Le droit de rêver. - Exercices corriges

Depuis 2008, la filière ostréicole française est soumise à une mortalité massive des naissains la mettant en péril avec une chute continue de la production des huitres creuses. « L'huitre va-t-elle devenir une perle rare ? ». La Mission Agrobiosicences interroge Jean-Pierre Braud, biologiste et spécialiste des mollusques à ...



un extrait du document




| |
| |
| |
|Gaston Bachelard [1884-1962] |
|[1970] |
| |
| |
| |
|ÉPISTÉMOLOGIE |
| |
|TEXTES CHOISIS PAR |
|DOMINIQUE LECOURT |
|Agrégé de philosophie |
| |
| |
|Un document produit en version numérique par Maurice KOUEPOU, |
|bénévole, |
|Psychologue clinicien, professeur des Écoles Normales |
|d'Instituteurs, |
|dans le nord du Cameroun |
|Courriel : Maurice KOUEPOU : kmkouepou@yahoo.fr |
|Page web dans Les Classiques des sciences sociales. |
| |
|Dans le cadre de : "Les classiques des sciences sociales" |
|Une bibliothèque numérique fondée et dirigée par Jean-Marie |
|Tremblay, |
|professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi |
|Site web : http ://classiques.uqac.ca/ |
| |
|Une collection développée en collaboration avec la Bibliothèque |
|Paul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à Chicoutimi |
|Site web : http ://bibliotheque.uqac.ca/ |
| |
| |
| |
Politique d'utilisation
de la bibliothèque des Classiques
Toute reproduction et rediffusion de nos fichiers est interdite, même
avec la mention de leur provenance, sans l'autorisation formelle, écrite,
du fondateur des Classiques des sciences sociales, Jean-Marie Tremblay,
sociologue.
Les fichiers des Classiques des sciences sociales ne peuvent sans
autorisation formelle :
- être hébergés (en fichier ou page web, en totalité ou en partie) sur un
serveur autre que celui des Classiques.
- servir de base de travail à un autre fichier modifié ensuite par tout
autre moyen (couleur, police, mise en page, extraits, support, etc...),
Les fichiers (.html, .doc, .pdf, .rtf, .jpg, .gif) disponibles sur le
site Les Classiques des sciences sociales sont la propriété des Classiques
des sciences sociales, un organisme à but non lucratif composé
exclusivement de bénévoles.
Ils sont disponibles pour une utilisation intellectuelle et personnelle
et, en aucun cas, commerciale. Toute utilisation à des fins commerciales
des fichiers sur ce site est strictement interdite et toute rediffusion est
également strictement interdite.
L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs.
C'est notre mission.
Jean-Marie Tremblay, sociologue
Fondateur et Président-directeur général,
LES CLASSIQUES DES SCIENCES SOCIALES. Cette édition électronique a été réalisée par Maurice KOUEPOU, Psychologue
clinicien, professeur des Écoles Normales d'Instituteurs, dans le nord du
Cameroun, à partir de : Gaston Bachelard (1934), ÉPISTÉMOLOGIE.
Paris : Les Presses universitaires de France, 3e édition, 1980, 250 pp.
Collection "Les grands textes", bibliothèque classique de philosophie.
Polices de caractères utilisée : Times New Roman, 14 points.
Édition électronique réalisée avec le traitement de textes Microsoft Word
2008 pour Macintosh. Mise en page sur papier format : LETTRE US, 8.5'' x 11''. Édition numérique réalisée le 26 mars 2016 à Chicoutimi, Ville de Saguenay,
Québec. [pic] Gaston Bachelard (1980) ÉPISTÉMOLOGIE
Textes choisis par Dominique Lecourt
Agrégé de philosophie
[pic] Paris : Les Presses universitaires de France, 3e édition, 1980, 250 pp.
Collection "Les grands textes", bibliothèque classique de philosophie.
« LES GRANDS TEXTES»
