Annexe - Europe14-18

18 janv. 2010 ... Et de citer le cas d'Alexandre Ribak le gagnant du concours 2009 ...... relations pourraient et devraient être corrigés", a déclaré M. Barak à ...... en exercice, Omar Hassan el-Béchir, et l'agissement des Janjawid, ...... De nombreux travaux scientifiques témoignent de cette ambivalence, au travers de l'étude ...



un extrait du document




IIIe Partie : Un monde déséquilibré à la recherche de solutions
Chapitre 1 : La première guerre mondiale
Problématique : « La mise en place des alliances entre les grandes
puissances européennes est-elle aux sources du premier conflit mondial ? »
Tâche 1 : Tu dois expliquer le système des alliances entre les pays
européens à la veille de la Grande guerre. Crée un schéma (= dessin, tracé
figurant les éléments essentiels d'un phénomène, d'un processus... qui
permet de comprendre son fonctionnement.) de ce système en t'aidant de la
chronologie et de la carte géopolitique. Mentionne le nom des accords, des
pays et les dates sur le schéma tout en étant clair, soigneux et
compréhensible.
Tâche 2 : Après avoir corrigé ton schéma, analyse les caricatures et
établis une méthode à cette fin.

Chronologie

- 1839-1870 : l'Angleterre garantit la neutralité de la Belgique.
- 1879 : Dulpice, accord entre l'Autriche-Hongrie et l'Allemagne (aide
mutuelle en cas d'agression).
- 1882 : « Triple alliance » ou « Triplice », accord secret entre
l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'Italie.
- 1892-1893 : Accord secret entre France et Russie en réaction à la
Triplice.
- 1904 : « Entente cordiale » entre la France et l'Angleterre.
- 1907 : Entente entre l'Angleterre et la Russie : « Triple entente ».
- 1914 : La Russie assure son soutien à la Serbie en cas de conflit.
- 1914 : L'Italie proclame sa neutralité. A la veille de la guerre, c'est
donc un allié incertain pour la Triple alliance.


Carte : l'Europe des alliances






















Les systèmes d'alliance à la veille de la première guerre mondiale :
correction de l'exercice


H

TRIPLE ALLIANCE ( A
TRIPLE ENTENTE ( D


Duplice (1879) (1882) G (1907)
(1892)



B C E
F
(1882) Entente
cordiale (1904)


Légende

garantit la neutralité de Belgique (1870) ou soutient
la Serbie































Caricature 1 : L'alliance franco-russe en image
[pic]
Carte postale célébrant la revue militaire qui a rassemblé 140 000 soldats
français dans la plaine de Bétheny près de Reims le 21 septembre 1901, en
présence du tsar, Nicolas II, et du président de la République, Emile
Loubet.

|Caricature 2 : Carte postale de 1914 |Caricature 3 : « La vraie Triplice » |
| |vue par le dessinateur Auguste Roubille|
|[pic] |(1872-1955) |






Caricature 4 : Dessins de la revue Odesskoi Novosti













|QUESTIONS |


1/ La nature du document et son contexte
- Quelle est la nature de ce document ? carte postale, document
iconographique
- Dans quel contexte international ce document doit-il être replacé ?
alliances européennes
- Rappelez brièvement les origines de l'alliance franco-russe : la France
va financer les emprunts russes, nécessaires pour la modernisation de la
Russie.
2/ L'analyse du document
- Quels sont les deux personnages qui représentent la France et la Russie ?
Nicolas II le tsar et l'allégorie de la France (terme à définir)
- Quels sont les paradoxes de l'alliance franco-russe ?
- Qu'est-ce qui est glorifié sur ce document ? l'armée
- Qu'évoquent les deux femmes en grisé à l'arrière plan ? le soutien de la
population civile
3/ La portée du document
- Quel était l'objectif visé par cette représentation de l'alliance franco-
russe ? montrer la puissance franco-russe
- Quelle est l'image de cette alliance qui s'en détache ? victoire
- Quels sentiments ce type de document a-t-il contribué à développer au de
l'opinion publique française à la veille de la 1ère guerre mondiale ? le
sentiment de force par rapport aux autres puissances, l'arrogance militaire

































