Les outils de gestion de ressources numériques pour l'enseignement

3.1.1 Enjeux des solutions de gestion de contenus ou CMS ... 5.1.2 Augmentation de la productivité lors de la mise à jour des contenus .... Le processus d'acquisition de connaissances est donc un processus personnel, tandis que ..... Le postulat de départ des solutions de CMS est la mise en place d' un référentiel unique ...



un extrait du document












Etude des outils de gestion de ressources numériques

pour l'enseignement



ou LCMS (Learning Content Management System)









Etude réalisée pour le ministère de la Jeunesse,

de l'Education nationale et de la Recherche



Par la société Business Interactif









Octobre 2003
Table des matières

1. Historique de L'EAO à l'E-learning 9


2. DEFINITION DES CONCEPTS 10

2.1 DONNEE 10
2.2 INFORMATION 10
2.3 CONNAISSANCE 10
2.4 RESSOURCES PEDAGOGIQUES 11
2.5 FORMATION 11
2.6 CAMPUS NUMERIQUE 11
2.7 ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL 12
2.8 NORMES, STANDARDS ET SPECIFICATIONS DU E-LEARNING 12
2.8.1 LES NORMES 12
2.8.1.1 Normes « de jure » 12
2.8.1.2 Normes « de facto » 12
2.8.2 Les standards 12
2.8.3 Les spécifications 13
2.9 Le langage XML 15

3. CMS ET LCMS 16

3.1 CONTENT MANAGEMENT SYSTEM 16
3.1.1 ENJEUX DES SOLUTIONS DE GESTION DE CONTENUS OU CMS 17
3.1.1.1 Centraliser les contenus dans un référentiel unique 17
3.1.1.2 Séparer le contenu de sa présentation 18
3.1.1.3 Fournir une interface d'administration unique 18
3.1.1.4 Gestion des droits des utilisateurs 19
3.1.2 Fonctionnalités des solutions de gestion de contenus 20
3.1.2.1 Acquisition de contenu 20
3.1.2.2 Production de contenu 20
3.1.2.3 Validation et publication des contenus 21
3.2 Learning Content management System 22
3.2.1 DÉFINITIONS 22
3.2.1.1 « Learning Objects » ou grains de savoir 22
3.2.1.2 LCMS 23
3.2.2 Enjeux des LCMS 23
3.2.2.1 Création facilitée de ressources pédagogiques 23
3.2.2.2 Réutilisation des ressources existantes 23
3.2.2.3 Respect des normes et des standards technologiques 24
3.2.2.4 Intégration des ressources dans les plates-formes
d'enseignement existantes 24
3.2.2.5 Inclusion de contrôles de navigation et d'outils de
collaboration 24
3.2.3 Fonctionnalités 25
3.2.3.1 Création de « grains de savoir » à partir de documents de
multiples formats 25
3.2.3.2 Association des « Learning Objects » en ressources
pédagogiques 26
3.2.3.3 Stockage des ressources pédagogiques 26
3.2.3.4 Formatage des ressources pédagogiques et présentation 26

4. Positionnement des LCMS 27

4.1 LCMS ET LMS 27
4.1.1 DÉFINITION DES LMS 27
4.1.1.1 Gestion de la formation 27
4.1.1.2 Gestion des étudiants 28
4.1.2 Positionnement des LCMS par rapport aux LMS 28
4.1.3 Avantages et inconvénients de l'utilisation d'un outil de LCMS
intégré dans une solution de LMS 30
4.1.4 Exemples d'outils 30
4.2 lcms et solutions de gestion des connaissances 31
4.2.1 DÉFINITION DU KM 31
4.2.2 Positionnement des LCMS par rapport aux solutions de gestion des
connaissances 32
4.2.3 Exemples d'outils 32
4.3 lcms et authoring tools 32
4.3.1 DÉFINITION DES « AUTHORING TOOLS » 32
4.3.2 Positionnement des LCMS par rapport aux « Authoring Tools » 33
4.3.3 Exemples d'outils 33
4.4 lcms et ged ou geide 33
4.4.1 DÉFINITION DES GED OU GEIDE 33
4.4.2 Positionnement des LCMS par rapport à la GED 34
4.4.3 Exemple d'outils 34
4.5 lcms et portails 34
4.5.1 DÉFINITIONS DES PORTAILS 34
4.5.2 Positionnement des LCMS par rapport aux portails 35
4.5.3 Exemples d'outils 35
4.6 lcms et outils de travail collaboratif 36
4.6.1 DÉFINITION DES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF 36
4.6.2 Positionnement des LCMS par rapport aux outils de travail
collaboratif 36
4.6.3 Exemples d'outils 36
4.7 Cartographie de synthese 37

