La Valeur Ajoutée

Différence entre la valeur des biens et services produits par une entreprise ou une branche et celle des biens et .... Documents enseignant corrigés exercices :.



un extrait du document




THÈME THÈME 4.1 L'organisation créatrice de richesses

AXES DU PROGRAMME : La création de richesses

|Compétences |Connaissances associées|Limites de |
| | |connaissances |
|C 4.1.3 APPRÉHENDER la |La valeur ajoutée et sa|- Définir la notion de |
|notion de valeur |répartition |valeur ajoutée |
|ajoutée | | |
| | |- Identifier la |
| | |répartition de la |
| | |valeur ajoutée |
La Valeur Ajoutée

Définition :

Valeur ajoutée

Différence entre la valeur des biens et services produits par une
entreprise ou une branche et celle des biens et services utilisés pour la
production, dite des "consommations intermédiaires". La valeur ajoutée est
dite "brute" si les frais engagés pour la reconstitution du capital
(amortissement des bâtiments, machines, etc.) ne sont pas déduits, "nette"
s'ils le sont.
www.insee.fr

En clair :

La valeur ajoutée est la différence entre la valeur de la production et la
valeur des dépenses de consommations intermédiaires. La valeur ajoutée
permet de rémunérer les facteurs de production.

Le produit intérieur brut (PIB) est égal à la somme des valeurs ajoutées
des unités productives résidentes. Cela permet d'éviter un double comptage.


Comment utiliser la valeur ajoutée ?

La valeur ajoutée est partagée entre les facteurs de production. Elle sert
à payer les salaires, à verser des impôts sur la production à l'Etat,
ainsi le reste contribue à la rémunération de l'entreprise, c'est ce que
l'on appelle son profit brut.

A quoi sert le profit brut ?

Le profit brut dégagé par l'entreprise permet de payer les intérêts de ses
emprunts, de rémunérer les actionnaires qui ont investi dans l'entreprise
et ainsi financer les investissements de l'entreprise, ou d'injecter la
somme du profit sur le compte en banque de l'entreprise (placement).

Comment gérer le partage de la valeur ajoutée

Effectivement le partage de la valeur ajoutée est souvent source de
conflit. En effet l'entreprise cherche à obtenir un maximum de profit afin
de mieux rémunérer ses actionnaires, hors cela dévalorise en contre partie
l'emploi. Les salariés de l'entreprise souhaitent obtenir des
augmentations de salaires, mais cela peut conduire à réduire les
investissements (machines, outils..). Cela influe donc sur la modernité
productive au sein de l'entreprise.

Depuis les années 1970, la part des profits qui correspond au taux de
marge à fluctuer.
En effet au début des années 1980 la part des profits a nettement diminué,
avant de remonter et de se stabiliser au cours des années 1990.
Bréal





Posons nous la question comment mesurer et répartir ces richesses
produites ?

Voici un schéma explicatif
[pic]
















Documents élève

Exercices 1 :

L'entreprise BATIMOS construit des villas. Elle vend 10 villas par an au
prix moyen de 100 000 E chacune.
BATIMOS emploi 10 salariés qu'elle rémunère 15 000 E chacun. À cette somme,
il faut ajouter 30 % de cotisations patronales.
BATIMOS achète des matériaux divers (parpaings, ciment, graviers...) pour
201 000 E.
BATIMOS paye l'énergie (électricité, gazole) 20 000 E. Son matériel (qui
n'est pas détruit durant la production et qu'il faut donc distinguer des
biens et services qu'elle consomme) lui coûte 300 000 E.

Calculer en présentant et justifiant les calculs :


1) Le chiffre d'affaires (qui est équivalent à la production) :










2) Les coûts de production (total de ce qu'elle dépense) :




3) Le total des biens et services consommés :




4) La valeur ajoutée :





5) Le profit :










Exercices 2 :

Compléter le schéma avec les mots : Chiffre d'affaires, Biens et
services consommés, salaires profits = Embauche, Impôts

Document de synthèse




-




=

































Documents enseignant corrigés exercices :

Calculer en présentant et justifiant les calculs :


6) Le chiffre d'affaires (qui est équivalent à la production) :


Prix de vente x Quantité vendue = 100 000 x 10 = 1 000 000 E






7) Les coûts de production (total de ce qu'elle dépense) :

195 000 (c'est-à-dire 15 000 x 10 x 1,3) + 201 000 + 20 000 + 300 000 =
716 000 E


8) Le total des biens et services consommés :


Dans ce cas, il s'agit des matériaux divers et de l'énergie.

201 000 + 20 000 = 221 000 E


9) La valeur ajoutée :

Chiffre d'affaires - biens et services consommés

1 000 000 - 221 000 = 779 000 E

10) Le profit :

Chiffre d'affaires - coûts de production

1 000 000 - 716 000 = 284 000 E















Exercices 2 :

Compléter le schéma avec les mots : Chiffre d'affaires, Biens et
services consommés, salaires profits = Embauche, Impôts

Document de synthèse




-




=




























-----------------------
PIB= somme des VA des unités productives résidentes

Valeur ajoutée(VA)=Valeur de la production -valeur des consommations
intermédiaires

Le partage salaire/ profit peut être source de conflit

La VA sert à rémunérer les facteurs de production

Les utilisations de la Valeur ajoutée

La Valeur ajoutée mesure la richesse créée au sein de l'entreprise

Comment mesurer et répartir la richesse produite ?

30% cotisations patronales





Valeur Ajoutée





Chiffre d'affaires

Biens et services consommés

Valeur Ajoutée

Impôts

Profits = Embauche

Salaires


....