L'explosion du conflit



| |[pic] |
|- « La poudrière balkanique » : les| |
|Serbes encouragent en particulier |[pic] |
|les Bosniaques à revendiquer leur | |
|indépendance vis-à-vis de | |
|l'Autriche-Hongrie qui les a | |
|annexés depuis 1908. Le but avoué | |
|des Serbes est de créer une | |
|Fédération des Slaves du Sud dont | |
|ils prendraient la tête. | |
|- Le 28 juin 1914 : jour | |
|anniversaire national pour les | |
|Serbes, l'héritier du trône | |
|d'Autriche, l'archiduc | |
|François-Ferdinand et son épouse | |
|font une visite officielle dans la | |
|capitale bosniaque, Sarajevo. Les | |
|nationalistes serbes de Bosnie | |
|voient donc dans cette visite une | |
|provocation... et préparent donc un| |
|attentat. | |
|- Un lycéen nationaliste bosniaque | |
|qui tire sur l'archiduc et son | |
|épouse à bout portant. Il veut le | |
|rattachement de la Bosnie à la | |
|Serbie pour la formation de cette «| |
|grande Serbie » tant revendiquée. | |
|Il est arrêté. Une première enquête| |
|montre l'implication de la Serbie | |
|dans ce complot via une | |
|organisation secrète (« La Main | |
|Noire »). L'Autriche-Hongrie a donc| |
|là l'occasion d'en finir une fois | |
|pour toutes avec l'agitateur serbe | |
|et son grand frère russe. | |
|- Le 23 juillet : | |
|l'Autriche-Hongrie lance un | |
|ultimatum à la Serbie lui demandant| |
|de faire le clair sur ce complot ; | |
|la Serbie accepte sauf un point de | |
|cet ultimatum, c'est-à-dire la | |
|venue de policiers autrichiens pour| |
|enquêter sur son sol, car la Serbie| |
|estime que ce serait une atteinte à| |
|sa souveraineté. | |






















- Le 28 juillet : prétextant ce refus, l'Autriche-Hongrie déclare la guerre
à la Serbie et la cascade des alliances fonctionne...
- Le 30 juillet : les Russes, alliés des Serbes, mobilisent ses troupes
pour entrer en guerre.
- Le 1er août : les Allemands mobilisent car l'Autriche-Hongrie est
attaquée et en profitent pour déclarer la guerre à la France
- Le même jour, les Français mobilisent.
- Le 2 août, l'Allemagne lance un ultimatum à la Belgique et attaque
militairement le Luxembourg neutre.
- Le 3 août, la Belgique rejette l'ultimatum allemand.
- Le 4 août, l'Allemagne attaque la Belgique. Le Royaume-Uni adresse un
ultimatum à l'Allemagne lui demandant de retirer ses troupes de Belgique.
Le gouvernement anglais ne recevra aucune réponse, et déclare donc la
guerre à l'Allemagne.
- Seule l'Italie reste neutre, car la Triplice étant une alliance
défensive, rien ne l'engage (l'Autriche et l'Allemagne sont agresseurs dans
cette affaire).


[pic]











Le front : la vie des soldats dans les tranchées


Tâche 3 : Voici un dossier documentaire concernant les conditions de vie
des soldats dans les tranchées durant la première guerre.
Complète le tableau d'analyse des documents au verso puis, sur une feuille,
rédige un paragraphe sur ce thème qui pourrait faire partie d'une grande
synthèse sur le premier conflit mondial.

|Document 1 : Lettre d'Auxence Guizart, |Document 2 : Lettre de Gaston Boiron, |
|mobilisé en 1914, mort en avril 1918. |mobilisé en 1914, blessé le 8 septembre |
| |1916, mort le 11. |
|Le 13 novembre 1916 | |
| |6 septembre 1916 |
|Chers parents, | |
|
....