunes au risque. Une documentation pédagogique accompagne le film. Enfin France 5 ouvre un site remarquable sur le Sida qui lui aussi propose des pistes pédagogiques.



Les Fragments d'Antonin
 HYPERLINK "http://www.lesfragmentsdantonin.com/" \t "_blank" Dossier pédagogique du film  HYPERLINK "http://www.crid1418.org/" \t "_blank" Le CRID  HYPERLINK "http://www.cafepedagogique.net/disci/histoire/55.php" \l "27" \t "_blank" Rappel : dossier spécial du Café
"Antonin est revenu des combats sans blessure apparente. La sienne est intime, enfouie". Les Fragments d'Antonin, le film de Gabriel Le Bomin est sorti sur les écrans le 8 novembre. Il raconte la vie des soldats traumatisés par la guerre. Des cas nombreux mais plus ou moins cachés après la guerre au profit de la glorification des vainqueurs et de la mémoire des morts. Pourtant parler de ces hommes rendus fous par la guerre, c'est cerner la singularité des conflits du XXème siècle et poser la question qui divise en ce moment les historiens : comment ont-ils tenu ? Un thème qui sera notamment abordé lors des Journées de Craonne par le CRID, un centre de recherche qui bouscule la tradition historiographique. On pourra exploiter, en classe, Les fragments d'Antonin en s'appuyant sur le dossier pédagogique disponible sur le site du film.


jeu de l'oie avec une activité sur la place des adverbes au passé composé  HYPERLINK "http://jeudeloie.free.fr/plateau.htm" http://jeudeloie.free.fr/plateau.htm


Rallye Géo 2006 est ouvert  HYPERLINK "http://www.rallyegeo.org/" \t "_blank" Rallye Géo
L’année dernière, pour sa première édition, 20 000 collégiens ont participé à ce jeu-concours géographique construit sur le modèle du célèbre Kangourou des maths. Cette année les partenaires du projet (le Kangourou, l'Inspection générale, l'IGN, Education France 5, Les Clionautes, GEOAdo, Lagrange Vacances, et le Café pédagogique) en espèrent 30 000. Comme d’habitude, tous les participants recevront un cadeau. Les lauréats bénéficieront d'un voyage, et des milliers de cadeaux (appareils photos, clés USB…) attendent les collégiens, de la 6ème à la 3ème. Le concours aura lieu le jeudi 21 décembre. Il bénéficie toujours du soutien de l'Inspection générale.


Le musée des enfants
 HYPERLINK "http://www.museedesenfants.ch" \t "_blank" Le musée des enfants Né en 2000 à l'initiative d'un professeur suisse, Christophe Roux, "le musée des enfants" invite les enfants à écrire sur des œuvres d'art. Une façon active et sympathique de faire découvrir le patrimoine artistique aux élèves. Podcasting im Unterricht: Drei Einsatzmöglichkeiten  HYPERLINK "http://www.lehrer-online.de/dyn/9.asp?url=565066.htm" http://www.lehrer-online.de/dyn/9.asp?url=565066.htm Podcasting ist ein neues und innovatives Multimedia-Phänomen, das auch vielseitige Möglichkeiten für den Unterrichtseinsatz bietet. Sebastian Dorok stellt Ihnen drei Einsatzmöglichkeiten vor: Konsumieren, Produzieren und mehrdimensionale Projekte.


La publicité entre information et manipulation  HYPERLINK "http://www.lehrer-online.de/dyn/9.asp?url=565356.htm" http://www.lehrer-online.de/dyn/9.asp?url=565356.htm In dieser Unterrichtseinheit für das vierte Lernjahr lassen Sie Ihre Schülerinnen und Schüler konkrete Beispiele französischer Werbung im Internet recherchieren und analysieren. Zudem sollen sie zu Werbung Position beziehen: Wo schlagen Kreativität und Provokation in Manipulation und Diskriminierung um? Eine Unterrichtseinheit von Dr. Achim Schröder.

Dynamo(t)s  HYPERLINK "http://www.francparler.org/internet/dynamots.htm" Dynamo{t}s Dynamo{t}s est un cours de français en ligne, réalisé par le Centre linguistique de l'université de Padoue (Italie), destiné à un public allant d'un niveau débutant au niveau seuil (B1 du Cadre commun de référence). Destiné en premier lieu à compléter le travail fait en classe, il peut également être utilisé en autonomie.
LanguageGuide  HYPERLINK "http://www.languageguide.org/francais/" http://www.languageguide.org/francais/
LanguageGuide.org met à votre disposition des ressources gratuites avec bandes sons pour l'apprentissage des langues.
Fiches de vocabulaire sonorisé : 3 sections : 1) Pictorial Vocabulary Guide, 2) Grammar, 3) Readings


Le Professeur de Français  HYPERLINK "http://leprofesseurdefrancais.blogspot.com" http://leprofesseurdefrancais.blogspot.com
Ce blog met à la disposition des collègues professeurs des matériaux utiles aux classes de FLE et aux examens professionnels. Fiches de littérature, fiches de grammaire, fiches de didactique, chansons françaises avec vidéo...


Ressources pour l'éducation à la non-violence
Des ressources concrètes :
 HYPERLINK "http://www.non-violence-mp.org/education1.htm" http://www.non-violence-mp.org/education1.htm
Le centre de ressources sur la non-violence de Midi-Pyrénées :
 HYPERLINK "http://www.non-violence-mp.org" http://www.non-violence-mp.org/
Portail Unesco :
 HYPERLINK "http://portal.unesco.org/education/fr/ev.php-URL_ID=2448&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html" http://portal.unesco.org/education/fr/ev.php-URL_ID=2448&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
De la non-violence en éducation, Jean-Marie Muller, document PDF (UNESCO 2002) :
 HYPERLINK "http://unesdoc.unesco.org/images/0012/001272/127218f.pdf" http://unesdoc.unesco.org/images/0012/001272/127218f.pdf



> zurück zum  HYPERLINK \l "Inhalt" Inhalt

H. En vrac - Hinweise von KollegInnen




J’en ai assez! - lettre d’information abbestellen

Falls Sie die lettre d’information nicht mehr erhalten möchten, antworten Sie einfach auf diese E-mail mit « J’en ai assez ».
PAGE 


PAGE 2



kecioren evden eve nakliyat gaziantep evden eve nakliyat mardin evden eve nakliyat alucrabeylikduzu escort beylikduzu escort bayan hacklink hacklink