BIBLIOTHÈQUE CLASSIQUE DE PHILOSOPHIE
ÉPISTÉMOLOGIE
TEXTES CHOISIS PAR DOMINIQUE LECOURT
Agrégé de philosophie
PAR
GASTON BACHELARD [pic] PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE
1980, 3e édition. REMARQUE
Ce livre est du domaine public au Canada parce qu'une ?uvre passe au
domaine public 50 ans après la mort de l'auteur(e).
Cette ?uvre n'est pas dans le domaine public dans les pays où il faut
attendre 70 ans après la mort de l'auteur(e).
Respectez la loi des droits d'auteur de votre pays.
Note pour la version numérique : la pagination correspondant à l'édition
d'origine est indiquée entre crochets dans le texte.
[213]
ÉPISTÉMOLOGIE.
Textes choisis par Dominique Lecourt
Table des matières Avertissement [5]
Liste des ouvrages épistémologiques de Bachelard [7] Points de départ [9]
I. La « nouveauté » des sciences contemporaines [9]
A. « Des messages d'un monde inconnu... » [9]
B. Rupture avec la connaissance commune [12]
II. La « paresse » de la philosophie [14]
A. Négligence [14]
B. Prétentions [16]
III. Les questions de l'épistémologue [20] Section I. Les régions de l'épistémologie [23]
I. La notion de région épistémologique [23]
II. Épistémologie de la physique [27]
A) La « provocation » relativiste [27]
1. « Cette nouveauté est une objection... » [27]
2. Dévaluation des « idées premières » [28]
3. « L'objectivation d'une pensée en quête du réel... »
[30]
4. La méconnaissance réaliste [32]
B) Histoire épistémologique de 1'« électrisme » [33]
1. L'empirisme du XVIIIe siècle [33]
2. « Déréalisation » du phénomène électrique [37]
3. Formation du concept de « capacité électrique » [38]
4. La « formule » du condensateur [41]
5. « Socialisation » de l'électrisme [44]
C) L'atomisme [49]
I. La notion de corpuscule dans la physique contemporaine
[49]
1. Caractères principaux [49]
2. Défaite du « chosisme » [56]
3. Défaite du « choquisme » [58]
II. Le concept scientifique de matière dans la physique
contemporaine [60]
1. La physique contemporaine est « matérialiste » [60]
2. Elle n'est pas empiriste [62]
3. Elle ne décrit pas, elle « produit » des phénomènes [65]
4. C'est une science d'« effets » [66]
III. Épistémologie de la chimie [68]
A) Les obstacles au « matérialisme rationnel » [68]
1. Rétrospections intempestives [68]
2. Analogies immédiates [72]
3. La catégorie philosophique de matière [74]
B) Le « matérialisme rationnel » [76]
1. Classification des éléments [76]
2. Le symbolisme chimique [88]
3. La « socialisation » de la chimie contemporaine [92]
4. Le concept scientifique de matière dans la chimie
contemporaine [102] Section II. Les catégories majeures de l'épistémologie [106]
I. Le rationalisme appliqué [106]
A) La notion de « rationalisme intégral » [106]
1. Ce n'est pas un rationalisme « de tous les temps et de
tous les pays » [106]
2. C'est un rationalisme dialectique [108]
B) Rationalisme appliqué et philosophie [111]
1. Mathématiques et expérimentation [111]
2. Le spectre philosophique [115]
C) Concepts fondamentaux du rationalisme appliqué [118]
1. Une épistémologie historique [118]
2. La notion d'objectivité [122]
3. La notion de « problématique » [128]
4. La notion de « méthode scientifique » [129]
5. La notion d'application [134]
II. Le matérialisme technique [136]
1. Instruments et précision [136]
2. La « cité scientifique » [140]
3. Les questions du déterminisme [148]
III. La psychanalyse de la connaissance objective [158]
A) Principes [158]
1. La notion d'« obstacle épistémologique » [158]
2. Quelques obstacles [163]
B) Illustrations historiques [174]
1. « Extension abusi
....