5. SYNTHESE 38

5.1 VALEUR AJOUTEE DE L'UTILISATION DES LCMS DANS L'EDUCATION NATIONALE
38
5.1.1 AUGMENTATION DE LA PRODUCTIVITÉ LORS DE LA CRÉATION DE CONTENUS 38
5.1.1.1 Création de contenus 38
5.1.1.2 Recherche et ré-utilisation de l'existant 39
5.1.2 Augmentation de la productivité lors de la mise à jour des contenus
39
5.1.3 Intégration facilitée dans les plates-formes de E-learning sans se
soucier des normes 39
5.2 Choix d'une plate-forme adaptée au contexte de l'enseignement
supérieur français 40

6. PÉRIMETRE DE L'ETUDE ET METHODOLOGIE 41

6.1 POSTULAT DE DÉPART 41
6.2 MÉTHODOLOGIE EMPLOYÉE 41
6.2.1 PHASE 1 : RECENSEMENT DES SOLUTIONS 41
6.2.2 Phase 2 : Réalisation de questionnaires 42
6.2.3 Phase 3 : Réalisation de démonstrations en ligne 43
6.2.4 Phase 4 : Démonstration et interview des éditeurs 43
6.2.5 Phase 5 : Sélection des solutions 43
6.2.6 Phase 6 : Rédaction de fiches de synthèses des solutions
sélectionnées 44

7. Les criteres d'analyse 45

7.1 QUESTIONNAIRE GÉNÉRAL 45
7.2 QUESTIONNAIRE FONCTIONNEL 46
7.2.1 CRÉATION DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES 46
7.2.2 Système d'assemblage de ressources pédagogiques 47
7.2.3 Gestion de la bibliothèque de formation 48
7.2.4 Outils collaboratifs 49
7.2.5 Gestion des utilisateurs 49
7.2.6 Exportation des contenus 50
7.3 Questionnaire technique 51
7.4 FORMULAIRE DE QUESTIONS OUVERTES 51

8. ETUDE DES SOLUTIONS 53

8.1 LES SYSTÈMES DE CLASSIFICATION 53
8.2 LE MARCHÉ DES LCMS 53
8.3 LISTE DES SOLUTIONS ÉTUDIÉES 54
8.4 ADAM DE EORIGEN LIMITED 55
8.4.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 55
8.4.2 Résumé de la solution 56
8.4.2.1 Généralités 56
8.4.2.2 Fonctionnalités 56
8.4.2.3 Références 57
8.4.3 Critères 58
8.5 ASPEN LCMS de Click2learn 60
8.5.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 60
8.5.2 Résumé de la solution 61
8.5.2.1 Généralités 61
8.5.2.2 Fonctionnalités 61
8.5.2.3 Références 62
8.5.3 Critères 63
8.6 CybWorkshop de CybEOsphere 65
8.6.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 65
8.6.2 Résumé de la solution 66
8.6.2.1 Généralités 66
8.6.2.2 Fonctionnalités 66
8.6.2.3 Références 67
8.6.3 Critères 68
8.7 Docent LCMS de Docent 70
8.7.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 70
8.7.2 Résumé de la solution 71
8.7.2.1 Généralités 71
8.7.2.2 Fonctionnalités 71
8.7.2.3 Références 72
8.7.3 Critères 73
8.8 Intellinex LCMS de Intellinex 75
8.8.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 75
8.8.2 Résumé de la solution 76
8.8.2.1 Généralités 76
8.8.2.2 Fonctionnalités 76
8.8.2.3 Références 77
8.8.3 Critères 78
8.9 Knowledge Bridge de WebSoft Systems 80
8.9.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 80
8.9.2 Résumé de la solution 81
8.9.2.1 Généralités 81
8.9.2.2 Fonctionnalités 81
8.9.2.3 Références 82
8.9.3 Critères 83
8.10 LogicBuilder de LogicBay 85
8.10.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 85
8.10.2 Résumé de la solution 86
8.10.2.1 Généralités 86
8.10.2.2 Fonctionnalités 86
8.10.2.3 Références 87
8.10.3 Critères 88
8.11 Mindonsite de Integral Coaching 90
8.11.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 90
8.11.2 Résumé de la solution 91
8.11.2.1 Généralités 91
8.11.2.2 Fonctionnalités 91
8.11.2.3 Références 92
8.11.3 Critères 93
8.12 LearnExact de Giunti Interactive Labs 95
8.12.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 95
8.12.2 Résumé de la solution 96
8.12.2.1 Généralités 96
8.12.2.2 Fonctionnalités 96
8.12.2.3 Références 97
8.12.3 Critères 98
8.13 TopClass LCMS de WBTSystem 100
8.13.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 100
8.13.2 Résumé de la solution 101
8.13.2.1 Généralités 101
8.13.2.2 Fonctionnalités 101
8.13.2.3 Références 102
8.13.3 Critères 103
8.14 SCENARI - Universite technologique de compiegne 105
8.14.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 105
8.14.2 Résumé de la solution 106
8.14.2.1 Généralités 106
8.14.2.2 Fonctionnalités 106
8.14.2.3 Références 107
8.14.3 Critères 108
8.15 Atutor : Solution OpenSource 110
8.15.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 110
8.15.2 Résumé de la solution 110
8.15.3 Critères 112
8.16 Récapitulatif 114

9. SYNTHÈSE ET CONCLUSIONS 115

9.1 LE MARCHÉ DES LCMS 115
9.2 AVANTAGES LIÉS À L'UTILISATION DES LCMS 115
9.2.1 TRAVAIL COLLABORATIF 116
9.2.2 Economie de moyens 116
9.3 Bilan 116

10. BIBLIOGRAPHIE 118

10.1 LISTE DES SITES CONSULTÉS 118
10.2 LISTE DES OUVRAGES CONSULTÉS 119

11. GLOSSAIRE 120




Historique de L'EAO à l'E-learning

Bien avant que les notions de e-learning, de gestion des connaissances et
des compétences émergent, la création et la production de contenus multi-
média à vocation éducative était déjà effective.

Les premiers supports de formation étaient notamment des programmes
installés sur les ordinateurs, ou plus tard des cédéroms mis à disposition
des étudiants. Les deux principaux inconvénients de cette technique étaient
que d'une part la création de contenus multi-médias était confiée à des
sociétés éditrices de logiciels, et que la non portabilité de ces
programmes obligeaient les étudiants à consulter les ressources
pédagogiques sur le lieu de leur formation.

L'avènement des nouvelles technologies de l'information et de la
communication contribue à la révolution des méthodes d'enseignement à
distance. De nouveaux domaines informatiques tels que la gestion
électronique de documents, la gestion des connaissances et des compétences,
la gestion de contenus s'imposent. L'une des dernières évolutions, le e-
learning a permis le développement de plates-formes technologiques
permettant la gestion administrative de la formation sur Internet, la
création et la diffusion de cours, l'apprentissage synchrone et asynchrone,
et ce de manière ubiquitaire.

Face à ces innovations technologiques, les enjeux ont évolué : la vocation
de l'enseignement assisté par ordinateur n'est plus de fournir des
informations sur un sujet précis mais sur
....